Mein Kampf existe en manga

Proposé par
le

Bien que sa publication soit controversée en Europe, Mein Kampf d'Adolf Hitler a fait l'objet de plusieurs éditions au Japon. Il y a même été adapté en manga par l'éditeur East Press, au sein de sa collection Manga de Dohuka ("apprendre avec les mangas"). Il s'est vendu à 45 000 exemplaires.

Cette collection est spécialisée dans l'adaptation de classiques de la littérature. On y trouve d'autres adaptations controversées, comme Le Capital de Karl Marx, le Kamasutra, la Bible, ou le Coran.


Commentaires préférés (3)

Un ami me demande où l'on peut se procurer le kamasutra en version manga, s'il vous plaît

Posté le

android

(116)

Répondre

Le japon n'a pas les mêmes censures que nous sur les évènements passés, le racisme, etc... Je crois même qu'il n'en a pas du tout. Un bien ou un mal ? Je ne juge pas, c'est comme ça.
Mais on a reproché, et on continue de le faire, aux régimes autocratiques (dont le nazisme) de brûler les livres, d'en interdire, de censurer... Alors il ne faut pas faire la même chose. Apprenons à lire avec objectivité et un sens critique développé ; ce serait à mon sens la meilleure façon de remettre à leur place ces "torchons", donc à la poubelle, mais au moins on saurait pourquoi et de quoi on parle :)

a écrit : Ca veut dire qu'on peut y voir Hitler avec une coupe de cheveux de méchant, les cheveux flottant au vent à tout instant ? Et un Allié en train de perdre un combat face à Hitler, qui se redresse lentement en regardant le sol, un filet de sang au coin des lèvres, fait un discours de 20 min sur l'amitié, finit en criant puis tabasse Hitler pendant 10 min ?


Tous les commentaires (20)

Un ami me demande où l'on peut se procurer le kamasutra en version manga, s'il vous plaît

Posté le

android

(116)

Répondre

Ca veut dire qu'on peut y voir Hitler avec une coupe de cheveux de méchant, les cheveux flottant au vent à tout instant ?

Le japon n'a pas les mêmes censures que nous sur les évènements passés, le racisme, etc... Je crois même qu'il n'en a pas du tout. Un bien ou un mal ? Je ne juge pas, c'est comme ça.
Mais on a reproché, et on continue de le faire, aux régimes autocratiques (dont le nazisme) de brûler les livres, d'en interdire, de censurer... Alors il ne faut pas faire la même chose. Apprenons à lire avec objectivité et un sens critique développé ; ce serait à mon sens la meilleure façon de remettre à leur place ces "torchons", donc à la poubelle, mais au moins on saurait pourquoi et de quoi on parle :)

a écrit : Ca veut dire qu'on peut y voir Hitler avec une coupe de cheveux de méchant, les cheveux flottant au vent à tout instant ? Et un Allié en train de perdre un combat face à Hitler, qui se redresse lentement en regardant le sol, un filet de sang au coin des lèvres, fait un discours de 20 min sur l'amitié, finit en criant puis tabasse Hitler pendant 10 min ?

a écrit : Et un Allié en train de perdre un combat face à Hitler, qui se redresse lentement en regardant le sol, un filet de sang au coin des lèvres, fait un discours de 20 min sur l'amitié, finit en criant puis tabasse Hitler pendant 10 min ? Cela dépends, si c'est un shonen, alors oui c'est sûr ^^
Belle description de la scène, je m'y voyais.

a écrit : Et un Allié en train de perdre un combat face à Hitler, qui se redresse lentement en regardant le sol, un filet de sang au coin des lèvres, fait un discours de 20 min sur l'amitié, finit en criant puis tabasse Hitler pendant 10 min ? Alors il y aura sûrement une fille amoureuse du héros, mais qui est en fait une réincarnation d'une déesse ancestrale, qui lui aura fait un smiley sur la main.

Il semble que se soit dokuha et non dohuka. Mais sinon super je viens encore de passer 1 heure à regarder toutes sortes d’info suite à une anecdote... je me coucherai certes moins bête mais je me coucherai surtout en retard !

Ironie de l'histoire, l'ambassadeur d'Israël au Japon l'a découvert par hasard dans le métro. Je vous laisse imaginer son mécontentement. Après avoir pris rendez-vous avec l'éditeur, ce dernier affirma que le stock est épuisé et qu'il n'y avait pas de réédition.

Posté le

android

(12)

Répondre

Intéressant au niveau historique mais ça doit être d’un ennuyant sur le long... sincèrement un manga entier sur des idées à la con c’est comme un maxi best of des meilleurs blagues d’Éric Zemmour... a la fin tu t’auto-supprimes c’est insupportable

a écrit : Un ami me demande où l'on peut se procurer le kamasutra en version manga, s'il vous plaît À quand un animé ?

a écrit : Le japon n'a pas les mêmes censures que nous sur les évènements passés, le racisme, etc... Je crois même qu'il n'en a pas du tout. Un bien ou un mal ? Je ne juge pas, c'est comme ça.
Mais on a reproché, et on continue de le faire, aux régimes autocratiques (dont le nazisme) de brûler les livre
s, d'en interdire, de censurer... Alors il ne faut pas faire la même chose. Apprenons à lire avec objectivité et un sens critique développé ; ce serait à mon sens la meilleure façon de remettre à leur place ces "torchons", donc à la poubelle, mais au moins on saurait pourquoi et de quoi on parle :) Afficher tout
Mein kampf ou les autres livres cités ne sont pas censuré en France non plus. D'ailleurs Mein kampf a été réédité il y a quelques années.

Posté le

android

(3)

Répondre

Reflexion :
Si on censure ce livre, les générations futures n’auront aucune idée de ce qu’un programme de dictateur peut ressembler.
A l’inverse cela donne des idées à un futur dictateur...
Mais donnera la clé à déceler un programme négatif contre l’humanité.

Si on ne te dis pas qu’un « objet » (livre, arme, personne même) ´ou peut être dirigé contre toi, tu ne le considérera pas comme un danger contre toi, mais si on te préviens tu sauras t’en protéger. Donc censurer mein kampf et une mauvaise idée. Bien sûr il est d’utilité publique qu’on indique ses caractères raciste, haineux...

a écrit : Reflexion :
Si on censure ce livre, les générations futures n’auront aucune idée de ce qu’un programme de dictateur peut ressembler.
A l’inverse cela donne des idées à un futur dictateur...
Mais donnera la clé à déceler un programme négatif contre l’humanité.

Si on ne te dis pas qu’un «
 objet » (livre, arme, personne même) ´ou peut être dirigé contre toi, tu ne le considérera pas comme un danger contre toi, mais si on te préviens tu sauras t’en protéger. Donc censurer mein kampf et une mauvaise idée. Bien sûr il est d’utilité publique qu’on indique ses caractères raciste, haineux... Afficher tout
Avec tout ce qu'à vécu le monde (1ere et 2eme guerre mondiale, guerre de Corée, guerre du Vietnam, guerre du Golfe, Afghanistan, Irak et Syrie) pour ne citer que celles-ci, je pense qu'on est en mesure de détecter les signes avant coureurs d'une dictature. Internet a certes développé les Fake news mais l'information est reçue en temps réel. On ne dispose pas d'une seule source d'informations qui nous relate les faits de la veille, il y a les vidéos, les photos en direct.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Avec tout ce qu'à vécu le monde (1ere et 2eme guerre mondiale, guerre de Corée, guerre du Vietnam, guerre du Golfe, Afghanistan, Irak et Syrie) pour ne citer que celles-ci, je pense qu'on est en mesure de détecter les signes avant coureurs d'une dictature. Internet a certes développé les Fake news mais l'information est reçue en temps réel. On ne dispose pas d'une seule source d'informations qui nous relate les faits de la veille, il y a les vidéos, les photos en direct. Afficher tout Ouep bah regarde les études qui ont inspiré le film "La Vague" et tu vas voir que tout ce que tu penses sera remis en question.

a écrit : Ouep bah regarde les études qui ont inspiré le film "La Vague" et tu vas voir que tout ce que tu penses sera remis en question. Hé ouais, comme l'a dit l'agent K dans Men in black:
-Individuellement, on est intelligents, on raisonne, mais en masse, on devient cons comme des moutons (ce que développe très bien le film "La Vague").
Bon c'est pas la phrase exacte et en plus c'est pas drôle -->parce que c'est vrai^^. Suffit de voir l'actualité pour le constater.

Censurer Mein Kampf (Mon combat, en français), est une erreur, alors certes en faire la promotion n'est pas une bonne idée non plus^^ mais l'étudier me parait essentiel, histoire de faire en sorte de ne pas refaire la même erreur.

a écrit : Le japon n'a pas les mêmes censures que nous sur les évènements passés, le racisme, etc... Je crois même qu'il n'en a pas du tout. Un bien ou un mal ? Je ne juge pas, c'est comme ça.
Mais on a reproché, et on continue de le faire, aux régimes autocratiques (dont le nazisme) de brûler les livre
s, d'en interdire, de censurer... Alors il ne faut pas faire la même chose. Apprenons à lire avec objectivité et un sens critique développé ; ce serait à mon sens la meilleure façon de remettre à leur place ces "torchons", donc à la poubelle, mais au moins on saurait pourquoi et de quoi on parle :) Afficher tout
« Lorsque Hergé publia "Le Lotus bleu" en feuilleton, l'ambassade du Japon se plaignit du traitement infligé aux Japonais et tenta d'empêcher la publication. C'est pourquoi Hergé décida, dans l'album suivant, de situer l'action dans des pays imaginaires: le San Theodoros et le Nuevo Rico. »

Si vous avez l'occasion de vous rendre à Tokyo, vous y trouverez un musée (le Yushukan), collé au sanctuaire Shinto dédié aux morts au combat pour l'empereur (Yasukuni-jinja).
Sanctuaire qui pose problème lorsque Shinzo Abe va s'y recueillir, puisque le site comporte les noms de 1068 criminels de guerre, faisant crier les Chinois et Coréens. Sanctuaire autour duquel de petites camionnettes noires crachent parfois dans leurs haut-parleurs des torrans d'insanité, principalement contre les Coréens.
A noter enfin que le Grand-père de Shinzo Nabe était lui-même suspecté de crimes de guerre.

Le musée est révisionniste, c'est un merveilleux exemple de propagande.

Il faut malheureusement dépenser 1000Y pour pouvoir apprendre que le Japon a de tout temps été un pays pacifiste, qu'il n'est intervenu chez ses voisins que forcé, ou à leur demande.
Qu'ils ne sont pas responsables si de fourbes chinois leur ont tiré dessus à Pékin alors qu'ils menaient une reconnaissance pacifique de nuit dans la ville.

En dehors du côté un peu raide de donner de l'argent à ce genre de personnes, c'est ultra enrichissant de voir comment on peut manipuler l'histoire, et franchement drôle tellement c'est grotesque (Et encore, seul 1/3 est traduit).
Enfin, j'ai trouvé ça drôle jusqu'au panneau sur Nankin.

"The Nanking Incident : After the Japanese surrounded Nanking in December 1937, Gen. Matsui Iwane distributed maps to his men with foreign settlements and the Safety Zone marked in red ink. Matsui told them that they were to maintain strict military disciplines and that anyone committing unlawful acts would be severely punished. The defeated Chinese rushed to Niaguan. and they were completely destroyed. The Chinese soldiers disguised in civilian clothes were severely prosecuted."

Il faut donc comprendre que le soldat Chinois est tellement fourbe qu'il se déguise en femme violable, en enfant, en bébé.

Qu’est est-il des pamphlets antisemites de Céline alors ?
A titre personnel je pense qu’il devraient être interdits au même titre que Mein Kampf ou autre torchons du genre
Même si les lire avec un sens critique développé est sûrement instructif, le monde n’est pas pourvu de gens tous bien intentionnés...