Au Japon, beaucoup de maisons sont abandonnées

Proposé par
le

10 millions de maisons sont abandonnées au Japon, soit 15% du total, chiffre en augmentation constante. On l'explique par le non-renouvellement des générations, les catastrophes naturelles, ainsi que la croyance qu'une maison qui a connu un décès porte malchance. Ce chiffre devrait passer à 22 millions d'ici 2033. L'Etat vend actuellement ces maisons à très bas prix pour repeupler les villes et villages.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Lu dans 20 minutes que trois millions de logements sont vacants en France..ça doit être plus ou moins les mêmes proportions..ou pire. Un peu moins, mais, quand même alarmant.
Après, c'est pas le prix qui explique tant de maison abandonner, mais la destruction des emploie et services publiques de ces communes, poussant les nouvelles générations à s'entasser dans les villes :/

Posté le

android

(61)

Répondre

a écrit : Le village français où je suis a plus de maisons que d'habitants... sachant qu'une famille avec 3 enfants compte pour 5, mais n'habite qu'une maison, on peut considérer que seul un tiers des maisons est habité. Et on est à moins de 100 km de Paris, pas en Ardèche Chez moi, en Ardèche, si une maison n'est pas habité, c'est qu'elle est soit en ruine, soit sans eau courante et sans électricité, autant dire qu'elles sont inhabitable et que du coup on n'a pas vraiment de maisons vacantes

Posté le

android

(49)

Répondre

Le Japon est actuellement le pays connaissant la plus importante décroissance démographique naturelle au monde, dépassant la barre symbolique de -500 000 habitants l'année dernière . Ceci dure depuis 13 ans, et n'est pas du tout sur le point de prendre fin, car cette baisse ira jusqu'à 1 million/an, aux alentours de 2050.
Il est estimé que la population Japonaise de 2065, aura baissé de près de 40 millions de personnes en 50 ans, pour se situer à + ou - 88 millions, ....et que la Civilisation Japonaise se serait éteinte avant l'an 3000. Cette dernière phrase n'est bien sûr pas une statistique, mais une réflexion sur le possible devenir d'une société humaine qui se voit "mourir"
Le cas Japonais n'est pas une exception. La Corée du Sud, Taiwan et Hong Kong vont sur le même chemin, et la population Chinoise commencera aussi à baisser dans moins de 10 ans.
Le Japon ne peut pas plus compter sur l'immigration, pour résorber cette décroissance démographique, même si le gouvernement de Abe, veut assouplir les normes. l'Exécutif doit conjuguer avec un refus de l'électorat, ne percevant pas une population étrangère comme apte à s'assimiler aux coutumes et règles de la société Japonaise. Déjà la population Japonaise commence à montrer des signes de rejets envers l'affluence touristique, depuis que le pays est devenu une destination à la mode.

Un autre argument explique cet abandon immobilier: l'émigration intérieure vers les principales grandes villes, en vue de meilleures perspectives professionnelles. Le typique exode rural qui touche ou a touché bien plus d'un pays Européen. Le gouvernement Japonais en est tout autant préoccupé, car il note déjà un difficile renouvellement de sa population d'agriculteurs et se demande qui produira sa nourriture dans 20 à 30 ans....

En complément de l'anecdote je vous recommande de visionner sur Youtube, quelques épisodes de Xsite.
Ils sont filmés par un Français et un Anglo-saxon vivant au Japon, qui effectuent des échappées vers des lieux abandonnés de l'archipel Japonais, visitant des lieux les plus insolites (jusqu'à un Love Hôtel, ou le temple d'une secte Bouddhiste...) laissés tel quels, comme si les habitants seraient volatilisés du jour au lendemain. Certains épisodes montrent clairement ce phénomène de maisons abandonnées, dans les campagnes Japonaises.


Tous les commentaires (40)

Lu dans 20 minutes que trois millions de logements sont vacants en France..ça doit être plus ou moins les mêmes proportions..ou pire.

Le village français où je suis a plus de maisons que d'habitants... sachant qu'une famille avec 3 enfants compte pour 5, mais n'habite qu'une maison, on peut considérer que seul un tiers des maisons est habité. Et on est à moins de 100 km de Paris, pas en Ardèche

a écrit : Lu dans 20 minutes que trois millions de logements sont vacants en France..ça doit être plus ou moins les mêmes proportions..ou pire. Un peu moins, mais, quand même alarmant.
Après, c'est pas le prix qui explique tant de maison abandonner, mais la destruction des emploie et services publiques de ces communes, poussant les nouvelles générations à s'entasser dans les villes :/

Posté le

android

(61)

Répondre

a écrit : Un peu moins, mais, quand même alarmant.
Après, c'est pas le prix qui explique tant de maison abandonner, mais la destruction des emploie et services publiques de ces communes, poussant les nouvelles générations à s'entasser dans les villes :/
Si seulement je parlais le japonais... ;-)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Le village français où je suis a plus de maisons que d'habitants... sachant qu'une famille avec 3 enfants compte pour 5, mais n'habite qu'une maison, on peut considérer que seul un tiers des maisons est habité. Et on est à moins de 100 km de Paris, pas en Ardèche Chez moi, en Ardèche, si une maison n'est pas habité, c'est qu'elle est soit en ruine, soit sans eau courante et sans électricité, autant dire qu'elles sont inhabitable et que du coup on n'a pas vraiment de maisons vacantes

Posté le

android

(49)

Répondre

a écrit : Chez moi, en Ardèche, si une maison n'est pas habité, c'est qu'elle est soit en ruine, soit sans eau courante et sans électricité, autant dire qu'elles sont inhabitable et que du coup on n'a pas vraiment de maisons vacantes J'espère que tu es persuadé qu'il n'y avait rien de méprisant de ma part, j'ai bien l'Ardèche où j'ai passé quelques mois du côté d'Aubenas. J'y ai fait le plein de souvenirs d'ado, aujourd'hui, revenus en "nostalgie"

Le Japon est actuellement le pays connaissant la plus importante décroissance démographique naturelle au monde, dépassant la barre symbolique de -500 000 habitants l'année dernière . Ceci dure depuis 13 ans, et n'est pas du tout sur le point de prendre fin, car cette baisse ira jusqu'à 1 million/an, aux alentours de 2050.
Il est estimé que la population Japonaise de 2065, aura baissé de près de 40 millions de personnes en 50 ans, pour se situer à + ou - 88 millions, ....et que la Civilisation Japonaise se serait éteinte avant l'an 3000. Cette dernière phrase n'est bien sûr pas une statistique, mais une réflexion sur le possible devenir d'une société humaine qui se voit "mourir"
Le cas Japonais n'est pas une exception. La Corée du Sud, Taiwan et Hong Kong vont sur le même chemin, et la population Chinoise commencera aussi à baisser dans moins de 10 ans.
Le Japon ne peut pas plus compter sur l'immigration, pour résorber cette décroissance démographique, même si le gouvernement de Abe, veut assouplir les normes. l'Exécutif doit conjuguer avec un refus de l'électorat, ne percevant pas une population étrangère comme apte à s'assimiler aux coutumes et règles de la société Japonaise. Déjà la population Japonaise commence à montrer des signes de rejets envers l'affluence touristique, depuis que le pays est devenu une destination à la mode.

Un autre argument explique cet abandon immobilier: l'émigration intérieure vers les principales grandes villes, en vue de meilleures perspectives professionnelles. Le typique exode rural qui touche ou a touché bien plus d'un pays Européen. Le gouvernement Japonais en est tout autant préoccupé, car il note déjà un difficile renouvellement de sa population d'agriculteurs et se demande qui produira sa nourriture dans 20 à 30 ans....

En complément de l'anecdote je vous recommande de visionner sur Youtube, quelques épisodes de Xsite.
Ils sont filmés par un Français et un Anglo-saxon vivant au Japon, qui effectuent des échappées vers des lieux abandonnés de l'archipel Japonais, visitant des lieux les plus insolites (jusqu'à un Love Hôtel, ou le temple d'une secte Bouddhiste...) laissés tel quels, comme si les habitants seraient volatilisés du jour au lendemain. Certains épisodes montrent clairement ce phénomène de maisons abandonnées, dans les campagnes Japonaises.

a écrit : Le Japon est actuellement le pays connaissant la plus importante décroissance démographique naturelle au monde, dépassant la barre symbolique de -500 000 habitants l'année dernière . Ceci dure depuis 13 ans, et n'est pas du tout sur le point de prendre fin, car cette baisse ira jusqu'à 1 million/an, aux alentours de 2050.
Il est estimé que la population Japonaise de 2065, aura baissé de près de 40 millions de personnes en 50 ans, pour se situer à + ou - 88 millions, ....et que la Civilisation Japonaise se serait éteinte avant l'an 3000. Cette dernière phrase n'est bien sûr pas une statistique, mais une réflexion sur le possible devenir d'une société humaine qui se voit "mourir"
Le cas Japonais n'est pas une exception. La Corée du Sud, Taiwan et Hong Kong vont sur le même chemin, et la population Chinoise commencera aussi à baisser dans moins de 10 ans.
Le Japon ne peut pas plus compter sur l'immigration, pour résorber cette décroissance démographique, même si le gouvernement de Abe, veut assouplir les normes. l'Exécutif doit conjuguer avec un refus de l'électorat, ne percevant pas une population étrangère comme apte à s'assimiler aux coutumes et règles de la société Japonaise. Déjà la population Japonaise commence à montrer des signes de rejets envers l'affluence touristique, depuis que le pays est devenu une destination à la mode.

Un autre argument explique cet abandon immobilier: l'émigration intérieure vers les principales grandes villes, en vue de meilleures perspectives professionnelles. Le typique exode rural qui touche ou a touché bien plus d'un pays Européen. Le gouvernement Japonais en est tout autant préoccupé, car il note déjà un difficile renouvellement de sa population d'agriculteurs et se demande qui produira sa nourriture dans 20 à 30 ans....

En complément de l'anecdote je vous recommande de visionner sur Youtube, quelques épisodes de Xsite.
Ils sont filmés par un Français et un Anglo-saxon vivant au Japon, qui effectuent des échappées vers des lieux abandonnés de l'archipel Japonais, visitant des lieux les plus insolites (jusqu'à un Love Hôtel, ou le temple d'une secte Bouddhiste...) laissés tel quels, comme si les habitants seraient volatilisés du jour au lendemain. Certains épisodes montrent clairement ce phénomène de maisons abandonnées, dans les campagnes Japonaises.
Afficher tout
L'archipel nippon est voué à s'effondrer sous la mer un jour. Peut être avant de voir sa population disparaître en 3000.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Le Japon est actuellement le pays connaissant la plus importante décroissance démographique naturelle au monde, dépassant la barre symbolique de -500 000 habitants l'année dernière . Ceci dure depuis 13 ans, et n'est pas du tout sur le point de prendre fin, car cette baisse ira jusqu'à 1 million/an, aux alentours de 2050.
Il est estimé que la population Japonaise de 2065, aura baissé de près de 40 millions de personnes en 50 ans, pour se situer à + ou - 88 millions, ....et que la Civilisation Japonaise se serait éteinte avant l'an 3000. Cette dernière phrase n'est bien sûr pas une statistique, mais une réflexion sur le possible devenir d'une société humaine qui se voit "mourir"
Le cas Japonais n'est pas une exception. La Corée du Sud, Taiwan et Hong Kong vont sur le même chemin, et la population Chinoise commencera aussi à baisser dans moins de 10 ans.
Le Japon ne peut pas plus compter sur l'immigration, pour résorber cette décroissance démographique, même si le gouvernement de Abe, veut assouplir les normes. l'Exécutif doit conjuguer avec un refus de l'électorat, ne percevant pas une population étrangère comme apte à s'assimiler aux coutumes et règles de la société Japonaise. Déjà la population Japonaise commence à montrer des signes de rejets envers l'affluence touristique, depuis que le pays est devenu une destination à la mode.

Un autre argument explique cet abandon immobilier: l'émigration intérieure vers les principales grandes villes, en vue de meilleures perspectives professionnelles. Le typique exode rural qui touche ou a touché bien plus d'un pays Européen. Le gouvernement Japonais en est tout autant préoccupé, car il note déjà un difficile renouvellement de sa population d'agriculteurs et se demande qui produira sa nourriture dans 20 à 30 ans....

En complément de l'anecdote je vous recommande de visionner sur Youtube, quelques épisodes de Xsite.
Ils sont filmés par un Français et un Anglo-saxon vivant au Japon, qui effectuent des échappées vers des lieux abandonnés de l'archipel Japonais, visitant des lieux les plus insolites (jusqu'à un Love Hôtel, ou le temple d'une secte Bouddhiste...) laissés tel quels, comme si les habitants seraient volatilisés du jour au lendemain. Certains épisodes montrent clairement ce phénomène de maisons abandonnées, dans les campagnes Japonaises.
Afficher tout
Du coup si on nous rabâche que la Terre est soi-disant surpeuplée, il suffit de répondre qu’ils ont qu’à aller au Japon. CQFD.

Une petite vague de coronavirus sur le tout et on règle nos problème de pensions en prime voire d’émissions de gaz à effet de serre. Finalement, je ne sais pas pourquoi tout le monde s’affole.

a écrit : J'espère que tu es persuadé qu'il n'y avait rien de méprisant de ma part, j'ai bien l'Ardèche où j'ai passé quelques mois du côté d'Aubenas. J'y ai fait le plein de souvenirs d'ado, aujourd'hui, revenus en "nostalgie" Faut dire que l'Ardèche a bien changé en 20 ans. Quand j'étais ado, c'était pas mal dépeuplé mais a force que des hurluberlus (^^) s'y installent pour fuir la vie moderne, ca a redynamisé le département, puis c'est presque devenu à la mode maintenant, de s'y acheter une maison de vacances, et... bah c'est fini, la p'tite maison a 15 000 à retaper, tout ce que j'ai trouvé à ce prix, c'est une petite grange moisie à moitié écroulée au bord de la route, mais avec l'eau et l'électricité! ^^

Pour l'anecdote, c'est a cause de ça qu'ils bossent comme des dingues pour développer la robotique, mais pas sur que ça soit suffisant. S'ils ne veulent pas contrebalancer le phénomène via l'immigration, y'a pas 36 solutions, soit faut trouver une solution naturelle (héhéhé), soit il va falloir qu'ils acceptent le dépeuplement et s'y adaptent et probablement que ça se stabilisera un jour car j'ai du mal à croire que ça en arrive jusqu'à l'extinction totale du peuple japonais en 1000 ans.
En tout cas, c'est une affaire à suivre, parce que c'est encore du jamais vu dans l'humanité, certains spécialistes pensent que ca pourrait arriver partout sur terre un jour. L'expérience Japonaise pourrait bien nous être très utile plus tard.

C'est tout à fait le contraire chez nous. Avec plus de deux millions de mètres carrés de superficie, on a beaucoup souffert de la crise de logements dans les années 80, 90 et début 2000. On pouvait trouver jusqu'à 5 familles dans un deux pièces cuisine. Et encore aujourd'hui, les loyers ne font pas l'objet de contrôle. Les prix dépassent l'imagination. A Alger, le minimum est à 125€ le mois (le salaire moyen est entre 130 et 175€) et il faut avancer 12 mois. Un programme de location-vente a été lancé en 2001-2002, les bénéficiaires ont acquis leurs logements en 2016.

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Du coup si on nous rabâche que la Terre est soi-disant surpeuplée, il suffit de répondre qu’ils ont qu’à aller au Japon. CQFD.

Une petite vague de coronavirus sur le tout et on règle nos problème de pensions en prime voire d’émissions de gaz à effet de serre. Finalement, je ne sais pas pourquoi tout le
monde s’affole. Afficher tout
Diaboliquement logique, le second degré de ton deuxième paragraphe.

Pour frémir un peu plus....
28 février 2021, la moitié de la population mondiale a été contagiee du Covid 19. Le taux de létalité de 2% a fait passer à meilleure vie, entre 150 et 200 millions de personnes. Les prix mondiaux de l'immobilier s'effondrent, a la vue du nombre de logement vides entrant sur le marché.

Sinon, la Terre surpeuplée ? Non, pas du tout ! C'est notre mode de vie au gaspillage éhonté des ressources naturelles, qui est à dénoncer.
Je pense que, comme moi, tu as un certain âge - ou âge certain- pour avoir connu le film "soleil vert", où la surpopulation mondiale mène a une crise du logement et alimentaire. La seule industrie restante était celle transformant les cadavres humains en Petit Lu.... Ben, rien de tout celà, dans ce film des années 70 qui voulait mettre en garde, n'est arrivé.

Tu me rappelle la légende du "namazu" (voir sur wikipédia)

Depuis le 17eme siècle, les parents Japonais racontent à leurs enfants, que l'archipel Nippon repose sur le dos d'un poisson-chat géant. Les temblements de terre ne sont que la conséquence des brusques mouvements de l'animal.

Dans la vie réelle, le namazu est un poisson qui aurait une particulière sensibilité aux signes avant coureurs des tremblements de terre, et son observation attentive pourrait en annoncer, plusieurs heures à l'avance.

a écrit : Tu me rappelle la légende du "namazu" (voir sur wikipédia)

Depuis le 17eme siècle, les parents Japonais racontent à leurs enfants, que l'archipel Nippon repose sur le dos d'un poisson-chat géant. Les temblements de terre ne sont que la conséquence des brusques mouvements de l'
animal.

Dans la vie réelle, le namazu est un poisson qui aurait une particulière sensibilité aux signes avant coureurs des tremblements de terre, et son observation attentive pourrait en annoncer, plusieurs heures à l'avance.
Afficher tout
Les légendes urbaines ont une part de vérité. Comme quand nos grand-mères qui nous ordonnaient de rester sous le soleil pour faire "sécher nos os". Elles ne connaissaient pas la vitamine D et son rôle de fixateur du calcium sur les os.

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Le Japon est actuellement le pays connaissant la plus importante décroissance démographique naturelle au monde, dépassant la barre symbolique de -500 000 habitants l'année dernière . Ceci dure depuis 13 ans, et n'est pas du tout sur le point de prendre fin, car cette baisse ira jusqu'à 1 million/an, aux alentours de 2050.
Il est estimé que la population Japonaise de 2065, aura baissé de près de 40 millions de personnes en 50 ans, pour se situer à + ou - 88 millions, ....et que la Civilisation Japonaise se serait éteinte avant l'an 3000. Cette dernière phrase n'est bien sûr pas une statistique, mais une réflexion sur le possible devenir d'une société humaine qui se voit "mourir"
Le cas Japonais n'est pas une exception. La Corée du Sud, Taiwan et Hong Kong vont sur le même chemin, et la population Chinoise commencera aussi à baisser dans moins de 10 ans.
Le Japon ne peut pas plus compter sur l'immigration, pour résorber cette décroissance démographique, même si le gouvernement de Abe, veut assouplir les normes. l'Exécutif doit conjuguer avec un refus de l'électorat, ne percevant pas une population étrangère comme apte à s'assimiler aux coutumes et règles de la société Japonaise. Déjà la population Japonaise commence à montrer des signes de rejets envers l'affluence touristique, depuis que le pays est devenu une destination à la mode.

Un autre argument explique cet abandon immobilier: l'émigration intérieure vers les principales grandes villes, en vue de meilleures perspectives professionnelles. Le typique exode rural qui touche ou a touché bien plus d'un pays Européen. Le gouvernement Japonais en est tout autant préoccupé, car il note déjà un difficile renouvellement de sa population d'agriculteurs et se demande qui produira sa nourriture dans 20 à 30 ans....

En complément de l'anecdote je vous recommande de visionner sur Youtube, quelques épisodes de Xsite.
Ils sont filmés par un Français et un Anglo-saxon vivant au Japon, qui effectuent des échappées vers des lieux abandonnés de l'archipel Japonais, visitant des lieux les plus insolites (jusqu'à un Love Hôtel, ou le temple d'une secte Bouddhiste...) laissés tel quels, comme si les habitants seraient volatilisés du jour au lendemain. Certains épisodes montrent clairement ce phénomène de maisons abandonnées, dans les campagnes Japonaises.
Afficher tout
Les japonais reviendront un jour à une population d'équilibre, c'est à dire qui soit adaptée à ce que peut donner le milieu naturel. Nous aussi un jour. La différence est que les japonais du futur ressembleront aux japonais du passé, alors que les français de demain risquent d'avoir bien peu en commun avec ceux d'hier. Déjà que nous on ressemble plus à des iankis qu'autre chose..

a écrit : C'est tout à fait le contraire chez nous. Avec plus de deux millions de mètres carrés de superficie, on a beaucoup souffert de la crise de logements dans les années 80, 90 et début 2000. On pouvait trouver jusqu'à 5 familles dans un deux pièces cuisine. Et encore aujourd'hui, les loyers ne font pas l9;objet de contrôle. Les prix dépassent l'imagination. A Alger, le minimum est à 125€ le mois (le salaire moyen est entre 130 et 175€) et il faut avancer 12 mois. Un programme de location-vente a été lancé en 2001-2002, les bénéficiaires ont acquis leurs logements en 2016. Afficher tout Tu sais, en ce moment il y a des emprunts sur 30 ans, je n'imagine même pas la fin du crédit qui n'arrive jamais

a écrit : Les japonais reviendront un jour à une population d'équilibre, c'est à dire qui soit adaptée à ce que peut donner le milieu naturel. Nous aussi un jour. La différence est que les japonais du futur ressembleront aux japonais du passé, alors que les français de demain risquent d'avoir bien peu en commun avec ceux d'hier. Déjà que nous on ressemble plus à des iankis qu'autre chose.. Afficher tout Le Japon est un archipel fermé sur lui-même depuis très longtemps avec un brassage ethnique très faible.
La France est depuis toujours une terre de passage, on ressemble pas aux français d'il y a 800 ans comme eux même étaient différents des français d'il y a 1600 ans (on est d'accord par français je parle ici des habitants de l'hexagone, ce terme n'existait pas il y aussi longtemps).

Après on peut se poser la question de savoir le français il ressemble à quoi ? Le type méditerranéen pas très grand de taille et cheveux noir ou l'alsacien blond et grand?

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Le Japon est un archipel fermé sur lui-même depuis très longtemps avec un brassage ethnique très faible.
La France est depuis toujours une terre de passage, on ressemble pas aux français d'il y a 800 ans comme eux même étaient différents des français d'il y a 1600 ans (on est d'accord par français
je parle ici des habitants de l'hexagone, ce terme n'existait pas il y aussi longtemps).

Après on peut se poser la question de savoir le français il ressemble à quoi ? Le type méditerranéen pas très grand de taille et cheveux noir ou l'alsacien blond et grand?
Afficher tout
C’est pas le physique qui compte, s’il râle ou qu’il fait grève, il est français ;)

a écrit : C’est pas le physique qui compte, s’il râle ou qu’il fait grève, il est français ;) tu oublie le "racisme" interrégional.
-Hein? Mais puisque je vous dit que les bretons sont français!
-Mais bien sur! (La petite histoire de France. ^^)

a écrit : C’est pas le physique qui compte, s’il râle ou qu’il fait grève, il est français ;) Ça aussi on peut se le demander. Si il y 800 ans les français étaient aussi râleurs :D

Posté le

android

(5)

Répondre