Goodyear a produit des préservatifs réutilisables

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Commentaire supprimé Ça a du changer des membranes animales et divers papiers utilisés pendant plusieurs millénaires comme moyens, entre autres, de contraception. Au XVIIIème siècle, ou il a commencé peu à peu à faire parler de lui, la fabrication du préservatif relevait du domaine de la triperie.

Il y eut même, à Londres fin XVIIIème, une guerre commerciale entre deux fabricantes de préservatifs, qui se ventaient chacune de fournir toute l'Europe et d'avoir des clients haut placés, tant l'essor de celui-ci prenait de l'importance.

Le préservatif fait ses premières apparitions régulières dans les salons libertins de l'époque, mais était pensé comme un moyen de protection masculine, et non pas comme un moyen de contraception.

Madame de Sévigné écrira d'ailleurs à propos du préservatif en boyau : "bouclier contre le plaisir et toile d'araignée contre le danger"...

Posté le

android

(56)

Répondre

Je suis bluffé par la 3ème source... Elle parle du premier préservatif découvert, datant de... 15 000 ans ! Je trouve que ça remet en question pas mal de choses sur la vie des premiers "hommes" ; leurs connaissances, leurs façons de vivre...

a écrit : Je suis bluffé par la 3ème source... Elle parle du premier préservatif découvert, datant de... 15 000 ans ! Je trouve que ça remet en question pas mal de choses sur la vie des premiers "hommes" ; leurs connaissances, leurs façons de vivre... Il semblerait effectivement qu’à l’ère de l’homme de Néandertal, on connaissait déjà des plantes contraceptives, abortives, ou des techniques pour empêcher le développement d’un bébé en soi pour les femmes.

D’ailleurs, les « femmes » devaient probablement connaître une puberté relativement tôt (vers 10-11 ans), et devenir mère qu’à 18/20 ans, était vu comme une femme difficile à caser.
Que diraient ces ancêtres s’ils découvraient qu’auj., dans les pays industrialisés, l’âge moyen d’un premier enfant pour une femme s’élève à 29/32 ans...


Tous les commentaires (12)

Commentaire supprimé Ça a du changer des membranes animales et divers papiers utilisés pendant plusieurs millénaires comme moyens, entre autres, de contraception. Au XVIIIème siècle, ou il a commencé peu à peu à faire parler de lui, la fabrication du préservatif relevait du domaine de la triperie.

Il y eut même, à Londres fin XVIIIème, une guerre commerciale entre deux fabricantes de préservatifs, qui se ventaient chacune de fournir toute l'Europe et d'avoir des clients haut placés, tant l'essor de celui-ci prenait de l'importance.

Le préservatif fait ses premières apparitions régulières dans les salons libertins de l'époque, mais était pensé comme un moyen de protection masculine, et non pas comme un moyen de contraception.

Madame de Sévigné écrira d'ailleurs à propos du préservatif en boyau : "bouclier contre le plaisir et toile d'araignée contre le danger"...

Posté le

android

(56)

Répondre

Je suis bluffé par la 3ème source... Elle parle du premier préservatif découvert, datant de... 15 000 ans ! Je trouve que ça remet en question pas mal de choses sur la vie des premiers "hommes" ; leurs connaissances, leurs façons de vivre...

a écrit : Je suis bluffé par la 3ème source... Elle parle du premier préservatif découvert, datant de... 15 000 ans ! Je trouve que ça remet en question pas mal de choses sur la vie des premiers "hommes" ; leurs connaissances, leurs façons de vivre... Il semblerait effectivement qu’à l’ère de l’homme de Néandertal, on connaissait déjà des plantes contraceptives, abortives, ou des techniques pour empêcher le développement d’un bébé en soi pour les femmes.

D’ailleurs, les « femmes » devaient probablement connaître une puberté relativement tôt (vers 10-11 ans), et devenir mère qu’à 18/20 ans, était vu comme une femme difficile à caser.
Que diraient ces ancêtres s’ils découvraient qu’auj., dans les pays industrialisés, l’âge moyen d’un premier enfant pour une femme s’élève à 29/32 ans...

a écrit : Il semblerait effectivement qu’à l’ère de l’homme de Néandertal, on connaissait déjà des plantes contraceptives, abortives, ou des techniques pour empêcher le développement d’un bébé en soi pour les femmes.

D’ailleurs, les « femmes » devaient probablement connaître une puberté relativement tôt (vers 10-11
ans), et devenir mère qu’à 18/20 ans, était vu comme une femme difficile à caser.
Que diraient ces ancêtres s’ils découvraient qu’auj., dans les pays industrialisés, l’âge moyen d’un premier enfant pour une femme s’élève à 29/32 ans...
Afficher tout
Ils diraient OUGF, GNAK, BOURF BOURF JBLORK

a écrit : Il semblerait effectivement qu’à l’ère de l’homme de Néandertal, on connaissait déjà des plantes contraceptives, abortives, ou des techniques pour empêcher le développement d’un bébé en soi pour les femmes.

D’ailleurs, les « femmes » devaient probablement connaître une puberté relativement tôt (vers 10-11
ans), et devenir mère qu’à 18/20 ans, était vu comme une femme difficile à caser.
Que diraient ces ancêtres s’ils découvraient qu’auj., dans les pays industrialisés, l’âge moyen d’un premier enfant pour une femme s’élève à 29/32 ans...
Afficher tout
Ouais mais à l’époque, à 30 ans t’étais super vieux vu que l’espérance de vie était trés basse.
Tout est à relativiser.

a écrit : Ouais mais à l’époque, à 30 ans t’étais super vieux vu que l’espérance de vie était trés basse.
Tout est à relativiser.
!? Où est l’opposition de ton propos...

«(...)le soir, à la veillée, les anciens racontaient les histoires qui effarouchaient les plus jeunes, qui en redemandaient, dragons féroces, jeunes vierges et preux chevaliers, tandis qu'à la lumière tremblotante du foyer s'éteignant doucement, les vieilles tricotaient à points serrés, des préservatifs en laine d'agneau(...)»
V. Hugo

Et si mes souvenirs sont bons, auparavant, les carapaces de tortues étaient aussi utilisées comme préservatif.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et si mes souvenirs sont bons, auparavant, les carapaces de tortues étaient aussi utilisées comme préservatif. Ouai et si la capote crevait, ça donnait des gamins bossus !


Ps: j’adore ton pseudo....

a écrit : Ouai et si la capote crevait, ça donnait des gamins bossus !


Ps: j’adore ton pseudo....
Tu veux dire... des tortues ninja?

Good Year > entreprise américaine
D’où vient le nom de << capotes Anglaise >>
Merci

Un petit indien demande à son père, le grand Sachem-Toutem :
- Dis, Papa, pourquoi, nous les indiens, portons-nous des noms très longs, alors que les cow-boys, eux, ont des noms plus courts, comme Bill, Tex, Sam?
« Hé bien, répond le père, c’est parce que nous sommes des gens près de la nature et que de ce fait, nous avons gardé une certaine poésie.
Vois! Ta sœur s’appelle «petite-lune-argentée-se-reflétant-dans-le-lac- scintillant».
C’est parce qu’elle est née par une nuit claire, un soir de printemps et que de ce fait, la lune se reflétait dans un grand lac sombre et profond, bordé de grands arbres. Le paysage était magnifique! Nous étions heureux, ta mère et moi.
Et nous avons voulu nous rappeler pour toujours cet instant. D’où le nom de ta sœur…
Pour ton frère, c’est pareil, lui s’appelle «Aigle-majestueux-survolant-la-montagne».
C’est parce qu’il est né par un bel été, dans une grande prairie, entourée de hautes montagnes enneigées et qu’un grand aigle survolait à ce moment là, toutes ailes déployées, à la recherche sans doute de sa future proie.C’était grandiose et majestueux. Nous avons voulu conserver ce souvenir. D’où le nom de ton frère…
Voilà, c’est tout simple !
As-tu d’autres questions «Petit-préservatif-plein-de-trous» ?»