La girafe était autrefois appelée camélopard

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

...de l'union d'UNE chamelle et d'UN léopard... j'espère...

Posté le

android

(112)

Répondre

Ca me rappelle que de l'antiquité jusqu'à la renaissance on pensait que la girafe était une licorne. Elle était même illustrée dans les bestiaires de l'époque.
Vu de profil elle donnait l'impression de n'avoir qu'une seule corne sur le front.

Par ailleurs léopard est lui-même un mot composé : leo (lion) et pardus (panthère). Donc on peut s'amuser à décomposer entièrement l'origine de la girafe : union d'un chameau et d'un lion-léopard.

Et pour finir : le blason Anglais ne représente pas 3 lions mais 3 léopards. C'est un abus de langage causé par l'étymologie du mot léopard qui nous fait dire "le lion Anglais".

a écrit : Ca me rappelle que de l'antiquité jusqu'à la renaissance on pensait que la girafe était une licorne. Elle était même illustrée dans les bestiaires de l'époque.
Vu de profil elle donnait l'impression de n'avoir qu'une seule corne sur le front.

Par ailleurs léopard es
t lui-même un mot composé : leo (lion) et pardus (panthère). Donc on peut s'amuser à décomposer entièrement l'origine de la girafe : union d'un chameau et d'un lion-léopard.

Et pour finir : le blason Anglais ne représente pas 3 lions mais 3 léopards. C'est un abus de langage causé par l'étymologie du mot léopard qui nous fait dire "le lion Anglais".
Afficher tout
Merci pour vos précisions à tous, très intéressant !

Concernant la diminution, ils citent sur Wiki une diminution de l'espèce de 40% sur 30 ans... passant de quasi menacé à vulnérable par l'UICN.

Il y a quelques jours pour ceux qui ne l'ont pas vu, la dernière girafe blanche du Kenya et son petit girafon ont été tués et dépecés par des braconniers dans leur réserve naturelle (elles n'étaient pas albinos mais leucistiques, un déficit des cellules pigmentaires).
Il ne reste désormais plus qu'un représentant au Kenya, un petit mâle, dont la mère était la femelle abattue.

J'espère qu'on pourra, comme les cigognes de nos campagnes alsaciennes, sauver cet animal majestueux de la bêtise de certains...

Posté le

android

(73)

Répondre


Tous les commentaires (44)

...de l'union d'UNE chamelle et d'UN léopard... j'espère...

Posté le

android

(112)

Répondre

Et son seul parent proche est l'okapi.
Autre fait intéressant : les populations de giraffes isolées augmentent lentement mais globalement toutes les espèces sont de plus en plus menacées, ce qui est souvent utilisé comme exemple pour montrer que faire mentir des statostiques est extrêmement facile...

Posté le

android

(11)

Répondre

On dirait un poisson d'avril tellement le nom est ridicule :) mais bon l'anecdote est sourcée.

D'ailleurs c'est plutôt caméléopard en français, et camelopard en anglais.

Posté le

android

(2)

Répondre

Ca me rappelle que de l'antiquité jusqu'à la renaissance on pensait que la girafe était une licorne. Elle était même illustrée dans les bestiaires de l'époque.
Vu de profil elle donnait l'impression de n'avoir qu'une seule corne sur le front.

Par ailleurs léopard est lui-même un mot composé : leo (lion) et pardus (panthère). Donc on peut s'amuser à décomposer entièrement l'origine de la girafe : union d'un chameau et d'un lion-léopard.

Et pour finir : le blason Anglais ne représente pas 3 lions mais 3 léopards. C'est un abus de langage causé par l'étymologie du mot léopard qui nous fait dire "le lion Anglais".

a écrit : Ca me rappelle que de l'antiquité jusqu'à la renaissance on pensait que la girafe était une licorne. Elle était même illustrée dans les bestiaires de l'époque.
Vu de profil elle donnait l'impression de n'avoir qu'une seule corne sur le front.

Par ailleurs léopard es
t lui-même un mot composé : leo (lion) et pardus (panthère). Donc on peut s'amuser à décomposer entièrement l'origine de la girafe : union d'un chameau et d'un lion-léopard.

Et pour finir : le blason Anglais ne représente pas 3 lions mais 3 léopards. C'est un abus de langage causé par l'étymologie du mot léopard qui nous fait dire "le lion Anglais".
Afficher tout
Merci pour vos précisions à tous, très intéressant !

Concernant la diminution, ils citent sur Wiki une diminution de l'espèce de 40% sur 30 ans... passant de quasi menacé à vulnérable par l'UICN.

Il y a quelques jours pour ceux qui ne l'ont pas vu, la dernière girafe blanche du Kenya et son petit girafon ont été tués et dépecés par des braconniers dans leur réserve naturelle (elles n'étaient pas albinos mais leucistiques, un déficit des cellules pigmentaires).
Il ne reste désormais plus qu'un représentant au Kenya, un petit mâle, dont la mère était la femelle abattue.

J'espère qu'on pourra, comme les cigognes de nos campagnes alsaciennes, sauver cet animal majestueux de la bêtise de certains...

Posté le

android

(73)

Répondre

J'ai quand meme du passer 15 minutes sur internet a croiser plein de sources pour etre sur de ne pas me faire avoir par un poisson d'avril.
Peut etre qu'internet s'est ligué contre moi, mais j'abandonne, j'y crois

a écrit : Merci pour vos précisions à tous, très intéressant !

Concernant la diminution, ils citent sur Wiki une diminution de l'espèce de 40% sur 30 ans... passant de quasi menacé à vulnérable par l'UICN.

Il y a quelques jours pour ceux qui ne l'ont pas vu, la dernière girafe blanche d
u Kenya et son petit girafon ont été tués et dépecés par des braconniers dans leur réserve naturelle (elles n'étaient pas albinos mais leucistiques, un déficit des cellules pigmentaires).
Il ne reste désormais plus qu'un représentant au Kenya, un petit mâle, dont la mère était la femelle abattue.

J'espère qu'on pourra, comme les cigognes de nos campagnes alsaciennes, sauver cet animal majestueux de la bêtise de certains...
Afficher tout
Je dirais plutôt la bêtise de beaucoup. Si des personnes braconnent c’est que des gens achètent la marchandise et pas forcément en Afrique mais dans nos beaux pays riches...les clients sont tout aussi coupable que les braconniers .

a écrit : J'ai quand meme du passer 15 minutes sur internet a croiser plein de sources pour etre sur de ne pas me faire avoir par un poisson d'avril.
Peut etre qu'internet s'est ligué contre moi, mais j'abandonne, j'y crois
Hi hi, pareil !

Posté le

android

(3)

Répondre

Excellent ! Par contre je me demande, dans l'esprit des grecs anciens, c'est le léopard qui montait sur le chameau ou l'inverse ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je dirais plutôt la bêtise de beaucoup. Si des personnes braconnent c’est que des gens achètent la marchandise et pas forcément en Afrique mais dans nos beaux pays riches...les clients sont tout aussi coupable que les braconniers . En effet, très peu des braconniers braconnent pour les Africains. Il faut plutot les voir comme des petits dealers qui travaillent pour une demande étrangère.
Les principaux clients du braconnage, loin devant les autres, sont la Chine (sans surprise) et les pays du Moyen Orient.
Ces derniers convoitent notamment les trophées de corne de rhinocéros ou les mains de gorilles par exemple.

D'ailleurs sachez que si vous voyez un rhinocéros durant un voyage, il vous est interdit de dire où vous l'avez vu... sous peine de poursuites pour collaboration avec les braconniers.

a écrit : Merci pour vos précisions à tous, très intéressant !

Concernant la diminution, ils citent sur Wiki une diminution de l'espèce de 40% sur 30 ans... passant de quasi menacé à vulnérable par l'UICN.

Il y a quelques jours pour ceux qui ne l'ont pas vu, la dernière girafe blanche d
u Kenya et son petit girafon ont été tués et dépecés par des braconniers dans leur réserve naturelle (elles n'étaient pas albinos mais leucistiques, un déficit des cellules pigmentaires).
Il ne reste désormais plus qu'un représentant au Kenya, un petit mâle, dont la mère était la femelle abattue.

J'espère qu'on pourra, comme les cigognes de nos campagnes alsaciennes, sauver cet animal majestueux de la bêtise de certains...
Afficher tout
Honnetement ce n'est pas la girafe qui m'inquiète le plus. Dans les zones protégées, elles s'en sort très bien et est en augmentation.

Le plus gros danger pour cette espèce est en dehors des zones protégées. Notamment en Afrique de l'Ouest, avec le cas du Cameroune qui avait une faune très bien préservée et depuis la guerre civile... tous les efforts ont presque été anéantis. Le sud de l'Afrique a compris que faune africaine = argent des touristes et se lance de plus en plus dans des gros programmes de préservation de la faune.

Donc en fonction de la zone géopgraphique j'ai bon espoir que les girafes en-dehors des zones protégées puissent vivre relativement en paix.

Pour les individus "blancs" de la faune Africaine, cela peut se produire avec n'importe quel individu, voir l'exemple des lions blancs. Ce n'est pas une sous-espèce, donc on ne peut pas parler d'extinction. J'en suis presque sûr mais on peut toujours vérifier :)
Malheureusement pour eux, les animaux blancs (et même les Africains qui étaient albinos pour le coup) ont toujours été très chassés car ils étaient considérés comme des trophées de valeur pour la magie ou autres idioties.

a écrit : En effet, très peu des braconniers braconnent pour les Africains. Il faut plutot les voir comme des petits dealers qui travaillent pour une demande étrangère.
Les principaux clients du braconnage, loin devant les autres, sont la Chine (sans surprise) et les pays du Moyen Orient.
Ces derniers convoitent n
otamment les trophées de corne de rhinocéros ou les mains de gorilles par exemple.

D'ailleurs sachez que si vous voyez un rhinocéros durant un voyage, il vous est interdit de dire où vous l'avez vu... sous peine de poursuites pour collaboration avec les braconniers.
Afficher tout
C'est même encore plus subtil que ça.

Les touristes (un peu stupides, on peut l'avouer) prennent en photos les rhinos et autres animaux en voie d'extinction puis postent les clichés sur instagram et facebook et autres réseaux de désocialisation.
Comme ils ne paramètrent pas du tout leur compte de réseau et leur Iphone dernier cri, on a ainsi une belle photo de rhino en profil public avec les coordonnées GPS en métadonnées.

Un braconnier un peu débrouillard peut ainsi faire son marché tranquille sans avoir à chercher bien longtemps.

Les gravures Européennes anciennes représentent d'ailleurs les sabots de la girafe, comme s'ils étaient les pattes feutrées d'un félin. De même, certaines gravures lui attribuent des cornes bien plus longues, en forme de sabres courbées vers l'arrière.
J'ignorais que la girafe fut également à l'origine du mythe de la licorne. J'avais toujours lu et entendu que l'oryx d'Arabie en était la source.

Les tâches que portent la robe des girafes, ont une fonction de camouflage, surtout durant leur étape de girafon. Une récente étude a démontré que plus l'irrégularité et l'asymétrie de ces tâches est grande, plus elles offrent un meilleur camouflage contre les prédateurs. Chez les félins, la palme du camouflage revient à la panthère nébuleuse, dont le pelage a évolué pour donner une impression en trompe-l'oeil, de tâches tridimensionnelles.
Chez la girafe, les tâches jouent également un rôle de régulateur thermique de l'animal, grâce à son réseau sanguin sous cutané, plus dense en veines, au dessous des parties claires entourant chacune d'elle.
La haute stature de la girafe est une adaptation au broutage des feuilles d'acacias. Cet arbre a d'ailleurs évolué en hauteur, ...pour que ses feuilles ne puissent pas être broutees. Il en est de même pour le développement des épines, mais les girafes ont trouvé la parade, développant une salive produisant des composés antiseptiques, afin de mitiger les blessures occasionnées par les épines.
Même le réseau sanguin de la girafe, est un concentré de particularités du monde animal, afin que son coeur puisse irriguer son cerveau en position haute, et ne pas l'inonder de sang, quand l'animal se penche pour boire. Il en est de même pour le système unique de tendons de son cou.
Ah, et une girafe n'a que cinq vertèbres cervicales, tout comme l'humain.

Une girafe célèbre de France, fut celle offerte par Mehemet Ali d'Egypte, au roi Charles X de France, au début du 19eme siècle.
Arrivée par bateau au port de Marseille, cette girafe entreprit ensuite un long périple à pied (880 kilomètres !) afin d'arriver à Paris. Elle était accompagnée de personnel chargée de ses soins, de gendarmes pour sa protection, de chariots, et
de deux vaches destinées à la fournir en lait, pour son alimentation. Le voyage dura six semaines et elle attira des centaines de milliers de curieux. A son décès, la girafe du roi fut naturalisée (émpaillée) et est actuellement exposée à La Rochelle.

a écrit : Et son seul parent proche est l'okapi.
Autre fait intéressant : les populations de giraffes isolées augmentent lentement mais globalement toutes les espèces sont de plus en plus menacées, ce qui est souvent utilisé comme exemple pour montrer que faire mentir des statostiques est extrêmement facile...
Oui, on note, par exemple, l’extinction de la girafe blanche.

a écrit : Ca me rappelle que de l'antiquité jusqu'à la renaissance on pensait que la girafe était une licorne. Elle était même illustrée dans les bestiaires de l'époque.
Vu de profil elle donnait l'impression de n'avoir qu'une seule corne sur le front.

Par ailleurs léopard es
t lui-même un mot composé : leo (lion) et pardus (panthère). Donc on peut s'amuser à décomposer entièrement l'origine de la girafe : union d'un chameau et d'un lion-léopard.

Et pour finir : le blason Anglais ne représente pas 3 lions mais 3 léopards. C'est un abus de langage causé par l'étymologie du mot léopard qui nous fait dire "le lion Anglais".
Afficher tout
Tu es sûr de toi ? Je croyais que c’était emprunté aux armoiries de Richard Cœur de Lion (avec 3 lions à la verticale)

a écrit : Ca me rappelle que de l'antiquité jusqu'à la renaissance on pensait que la girafe était une licorne. Elle était même illustrée dans les bestiaires de l'époque.
Vu de profil elle donnait l'impression de n'avoir qu'une seule corne sur le front.

Par ailleurs léopard es
t lui-même un mot composé : leo (lion) et pardus (panthère). Donc on peut s'amuser à décomposer entièrement l'origine de la girafe : union d'un chameau et d'un lion-léopard.

Et pour finir : le blason Anglais ne représente pas 3 lions mais 3 léopards. C'est un abus de langage causé par l'étymologie du mot léopard qui nous fait dire "le lion Anglais".
Afficher tout
Non le drapeau anglais a bien des lions. C’est le drapeau normand qui a des léopards !

cela me rappelle du grolar / pizzly mixte entre grizzly et ours polaire

a écrit : ...de l'union d'UNE chamelle et d'UN léopard... j'espère... Reste à imaginer la scène...

Posté le

android

(2)

Répondre