Le bélinographe pouvait transmettre des photos

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, donnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.

Posté le

android

(224)

Répondre

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Je ne m’attendais pas à ça en ouvrant le lien.
C’est impressionnant, les couleurs sont superbes.

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Cette anecdote mériterait de passer en post principal.


Tous les commentaires (30)

La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, donnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.

Posté le

android

(224)

Répondre

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Ne lisant pas l'espagnol, ces magnifiques photos ont-elles été retouchées ?

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Je ne m’attendais pas à ça en ouvrant le lien.
C’est impressionnant, les couleurs sont superbes.

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Cette anecdote mériterait de passer en post principal.

a écrit : Cette anecdote mériterait de passer en post principal. Déjà vue sur SCMBi !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ne lisant pas l'espagnol, ces magnifiques photos ont-elles été retouchées ? Merci. Merci beaucoup.
L'usage d'un traducteur en ligne, permet facilement d'obtenir une version en français. De par la similarité de ces deux langues Latines, les traductions sont habituellement de bonne qualité.

L'article ne précise pas si ces photographies ont été retouchées ou "recolorisees" récemment, de forme numérique, pour un meilleur confort visuel.
De par une expérience personnelle, je peux néanmoins te dire qu'actuellement, il est tout à fait possible d'obtenir des photographies de qualité, à partir de négatifs anciens.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
On peut voir que les routes n'étaient pas goudronnées à l'époque.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Juste magnifique. Merci pour cette anecdote dans l'anecdote

Posté le

android

(8)

Répondre

C'est excellent comme appareil, un mélange de scanner et de fax ! Je suis scotché !
Merci Billino1000 pour ton anecdote sur le Billinographe :)

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Nom d'un chien! Mais ça marchait superbien, le rendu n'a rien à envier à celui de mon bidule numérique 6 mp!!!

Je suis presque toujours scié d'apprendre ce que l'on savait faire il y a aussi longtemps! Bon, c'était fastueux... fastidieux, fastidieux, pardon (^^), mais sans mauvais jeu de mots, je suis vraiment impressionné par un tel résultat pour l'époque, que ce soit pour ton lien où pour l'anecdote!

a écrit : On peut voir que les routes n'étaient pas goudronnées à l'époque. et les fringues des gens, c'est tellement bien foutu qu'on dirait une reconstitution moderne, mais quelques indices montrent que ce sont bien des photos d'époque (retouchées avec des techniques modernes? ca je sais pas, dès que quelqu'un trouve une source, merci d'en informer la communauté)

C'est le rédacteur en chef d'un grand journal parisien qui voit une photo reçue par belino (gros grain et faible définition, c'est normal). Il interpelle le responsable de la machine, et lui demande qui a envoyé "ça" Le préposé lui répond qu'on l'a reçu par belino
"-Dites là ce belino qu'il est viré, ses photos sont vraiment trop moches"

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Merci, enfin des photos d'époque avec de vrais couleurs, c'est splendide.
Je déteste les photos noir et blanc colorisé, ça sonne tellement faux.

a écrit : Nom d'un chien! Mais ça marchait superbien, le rendu n'a rien à envier à celui de mon bidule numérique 6 mp!!!

Je suis presque toujours scié d'apprendre ce que l'on savait faire il y a aussi longtemps! Bon, c'était fastueux... fastidieux, fastidieux, pardon (^^), mais sans mauvais
jeu de mots, je suis vraiment impressionné par un tel résultat pour l'époque, que ce soit pour ton lien où pour l'anecdote! Afficher tout
Normal, techniquement avec des négatifs, tout les détails de la photographie sont imprimés sur la pellicule, de ce fait on a une définition d'image très très élevé.

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Très intéressant merci !
Incroyable aussi de se rendre compte que Maxwell ne s'est pas contenté de révolutionner la physique avec ses équations de l'électromagnétisme et l'introduction des champs, qui ont mis le pied à l'étrier aux révolutions du XXe siècle (relativité restreinte, mécanique quantique notamment), mais qu'il a également inventé la photo couleur. Fou...

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Il est à noter que ce procédé photographique n'était pas fait pour figer le mouvement. En effet quelques secondes séparaient chaque clichés. Plus adapté pour les paysages dès qu'il y avait des personnages ils devaient rester strictement immobiles le temps d'effectuer les prises de vues. Je me souviens par contre d'avoir utilisé cette méthode de prendre 3 vues avec des filtres couleurs sur la même photo argentique en débrayanr l'avancement de la pellicule sur l'appareil. J'avais fait une photo au sable d'olonne de la côte sauvage. Le résultat était sympa car tous les éléments fixes avaient les couleurs normales et les vages qui étaient en mouvements multicolores. C'est un moyen pour faire des effets spéciaux.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : La première photographie en couleurs de l'Histoire, est bien plus ancienne que l'on pourrait penser. Elle date de 1861, et représentait un ruban de tissu écossais, idéal pour le rendu des couleurs.
Elle fut obtenue par une triple prise de vue, au travers de filtres de couleur bleue, rouge et verte, do
nnant des nuances distinctes de gris.
Ensuite l'image était reconstituée, par une projection superposée de ces trois mêmes photographies en N et B, au travers de filtres des mêmes couleurs.

Cette technique fut inventée par l'écossais James Clerk Maxwell, et le Russe Sergueï Prokudin-Gorskii en fit grand usage (2 000 négatifs en triple) au début du vingtième siècle, pour photographier des paysages, des coutumes ou des portraits, dans la Russie Tsariste.
Plusieurs de ses photographies, plus que centenaires, se trouvent dans ce lien:
culturafotografica.es/serguei-prokudin-gorski/amp/
Elles paraissent avoir été photographiées hier.
Afficher tout
Pour les plus techniques d'entre nous, le procédé de filtres rouge vert bleu est le même utilisé sur les pellicules couleur, qui sont entre autres composées de plusieurs couches dont une bleue, une verte et une rouge, permettant ainsi de séparer les longueurs d'ondes et donc de reproduire la couleur. Et plus récent encore, les capteurs numériques "Foveon" de chez Sigma reprennent ce même concept en empilant trois filtres RVB au lieu des matrices de bayer que l'on trouve plus classiquement sur les capteurs CMOS.

Bref, en matière de couleur, on n'a pas inventé grand chose depuis 150 ans :)

a écrit : Pour les plus techniques d'entre nous, le procédé de filtres rouge vert bleu est le même utilisé sur les pellicules couleur, qui sont entre autres composées de plusieurs couches dont une bleue, une verte et une rouge, permettant ainsi de séparer les longueurs d'ondes et donc de reproduire la couleur. Et plus récent encore, les capteurs numériques "Foveon" de chez Sigma reprennent ce même concept en empilant trois filtres RVB au lieu des matrices de bayer que l'on trouve plus classiquement sur les capteurs CMOS.

Bref, en matière de couleur, on n'a pas inventé grand chose depuis 150 ans :)
Afficher tout
On a juste modernisé ce qui existe depuis 150 ans, c'est ça qui est dingue!
D'ailleurs, les écrans vidéo, y compris les plus modernes, fonctionnent exactement avec le même principe, des pixels avec des sous-pixels verts, rouges et jaunes.

En fait, je croyais que la photo en couleur avait été inventée vers 1930, comme quoi, on en apprends tout les jours!

a écrit : Très intéressant merci !
Incroyable aussi de se rendre compte que Maxwell ne s'est pas contenté de révolutionner la physique avec ses équations de l'électromagnétisme et l'introduction des champs, qui ont mis le pied à l'étrier aux révolutions du XXe siècle (relativité restreinte, mécanique q
uantique notamment), mais qu'il a également inventé la photo couleur. Fou... Afficher tout
Mais alors, une question :
Maxwell a t'il quelque chose à voir avec le rayonnement magnétique, base ayant servi a mettre au point les appareils photographiques numériques ?
( Pardonne mon imprécision dans la formulation de la question. Je suis néophyte dans le sujet )

Posté le

android

(1)

Répondre