La maladie des prix Nobel

Proposé par
le
dans

La maladie du Nobel est un processus psycho-professionnel qui affecte certains lauréats. Il s'agit d'une incapacité à reproduire ou à poursuivre des performances après l'obtention de la récompense. Elle se généralise aussi à la tendance à défendre des théories pseudoscientifiques ou complotistes. En France, Luc Montagnier, qui a découvert le VIH, est concerné.


Commentaires préférés (3)

a écrit : La surmédiatisation de pas mal de monde peut les amener a dire des bêtises ou à minima a mettre les bêtises en lumière mais en soi ce n’est pas vraiment un problème. Le vrai souci vient de l’argument d’autorité qui en découle utilisé par les autres. Je ne crois pas vraiment que le terme maladie soit approprié pour un tel phénomène bien plus généralisé que les lauréats de prix Nobel. Afficher tout Je pense que le nom de la maladie vient du fait qu’elle affecte des prix nobels, donc des scientifiques respectés et considérés par leurs pairs comme des experts dans leurs domaines respectifs. Voir des personnes aussi brillantes se mettre à émettre des théories fumeuses ou ne plus rien produire après l’obtention de leurs prix peut avoir de quoi surprendre.
Les gens n’ayant pas obtenu de Nobel ne peuvent donc pas être sujets à cette maladie.

a écrit : Traduction : si vous aussi trouvez que c'est bizarre que le truc sorte de la même ville où c'est qu'il y a un labo P4 d'origine française..et bin faites gaffe..vous êtes sur le chemin de l'incapacité'' et de la paranoia.

Franchement je dis pas que le gars a raison ou p
as mais qu'à son encontre on me sorte un ''syndrome de postnobel''.. on me psychiatrise le gars au lieu de contester point par point.

Aie aïe pauvre France..
Afficher tout
Il me semble que ce sont les arguments avancés par le sieur qui sont attaqués.
Toutes les hypothèses ne se valent pas (c'est de la science, pas des opinions), et se doivent d'être attaquées. Et son hypothèse a vraiment été démontée (comme tu le suggères) point par point. C'est seulement après qu'on le range dans cette catégorie.
Remarque, il y était déjà, après avoir défendu d'autres idées farfelues par le passé.

Après, il est possible qu'il y ait d'autres hypothèses en lien avec le laboratoire, on n'en sait rien pour le moment.

Posté le

android

(38)

Répondre

a écrit : J’avais bien compris mais j’ai l’impression qu’on généralise par cette expression ces quelques cas qui sont survenues et qui justement ont été surmédiatisés par leur côté déroutant. Parler de véritable maladie psychique me dérange un peu, c’est tout.

Concernant les travaux, il faut également savoir que le
Nobel gagne une forte somme d’argent. Quand on sait que les chercheurs ne sont pas toujours très bien rémunérés, on peut également se dire qu’ils travaillent un peu moins ensuite car ils en ont moins besoin et pas uniquement parce qu’ils sont lauréats.

On conceptualise un truc qui n’est pas conceptualisable à mon avis. Je ne nie pas le phénomène mais c’est du cas par cas.
Afficher tout
J’ai l’impression, qu’on veut à tout prix aujourd’hui, mettre une étiquette médicale sur le moindre, détail / idiotie (geste , parole)/ comportement etc. d’un individu.

Pour reprendre ce qui a été dit plus haut. Un mec brillant dit un jour une énormité ( encore faut il prouver que c’en est une) à partir de là on invente une maladie psychiatrique avec ses « symptômes ». On en fait une généralité et BFM TV est lancée.

Le fait qu’ils ne soient plus aussi productifs je pense pas que se soit à cause de l’argent. J’ose encore espérer que les scientifiques sont des gens passionnés qui seront toujours guidés par l’appât de la découverte que de l’argent. Il se peut aussi qu’ils aient atteint leurs limites sur le sujet et que passer à autre chose soit plus difficile.

Anecdote intéressante mais pour ma part je ne suis pas d’accord avec. L’exemple de MONTAGNIER est de trop.


Tous les commentaires (59)

La surmédiatisation de pas mal de monde peut les amener a dire des bêtises ou à minima a mettre les bêtises en lumière mais en soi ce n’est pas vraiment un problème. Le vrai souci vient de l’argument d’autorité qui en découle utilisé par les autres. Je ne crois pas vraiment que le terme maladie soit approprié pour un tel phénomène bien plus généralisé que les lauréats de prix Nobel.

a écrit : La surmédiatisation de pas mal de monde peut les amener a dire des bêtises ou à minima a mettre les bêtises en lumière mais en soi ce n’est pas vraiment un problème. Le vrai souci vient de l’argument d’autorité qui en découle utilisé par les autres. Je ne crois pas vraiment que le terme maladie soit approprié pour un tel phénomène bien plus généralisé que les lauréats de prix Nobel. Afficher tout Je pense que le nom de la maladie vient du fait qu’elle affecte des prix nobels, donc des scientifiques respectés et considérés par leurs pairs comme des experts dans leurs domaines respectifs. Voir des personnes aussi brillantes se mettre à émettre des théories fumeuses ou ne plus rien produire après l’obtention de leurs prix peut avoir de quoi surprendre.
Les gens n’ayant pas obtenu de Nobel ne peuvent donc pas être sujets à cette maladie.

C'est pratique de ranger des gens dans des cases psychiatrique parce qu'on est pas d'accord avec elles, surtout que ça pèse lourd dans la balance vu que c'est des scientifiques reconnus. Habile, Bill.

Posté le

android

(10)

Répondre

Traduction : si vous aussi trouvez que c'est bizarre que le truc sorte de la même ville où c'est qu'il y a un labo P4 d'origine française..et bin faites gaffe..vous êtes sur le chemin de l'incapacité'' et de la paranoia.

Franchement je dis pas que le gars a raison ou pas mais qu'à son encontre on me sorte un ''syndrome de postnobel''.. on me psychiatrise le gars au lieu de contester point par point.

Aie aïe pauvre France..

C'est aussi une manière d'exercer un certain contrôle sur ceux qui pensent différemment.
Dans le cas extrème de la Russie soviétique, les dissidents étaient qualifiés de schizophrènes et enfermés.

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Traduction : si vous aussi trouvez que c'est bizarre que le truc sorte de la même ville où c'est qu'il y a un labo P4 d'origine française..et bin faites gaffe..vous êtes sur le chemin de l'incapacité'' et de la paranoia.

Franchement je dis pas que le gars a raison ou p
as mais qu'à son encontre on me sorte un ''syndrome de postnobel''.. on me psychiatrise le gars au lieu de contester point par point.

Aie aïe pauvre France..
Afficher tout
Il me semble que ce sont les arguments avancés par le sieur qui sont attaqués.
Toutes les hypothèses ne se valent pas (c'est de la science, pas des opinions), et se doivent d'être attaquées. Et son hypothèse a vraiment été démontée (comme tu le suggères) point par point. C'est seulement après qu'on le range dans cette catégorie.
Remarque, il y était déjà, après avoir défendu d'autres idées farfelues par le passé.

Après, il est possible qu'il y ait d'autres hypothèses en lien avec le laboratoire, on n'en sait rien pour le moment.

Posté le

android

(38)

Répondre

a écrit : Je pense que le nom de la maladie vient du fait qu’elle affecte des prix nobels, donc des scientifiques respectés et considérés par leurs pairs comme des experts dans leurs domaines respectifs. Voir des personnes aussi brillantes se mettre à émettre des théories fumeuses ou ne plus rien produire après l’obtention de leurs prix peut avoir de quoi surprendre.
Les gens n’ayant pas obtenu de Nobel ne peuvent donc pas être sujets à cette maladie.
Afficher tout
J’avais bien compris mais j’ai l’impression qu’on généralise par cette expression ces quelques cas qui sont survenues et qui justement ont été surmédiatisés par leur côté déroutant. Parler de véritable maladie psychique me dérange un peu, c’est tout.

Concernant les travaux, il faut également savoir que le Nobel gagne une forte somme d’argent. Quand on sait que les chercheurs ne sont pas toujours très bien rémunérés, on peut également se dire qu’ils travaillent un peu moins ensuite car ils en ont moins besoin et pas uniquement parce qu’ils sont lauréats.

On conceptualise un truc qui n’est pas conceptualisable à mon avis. Je ne nie pas le phénomène mais c’est du cas par cas.

La vie d'un chercheur est une montagne russe. Parfois les expériences paient, parfois on ne trouve rien pendant des mois voire plus.
Il n'y a, selon moi, rien d'exceptionnel à avoir des difficultés à faire à nouveau des découvertes majeures.
Un peu comme le syndrome de la page blanche chez les écrivains.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : J’avais bien compris mais j’ai l’impression qu’on généralise par cette expression ces quelques cas qui sont survenues et qui justement ont été surmédiatisés par leur côté déroutant. Parler de véritable maladie psychique me dérange un peu, c’est tout.

Concernant les travaux, il faut également savoir que le
Nobel gagne une forte somme d’argent. Quand on sait que les chercheurs ne sont pas toujours très bien rémunérés, on peut également se dire qu’ils travaillent un peu moins ensuite car ils en ont moins besoin et pas uniquement parce qu’ils sont lauréats.

On conceptualise un truc qui n’est pas conceptualisable à mon avis. Je ne nie pas le phénomène mais c’est du cas par cas.
Afficher tout
J’ai l’impression, qu’on veut à tout prix aujourd’hui, mettre une étiquette médicale sur le moindre, détail / idiotie (geste , parole)/ comportement etc. d’un individu.

Pour reprendre ce qui a été dit plus haut. Un mec brillant dit un jour une énormité ( encore faut il prouver que c’en est une) à partir de là on invente une maladie psychiatrique avec ses « symptômes ». On en fait une généralité et BFM TV est lancée.

Le fait qu’ils ne soient plus aussi productifs je pense pas que se soit à cause de l’argent. J’ose encore espérer que les scientifiques sont des gens passionnés qui seront toujours guidés par l’appât de la découverte que de l’argent. Il se peut aussi qu’ils aient atteint leurs limites sur le sujet et que passer à autre chose soit plus difficile.

Anecdote intéressante mais pour ma part je ne suis pas d’accord avec. L’exemple de MONTAGNIER est de trop.

Et on bascule dans L'ultracrepidarianisme. Des scientifiques reconnus dans leurs domaines qui se mettent à défendre des thèses improbables dans d'autres domaines.

C'est dommage de ne pas utiliser la fonction anecdote en relation. On pourrait, si elle était utilisée, se balader d'anecdote en anecdote un peu comme on peut faire sur wikipédia quand on finit avec 7 onglets ouverts.

a écrit : C'est pratique de ranger des gens dans des cases psychiatrique parce qu'on est pas d'accord avec elles, surtout que ça pèse lourd dans la balance vu que c'est des scientifiques reconnus. Habile, Bill. Euh ok sur le fonds. Mais dans le cas de Montagnier..t as lu ses propos sur la mémoire de l eau, la télétransportation de l adn ? Un génie peut être un peu fou, mais tous les fous sont pas des genis non plus.
Le virus du sida il était pas le seul a le découvrir et son rôle est sujet a controverse déjà de base. et ses propos sur la suite notamment sur la mémoire de l eau.. y a même pas contreverse c est de la science fiction prouvées et réprouvés sans compter la logique pure.

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : Euh ok sur le fonds. Mais dans le cas de Montagnier..t as lu ses propos sur la mémoire de l eau, la télétransportation de l adn ? Un génie peut être un peu fou, mais tous les fous sont pas des genis non plus.
Le virus du sida il était pas le seul a le découvrir et son rôle est sujet a controverse déjà de base. e
t ses propos sur la suite notamment sur la mémoire de l eau.. y a même pas contreverse c est de la science fiction prouvées et réprouvés sans compter la logique pure. Afficher tout
Pour moi le vrai problème ce n’est pas vraiment qu’il dise des bêtises, c’est que les journalistes l’écoutent sur un domaine qui n’est pas le sien.
L’ultracrepidarianisme est le fait de l’auteur des propos mais surtout de ceux qui propagent ces propos.

Je suis sûr que les journalistes Pascal Praud et Jean-Pierre Pernaud ont eu un prix Nobel (peut-être conjointement) et qu'il n'osent pas le dire, par humilité.

a écrit : Euh ok sur le fonds. Mais dans le cas de Montagnier..t as lu ses propos sur la mémoire de l eau, la télétransportation de l adn ? Un génie peut être un peu fou, mais tous les fous sont pas des genis non plus.
Le virus du sida il était pas le seul a le découvrir et son rôle est sujet a controverse déjà de base. e
t ses propos sur la suite notamment sur la mémoire de l eau.. y a même pas contreverse c est de la science fiction prouvées et réprouvés sans compter la logique pure. Afficher tout
tout-pour-etre-bien.com/le-paysan-son-fils-et-le-cheval/

a écrit : Traduction : si vous aussi trouvez que c'est bizarre que le truc sorte de la même ville où c'est qu'il y a un labo P4 d'origine française..et bin faites gaffe..vous êtes sur le chemin de l'incapacité'' et de la paranoia.

Franchement je dis pas que le gars a raison ou p
as mais qu'à son encontre on me sorte un ''syndrome de postnobel''.. on me psychiatrise le gars au lieu de contester point par point.

Aie aïe pauvre France..
Afficher tout
Alors ça fait des années que cette personne est très critiqué dans le milieu scientifique.

Il est tombé en disgrâce depuis qu'il défend la théorie de la mémoire de l'eau et que les lobys se servent de sont nom comme argument d'autorité, mais aucune étude sérieuse n'a pu prouver ou même suggérer que la mémoire de l'eau est réel.

Aujourd'hui il est très médiatisé avec sa théorie du virus artificiel sortie du laboratoire P4 pas loin de Wuhan.
Et si il est autant médiatisé c'est uniquement parce qu'il a eu le prix Nobel.
C'est un des problème de ce syndrome si j'ai bien compris, qu'il utilise son Nobel comme argument.

Et le problème avec cette théorie c'est qu'elle a été démonté point par points par d'autres scientifique comme le dis un autre commentaire.

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Traduction : si vous aussi trouvez que c'est bizarre que le truc sorte de la même ville où c'est qu'il y a un labo P4 d'origine française..et bin faites gaffe..vous êtes sur le chemin de l'incapacité'' et de la paranoia.

Franchement je dis pas que le gars a raison ou p
as mais qu'à son encontre on me sorte un ''syndrome de postnobel''.. on me psychiatrise le gars au lieu de contester point par point.

Aie aïe pauvre France..
Afficher tout
Enfin il en est pas à son coup d’essai. Regarde ses théories toute plus fumeuse que les autres sur la mémoire de l’eau. Son entreprise dont je ne me souviens plus du nom qui prétends faire une analyse sanguine, à partir des ondes électromagnétiques que celui ci dégage

a écrit : J’ai l’impression, qu’on veut à tout prix aujourd’hui, mettre une étiquette médicale sur le moindre, détail / idiotie (geste , parole)/ comportement etc. d’un individu.

Pour reprendre ce qui a été dit plus haut. Un mec brillant dit un jour une énormité ( encore faut il prouver que c’en est une) à partir d
e là on invente une maladie psychiatrique avec ses « symptômes ». On en fait une généralité et BFM TV est lancée.

Le fait qu’ils ne soient plus aussi productifs je pense pas que se soit à cause de l’argent. J’ose encore espérer que les scientifiques sont des gens passionnés qui seront toujours guidés par l’appât de la découverte que de l’argent. Il se peut aussi qu’ils aient atteint leurs limites sur le sujet et que passer à autre chose soit plus difficile.

Anecdote intéressante mais pour ma part je ne suis pas d’accord avec. L’exemple de MONTAGNIER est de trop.
Afficher tout
Montagnier s’est transformé en charlatans petit à petit. CF ses travaux sur la mémoire de l’eau, ses travaux sur l’électromagnétisme des corps, du grand n’importe quoi... le gars s’autopublie dans des revues à laquelle il siège au conseil d’administration. Je pense plutôt que cette anecdote le concerne parfaitement! Sans compter son intervention récente sur le covid où il dit qu’il y a une séquence génétique commune avec le VIH, preuve que c’est un virus créé par l’homme. Sauf que cette séquence on l’a retrouvé aussi dans des virus qui affecte les bananes, les pêches aussi de mémoire, enfin bref le gars a complètement craqué et est prêt à tout pour attirer la lumière!

Si je peux vous proposer le lien vers cette excellente vidéo sortie il y a deux semaines sur ce même sujet.


youtu.be/UPMKUNFkYGY

Uniquement des arguments scientifiques et sourcés

Si c'est une tendance, il doit y avoir d'autres personnes que le Professeur Montagnier qui a été affecté de ce phénomène. Pourriez-vous m'en citer quelques uns, s'il vous plaît ?

a écrit : Si c'est une tendance, il doit y avoir d'autres personnes que le Professeur Montagnier qui a été affecté de ce phénomène. Pourriez-vous m'en citer quelques uns, s'il vous plaît ? OK, j'ai regardé les sources