Paris a une maison de six siècles

Proposé par
le
dans

La maison de Nicolas Flamel est la plus ancienne de Paris qu'il est possible de dater : sa construction commença en 1397 et se termina en 1407. Conçue afin d’accueillir un commerce au rez-de-chaussée, elle héberge toujours au 51 rue de Montmorency un restaurant baptisé l'auberge Nicolas Flamel.

Une inscription sur la façade indique que les pauvres pouvaient y séjourner s’ils s’acquittaient d'un Pater Nostre et d'un Ave Maria.


Commentaires préférés (3)

Les chasseurs de trésors doivent avoir les yeux qui pétillent. Il existe peut être la formule de la pierre philosophale dans ces murs.

Posté le

android

(62)

Répondre

a écrit : Les chasseurs de trésors doivent avoir les yeux qui pétillent. Il existe peut être la formule de la pierre philosophale dans ces murs. Justement, la légende raconte que celle ci se trouve sous la maison, enterrée par Flamel. L’endroit a de nombreuses fois était pillé, sans succès. Mais pour ceux qui se demandent : oui, la Pierre Philosophale de Harry Potter est française, de même que sa légende et de Nicolas Flamel.
Source : le livre Métronome

a écrit : Justement, la légende raconte que celle ci se trouve sous la maison, enterrée par Flamel. L’endroit a de nombreuses fois était pillé, sans succès. Mais pour ceux qui se demandent : oui, la Pierre Philosophale de Harry Potter est française, de même que sa légende et de Nicolas Flamel.
Source : le livre Métronome
Et pour ceux qui se demande la teneur de la réalité. Nicolas Flamel était un bourgeois philanthrope ayant fait sa fortune dans l'activité de libraire/copiste, à quoi s'ajouta par la suite la fortune de sa femme qui permit d'étendre grandement ses investissements et ses bonnes œuvres (principalement religieuses).


Tous les commentaires (26)

Les chasseurs de trésors doivent avoir les yeux qui pétillent. Il existe peut être la formule de la pierre philosophale dans ces murs.

Posté le

android

(62)

Répondre

a écrit : Les chasseurs de trésors doivent avoir les yeux qui pétillent. Il existe peut être la formule de la pierre philosophale dans ces murs. Justement, la légende raconte que celle ci se trouve sous la maison, enterrée par Flamel. L’endroit a de nombreuses fois était pillé, sans succès. Mais pour ceux qui se demandent : oui, la Pierre Philosophale de Harry Potter est française, de même que sa légende et de Nicolas Flamel.
Source : le livre Métronome

a écrit : Justement, la légende raconte que celle ci se trouve sous la maison, enterrée par Flamel. L’endroit a de nombreuses fois était pillé, sans succès. Mais pour ceux qui se demandent : oui, la Pierre Philosophale de Harry Potter est française, de même que sa légende et de Nicolas Flamel.
Source : le livre Métronome
Et pour ceux qui se demande la teneur de la réalité. Nicolas Flamel était un bourgeois philanthrope ayant fait sa fortune dans l'activité de libraire/copiste, à quoi s'ajouta par la suite la fortune de sa femme qui permit d'étendre grandement ses investissements et ses bonnes œuvres (principalement religieuses).

J'ai entendu parler (il y a un paquet d'année, maintenant) d'une maison qui daterait de l'époque carolingienne, mais impossible de retrouver une source... ça dit quelque chose à quelqu'un?

a écrit : J'ai entendu parler (il y a un paquet d'année, maintenant) d'une maison qui daterait de l'époque carolingienne, mais impossible de retrouver une source... ça dit quelque chose à quelqu'un? Je doute qu'une maison de cette époque ait tenu le coup :) En revanche, il y a cette histoire d'une partie de l'enceinte de Paris datant de cette époque a priori. Vous aviez peut-être cela en tête :
www.leparisien.fr/seine-et-marne-77/maison-rouge-77370/une-enceinte-carolingienne-rue-de-rivoli-18-04-2009-483066.php

a écrit : Et pour ceux qui se demande la teneur de la réalité. Nicolas Flamel était un bourgeois philanthrope ayant fait sa fortune dans l'activité de libraire/copiste, à quoi s'ajouta par la suite la fortune de sa femme qui permit d'étendre grandement ses investissements et ses bonnes œuvres (principalement religieuses). Hé oui, ce ne sont que les rumeurs qui le désignèrent comme alchimiste, certains racontant que pour acquérir cette fortune si exceptionnelle il devait forcément avoir réussi à produire la pierre philosophale et transmuté le plomb en or... Plusieurs traités d'alchimie lui seront donc attribués de manière apocryphe au cours des siècles suivants, bien que tout pousse a croire que le vrai Nicolas Flamel n'a jamais touché à l'alchimie

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Hé oui, ce ne sont que les rumeurs qui le désignèrent comme alchimiste, certains racontant que pour acquérir cette fortune si exceptionnelle il devait forcément avoir réussi à produire la pierre philosophale et transmuté le plomb en or... Plusieurs traités d'alchimie lui seront donc attribués de manière apocryphe au cours des siècles suivants, bien que tout pousse a croire que le vrai Nicolas Flamel n'a jamais touché à l'alchimie Afficher tout Ou bien même que l'alchimie n'aie produit quoi que ce soit d'intéressant au cours des siècles au delà de quelques vagues livres ésotériques ^^

a écrit : J'ai entendu parler (il y a un paquet d'année, maintenant) d'une maison qui daterait de l'époque carolingienne, mais impossible de retrouver une source... ça dit quelque chose à quelqu'un? Une maison entière de cette époque, ça m'étonnerait, mais des fondations, on en a trouvé, et même de l'époque romaine, mais pas à Paris. Hé, non, Lutèce n'était pas sur l’île de la Cité mais un peu plus à l'Ouest.^^

Blague à part, on est pas encore vraiment certain que cette bâtisse soit aussi vieille, elle aurait visiblement 300 ans de moins, mais même ainsi, ça en fait toujours la maison la plus ancienne de Paris.

a écrit : Ou bien même que l'alchimie n'aie produit quoi que ce soit d'intéressant au cours des siècles au delà de quelques vagues livres ésotériques ^^ L'alchimie, c'est l’ancêtre de la chimie, ne se basant sur pas grand chose de concret faute de connaissances fiables sur la matière, elle a quand même produit des trucs intéressants (par accident, faut l'admettre), comme la poudre à canon, certaines couleurs artificielles et un combustible à base de pisse ^^

Pas de commentaires sur Nicolas Flamel ( avec un m ) ? Pas de fan de Harry Potter ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'ai entendu parler (il y a un paquet d'année, maintenant) d'une maison qui daterait de l'époque carolingienne, mais impossible de retrouver une source... ça dit quelque chose à quelqu'un? A Rouen il y a "la Couronne" , plus vielle auberge de France car datant de 1345. Mais c'est bien loin des Carolingiens.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Et la pierre philosophale dans tout ça ? Celle qui transforme la viande de chèvre en eau?
Ou le plomb en eau ( potable je précise ).

Petite coquille me semble t-il : Pater Noster.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Une maison entière de cette époque, ça m'étonnerait, mais des fondations, on en a trouvé, et même de l'époque romaine, mais pas à Paris. Hé, non, Lutèce n'était pas sur l’île de la Cité mais un peu plus à l'Ouest.^^

Blague à part, on est pas encore vraiment certain que cette bâtisse soi
t aussi vieille, elle aurait visiblement 300 ans de moins, mais même ainsi, ça en fait toujours la maison la plus ancienne de Paris. Afficher tout
Je me rappelle maintenant que j'avais lu qu'il y avait un puits actuellement dans un sous sol, alors qu'autrefois il était au niveau du sol, car la surface extérieure s'était élevée, à la suite des dépôts de poussières, et surtout des dépôts d'ordures cumulés depuis de nombreux siècles

a écrit : Je me rappelle maintenant que j'avais lu qu'il y avait un puits actuellement dans un sous sol, alors qu'autrefois il était au niveau du sol, car la surface extérieure s'était élevée, à la suite des dépôts de poussières, et surtout des dépôts d'ordures cumulés depuis de nombreux siècles Y'a un truc qui m'a toujours intrigué aussi, dans ce domaine, c'est qu'il y a toujours entre deux et trois mètres de terre au dessus des ruines antiques, je n'ai jamais compris pourquoi. Pas que dans les villes, dans les villes je peux comprendre vu les incessantes démolitions et constructions, mais en cambrousse?! Elles s'enfoncent? Les ruines?

Il y a des logements troglodytes qui ont été taillés de la main de l'homme dans des flancs de falaises, et qui sont toujours occupés depuis bien plus loin que les mérovingiens

Aujourd’hui avec un pater nostre et un avé maria je doute qu’on acquière autre chose qu’un coup de pied au cul...

a écrit : Il y a des logements troglodytes qui ont été taillés de la main de l'homme dans des flancs de falaises, et qui sont toujours occupés depuis bien plus loin que les mérovingiens Merci de casser le délire de notre glorieuse civilisation. ^^