Le créateur du Manège enchanté a une tombe personnalisée

Proposé par
le

Serge Danot, le créateur du Manège enchanté, a une tombe pour le moins originale. Sa femme voulut lui rendre hommage et fit réaliser une tombe en métal et en couleur à l'effigie de son oeuvre, sur laquelle on retrouve tous les personnages du Manège enchanté. Derrière la stèle se trouve une boîte aux lettres pour ceux qui désirent laisser un mot.


Commentaires préférés (3)

Pas sûr qu’il en lise beaucoup des lettres.

Dommage qu'il n'y ai pas l'image de la tombe dans l'anecdote car ... je ne m'attendais pas du tout à ca.
C'est vraiment coloré !

Je trouve ça très touchant.


Tous les commentaires (14)

Pas sûr qu’il en lise beaucoup des lettres.

L'un des plus gros traumatismes de mon enfance cette série ^^.

Dommage qu'il n'y ai pas l'image de la tombe dans l'anecdote car ... je ne m'attendais pas du tout à ca.
C'est vraiment coloré !

Je trouve ça très touchant.

Mais elle est naze cette tombe, archi naze! C'est pourri ! On sent bien le respect des règles morbides qui privilégient l'uniformité à la beauté. C'est dommage qu'on ne lui ait pas laissé faire un truc bien chiadé. Y aurait eu un vrai manège enchanté en miniature, des fleurs bondissantes et des strombibics en stralala.

a écrit : Rien ne surpassera le générique sous acides de Chapi Chapo Ouah le générique ! La c est d époque

Posté le

android

(3)

Répondre

Si vous êtes curieux des cimetières qui sortent de l'ordinaire je vous conseille de jeter un œil au cimetière de Barichara en Colombie. Un certains nombres de tombes sont en mémoire au metier et/ou passion du défunt. C'est très original !

Posté le

android

(11)

Répondre

Alors que Pollux est le seul personnage du Manège enchanté représenté sur la tombe de Serge Danot, ce chien n'était pas très apprécié par l'auteur.
Pollux n'apparaît qu'au septième épisode, se limitait a dire woua-woua, et les deux protagonistes principaux du Manège enchanté devaient être la petite fille Margotte et le père Pivoine.
Cependant, comme une nouveauté peut être remplie de surprises, c'est une bande son des aboiements de Pollux passée à l'envers, qui donnera le fameux "aouw-aouw" de Pollux et son accent "so British".
Puis lui vint la parole, devint la vedette du Manège et est resté célèbre, tout comme Zebulon et son fameux "tournicoti-tournicoton". Il était même un temps où les enfants agités et surexcités pouvaient se voir comparés à cette tête montée sur ressort, et surnommés Zebulon.

Dans le long métrage de 2004, c'est le regretté Henri Salvador qui prête sa voix à Pollux.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Mais elle est naze cette tombe, archi naze! C'est pourri ! On sent bien le respect des règles morbides qui privilégient l'uniformité à la beauté. C'est dommage qu'on ne lui ait pas laissé faire un truc bien chiadé. Y aurait eu un vrai manège enchanté en miniature, des fleurs bondissantes et des strombibics en stralala. Je vois bien que tu aurais préféré un hommage plus conforme à tes souvenirs...

Comme le générique d'origine, ici dans les 15 premières secondes:

youtu.be/bo_BcMeadKA

Posté le

android

(1)

Répondre

Cela m'a fait drôle de voir le polux de la photo de Martine Danot dans la source FR3. J'avais exactement le même quand j'étais gamin. Le corps est en mousse compact et les poils en acrylique qu'ils fallait brosser pour ne pas qu'ils s'emmêlent. A souvenir souvenir...

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Rien ne surpassera le générique sous acides de Chapi Chapo Musique de François de Roubaix qui a aussi fait le vieux fusil, la scoumoune, le samouraï, dernier domicile connu

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Si vous êtes curieux des cimetières qui sortent de l'ordinaire je vous conseille de jeter un œil au cimetière de Barichara en Colombie. Un certains nombres de tombes sont en mémoire au metier et/ou passion du défunt. C'est très original ! Curieux de voir si Certains on fait du porn.

a écrit : Curieux de voir si Certains on fait du porn. Tu as la tombe de Victor Noir au cimetière du Père Lachaise.
Rien de bien foufou (un simple gisant dudit Victor) mais tu pourrais être amené à tomber sur de jeunes femmes venues se frotter certaines parties de leurs anatomies sur certaines parties du gisant.