En 1750, la dernière condamnation à mort d'homosexuels

Proposé par
le
dans

En France, la dernière condamnation à la peine de mort pour des faits d'homosexualité eut lieu à Paris en 1750. Dénoncés après avoir été vus ensemble "en posture indécente et d’une manière répréhensible", Bruno Lenoir et Jean Diot furent étranglés puis brûlés.

Aujourd'hui, l'homosexualité est encore passible de peine de mort dans douze pays, principalement situés en Afrique et au Moyen-Orient.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Et sans être punie par la peine de mort, dans combien de pays l'homosexualité est-elle seulement punie ? Quand on voit les spots russes financés par le gouvernement qui représente un enfant malheureux aux mains de son père et de son compagnon, il y a un grand spectre de possibles entre ne pas condamner les homosexuels à mort et les autoriser à se marier devant un maire. Afficher tout 72 États/territoires pénalisent les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenres par de la prison, de la torture, la peine de mort ou des travaux forcés, dont onze pays, où l'homosexualité est passible de la peine de mort.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Droits_LGBT_dans_le_monde

Posté le

android

(61)

Répondre

a écrit : 72 États/territoires pénalisent les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenres par de la prison, de la torture, la peine de mort ou des travaux forcés, dont onze pays, où l'homosexualité est passible de la peine de mort.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Droits_LGBT_dans_le_monde
En regardant un peu la législation sur l'homosexualité des différents pays sur la page Wikipedia, j'étais étonné de voir que dans beaucoup de pays africains et asiatiques l'homosexualité était légalisée pour les femmes mais pas pour les hommes (exemple: Singapour, Ouzbékistan, Malaisie, Koweït, Zimbabwe, Sierra Leone, Ghana, Namibie...).

Posté le

android

(61)

Répondre

a écrit : à croire que les pays de tradition chrétienne seraient plus tolérants que les autres :'D Oui, certes... mais parce que ce sont des pays qui se sont précisément libérés des "joux" religieux :) Ce sont les croyances religieuses de tous bords qui ont fait de l'homosexualité une "tare".


Tous les commentaires (91)

Et sans être punie par la peine de mort, dans combien de pays l'homosexualité est-elle seulement punie ? Quand on voit les spots russes financés par le gouvernement qui représente un enfant malheureux aux mains de son père et de son compagnon, il y a un grand spectre de possibles entre ne pas condamner les homosexuels à mort et les autoriser à se marier devant un maire.

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : Et sans être punie par la peine de mort, dans combien de pays l'homosexualité est-elle seulement punie ? Quand on voit les spots russes financés par le gouvernement qui représente un enfant malheureux aux mains de son père et de son compagnon, il y a un grand spectre de possibles entre ne pas condamner les homosexuels à mort et les autoriser à se marier devant un maire. Afficher tout 72 États/territoires pénalisent les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenres par de la prison, de la torture, la peine de mort ou des travaux forcés, dont onze pays, où l'homosexualité est passible de la peine de mort.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Droits_LGBT_dans_le_monde

Posté le

android

(61)

Répondre

à croire que les pays de tradition chrétienne seraient plus tolérants que les autres :'D

a écrit : 72 États/territoires pénalisent les personnes lesbiennes, gays, bisexuelles ou transgenres par de la prison, de la torture, la peine de mort ou des travaux forcés, dont onze pays, où l'homosexualité est passible de la peine de mort.

fr.m.wikipedia.org/wiki/Droits_LGBT_dans_le_monde
En regardant un peu la législation sur l'homosexualité des différents pays sur la page Wikipedia, j'étais étonné de voir que dans beaucoup de pays africains et asiatiques l'homosexualité était légalisée pour les femmes mais pas pour les hommes (exemple: Singapour, Ouzbékistan, Malaisie, Koweït, Zimbabwe, Sierra Leone, Ghana, Namibie...).

Posté le

android

(61)

Répondre

a écrit : En regardant un peu la législation sur l'homosexualité des différents pays sur la page Wikipedia, j'étais étonné de voir que dans beaucoup de pays africains et asiatiques l'homosexualité était légalisée pour les femmes mais pas pour les hommes (exemple: Singapour, Ouzbékistan, Malaisie, Koweït, Zimbabwe, Sierra Leone, Ghana, Namibie...). Afficher tout Patriarcat et domination masculine ou privilège féminin ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : à croire que les pays de tradition chrétienne seraient plus tolérants que les autres :'D Oui l'inquisition c'était trop fun ...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : à croire que les pays de tradition chrétienne seraient plus tolérants que les autres :'D Oui, certes... mais parce que ce sont des pays qui se sont précisément libérés des "joux" religieux :) Ce sont les croyances religieuses de tous bords qui ont fait de l'homosexualité une "tare".

a écrit : à croire que les pays de tradition chrétienne seraient plus tolérants que les autres :'D Oui. Pourtant, l’homosexualité est clairement condamnée dans l’Ancien et le Nouveau Testament, alors qu’elle ne l’est pas dans les textes sacrés d’Afrique et du Moyen-Orient. Assez paradoxal.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Oui l'inquisition c'était trop fun ... C'est peut-être en réaction aux excès de l'Inquisition que les Chrétiens sont devenus tolérants
On est aujourd'hui, à l'époque de l'Inquisition tout le monde pouvait se faire condamner pour n'importe quoi. Mais les Chrétiens ont plus évolué que certains, et moins que d'autres
Si on remonte très loin, tous nos ancêtres ont été anthropophages, assassins, esclavagistes, ou esclaves, ou les deux, etc.

En quoi la propagande russe est plus néfaste que la propagande lgbtqrwxyz ?

Dans un pays très en pointe comme les USA, on en arrive sous des formes légales au trafic d'enfants dans des marchés du ventre de gestation à l'adoption. La France s'achemine dans ce monde terrible sous couvert de progressisme.

a écrit : Oui l'inquisition c'était trop fun ... Si l'on sort de l'Histoire écrit par les rouges, on s'aperçoit que l'inquisition était très bien. Bartolome Benassar qui a livré un ouvrage pleins de bon sens met en perspective la réalité historique. C'est à dire lutte contre l'islam puis lutte contre le protestantisme. Un article récent dans le magazine l'histoire à fait une réactualisation sur les sorcières brûlées qui au-delà du terme étaient des refuznik jusqu'au boutisme. Un peu comme dans l'actualité récente quand une infirmière agresse les crs et se pense intouchable.

Qui sait qu'aujourd'hui que l'inquisition a créé les bases et les méthodes des enquêtes actuelles?

a écrit : Oui. Pourtant, l’homosexualité est clairement condamnée dans l’Ancien et le Nouveau Testament, alors qu’elle ne l’est pas dans les textes sacrés d’Afrique et du Moyen-Orient. Assez paradoxal. Paradoxal? je ne sais pas, mais absolument faux
L'homosexualité est clairement interdite dans l'islam et fait partie des grands péchés comme le montrent le Coran, les ahadiths authentiques et le consensus de la communauté. Elle est punissable par la peine de mort
Par contre, cet interdit ne concerne pas l'homosexualité féminine, mais moi, à leur place, je ne tenterai pas de rendre cette situation publique

a écrit : Paradoxal? je ne sais pas, mais absolument faux
L'homosexualité est clairement interdite dans l'islam et fait partie des grands péchés comme le montrent le Coran, les ahadiths authentiques et le consensus de la communauté. Elle est punissable par la peine de mort
Par contre, cet interdit ne conce
rne pas l'homosexualité féminine, mais moi, à leur place, je ne tenterai pas de rendre cette situation publique Afficher tout
Non, absolument faux :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Homosexualité_dans_l%27islam

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Non, absolument faux :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Homosexualité_dans_l%27islam
Quand on suit ton lien, les premiers paragraphes :
«Si le Coran, le livre sacré de l'islam, ne la condamne pas explicitement, les écoles traditionnelles de loi islamique décrivent l'homosexualité comme une turpitude condamnée moralement et socialement dans sa pratique publique ou dans l'incitation à sa pratique. Dans des pays appliquant la charia, la sodomie est un crime qui peut être puni par la lapidation.
Si le Coran, le livre sacré de l'islam, ne la condamne pas explicitement, les écoles traditionnelles de loi islamique décrivent l'homosexualité comme une turpitude condamnée moralement et socialement dans sa pratique publique ou dans l'incitation à sa pratique. Dans des pays appliquant la charia, la sodomie est un crime qui peut être puni par la lapidation. »

a écrit : Oui l'inquisition c'était trop fun ... Elle a décliné au XVIe siècle avant de s'éteindre... Sans grand intérêt cette remarque.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Oui, certes... mais parce que ce sont des pays qui se sont précisément libérés des "joux" religieux :) Ce sont les croyances religieuses de tous bords qui ont fait de l'homosexualité une "tare". C'est un raccourci un peu rapide. Je ne pense pas que l'homosexualité était tolérée dans la France de 1793, pourtant plus trop sous "joug" religieux.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Quand on suit ton lien, les premiers paragraphes :
«Si le Coran, le livre sacré de l'islam, ne la condamne pas explicitement, les écoles traditionnelles de loi islamique décrivent l'homosexualité comme une turpitude condamnée moralement et socialement dans sa pratique publique ou dans l'incitation
à sa pratique. Dans des pays appliquant la charia, la sodomie est un crime qui peut être puni par la lapidation.
Si le Coran, le livre sacré de l'islam, ne la condamne pas explicitement, les écoles traditionnelles de loi islamique décrivent l'homosexualité comme une turpitude condamnée moralement et socialement dans sa pratique publique ou dans l'incitation à sa pratique. Dans des pays appliquant la charia, la sodomie est un crime qui peut être puni par la lapidation. »
Afficher tout
Nan mais sérieusement, copier le paragraphe d’introduction (que tu as copié deux fois), c’est à éviter. Ce paragraphe introduit le sujet parce qu’on sait tous que l’homosexualité est condamnée dans les pays qui appliquent la charia.

Bref, encore une fois, je vais devoir aller à la pêche :
‣ « fait partie des grands péchés comme le montrent le Coran » : « le Coran, le livre sacré de l'islam, ne la condamne pas explicitement » ;
‣ « [comme le montre] les ahadiths authentiques » : « Certains hadiths attribués au prophète de l'islam condamnent l'homosexualité, et prescrivent parfois également la peine de mort comme sanction, sans toutefois préciser comment pratiquer cette exécution. Or, tous les hadiths présentés sur la question par les jurisconsultes pour appuyer la condamnation à mort ont été critiqués pour leur authenticité ; ainsi d'après ibn Hajar al-Asqalani, il n'existe pas de consensus sur un hadith authentique remontant jusqu'au Prophète sur cette sentence. C'est aussi ce qu'affirme l'anthropologue historien Mohammed Mezziane dans Sodomie et masculinité chez les juristes musulmans du ixᵉ au xiᵉ siècle. » ;
‣ « [comme le montre] le consensus de la communauté » : la religion est faite pour les croyants, ce n’est pas les croyants qui font la religion.

J’ai l’impression de toujours défendre l’islam... Désolé si c’est lourd, mais j’ai l’impression d’être au XVᵉ siècle, où y avait pas internet et on croyait des trucs bizarres sur les étrangers.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Oui. Pourtant, l’homosexualité est clairement condamnée dans l’Ancien et le Nouveau Testament, alors qu’elle ne l’est pas dans les textes sacrés d’Afrique et du Moyen-Orient. Assez paradoxal. Je ne l'aurais pas tentée celle là.. C'est génial !
« Et Loth lorsqu’il dit à son peuple : Vous livrerez-vous à la turpitude en quoi nul ne vous a précédé parmi les hommes. Certes, vous allez aux hommes avec désir au lieu des femmes ! Vraiment, vous êtes des gens outranciers […] Nous fîmes alors pleuvoir sur eux une pluie [de pierres]. Considère donc ce que fut la fin des coupables. », S7.V80-84

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je ne l'aurais pas tentée celle là.. C'est génial !
« Et Loth lorsqu’il dit à son peuple : Vous livrerez-vous à la turpitude en quoi nul ne vous a précédé parmi les hommes. Certes, vous allez aux hommes avec désir au lieu des femmes ! Vraiment, vous êtes des gens outranciers […] Nous fîmes alors pleuvoi
r sur eux une pluie [de pierres]. Considère donc ce que fut la fin des coupables. », S7.V80-84 Afficher tout
Waw mais sérieusement, vous êtes bien trop nombreux à critiquer sans cesse l’islam. Ça vous gêne que l’homosexualité n’ait pas été interdite dans le Coran ? Ça vous gêne qu’on dise que les chiffres sont arabes ? Ça vous gêne que les musulmans soient pas tous des extremistes terroristes arriérés qui croient à des choses saugrenues ?

Ouvrez-vous au monde, on est au XXIᵉ siècle.

Du coup on met tous les versets, vu que tu sembles ommettre une grande partie. En faisant croire aux gens que c’est la suite, je ne l’aurais pas tenté celle-là... C’est génial !
« 81 - Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier."
82 - Et pour toute réponse, son peuple ne fit que dire : "Expulsez-les de votre cité. Ce sont des gens qui veulent se garder purs" !
83 - Or, Nous l'avons sauvé, lui et sa famille, sauf sa femme qui fut parmi les exterminés.
84 - Et Nous avons fait pleuvoir sur eux une pluie Regarde donc ce que fut la fin des criminels ! »

Vous devriez avoir honte de falsifier ce texte en ommettant une grande partie pour faire passer une idée fausse.
Du coup l’explication de wikipédia :
« Certains pensent que ce serait une des raisons pour lesquelles la cité de Sodome aurait été détruite par Dieu. Les autres raisons seraient que ses habitants avaient traité leur prophète de menteur, et qu'ils commettaient d'autres tyrannies. »

Les outrances ne sont pas forcément interdites.

J’aimerais bien qu’on revienne sur l’anecdote.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : à croire que les pays de tradition chrétienne seraient plus tolérants que les autres :'D C’est plutôt qu’il y a tellement de pédophiles dans cette religion qu’au bout d’un moment s’il fallait condamner tout ce petit monde, il ne s’en sortirait pas.^^