Le ramadan en Laponie doit s'adapter

Proposé par
le

Le ramadan, pratique religieuse consistant à s'abstenir de manger et boire le jour, est un défi en Laponie : l'été, le jour y dure 23 heures. C'est pourquoi certains musulmans adoptent les horaires de villes situées plus au sud ou celle de pays musulmans plus ou moins proches, comme la Bosnie ou encore La Mecque.


Commentaires préférés (3)

Après, je suis convaincue que ça doit être possible de jeûner 23h/24. Suffit d’hiberner ;) Je jeûne moi-même le mois de ramadan et beaucoup de personnes mangent peu durant la nuit. Ne pas oublier que lorsque le ramadan tombe en hiver, c’est l’inverse : 23h « tranquilles » et une petite heure de jeûne. D’où l’adoption d’un autre horaire car, franchement, où est l’effort de jeûner moins de 8 heures ?

A l inverse, la police a souvent du mal à boucler rapidement ses enquêtes.
Qu'avez vous fait durant la nuit du 23 novembre au 27 avril ? ;)

Posté le

android

(65)

Répondre

a écrit : A ce que j'en sais, il faut manger quand on a faim (sans se goinfrer) et il faut boire quand on a soif (pas de l'alcool, je vous vois venir, bande de pochtrons^^).

Pour le jeune, tous les témoignages que j'ai eu sont positifs, alors, l'avis des grands spécialistes... Qu'ils en fass
ent, des jeunes/diètes (recommandées par beaucoup de "simples" médecins), et qu'ils disent si ca leur fait du bien où pas avant de faire des études cliniques sur une pratique millénaire qui n'a jamais tué personne! ^^

Il me semble d'ailleurs que le jeune a été intégré dans les religions, non pas pour enquiquiner le monde mais justement parce que c'est positif niveau santé (sans preuves réelles, certes) tout comme l'interdiction, par exemple, du cochon chez les musulmans parce que c'est une viande "malsaine" (on ne les gave pas d'antibiotiques pour le plaisir! Une amie infirmière m'a dit un jour: Si tu te sens un peu malade, mange une côte de porc. ^^)
Afficher tout
C'est assez surprenant de lire un commentaire comme le tien sur cette application qui fait plutôt habituellement la promotion de la science fondée sur la preuve...

Je trouve dommage les commentaires de comptoir que cette anecdote engendre sur le jeûne.
"Y'a rien à vendre" : ben si justement, le jeûne devient un vrai business, souvent par des personnes qui souhaitent rendre service aux autres, parfois par des charlatans qui ont profitent des faiblesses de certains...quant au complotisme "ca intéresse pas la médecine et les grands lobbies pharmaceutiques parce qu'il y a pas d'argent à se faire", c'est extrêmement méprisant pour l'immense majorité des chercheurs du domaine de la santé qui travaillent sans but financier, tant sur des maladies rares que fréquentes. Et puis si c'était le cas, pourquoi toutes les sociétés savantes (cardiologie, pneumologie, même psychiatrie) recommandent l'activité physique alors que ca rapporte rien ? D'ailleurs c'est même partiellement remboursé par la sécu alors il y a même de l'argent à perdre plutôt qu'à gagner.

"Ma cousine ca lui a fait du bien" : et ben tant mieux, elle a bien raison de recommencer alors. Mais en quoi ca prouve que c'est bien pour tout le monde ? Perso ma cousine à moi elle prend de la coke, ca lui fait du bien, bah pourtant je reste sceptique....

Dire qu'un résultat n'est pas prouvé ne veut pas dire qu'il est rejeté. Ca veut juste dire qu'on ne sait pas. C'est difficile à admettre pour un humain, qui a besoin d'avoir la sensation qu'il contrôle tout (et surtout dans nos sociétés occidentales contemporaines), mais c'est un fait : on sait pas si au final c'est bien ou pas. On sait juste que ca peut être dangereux pour certaines maladies comme le cancer, où le manque de calories entraîne une baisse des systèmes de défense.

Au total, et pour ceux qui seraient arrivés jusque là, que ceux à qui ca fait du bien fassent des jeûnes, sans en conclure à un complot post-fasciste-pharmaco-illuminati, que ceux qui veulent pas en faire en fassent pas, et que ceux qui s'en foutent aient la paix :)


Tous les commentaires (108)

Pour information la distance entre la Laponie et La Mecque est de 6641km, et celle entre la Laponie et la Bosnie n'est que de 3463km.

Posté le

android

(39)

Répondre

Ce serait pas un peu de la triche ça ? Moi je serai Allah qu' y en a qu'auraient des problèmes au jour du Jugement. C'est dit: du lever au coucher du soleil, point. Si vous pouvez pas c'est que c'est pas des endroits à vivre pour des enfants de dieu.

D'ailleurs, en parlant plus sérieusement, regardez si vous voulez la vidéo de Ave'roes sur les vikings vus par les musulmans. C'est une chaîne sur l'histoire du monde musulman tout à fait intéressante.

Après, je suis convaincue que ça doit être possible de jeûner 23h/24. Suffit d’hiberner ;) Je jeûne moi-même le mois de ramadan et beaucoup de personnes mangent peu durant la nuit. Ne pas oublier que lorsque le ramadan tombe en hiver, c’est l’inverse : 23h « tranquilles » et une petite heure de jeûne. D’où l’adoption d’un autre horaire car, franchement, où est l’effort de jeûner moins de 8 heures ?

a écrit : Après, je suis convaincue que ça doit être possible de jeûner 23h/24. Suffit d’hiberner ;) Je jeûne moi-même le mois de ramadan et beaucoup de personnes mangent peu durant la nuit. Ne pas oublier que lorsque le ramadan tombe en hiver, c’est l’inverse : 23h « tranquilles » et une petite heure de jeûne. D’où l’adoption d’un autre horaire car, franchement, où est l’effort de jeûner moins de 8 heures ? Afficher tout Le plus gros problème n'est pas de jeûner, c'est de pouvoir déjeuner, prier le Maghreb, le 'Isha, le tarawih, qiyam al layl en une heure...

Posté le

android

(25)

Répondre

A l inverse, la police a souvent du mal à boucler rapidement ses enquêtes.
Qu'avez vous fait durant la nuit du 23 novembre au 27 avril ? ;)

Posté le

android

(65)

Répondre

Je pratique le Jeûne intermittent depuis pas mal de temps et c’est exactement ça : 23/1. Je n’ai qu’une heure par jour pour me sustenter.

Rien à voir avec la religion en revanche, je le fais uniquement pour les bienfaits (connues) que ça m’apporte.

En dehors de ces avantages sur la santé (comme le fait de préserver le pancréas) il y a aussi de bons aspects pratiques, comme le fait d’éviter le coup de barre du début d’après-midi (dû à la digestion du repas de midi) ou encore la perte de temps de devoir manger en journée tout simplement. En revanche je bois de l’eau la journée (faut pas déconner non plus) car je vis en Martinique.

Enfin, contrairement à ce qu’on pourrait penser, je mange au final moins que si je faisais mes 3 voire 4 (goûter) repas par jours, ce qui évite de prendre du poids et en plus, préserve la masse musculaire. Bref, beaucoup de bienfaits.

(Ça n’exonère pas d’une certaine diet, saine et équilibrée)

a écrit : A l inverse, la police a souvent du mal à boucler rapidement ses enquêtes.
Qu'avez vous fait durant la nuit du 23 novembre au 27 avril ? ;)
Merci pour le fou rire !

Posté le

android

(2)

Répondre

Sauf quand le ramadan tombe en hiver. Dans ce cas, c'est l'orgie permanente.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je pratique le Jeûne intermittent depuis pas mal de temps et c’est exactement ça : 23/1. Je n’ai qu’une heure par jour pour me sustenter.

Rien à voir avec la religion en revanche, je le fais uniquement pour les bienfaits (connues) que ça m’apporte.

En dehors de ces avantages sur la santé (co
mme le fait de préserver le pancréas) il y a aussi de bons aspects pratiques, comme le fait d’éviter le coup de barre du début d’après-midi (dû à la digestion du repas de midi) ou encore la perte de temps de devoir manger en journée tout simplement. En revanche je bois de l’eau la journée (faut pas déconner non plus) car je vis en Martinique.

Enfin, contrairement à ce qu’on pourrait penser, je mange au final moins que si je faisais mes 3 voire 4 (goûter) repas par jours, ce qui évite de prendre du poids et en plus, préserve la masse musculaire. Bref, beaucoup de bienfaits.

(Ça n’exonère pas d’une certaine diet, saine et équilibrée)
Afficher tout
Pour ma part, j’ai pris l’habitude de jeûner 16h par jour (en gros de 20h à midi). Et le résultat est vraiment pas mal. J’ai perdu de la masse graisseuse, je suis moins fatigué, je me lève beaucoup plus facilement le matin.

À l’heure actuelle, les bienfaits thérapeutiques du jeûne ne sont pas validés par le corps médical en France, faute de preuves suffisantes.

a écrit : À l’heure actuelle, les bienfaits thérapeutiques du jeûne ne sont pas validés par le corps médical en France, faute de preuves suffisantes. Comment le serait il validé? Le concept du jeûne n'est pas dans les cours, et il n'y a rien à vendre!
Je recommande le reportage de Arte 'le jeûne, nouvelle thérapie' que l'on peut visionner sur Youtube.

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : À l’heure actuelle, les bienfaits thérapeutiques du jeûne ne sont pas validés par le corps médical en France, faute de preuves suffisantes. Ah c’est sûr, si le corps médical ne valide pas, c’est que c’est sûrement pas bien…

a écrit : Comment le serait il validé? Le concept du jeûne n'est pas dans les cours, et il n'y a rien à vendre!
Je recommande le reportage de Arte 'le jeûne, nouvelle thérapie' que l'on peut visionner sur Youtube.
Excellent reportage. Les millions de personnes qui jeûnent à travers la planète confirmeront aux hautes instances médicales que l’on se sent mieux en jeûnant qu’en mangeant, mais nous savons tous que ces dernières s’en balancent...

a écrit : À l’heure actuelle, les bienfaits thérapeutiques du jeûne ne sont pas validés par le corps médical en France, faute de preuves suffisantes. Il y a quand même énormément d’études sorties ces dernières années dues à la pratique devenue commune du jeune intermittent. On a clairement des bienfaits mis en évidence, le plus incroyable c’est l’apparition de nouveaux neurones à la base du cerveau chez des souris. D’un autre côté le mythe du petit déjeuner comme étant le repas le plus important de la journée a pris un sacré coup dans les reins. Sujet très intéressant si vous avez le temps et l’envie d’en apprendre plus.

a écrit : Il y a quand même énormément d’études sorties ces dernières années dues à la pratique devenue commune du jeune intermittent. On a clairement des bienfaits mis en évidence, le plus incroyable c’est l’apparition de nouveaux neurones à la base du cerveau chez des souris. D’un autre côté le mythe du petit déjeuner comme étant le repas le plus important de la journée a pris un sacré coup dans les reins. Sujet très intéressant si vous avez le temps et l’envie d’en apprendre plus. Afficher tout Je ne déjeune jamais et je n’ai jamais dit que le jeune était mauvais pour la santé. Je faisais un constat.

a écrit : Je ne déjeune jamais et je n’ai jamais dit que le jeune était mauvais pour la santé. Je faisais un constat. A ce que j'en sais, il faut manger quand on a faim (sans se goinfrer) et il faut boire quand on a soif (pas de l'alcool, je vous vois venir, bande de pochtrons^^).

Pour le jeune, tous les témoignages que j'ai eu sont positifs, alors, l'avis des grands spécialistes... Qu'ils en fassent, des jeunes/diètes (recommandées par beaucoup de "simples" médecins), et qu'ils disent si ca leur fait du bien où pas avant de faire des études cliniques sur une pratique millénaire qui n'a jamais tué personne! ^^

Il me semble d'ailleurs que le jeune a été intégré dans les religions, non pas pour enquiquiner le monde mais justement parce que c'est positif niveau santé (sans preuves réelles, certes) tout comme l'interdiction, par exemple, du cochon chez les musulmans parce que c'est une viande "malsaine" (on ne les gave pas d'antibiotiques pour le plaisir! Une amie infirmière m'a dit un jour: Si tu te sens un peu malade, mange une côte de porc. ^^)

a écrit : Il y a beaucoup de musulmans en Laponie ? Assez pour que la question se soit posée, faut croire.

a écrit : À l’heure actuelle, les bienfaits thérapeutiques du jeûne ne sont pas validés par le corps médical en France, faute de preuves suffisantes. le ramadan est tout sauf un jeune, se gaver à la nuit tombée n'est pas du jeune, regardez le reportage Arte sur le vrai jeune, ils ne boivent que de l'eau de cuisson de legumes pendant 3 semaines voir plus.

a écrit : Comment le serait il validé? Le concept du jeûne n'est pas dans les cours, et il n'y a rien à vendre!
Je recommande le reportage de Arte 'le jeûne, nouvelle thérapie' que l'on peut visionner sur Youtube.
Un jeûne hygiènique c'est 48h sans absorption de nutriment. De l'eau, rien d'autre. Un jeûne de 48h maximum, une fois par mois maximum. Jeûner en journée et manger, parfois beaucoup trop, le soir venu, est au contraire très néfaste.

Posté le

android

(3)

Répondre