L'ananas qui devint une oeuvre d'art

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Je trouve que « l’art » contemporain trouve ses limites avec ce genre d’anecdotes, ils ne se posent même plus la question de savoir si ce qu’ils regardent a été pensé ou juste posé..

Anecdote du 16/10/2018 pour plus d'infos, tapez Ananas.

2 artistes et non pas 2 plaisantins. Ils sont venus exprimer la vacuité de l'art en dénonçant l'oppression de l'homme sur l'abstrait face à l'inconnu.

Une œuvre avant-gardiste qui se moque de la quête sans fin de donner un sens à tout ce qui nous entoure.

Cest à peu près ce charabia que le musée a dû sortir quand ils ont appris la supercherie


Tous les commentaires (43)

Je trouve que « l’art » contemporain trouve ses limites avec ce genre d’anecdotes, ils ne se posent même plus la question de savoir si ce qu’ils regardent a été pensé ou juste posé..

Anecdote du 16/10/2018 pour plus d'infos, tapez Ananas.

Même si la définition de l art est propre à chacun, à idée que l on s en fait, on peut quand même ce demander si tout et n importe quoi ne peut être considéré comme de l art.
Comme l artiste Manzoni qui mis ses excréments dans des boites numéroter et signer.
Des dizaines d’années après, l’une d’entre elle s’est vendu 30 000 €
Personnellement cela n en est pas pour moi.

Bien évidement cela ne concerne que mon avis. ^^

a écrit : Anecdote du 16/10/2018 pour plus d'infos, tapez Ananas. Ce n'est malheureusement pas la première fois que mImOUn propose une anecdote déjà publiée (voir l'anecdote de la fuite de Gambetta en montgolfière). Je ne dis pas que ça ne devrait jamais se produire, moi-même il m'est arrivé une fois de proposer une anecdote déjà publiée, ayant oublié de vérifier son existence ou non à l'avance, mais c'est la deuxième fois en peu de temps que ça se produit, et en plus la modération de SCMB semble n'y voir que du feu...

Posté le

android

(23)

Répondre

2 artistes et non pas 2 plaisantins. Ils sont venus exprimer la vacuité de l'art en dénonçant l'oppression de l'homme sur l'abstrait face à l'inconnu.

Une œuvre avant-gardiste qui se moque de la quête sans fin de donner un sens à tout ce qui nous entoure.

Cest à peu près ce charabia que le musée a dû sortir quand ils ont appris la supercherie

Ce n'est pas qu'un ananas, c'est un ananas penché, ce qui donne tout son sens à l'oeuvre...

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Même si la définition de l art est propre à chacun, à idée que l on s en fait, on peut quand même ce demander si tout et n importe quoi ne peut être considéré comme de l art.
Comme l artiste Manzoni qui mis ses excréments dans des boites numéroter et signer.
Des dizaines d’années après, l’une d’entre elle
s’est vendu 30 000 €
Personnellement cela n en est pas pour moi.

Bien évidement cela ne concerne que mon avis. ^^
Afficher tout
Après tout, toute création artistique mérite d'être considérée car elle est une expression de soi, de ses sentiments, et il me semble qu'il est toujours bon de s'exprimer.

Sauf qu'ici, la merde en boite, ça ressemble plutôt à une grossiereté.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Après tout, toute création artistique mérite d'être considérée car elle est une expression de soi, de ses sentiments, et il me semble qu'il est toujours bon de s'exprimer.

Sauf qu'ici, la merde en boite, ça ressemble plutôt à une grossiereté.
Il faut bien que quelqu’un s'en charge, de la grossièreté, il en faut quand même un p'tit peu! ^^

a écrit : 2 artistes et non pas 2 plaisantins. Ils sont venus exprimer la vacuité de l'art en dénonçant l'oppression de l'homme sur l'abstrait face à l'inconnu.

Une œuvre avant-gardiste qui se moque de la quête sans fin de donner un sens à tout ce qui nous entoure.

Cest à pe
u près ce charabia que le musée a dû sortir quand ils ont appris la supercherie Afficher tout
Et pourtant… C'est pas faux.
Ces deux gars, en posant un fruit random sur une table qui devait s'ennuyer, ils ont créé des réactions, on en cause, on peut se demander les détails de leur pensée (personnellement, je me demande : pourquoi un ananas ? Parce que c'est un fruit assez gros pour occuper l'espace, par hasard, parce qu'ils apprécient l'aspect ? Moi, ça m'intéresse.). En tout cas, ça fait réagir.

Et de leur côté, en voulant faire une blague, ils ont effectivement partagé leurs opinions, ils se sont exprimés.

Donc, même s'ils se sont probablement moqués de ceux qui finiraient par dire que ces gus ont fait de l'art, je trouve qu'ils ont fait de l'art.

Et pourtant, ça ne m'empêche pas de trouver ridicule une grosse partie de l'art contemporain. Je me demande ce que font tous ces artistes dont les œuvres sont incapables de s'expliquer par elle-mêmes et face auxquelles je ne ressens rien, sinon me demander quel est le but de leur création et globalement quel est le but de l'art contemporain. Voire s'il y a un but.

Alors soit l'art contemporain (en dehors de quelques plaisantins) peine réellement à exprimer quelque chose, ce qui remet beaucoup en question son statut d'art, soit c'est une bulle dont le seul propos est de se moquer de lui-même toujours un peu plus, ce qui est inquiétant pour son avenir.

Posté le

android

(5)

Répondre

ARCO ( Feria d'Art Contemporain de Madrid) est la plus grande exposition-vente d'Art du Pays.

En 2007, une journaliste de la chaîne TV Telecinco se situa à côté d'une des peintures, demandant au public d'exprimer les sentiments qu'ils ressentaient, à la contempler.
Les réactions furent les plus diverses: désespéración, angoisse, tristesse...
Un spectateur déclara que l'auteur "se cherchait une nouvelle voie"...
Pour un autre, "l'auteur était un homme d'âge certain, possédant beaucoup d'expérience", vu que "c'est une oeuvre complexe, possédant beaucoup de réflexion"...
Pour un troisième, ce tableau "possède une grande charge érotique, probablement refoulée"...

Quant à son prix ?...
15 000 Euros.
Une spectatrice le trouve justifié, car "le mélange de couleurs est très travaillé".

Merci.
.... Merci surtout aux enfants de deux et trois ans, d'une garderie Madrilène, à qui furent confiés une toile vierge, quelques pots de peinture et pinceaux, et qui en sont les auteurs.
Sinon, regardez....
youtu.be/Pj4MVtoNWZc

Un conseil: gardez les gribouillis de vos bambins. On ne sait jamais....

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : ARCO ( Feria d'Art Contemporain de Madrid) est la plus grande exposition-vente d'Art du Pays.

En 2007, une journaliste de la chaîne TV Telecinco se situa à côté d'une des peintures, demandant au public d'exprimer les sentiments qu'ils ressentaient, à la contempler.
Les r
éactions furent les plus diverses: désespéración, angoisse, tristesse...
Un spectateur déclara que l'auteur "se cherchait une nouvelle voie"...
Pour un autre, "l'auteur était un homme d'âge certain, possédant beaucoup d'expérience", vu que "c'est une oeuvre complexe, possédant beaucoup de réflexion"...
Pour un troisième, ce tableau "possède une grande charge érotique, probablement refoulée"...

Quant à son prix ?...
15 000 Euros.
Une spectatrice le trouve justifié, car "le mélange de couleurs est très travaillé".

Merci.
.... Merci surtout aux enfants de deux et trois ans, d'une garderie Madrilène, à qui furent confiés une toile vierge, quelques pots de peinture et pinceaux, et qui en sont les auteurs.
Sinon, regardez....
youtu.be/Pj4MVtoNWZc

Un conseil: gardez les gribouillis de vos bambins. On ne sait jamais....
Afficher tout
La toile était proposée à 15000 euros, tu avais oublié de le préciser.
Je trouve ca tres comique et me conforte dans l'idée que l'art de cette manière n'est qu'une vaste machine à blanchir l'argent sale.
La banane collée avec du scotch, les boites de caca ou meme les toiles peintes uniformément en noir, en blanc ou autre, je trouve que c'est du grand n'importe quoi soumis à l'interprétation de tous...
Montre moi un parfait tableau de la renaissance avec des détails ou meme certaines videos sur YT de personnes qui font des peintures avec 3 fois rien et arrive à donner l'illusion qu'on voit une photographie, je pense que ces gens là ont plus de talents et ont plus perfectionné leur art qu'un "artiste" qui a passé un coup de rouleau noir ou qui a chié dans un bol.
On se repose trop sur l'exemple de Picasso qui a créé un style a lui tout seul, un style à interpréter certes, mais le gars derriere avait de réelles idées, et surtout un reel talent de peintre/dessinateur/sculpteur.

L'art non verbal, comme dit plus haut, est l'expression de l'un pour que l'autre découvre (étape intéressante de l'art) l'émotion du premier.

Ce que je regrette, c'est l'estimation qualitative et financière de cette expression.

La technique est indiscutable, le message l'est beaucoup plus. Et quand c'est l'artiste qui sort des phrases " poètico-politico-abstraite", j'y entends la justification du nombres de 0 sur le prix.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ce n'est malheureusement pas la première fois que mImOUn propose une anecdote déjà publiée (voir l'anecdote de la fuite de Gambetta en montgolfière). Je ne dis pas que ça ne devrait jamais se produire, moi-même il m'est arrivé une fois de proposer une anecdote déjà publiée, ayant oublié de vérifier son existence ou non à l'avance, mais c'est la deuxième fois en peu de temps que ça se produit, et en plus la modération de SCMB semble n'y voir que du feu... Afficher tout Ça a peut-être un rapport ironique avec le "look again" de l'anecdote ^^

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : La toile était proposée à 15000 euros, tu avais oublié de le préciser.
Je trouve ca tres comique et me conforte dans l'idée que l'art de cette manière n'est qu'une vaste machine à blanchir l'argent sale.
La banane collée avec du scotch, les boites de caca ou meme les toiles peintes
uniformément en noir, en blanc ou autre, je trouve que c'est du grand n'importe quoi soumis à l'interprétation de tous...
Montre moi un parfait tableau de la renaissance avec des détails ou meme certaines videos sur YT de personnes qui font des peintures avec 3 fois rien et arrive à donner l'illusion qu'on voit une photographie, je pense que ces gens là ont plus de talents et ont plus perfectionné leur art qu'un "artiste" qui a passé un coup de rouleau noir ou qui a chié dans un bol.
On se repose trop sur l'exemple de Picasso qui a créé un style a lui tout seul, un style à interpréter certes, mais le gars derriere avait de réelles idées, et surtout un reel talent de peintre/dessinateur/sculpteur.
Afficher tout
Je n’aime pas du tout les œuvres connues de Picasso que je trouve hideuses et qui ne me procurent aucune émotion mais cela reste un vrai artiste. Ces premières œuvres d’ailleurs étaient ultra réalistes.

Je crois que l’art doit rester dans l’émotion. Si votre caca au fond des toilettes vous procure une émotion particulière, c’est de l’art. Si votre enfant de deux ans fait un gribouillis et vous procure de l’émotion c’est de l’art pour vous.
Par contre et c’est la tout le débat, cette émotion n’est pas universelle ni partagée ni identique pour tout le monde. Finalement les grands artistes sont ceux ayant réussi à procurer des émotions à un très grand nombre.

Tout comme se farceur:
( TJ Khayatan) qui a poser une paire de lunettes de vue au sol et les visiteur ont cru à une œuvre d'art

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je n’aime pas du tout les œuvres connues de Picasso que je trouve hideuses et qui ne me procurent aucune émotion mais cela reste un vrai artiste. Ces premières œuvres d’ailleurs étaient ultra réalistes.

Je crois que l’art doit rester dans l’émotion. Si votre caca au fond des toilettes vous procure une é
motion particulière, c’est de l’art. Si votre enfant de deux ans fait un gribouillis et vous procure de l’émotion c’est de l’art pour vous.
Par contre et c’est la tout le débat, cette émotion n’est pas universelle ni partagée ni identique pour tout le monde. Finalement les grands artistes sont ceux ayant réussi à procurer des émotions à un très grand nombre.
Afficher tout
Les œuvres les plus connues de Picasso me laissent en effet de marbre.
Mais le fait est qu'elles ont été faites par un vrai artiste.
Je lui prefere davantage Salvador Dali, qui nous plonge dans un reve/*cauchemar eveillé dans certaines toiles.

a écrit : 2 artistes et non pas 2 plaisantins. Ils sont venus exprimer la vacuité de l'art en dénonçant l'oppression de l'homme sur l'abstrait face à l'inconnu.

Une œuvre avant-gardiste qui se moque de la quête sans fin de donner un sens à tout ce qui nous entoure.

Cest à pe
u près ce charabia que le musée a dû sortir quand ils ont appris la supercherie Afficher tout
J'ai eu peur, avant de lire ta dernière phrase j'ai cru qu'on t'avait perdu :D

Alors que je visitais le MoMA il y a une douzaine d'année, je suis entré dans une pièce au sol crade et poussiéreux, au milieu duquel trônait un tas d'immondices composé de bouteilles vides, de vieux papiers chiffonnés, de canettes de coca usagées, etc. En circulant autour, j'ai remarqué à côté de ma semelle un gros mouton de poussière, que j'ai machinalement repoussé du pied vers le tas. Je me suis alors fait engueulé par le gardien, parce que la poussière faisait partie de l'«œuvre»...

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Les œuvres les plus connues de Picasso me laissent en effet de marbre.
Mais le fait est qu'elles ont été faites par un vrai artiste.
Je lui prefere davantage Salvador Dali, qui nous plonge dans un reve/*cauchemar eveillé dans certaines toiles.
+1, le génie de Picasso c'est pas sa peinture, c'est d'avoir su la vendre.
Nous sommes au début de l'époque moderne ou ce n'est plus le savoir faire qui compte mais le savoir vendre. L' art moderne n'y échappe pas, et nous continuons toujours dans ce sens.