Le lapin voit quasiment tout autour de lui

Proposé par
Invité
le
dans

Si l’Homme voit à 180°, le lapin possède une vision panoramique à quasiment 360°. Son champ visuel est sphérique, ce qui fait qu'il peut voir derrière lui, sur les côtés et au-dessus sans bouger les yeux.

Chez les vertébrés la valeur moyenne du champ visuel est à peu près de 170 degrés. Le chat voit à 287 degrés, le chien à 250, le cheval à 357 et l’aigle, contrairement à ce que l’on pourrait penser, a un champ visuel assez réduit de 160 degrés.


Commentaires préférés (3)

Chez les animaux susceptibles d'être chassés, les yeux sont souvent placés sur les côtés de la tête, ce qui leur permet d'avoir un large champ visuel pour surveiller ce qui se passe autour d'eux.
Chez les animaux chasseurs, les yeux sont placés sur le devant de la tête, plus proches l'un de l'autre. Ils perdent ainsi en champ de vision mais peuvent utiliser la vision stéréoscopiques (les deux yeux regardent la même chose), ce qui permet une évaluation précise des distances.
On retrouvait déjà la même distinction entre les dinosaures herbivores te les dinosaures carnivores.

Le caméléon et la libellule sont aussi concernés par la vue à 360°.

La libellule possède des yeux extraordinaires, leur vision colorée particulièrement performante est adaptée à de multiples environnements. Proportionnellement, ses yeux sont les plus gros et les plus performants du règne animal : sensibilité aux mouvements, identification des formes et des couleurs, capacité d’adaptation à la distance... tout y est ! Si l'homme possède trois pigments pour la couleur, la libellule en possède une vingtaine. 80% de son cerveau se consacre à la vision, ce qui en fait un redoutable chasseur.

Le caméléon quant à lui, est capable d'alterner entre vision monoculaire et vision binoculaire. Chaque œil peut bouger indépendamment de l'autre, et percevoir deux images totalement différentes. Ainsi, sa perception des reliefs est quasi nulle, ce qui est le cas pour la majorité des animaux possédant des yeux latéraux. En revanche, lorsque ses deux yeux voient la même image, il sera capable d'apprécier le mouvement.

Posté le

android

(94)

Répondre

Captain Birdman : Je ne sais pas ce que vaut en général la dernière source avec les trop mignons dessins de lycéens, mais il y a erreur. Un aigle - dans la très grande majorité des cas - a un champs de vision entre 240 et 340 degrés.

Le problème dans ce genre d'exemple dépends surtout de l'espèce choisie.
On parle de quel aigle ? Pomarin ? Royal ? Impériale ? Bonelli ?
Car les caractéristiques changent pour chaque aigle (c'est comme dire le requins pour désigner tous les requins... or il y en a tellement qu'on ne peut pas comparer un requin marteau avec un requin à aileron noir), mais dans tous les cas leur vue reste exceptionnelle.

Outre la vision périphérique meilleure que nous, de manière générale tous les aigles ont une vue perçante bien, bien meilleure que la notre.

Leur vision à la capacité de voir une proie en mouvement jusqu'à 2 km de distance, leurs yeux sont très gros proportionnellement à leur tête et disposent donc d’une meilleure vue que celle de l’Homme. Ils contiennent un très grand nombre de photorécepteurs qui leurs permettent d’avoir une vision très fine des couleurs, particulièrement en plein jour et de distinguer les ultra-violets
De plus, le nombre supérieur de fovéas leurs permet de grossir ce qu’il distingue dans leur champ de vision. L’aigle peut ainsi « zoomer » sur ses proies afin notamment de les identifier.

Exemple comparatif : Si l’Homme avait la vision de l’aigle, il pourrait distinguer une fourmi du plus haut point d’un immeuble de dix étages.

En fait je pense que les lycéens du TPE ont fait l'erreur suivante : certains aigles voit jusqu'à 160° avec un seul oeil. Et aussi d'avoir mal fait leur boulot, car on trouve ça facilement avec une recherche internet :)
Logique, car dites vous bien que parfois on assiste à des courses poursuite pour savoir qui pourra manger le cadavre du lapin (par exemple), et il est important pour le poursuivi de voir devant lui et derrière lui en même temps.

J'en profite aussi pour dire qu'un aigle ne peut pas soulever un enfant ou bébé comme le veut la légende. Toutes espèces confondues le poids maximum soulevé est 1/3 de son poids : soit 3 kg grand maximum. Un bébé à la naissance pesant plus de 3 kg, on est déjà au-dessus du seuil. Il peut soulever un prématuré, mais la posez vous les bonnes questions en tant que parents pour qu'un aigle ait pu soulever votre enfant prématuré...


Tous les commentaires (41)

Commentaire supprimé Sinon pour l’aigle, non ce n’est pas étonnant puisque c’est une vision de précision et donc non élargie. Ce n’est pas parce que l’angle de vision est grand que l’on voit distinctement.

Chez les animaux susceptibles d'être chassés, les yeux sont souvent placés sur les côtés de la tête, ce qui leur permet d'avoir un large champ visuel pour surveiller ce qui se passe autour d'eux.
Chez les animaux chasseurs, les yeux sont placés sur le devant de la tête, plus proches l'un de l'autre. Ils perdent ainsi en champ de vision mais peuvent utiliser la vision stéréoscopiques (les deux yeux regardent la même chose), ce qui permet une évaluation précise des distances.
On retrouvait déjà la même distinction entre les dinosaures herbivores te les dinosaures carnivores.

Le caméléon et la libellule sont aussi concernés par la vue à 360°.

La libellule possède des yeux extraordinaires, leur vision colorée particulièrement performante est adaptée à de multiples environnements. Proportionnellement, ses yeux sont les plus gros et les plus performants du règne animal : sensibilité aux mouvements, identification des formes et des couleurs, capacité d’adaptation à la distance... tout y est ! Si l'homme possède trois pigments pour la couleur, la libellule en possède une vingtaine. 80% de son cerveau se consacre à la vision, ce qui en fait un redoutable chasseur.

Le caméléon quant à lui, est capable d'alterner entre vision monoculaire et vision binoculaire. Chaque œil peut bouger indépendamment de l'autre, et percevoir deux images totalement différentes. Ainsi, sa perception des reliefs est quasi nulle, ce qui est le cas pour la majorité des animaux possédant des yeux latéraux. En revanche, lorsque ses deux yeux voient la même image, il sera capable d'apprécier le mouvement.

Posté le

android

(94)

Répondre

Captain Birdman : Je ne sais pas ce que vaut en général la dernière source avec les trop mignons dessins de lycéens, mais il y a erreur. Un aigle - dans la très grande majorité des cas - a un champs de vision entre 240 et 340 degrés.

Le problème dans ce genre d'exemple dépends surtout de l'espèce choisie.
On parle de quel aigle ? Pomarin ? Royal ? Impériale ? Bonelli ?
Car les caractéristiques changent pour chaque aigle (c'est comme dire le requins pour désigner tous les requins... or il y en a tellement qu'on ne peut pas comparer un requin marteau avec un requin à aileron noir), mais dans tous les cas leur vue reste exceptionnelle.

Outre la vision périphérique meilleure que nous, de manière générale tous les aigles ont une vue perçante bien, bien meilleure que la notre.

Leur vision à la capacité de voir une proie en mouvement jusqu'à 2 km de distance, leurs yeux sont très gros proportionnellement à leur tête et disposent donc d’une meilleure vue que celle de l’Homme. Ils contiennent un très grand nombre de photorécepteurs qui leurs permettent d’avoir une vision très fine des couleurs, particulièrement en plein jour et de distinguer les ultra-violets
De plus, le nombre supérieur de fovéas leurs permet de grossir ce qu’il distingue dans leur champ de vision. L’aigle peut ainsi « zoomer » sur ses proies afin notamment de les identifier.

Exemple comparatif : Si l’Homme avait la vision de l’aigle, il pourrait distinguer une fourmi du plus haut point d’un immeuble de dix étages.

En fait je pense que les lycéens du TPE ont fait l'erreur suivante : certains aigles voit jusqu'à 160° avec un seul oeil. Et aussi d'avoir mal fait leur boulot, car on trouve ça facilement avec une recherche internet :)
Logique, car dites vous bien que parfois on assiste à des courses poursuite pour savoir qui pourra manger le cadavre du lapin (par exemple), et il est important pour le poursuivi de voir devant lui et derrière lui en même temps.

J'en profite aussi pour dire qu'un aigle ne peut pas soulever un enfant ou bébé comme le veut la légende. Toutes espèces confondues le poids maximum soulevé est 1/3 de son poids : soit 3 kg grand maximum. Un bébé à la naissance pesant plus de 3 kg, on est déjà au-dessus du seuil. Il peut soulever un prématuré, mais la posez vous les bonnes questions en tant que parents pour qu'un aigle ait pu soulever votre enfant prématuré...

a écrit : Captain Birdman : Je ne sais pas ce que vaut en général la dernière source avec les trop mignons dessins de lycéens, mais il y a erreur. Un aigle - dans la très grande majorité des cas - a un champs de vision entre 240 et 340 degrés.

Le problème dans ce genre d'exemple dépends surtout de l'espèce
choisie.
On parle de quel aigle ? Pomarin ? Royal ? Impériale ? Bonelli ?
Car les caractéristiques changent pour chaque aigle (c'est comme dire le requins pour désigner tous les requins... or il y en a tellement qu'on ne peut pas comparer un requin marteau avec un requin à aileron noir), mais dans tous les cas leur vue reste exceptionnelle.

Outre la vision périphérique meilleure que nous, de manière générale tous les aigles ont une vue perçante bien, bien meilleure que la notre.

Leur vision à la capacité de voir une proie en mouvement jusqu'à 2 km de distance, leurs yeux sont très gros proportionnellement à leur tête et disposent donc d’une meilleure vue que celle de l’Homme. Ils contiennent un très grand nombre de photorécepteurs qui leurs permettent d’avoir une vision très fine des couleurs, particulièrement en plein jour et de distinguer les ultra-violets
De plus, le nombre supérieur de fovéas leurs permet de grossir ce qu’il distingue dans leur champ de vision. L’aigle peut ainsi « zoomer » sur ses proies afin notamment de les identifier.

Exemple comparatif : Si l’Homme avait la vision de l’aigle, il pourrait distinguer une fourmi du plus haut point d’un immeuble de dix étages.

En fait je pense que les lycéens du TPE ont fait l'erreur suivante : certains aigles voit jusqu'à 160° avec un seul oeil. Et aussi d'avoir mal fait leur boulot, car on trouve ça facilement avec une recherche internet :)
Logique, car dites vous bien que parfois on assiste à des courses poursuite pour savoir qui pourra manger le cadavre du lapin (par exemple), et il est important pour le poursuivi de voir devant lui et derrière lui en même temps.

J'en profite aussi pour dire qu'un aigle ne peut pas soulever un enfant ou bébé comme le veut la légende. Toutes espèces confondues le poids maximum soulevé est 1/3 de son poids : soit 3 kg grand maximum. Un bébé à la naissance pesant plus de 3 kg, on est déjà au-dessus du seuil. Il peut soulever un prématuré, mais la posez vous les bonnes questions en tant que parents pour qu'un aigle ait pu soulever votre enfant prématuré...
Afficher tout
Mais est-il vrai, comme on l'entend souvent, que l'aigle royal est capable de lire le titre d'un livre de poche à plus de 500 mètres de distance ?

a écrit : Mais est-il vrai, comme on l'entend souvent, que l'aigle royal est capable de lire le titre d'un livre de poche à plus de 500 mètres de distance ? NON! et je vais te dire pourquoi : un aigle ne sait pas lire!

a écrit : NON! et je vais te dire pourquoi : un aigle ne sait pas lire! Sérieux ?

a écrit : Chez les animaux susceptibles d'être chassés, les yeux sont souvent placés sur les côtés de la tête, ce qui leur permet d'avoir un large champ visuel pour surveiller ce qui se passe autour d'eux.
Chez les animaux chasseurs, les yeux sont placés sur le devant de la tête, plus proches l'un de l&
#039;autre. Ils perdent ainsi en champ de vision mais peuvent utiliser la vision stéréoscopiques (les deux yeux regardent la même chose), ce qui permet une évaluation précise des distances.
On retrouvait déjà la même distinction entre les dinosaures herbivores te les dinosaures carnivores.
Afficher tout
Et les animaux chassés, avec leurs yeux sur ainsi disposés, ne voient pas ce qu'il y a juste devant eux, leurs vues étant cachés par leurs museaux/becs.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Mais est-il vrai, comme on l'entend souvent, que l'aigle royal est capable de lire le titre d'un livre de poche à plus de 500 mètres de distance ? Oui, c'est équivalent à l'exemple d'un homme pouvant voir une fourmi depuis le toit d'un immeuble de 10 étages.
Si pour lui voir une cible en mouvement avec 2 km de distance... tu te doutes bien que voir un titre à 500m... rien de plus facile (dans la théorie car comme le dit René le taquin, il ne sait pas lire et donc ne le lira pas).

Après ça reste un exemple donné aux gens pour qu'ils comprennent mieux la vue incroyable de ces oiseaux.

a écrit : Et les animaux chassés, avec leurs yeux sur ainsi disposés, ne voient pas ce qu'il y a juste devant eux, leurs vues étant cachés par leurs museaux/becs. Pas tous (pas pour le lapin, déjà), mais effectivement, les grands herbivores ont un tout petit angle mort devant eux, mais c'est minime, quand ils courent, on peut voir que leur tête est légèrement sur le coté mais vraiment un tout petit peu. En tout cas, ça ne les gêne pas.

a écrit : Mais est-il vrai, comme on l'entend souvent, que l'aigle royal est capable de lire le titre d'un livre de poche à plus de 500 mètres de distance ? Chaipas: est-ce que l'aigle, un peu comme le chat a besoin que sa proie bouge pour bien la cibler? Or, s'il n'a jamais été prouvé qu'un aigle ne puisse apprendre à lire (peut-être pas le bouquin en entier, on va pas exagérer, mais disons quand même le titre voire la quatrième de couverture pour les aigles les plus doués), on n'a encore jamais vu de bouquin courrir. Donc: bon.

a écrit : Chez les animaux susceptibles d'être chassés, les yeux sont souvent placés sur les côtés de la tête, ce qui leur permet d'avoir un large champ visuel pour surveiller ce qui se passe autour d'eux.
Chez les animaux chasseurs, les yeux sont placés sur le devant de la tête, plus proches l'un de l&
#039;autre. Ils perdent ainsi en champ de vision mais peuvent utiliser la vision stéréoscopiques (les deux yeux regardent la même chose), ce qui permet une évaluation précise des distances.
On retrouvait déjà la même distinction entre les dinosaures herbivores te les dinosaures carnivores.
Afficher tout
Ah et du coup ce serait pour ça que le singe a les yeux bien sur la face: pour évaluer la distance de la branche?

a écrit : Ah et du coup ce serait pour ça que le singe a les yeux bien sur la face: pour évaluer la distance de la branche? Ce qui ne l’empêchera pas de se vautrer s'il est bourré :D

et des fois, même s'il ne l'est pas

a écrit : Oui, c'est équivalent à l'exemple d'un homme pouvant voir une fourmi depuis le toit d'un immeuble de 10 étages.
Si pour lui voir une cible en mouvement avec 2 km de distance... tu te doutes bien que voir un titre à 500m... rien de plus facile (dans la théorie car comme le dit René le taquin, i
l ne sait pas lire et donc ne le lira pas).

Après ça reste un exemple donné aux gens pour qu'ils comprennent mieux la vue incroyable de ces oiseaux.
Afficher tout
Ben, plus impressionnant que ce que l'on pense en fait.

J'ai du mal à croire que la moyenne du champ visuel est de 170 degrés chez les vertébrés, comme c'est affirmé (sans preuve) dans l'anecdote et dans la 3e source, alors que tous les animaux cités ont des champs visuels plus larges, à part un seul, l'aigle, qui a un champ visuel à peine moins large et qui est présenté justement comme une exception ! (et en plus c'est contesté par un commentaire que les aigles auraient un champ visuel aussi étroit). De plus la plupart des vertébrés auxquels je pense (y compris les poissons et les reptiles) ont les yeux sur les cotés et doivent avoir des champs de vision assez larges. Alors comment peut-on obtenir cette moyenne si la plupart des valeurs sont supérieures à la moyenne ? Y aurait-il une famille d'animaux dont les espèces (ou même les individus, mais je crois qu'on compte plutôt les espèces quand on parle de caractéristique moyenne des animaux) sont particulièrement nombreuses et qui ont un champ de vision particulièrement étroit pour contrebalancer le grand nombre d'animaux qui ont un champ visuel très large, et aboutir à une moyenne de 170 degrés ? Ou cette affirmation est fausse comme je le pense ? C'est peut-être une faute de frappe et la moyenne serait de 270 degrés, ça ne serait pas impossible compte tenu de tous les animaux qui ont les yeux sur les côtés (et des erreurs qui émaillent par ailleurs la 3e source, qui est un travail remarquable pour des lycéens, mais qui n'a quand même pas la crédibilité d'une publication scientifique) ...

Sans compter que l'humain peut améliorer son champ de vu avec la "fumette", tous les gardiens de but savent ça au foot.

a écrit : J'ai du mal à croire que la moyenne du champ visuel est de 170 degrés chez les vertébrés, comme c'est affirmé (sans preuve) dans l'anecdote et dans la 3e source, alors que tous les animaux cités ont des champs visuels plus larges, à part un seul, l'aigle, qui a un champ visuel à peine moins large et qui est présenté justement comme une exception ! (et en plus c'est contesté par un commentaire que les aigles auraient un champ visuel aussi étroit). De plus la plupart des vertébrés auxquels je pense (y compris les poissons et les reptiles) ont les yeux sur les cotés et doivent avoir des champs de vision assez larges. Alors comment peut-on obtenir cette moyenne si la plupart des valeurs sont supérieures à la moyenne ? Y aurait-il une famille d'animaux dont les espèces (ou même les individus, mais je crois qu'on compte plutôt les espèces quand on parle de caractéristique moyenne des animaux) sont particulièrement nombreuses et qui ont un champ de vision particulièrement étroit pour contrebalancer le grand nombre d'animaux qui ont un champ visuel très large, et aboutir à une moyenne de 170 degrés ? Ou cette affirmation est fausse comme je le pense ? C'est peut-être une faute de frappe et la moyenne serait de 270 degrés, ça ne serait pas impossible compte tenu de tous les animaux qui ont les yeux sur les côtés (et des erreurs qui émaillent par ailleurs la 3e source, qui est un travail remarquable pour des lycéens, mais qui n'a quand même pas la crédibilité d'une publication scientifique) ... Afficher tout oui, t'as raison , c'est louche

JLSD grâce au drama My Boss My Hero !

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : oui, t'as raison , c'est louche Mouahaha, merci pour le fou rire !

Posté le

android

(1)

Répondre