Le circuit de Francorchamps fut très rapide

Proposé par
le

Le circuit de Francorchamps en Belgique était dans les années 70 le circuit le plus rapide jamais construit, avant que des aménagements réduisent la vitesse des pilotes. En 1973, Henri Pescarolo réalisa une moyenne de 262,5 km/h au volant d’une Matra MS 670B sur un parcours de 14 km.

La vitesse moyenne actuelle en formule 1 est aux alentours de 245 km/h.


Commentaires préférés (3)

Certains pilotes diront qu’ils ne freinaient jamais voire étaient quasiment pied au plancher en permanence sauf dans le dernier virage en U avant l’arrivée (épingle de la Source).

L’année du record, il y eu tout de même 3 morts sur le circuit qui conduisent à modifier le tracé en 1978.


Tous les commentaires (16)

Certains pilotes diront qu’ils ne freinaient jamais voire étaient quasiment pied au plancher en permanence sauf dans le dernier virage en U avant l’arrivée (épingle de la Source).

L’année du record, il y eu tout de même 3 morts sur le circuit qui conduisent à modifier le tracé en 1978.

Qu est ce que j aime cette pub !

Posté le

android

(3)

Répondre

"La tragique édition de 1960, où Chris Bristow et Alan Stacey perdent tous deux la vie dans d’effroyables sorties de piste, prouve que le tracé ardennais est archaïque et trop dangereux pour la sécurité des pilotes. Bordé de maisons, poteaux électriques, ravins et autres talus monstrueux, Spa ne correspond clairement plus aux exigences croissantes des Grands Prix."

Source : f1i.auto-moto.com/magazine/magazine-classic/les-circuits-de-legende-1-le-terrifiant-spa-francorchamps/

Posté le

android

(10)

Répondre

Bien qu'il y ait eu des morts, l'intérêt d'une piste est de pouvoir y aller à fond... 245kmh n'importe qui peut le faire sur certaines nationales ou autoroutes

a écrit : Bien qu'il y ait eu des morts, l'intérêt d'une piste est de pouvoir y aller à fond... 245kmh n'importe qui peut le faire sur certaines nationales ou autoroutes 245 km/h de MOYENNE sur un tracé bouclé de 14km j'aimerais bien voir ça.

Posté le

android

(11)

Répondre

Surtout que l’intérêt actuel des Formule 1 est la vitesse de passage en courbe, et là le circuit est absolument bluffant pour démontrer cela (regardez la pole position 2019 sur Youtube). Le circuit d’antan était ultra dangereux, non sécurisé aux abords, jouable uniquement dans certains jeux vidéos et heureusement ;-)

a écrit : Surtout que l’intérêt actuel des Formule 1 est la vitesse de passage en courbe, et là le circuit est absolument bluffant pour démontrer cela (regardez la pole position 2019 sur Youtube). Le circuit d’antan était ultra dangereux, non sécurisé aux abords, jouable uniquement dans certains jeux vidéos et heureusement ;-) Pour ceux qui veulent se rendre compte de la vitesse d’une F1 dans le raidillon ultra connu de spa-Francorchamps.

Comparaison entre GT3 et F1 :
youtu.be/K2cNqaPSHv0

Je regrette le tracé des années 90, avec le “vrai” arrêt d’autobus !

a écrit : "La tragique édition de 1960, où Chris Bristow et Alan Stacey perdent tous deux la vie dans d’effroyables sorties de piste, prouve que le tracé ardennais est archaïque et trop dangereux pour la sécurité des pilotes. Bordé de maisons, poteaux électriques, ravins et autres talus monstrueux, Spa ne correspond clairement plus aux exigences croissantes des Grands Prix."

Source : f1i.auto-moto.com/magazine/magazine-classic/les-circuits-de-legende-1-le-terrifiant-spa-francorchamps/
Afficher tout
Ça c'est l'ancien circuit...

Posté le

android

(2)

Répondre

Je n'ai pas connu l'ancien tracé, par contre pour moi Spa Francorchamps reste le circuit du carton de 1998 en F1, où dès le premier virage 13 voitures se rentrent dedans. C'était carrément impressionnant.

a écrit : Pour ceux qui veulent se rendre compte de la vitesse d’une F1 dans le raidillon ultra connu de spa-Francorchamps.

Comparaison entre GT3 et F1 :
youtu.be/K2cNqaPSHv0
Géniale vidéo! Merci pour le comparo qui est ... effrayant ! Et dieu sait que les voitures à gauche vont vite aussi ....

a écrit : Bien qu'il y ait eu des morts, l'intérêt d'une piste est de pouvoir y aller à fond... 245kmh n'importe qui peut le faire sur certaines nationales ou autoroutes "L'intérêt est d'y aller à fond". Pas vraiment non, sauf pour des pistes de dragsters ou en Nascar (et encore..). Au contraire les circuits les plus appréciés, quelquefois la discipline (Monaco, Le Mans, Pike speak) sont en général difficiles et mixent la vitesse avec les passages techniques.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Géniale vidéo! Merci pour le comparo qui est ... effrayant ! Et dieu sait que les voitures à gauche vont vite aussi .... Une anecdote récente qui fait froid dans le dos concernant le circuit de Spa-Francorchamps : Antoine Hubert, étoile montante du sport automobile (Formule 2) décède sur le coup d’une grave collision avec un autre coureur automobile en août 2019 à très grande vitesse. Quelques jours plus tard, sur une épreuve d’endurance, le pilote Paul-Loup Chatin subit un accident comparable (également à grande vitesse, sa voiture étant détruite) et au même endroit du circuit. Heureusement pour lui, cette fois l’issue ne lui sera fatale. Hasard du destin, ces deux pilotes étaient de grands amis et étaient originaires, tous deux, de la ville de Chartres.

www.lechorepublicain.fr/chartres-28000/sports/le-pilote-de-chartres-anthoine-hubert-est-decede-dans-un-accident-de-formule-2_13631722/


www.lechorepublicain.fr/chartres-28000/sports/le-pilote-chartrain-paul-loup-chatin-victime-d-un-accident-sans-gravite-a-spa-en-belgique_13646545/

Ces deux accidents se sont passés sur le lieu du raidillon, justement.