Deux pendules côte-à-côte se synchronisent

Proposé par
le
dans

Deux pendules placées côte-à-côte sur un mur finissent toujours par se synchroniser, peu importe leur position de départ, en opposition de phase (quand une part à gauche, l'autre part à droite). Ce phénomène, découvert en 1665 par l'inventeur de l'horloge à pendule Christiaan Huygens a été prouvé scientifiquement et serait essentiellement dû aux impulsions sonores.


Tous les commentaires (50)

a écrit : Il faudrait tirer au hasard dans la population française 1000 groupes de femmes et les étudier. Des femmes qui sont en âge d'avoir leurs menstruations, évidemment.

{\hors sujet Oui, merci de me demander ;)
Mon fils est né vers la fin du confinement, en parfaite santé. Un peu plus de 4 kg, 52 cm.
Son aîné pesait environ 4kg70 pour 55 cm. Des macrosomes naturels. {\hors sujet} Afficher tout
Félicitations. Sincèrement.

Cela fera une belle anecdote à lui raconter plus tard, en espérant que cela reste un événement isolé de notre histoire (le confinement), même si je n'y crois pas trop.

Ça marche pour les horloges dos à dos ??? Parce que j'ai deux horloges dos à dos, font j'entends le tic-tac régulier depuis des années sans qu'ils ne se soient JAMAIS synchronisées... Une idée du pourquoi ???

Posté le

android

(1)

Répondre

2 pendules identiques. Et ils ont 2 modes propres, ils peuvent se synchroniser en phase où opposition de phase.

C'est le principe de la synchronisation harmonique, le phénomène de résonance:

fr.m.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9sonance

Ce qui brise une structure lorsqu'on la fait vibrer à sa fréquence propre. Comme lorsque le vent excite un pont suspendu :

youtu.be/lXyG68_caV4

Comme lorsqu'on brise un verre avec un son le faisant résonner à la bonne fréquence:

youtu.be/bJj4Wjjf0WI

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Il faudrait tirer au hasard dans la population française 1000 groupes de femmes et les étudier. Des femmes qui sont en âge d'avoir leurs menstruations, évidemment.

{\hors sujet Oui, merci de me demander ;)
Mon fils est né vers la fin du confinement, en parfaite santé. Un peu plus de 4 kg, 52 cm.
Son aîné pesait environ 4kg70 pour 55 cm. Des macrosomes naturels. {\hors sujet} Afficher tout
Sincères félicitations et bienvenue à ce bonhomme dans la communauté JMCMB... ;-)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je ne voulais pas vous attaquer.

En fait, pour avoir des stats plutôt fiables il suffit d'avoir un échantillon de 1000 individus. Cela donne une estimation de la proportion étudiée à plus ou moins 3% près.
Pas de soucis, ma susceptibilité est offensante aussi :)
J'en profite pour apprendre que l'échantillon donne directement la précision, quelquesoit le sujet j'imagine. C'est toujours surprenant les statistiques, en particulier le fait que ce soit aussi exact et contre intuitif en même temps, ce qui me rappelle quelques prises de tête pendant les études. La plupart des sciences sont au contraire intuitives (Einstein en parle très bien je crois), on émet des hypothèses souvent par intuition (l'observation de la nature par exemple, comme pour Darwin) puis on cherche à les démontrer.
Pour les statistiques, je me demande si c'est les quantités qui empêchent l'observation, ou simplement notre cerveau qui n'est pas structuré pour raisonner ainsi. C'est bien connu (des politiciens en particulier), on peut leur faire dire ce qu'on veut, car elles demandent une grande rigueur de leur énoncé, et c'est pourquoi je m'en méfie comme de la peste (j'adore en particulier les plus "mieux" de x%, sans que l'on sache le référentiel, x% de quoi, ni comment le "mieux " est quantifié?)

Félicitations !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Pas de soucis, ma susceptibilité est offensante aussi :)
J'en profite pour apprendre que l'échantillon donne directement la précision, quelquesoit le sujet j'imagine. C'est toujours surprenant les statistiques, en particulier le fait que ce soit aussi exact et contre intuitif en même temps, ce
qui me rappelle quelques prises de tête pendant les études. La plupart des sciences sont au contraire intuitives (Einstein en parle très bien je crois), on émet des hypothèses souvent par intuition (l'observation de la nature par exemple, comme pour Darwin) puis on cherche à les démontrer.
Pour les statistiques, je me demande si c'est les quantités qui empêchent l'observation, ou simplement notre cerveau qui n'est pas structuré pour raisonner ainsi. C'est bien connu (des politiciens en particulier), on peut leur faire dire ce qu'on veut, car elles demandent une grande rigueur de leur énoncé, et c'est pourquoi je m'en méfie comme de la peste (j'adore en particulier les plus "mieux" de x%, sans que l'on sache le référentiel, x% de quoi, ni comment le "mieux " est quantifié?)

Félicitations !
Afficher tout
Pour avoir une estimation avec une précision de plus ou moins 1 sur racine carrée de N, il faut un échantillon de taille N.
Comme quand on a un échantillon et qu'on veut savoir s'il est représentatif de la population pour un caractère dont on connait la proportion "normale", si notre échantillon est de taille N, la proportion étudiée doit être égale à la proportion "normale" plus ou moins 1 sur racine carrée de N.

Bon, généralement on reste sur des échantillons de taille 1000 (par exemple pour les sondages) car en fait augmenter la taille de l'échantillon ne sert pas à grand chose.

Concernant l'intuition, je me souviens de mon prof de crypto qui nous expliquait que l'Homme serait toujours supérieur à l'IA tant que l'IA n'aurait pas d'intuition. Car en effet, pour certaines choses telles que déterminer une stratégie pour prouver un résultat, ou pour "deviner" un résultat...et bien l'Homme sera toujours supérieur avec son intuition. Son exemple frappant était la détermination des deux seuls diviseurs d'un très très grand nombre. On connait des méthodes, mais elles sont souvent très longues, et les machines utilisent ces méthodes...tandis que l'humain peut avoir une intuition heureuse.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Ça marche pour les horloges dos à dos ??? Parce que j'ai deux horloges dos à dos, font j'entends le tic-tac régulier depuis des années sans qu'ils ne se soient JAMAIS synchronisées... Une idée du pourquoi ??? Ca dépend, si c'est des horloges à quartz ca risque de prendre quelques milliards d'années pour que la fréquence subatomique des cristaux se synchronisent.

La on parle d'horloges entièrement mécaniques, une technologie obsolète depuis environ 50 ans (en horlogerie)

a écrit : Ca dépend, si c'est des horloges à quartz ca risque de prendre quelques milliards d'années pour que la fréquence subatomique des cristaux se synchronisent.

La on parle d'horloges entièrement mécaniques, une technologie obsolète depuis environ 50 ans (en horlogerie)
En fait on parle pas d'horloges mais de pendules. "Une pendule" est dans le langage courant synonyme d'horloge (à pendule). Un pendule, c'est une masse qui oscille autour d'un point ou d'un axe. Là l'anecdote parle d'un pendule, pas d'une pendule. (Mais c'est pas super clair)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Waouuu, spectaculaire, belle manière de montrer que c'est vrai! Même la table se met à l'unisson... c'est dingue!

Par contre, c'est vite chiant! CLAC CLAC CLAC CLAC ca fait un peu défilé militaire y'a pas photo! ^^
-"Recharge tes accus pour leur en mett' plein le cu
l" (pour ceux qui trouvent la référence, une médaille en chocolat)

Je pense aussi que c'est une histoire de vibration qui s'équilibrent (que ce soit dans l'air, sur une table où contre un mur), mais ca reste vraiment étonnant.

Avant que tous ces machins se synchronisent, y'avait quelques petits rythmes un peu techno assez intéressants... non? ;)
Afficher tout
"Le maître de guerre". Pour la médaille en chocolot, on s'arrangera...

Pour l'histoire de la synchonisation des cycles mentruels, visiblement, ce n'est pas vrai dans 100% des cas, mais apparement, ce n'est pas faux dans 100% des cas non plus...
Si une étude est faite, il serait intéressant de savoir à partir que "pourcentage de cycles synchronisés", la théorie serait validée.
Pour revenir sur l'anécdote, la synchronisation entre deux pendules pourrait-elle aussi se faire grace à la gravitation (attirance de deux corps l'un vers l'autre)?

a écrit : "Le maître de guerre". Pour la médaille en chocolot, on s'arrangera...

Pour l'histoire de la synchonisation des cycles mentruels, visiblement, ce n'est pas vrai dans 100% des cas, mais apparement, ce n'est pas faux dans 100% des cas non plus...
Si une étude est faite,
il serait intéressant de savoir à partir que "pourcentage de cycles synchronisés", la théorie serait validée.
Pour revenir sur l'anécdote, la synchronisation entre deux pendules pourrait-elle aussi se faire grace à la gravitation (attirance de deux corps l'un vers l'autre)?
Afficher tout
La Lune est en rotation synchrone avec la terre. Elle lui présente toujours la même face.
On par de verrouillage gravitationnel.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ca dépend, si c'est des horloges à quartz ca risque de prendre quelques milliards d'années pour que la fréquence subatomique des cristaux se synchronisent.

La on parle d'horloges entièrement mécaniques, une technologie obsolète depuis environ 50 ans (en horlogerie)
C'est devenu confidentiel plutôt qu'obsolète. On fabrique encore des horloges mécaniques, de même que des montres mécaniques, et c'est du très haut de gamme, donc ce n'est pas obsolète. Il y a un petit marché. Ceux qui les achètent ce n'est pas pour la précision mais par admiration pour la mécanique. Elles ont été supplantées par les mouvements à quartz qui sont plus précis et moins cher, mais ne suscitent pas l'admiration.

Posté le

android

(1)

Répondre