Le Louvre a son accélérateur de particules

Proposé par
le
dans

Sous le Louvre se trouve un accélérateur de particules. Baptisé AGLAE, il est utilisé pour analyser les œuvres sans les endommager, il est d'ailleurs le seul au monde remplissant cette fonction. Il permet notamment de vérifier l'authenticité de certaines œuvres. Inauguré en 1989, il a été amélioré en 2017, permettant une analyse de matériaux fragiles et une automatisation lui permettant de fonctionner de jour comme de nuit.


Commentaires préférés (3)

a écrit : C'est quoi la rétro acronymie ? J'imagine que c'est le fait de créer un acronyme plaisant, puis de lui donner un sens après. Genre "GENIE" = Générateur Elementaire de Nouilles IodÉes.
Ce qui fait que le sens réel de l'acronyme sonne faux.

Posté le

android

(47)

Répondre

a écrit : J'imagine que c'est le fait de créer un acronyme plaisant, puis de lui donner un sens après. Genre "GENIE" = Générateur Elementaire de Nouilles IodÉes.
Ce qui fait que le sens réel de l'acronyme sonne faux.
En fait ça a même pas besoin d’être un acronyme a la base. Ça peut être un mot n'étant pas un acronyme du tout, mais auquel on donne un sens d'acronyme par la suite. le fameux SOS par exemple, n'a aucune signification, il est juste très reconnaissable en morse ("... --- ..."), mais certains l'ont a posteriori interprété comme l'acronyme de Save Our Souls (« Sauvez nos âmes ») ou Save Our Ship (« Sauvez notre navire »). On peut aussi avoir le cas d'acronyme, auquel on change la signification, que ce soit par besoin de traduction (FAQ, "Frequently Asked Questions", deviens ainsi "foire aux questions"), par humour (TVA deviens "Tout Va Augmenter"), ou pour changer le sens sans changer l'acronyme (UMP, "Union pour la majorité présidentielle" deviens "Union pour un mouvement populaire" après les elections)

Pour ceux qui n'auraient pas compris la remarque de Sangoky, Aglaé est un prénom grec signifiant "rayonnante de beauté".
Ici, Aglaé a été détourné en l'acronyme "Accélérateur Grand Louvre d'Analyse Élémentaire "


Tous les commentaires (19)

L’anecdote est super chouette et l’équipement encore plus mais qu’est ce que je peux détester la rétro acronymie.

a écrit : L’anecdote est super chouette et l’équipement encore plus mais qu’est ce que je peux détester la rétro acronymie. C'est quoi la rétro acronymie ?

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : C'est quoi la rétro acronymie ? J'imagine que c'est le fait de créer un acronyme plaisant, puis de lui donner un sens après. Genre "GENIE" = Générateur Elementaire de Nouilles IodÉes.
Ce qui fait que le sens réel de l'acronyme sonne faux.

Posté le

android

(47)

Répondre

a écrit : J'imagine que c'est le fait de créer un acronyme plaisant, puis de lui donner un sens après. Genre "GENIE" = Générateur Elementaire de Nouilles IodÉes.
Ce qui fait que le sens réel de l'acronyme sonne faux.
En fait ça a même pas besoin d’être un acronyme a la base. Ça peut être un mot n'étant pas un acronyme du tout, mais auquel on donne un sens d'acronyme par la suite. le fameux SOS par exemple, n'a aucune signification, il est juste très reconnaissable en morse ("... --- ..."), mais certains l'ont a posteriori interprété comme l'acronyme de Save Our Souls (« Sauvez nos âmes ») ou Save Our Ship (« Sauvez notre navire »). On peut aussi avoir le cas d'acronyme, auquel on change la signification, que ce soit par besoin de traduction (FAQ, "Frequently Asked Questions", deviens ainsi "foire aux questions"), par humour (TVA deviens "Tout Va Augmenter"), ou pour changer le sens sans changer l'acronyme (UMP, "Union pour la majorité présidentielle" deviens "Union pour un mouvement populaire" après les elections)

Pour ceux qui n'auraient pas compris la remarque de Sangoky, Aglaé est un prénom grec signifiant "rayonnante de beauté".
Ici, Aglaé a été détourné en l'acronyme "Accélérateur Grand Louvre d'Analyse Élémentaire "

Quel est l'intérêt qu'il fonctionne la nuit ? Il y a t'il autant de travail qu'il faut faire les 3x8.

a écrit : En fait ça a même pas besoin d’être un acronyme a la base. Ça peut être un mot n'étant pas un acronyme du tout, mais auquel on donne un sens d'acronyme par la suite. le fameux SOS par exemple, n'a aucune signification, il est juste très reconnaissable en morse ("... --- ..."), mais certains l'ont a posteriori interprété comme l'acronyme de Save Our Souls (« Sauvez nos âmes ») ou Save Our Ship (« Sauvez notre navire »). On peut aussi avoir le cas d'acronyme, auquel on change la signification, que ce soit par besoin de traduction (FAQ, "Frequently Asked Questions", deviens ainsi "foire aux questions"), par humour (TVA deviens "Tout Va Augmenter"), ou pour changer le sens sans changer l'acronyme (UMP, "Union pour la majorité présidentielle" deviens "Union pour un mouvement populaire" après les elections) Afficher tout Tes exemples sont très intéressants mais ça ne s'applique pas à cet accélérateur : c'est évident que ce nom à été choisi pour que ça fasse un acronyme, et l'acronyme n'a pas été trouvé a posteriori sur un nom choisi pour d'autres raisons sans penser à en faire un acronyme.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quel est l'intérêt qu'il fonctionne la nuit ? Il y a t'il autant de travail qu'il faut faire les 3x8. Clairement, oui. Il est très utile pour détecter les contrefaçons : des doutes sur un bibelot sensé dater de l’Égypte antique ? Des traces de plomb et d'arsenic sont détectés, on en déduit qu'il a en fait été fabriqué au XVIIIème. Le Louvre l'utilise bien sur abondamment, mais d'autre musées, archéologues et même des tribunaux, l'utilisent, car ce bijou technologique est juste le plus avancé dans son domaine.

a écrit : Quel est l'intérêt qu'il fonctionne la nuit ? Il y a t'il autant de travail qu'il faut faire les 3x8. Probablement beaucoup de travail, oui, et pis c'est que ca consomme beaucoup de jus, ces gadgets..., les heures creuses, y'a pas de petites économies! ^^

a écrit : Clairement, oui. Il est très utile pour détecter les contrefaçons : des doutes sur un bibelot sensé dater de l’Égypte antique ? Des traces de plomb et d'arsenic sont détectés, on en déduit qu'il a en fait été fabriqué au XVIIIème. Le Louvre l'utilise bien sur abondamment, mais d'autre musées, archéologues et même des tribunaux, l'utilisent, car ce bijou technologique est juste le plus avancé dans son domaine. Afficher tout Ça n'explique pas le travail de nuit...

a écrit : Probablement beaucoup de travail, oui, et pis c'est que ca consomme beaucoup de jus, ces gadgets..., les heures creuses, y'a pas de petites économies! ^^ Heure creuse a condition d'y être, le travail de nuit étant payé plus cher, j'ai un doute sur l'économie.

a écrit : Heure creuse a condition d'y être, le travail de nuit étant payé plus cher, j'ai un doute sur l'économie. Ça tombe bien car l’anecdote dit qu’il est automatique la nuit ;)

a écrit : Quel est l'intérêt qu'il fonctionne la nuit ? Il y a t'il autant de travail qu'il faut faire les 3x8. La rénovation de l'Aglaé ( appelé newAglaé dans certains autres liens), en 2017, permet une automatisation des processus d'analyse.
Je crois donc logique de penser que même si un personnel minimum se trouve sur les lieux durant la nuit, il effectue principalement une tâche de surveillance, vu que la "machine" fonctionne de forme autonome.

Quant au coût financier que tu abordes...
Les analyses ne sont pas gratuites.
Un lien en Espagnol, cite deux analyses d'outils préhistoriques en obsidienne, envoyés au site d'Aglaé.
La première analyse a été financée par le projet CHARISMA, et pour la seconde, financée par des fonds que le demandeur a du trouver où financer de sa poche. ( Cette précision n'est pas apportée avec exactitude)

Bien que Aglaé ne soit pas LA "machine" pouvant apporter une réponse définitive quant à la datation, composition, etc... de tout objet confié, il est néanmoins sollicité pour toute une série d'analyses qui peuvent être partielles ou complémentaires à d'autres techniques.

Le CERN est également intéressé par ce type d'activité. (Analyse des pièces d'Art)
Le Linac4 est de fait, en partie, prévu pour ce type d'analyse, et cet organisme étudie même une version portable (aux alentours de 100 kilos) pour se rendre sur les lieux, quand l'objet ne peut pas être déplacé. (Une fresque, par exemple).

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Clairement, oui. Il est très utile pour détecter les contrefaçons : des doutes sur un bibelot sensé dater de l’Égypte antique ? Des traces de plomb et d'arsenic sont détectés, on en déduit qu'il a en fait été fabriqué au XVIIIème. Le Louvre l'utilise bien sur abondamment, mais d'autre musées, archéologues et même des tribunaux, l'utilisent, car ce bijou technologique est juste le plus avancé dans son domaine. Afficher tout Censé ;-)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En fait ça a même pas besoin d’être un acronyme a la base. Ça peut être un mot n'étant pas un acronyme du tout, mais auquel on donne un sens d'acronyme par la suite. le fameux SOS par exemple, n'a aucune signification, il est juste très reconnaissable en morse ("... --- ..."), mais certains l'ont a posteriori interprété comme l'acronyme de Save Our Souls (« Sauvez nos âmes ») ou Save Our Ship (« Sauvez notre navire »). On peut aussi avoir le cas d'acronyme, auquel on change la signification, que ce soit par besoin de traduction (FAQ, "Frequently Asked Questions", deviens ainsi "foire aux questions"), par humour (TVA deviens "Tout Va Augmenter"), ou pour changer le sens sans changer l'acronyme (UMP, "Union pour la majorité présidentielle" deviens "Union pour un mouvement populaire" après les elections) Afficher tout CNRS : Ça nous rend service

Au final, ce qui est appelé ici retro acronyme c'est les fameuses acrostiches qu'on a tous fait avec "maman" pour la fête des mères le tout avec un collier de pate!

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : L’anecdote est super chouette et l’équipement encore plus mais qu’est ce que je peux détester la rétro acronymie. Serait-ce de la rétro-acrimonie ? ^^

a écrit : Serait-ce de la rétro-acrimonie ? ^^ Effectivement, ça me rend tout aigre tous ces acronymes ridicules !

a écrit : Effectivement, ça me rend tout aigre tous ces acronymes ridicules ! Ca te choque de donner un nom à une machine? Moi ma bagnole je l’appelle Titine, ca veut dire foufoune en arabe... ^^

En vrai je trouve ça cool quand un acronyme se prononce bien, comme MONKEY dans Big Bang Theory! ;)