Hertz découvrit les ondes radio et pensa que cela ne servirait à rien

Proposé par
le

Lorsque le physicien Heinrich Hertz découvrit les ondes radio, il n’avait aucune idée de la révolution des communications sans fil que cela permettrait (téléphone mobile, etc.). En effet, lorsqu’on lui demanda quelles étaient les applications de ces ondes, il répondit qu’il n’y en avait aucune.


Commentaires préférés (3)

Réponse à hellmatz :

Tu as faux ! La longueur d'onde se mesure en mètre et s'écrit avec la lettre grec lambda. C'est la fréquence qui est exprimée en hertz.

Posté le

android

(39)

Répondre

a écrit : Je croyais qu'il avait inventé la location automobile.






Quelqu'un aurait une porte pour que je puisse sortir?
Tu peux prendre la même porte que Kodak qui grâce à son ingénieur Steven Sasson a inventé le premier appareil photo électronique.

Pour ensuite ne pas y voir un réel intérêt, ne pas croire au numérique, prendre la porte qui te fait passer de leader mondial à la faillite en 2012.

Pour rester en lien avec l'anecdote, je voulais juste montrer ici que faire une découverte n'est que la première étape avant de révolutionner un domaine, ensuite il faut se battre et y croire.

Mes hommages également à Ronald Gerald Wayne qui a vendu pour 800$ ses 10% de parts d'Apple. Parts qui valent quelques milliards aujourd'hui. Et puisque il aime être généreux :

" Au début des années 1990, Wayne a vendu l'accord initial de l'entreprise Apple signé en 1976 par Jobs, Wozniak et lui-même, pour 500 $. En 2011, le contrat a été revendu aux enchères pour 1,6 million $. "

Posté le

android

(49)

Répondre

a écrit : Question à tous les cerveaux et érudits de SCMB: la découverte de Hertz, a t'elle également une application dans l'alimentation électrique sans fil ?
Je pense particulièrement à l'alimentation en électricité ( par induction) d'une voiture (électrique), par le biais de bobines électriques inc
rustée dans la chaussée.
Article pour illustrer ma question:
www.automobile-propre.com/electreon-reussit-la-recharge-dune-renault-zoe-par-induction-dynamique/

Merci d'avance.
Afficher tout
Lorsqu’un conducteur électrique est plongé dans un champ magnétique variable, une force électromotrice apparaît (tension), on peut donc avoir du courant qui parcourt le conducteur. Ce courant peut par exemple servir à chauffer le métal (courant de Foucault) ou à recharger une batterie.
Ce champ magnétique variable est cependant à l’origine d’ondes électromagnétiques dû au couplage spatio-temporel du champ magnétique et électrique (équations de Maxwell).
L’induction électrique ne repose donc pas sur les ondes électromagnétiques, un champ magnétique variable suffit (en réalité c’est le flux qui doit varier au cours du temps), bien que ce champ variable est toujours accompagné d’ondes électromagnétiques.

N.B. : je suis étudiant donc loin d’être érudit. Il se peut donc que je raconte des choses qui ne sont pas exactes. N’hésitez pas à compléter ou corriger si nécessaire.


Tous les commentaires (42)

Je croyais qu'il avait inventé la location automobile.






Quelqu'un aurait une porte pour que je puisse sortir?

Posté le

android

(2)

Répondre

Alors mes souvenirs dates un peu, mais on calcule bien une longueur d'onde en hertz ? Donc en plus de la possibilité d'émettre des informations, l'hertz sert aussi pour les couleurs et l'identification de corps célestes via leur rayonnement ou j'ai faux ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Alors mes souvenirs dates un peu, mais on calcule bien une longueur d'onde en hertz ? Donc en plus de la possibilité d'émettre des informations, l'hertz sert aussi pour les couleurs et l'identification de corps célestes via leur rayonnement ou j'ai faux ? T'as faux

a écrit : Je croyais qu'il avait inventé la location automobile.






Quelqu'un aurait une porte pour que je puisse sortir?
==========================>[]

Réponse à hellmatz :

Tu as faux ! La longueur d'onde se mesure en mètre et s'écrit avec la lettre grec lambda. C'est la fréquence qui est exprimée en hertz.

Posté le

android

(39)

Répondre

a écrit : Je croyais qu'il avait inventé la location automobile.






Quelqu'un aurait une porte pour que je puisse sortir?
Tu peux prendre la même porte que Kodak qui grâce à son ingénieur Steven Sasson a inventé le premier appareil photo électronique.

Pour ensuite ne pas y voir un réel intérêt, ne pas croire au numérique, prendre la porte qui te fait passer de leader mondial à la faillite en 2012.

Pour rester en lien avec l'anecdote, je voulais juste montrer ici que faire une découverte n'est que la première étape avant de révolutionner un domaine, ensuite il faut se battre et y croire.

Mes hommages également à Ronald Gerald Wayne qui a vendu pour 800$ ses 10% de parts d'Apple. Parts qui valent quelques milliards aujourd'hui. Et puisque il aime être généreux :

" Au début des années 1990, Wayne a vendu l'accord initial de l'entreprise Apple signé en 1976 par Jobs, Wozniak et lui-même, pour 500 $. En 2011, le contrat a été revendu aux enchères pour 1,6 million $. "

Posté le

android

(49)

Répondre

Question à tous les cerveaux et érudits de SCMB: la découverte de Hertz, a t'elle également une application dans l'alimentation électrique sans fil ?
Je pense particulièrement à l'alimentation en électricité ( par induction) d'une voiture (électrique), par le biais de bobines électriques incrustée dans la chaussée.
Article pour illustrer ma question:
www.automobile-propre.com/electreon-reussit-la-recharge-dune-renault-zoe-par-induction-dynamique/

Merci d'avance.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Question à tous les cerveaux et érudits de SCMB: la découverte de Hertz, a t'elle également une application dans l'alimentation électrique sans fil ?
Je pense particulièrement à l'alimentation en électricité ( par induction) d'une voiture (électrique), par le biais de bobines électriques inc
rustée dans la chaussée.
Article pour illustrer ma question:
www.automobile-propre.com/electreon-reussit-la-recharge-dune-renault-zoe-par-induction-dynamique/

Merci d'avance.
Afficher tout
Oui, la radio, la télé, la lumière, les micro ondes... toutes sont des ondes électromagnétiques mais toutes n'ont pas la même fréquence (hertz). Certaines ondes sont très énergiques et se prêtent bien à l'induction, d'autres sont très longues et se prêtent bien à la communication longue distance (qu'es ce que ca peut m'agacer quand je me trompe de bouton et que j'entends de l'espagnol à la place de rire et chansons^^)

Pour l'anecdote, la découverte de l'électricité aussi n'avait aucune application pratique au début, à part s'électrocuter pour s'amuser, et on voit ce que ça a donné...

a écrit : Alors mes souvenirs dates un peu, mais on calcule bien une longueur d'onde en hertz ? Donc en plus de la possibilité d'émettre des informations, l'hertz sert aussi pour les couleurs et l'identification de corps célestes via leur rayonnement ou j'ai faux ? On calcule une longueur d’onde spatiale en m et une longueur d’onde temporelle (ou période) en secondes
C’est la fréquence ( l’inverse de la période ) que l’on exprime en Hz

a écrit : Question à tous les cerveaux et érudits de SCMB: la découverte de Hertz, a t'elle également une application dans l'alimentation électrique sans fil ?
Je pense particulièrement à l'alimentation en électricité ( par induction) d'une voiture (électrique), par le biais de bobines électriques inc
rustée dans la chaussée.
Article pour illustrer ma question:
www.automobile-propre.com/electreon-reussit-la-recharge-dune-renault-zoe-par-induction-dynamique/

Merci d'avance.
Afficher tout
Lorsqu’un conducteur électrique est plongé dans un champ magnétique variable, une force électromotrice apparaît (tension), on peut donc avoir du courant qui parcourt le conducteur. Ce courant peut par exemple servir à chauffer le métal (courant de Foucault) ou à recharger une batterie.
Ce champ magnétique variable est cependant à l’origine d’ondes électromagnétiques dû au couplage spatio-temporel du champ magnétique et électrique (équations de Maxwell).
L’induction électrique ne repose donc pas sur les ondes électromagnétiques, un champ magnétique variable suffit (en réalité c’est le flux qui doit varier au cours du temps), bien que ce champ variable est toujours accompagné d’ondes électromagnétiques.

N.B. : je suis étudiant donc loin d’être érudit. Il se peut donc que je raconte des choses qui ne sont pas exactes. N’hésitez pas à compléter ou corriger si nécessaire.

a écrit : Alors mes souvenirs dates un peu, mais on calcule bien une longueur d'onde en hertz ? Donc en plus de la possibilité d'émettre des informations, l'hertz sert aussi pour les couleurs et l'identification de corps célestes via leur rayonnement ou j'ai faux ? La longueur d’onde s’exprime en mètre. Mais la longueur d’onde λ et la fréquence ν d’une onde électromagnétique qui se propage dans le vide sont liées par la relation λ = c / ν, où c est la célérité de la lumière dans le vide.
Il y a donc une correspondance bijective entre la longueur d’onde et la fréquence.

a écrit : Lorsqu’un conducteur électrique est plongé dans un champ magnétique variable, une force électromotrice apparaît (tension), on peut donc avoir du courant qui parcourt le conducteur. Ce courant peut par exemple servir à chauffer le métal (courant de Foucault) ou à recharger une batterie.
Ce champ magnétique variabl
e est cependant à l’origine d’ondes électromagnétiques dû au couplage spatio-temporel du champ magnétique et électrique (équations de Maxwell).
L’induction électrique ne repose donc pas sur les ondes électromagnétiques, un champ magnétique variable suffit (en réalité c’est le flux qui doit varier au cours du temps), bien que ce champ variable est toujours accompagné d’ondes électromagnétiques.

N.B. : je suis étudiant donc loin d’être érudit. Il se peut donc que je raconte des choses qui ne sont pas exactes. N’hésitez pas à compléter ou corriger si nécessaire.
Afficher tout
Bravo. C'est bien plus juste et mieux expliqué que les commentaires précédents, de même sur le commentaire suivant sur la langueur d'onde, et tu m'évites d'avoir à le faire (toutefois, sur les équations de Maxwell, je n'ai pas beaucoup de souvenirs donc je ne peux pas certifier que c'est juste, mais je n'ai pas non plus de raison d'en douter).

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Lorsqu’un conducteur électrique est plongé dans un champ magnétique variable, une force électromotrice apparaît (tension), on peut donc avoir du courant qui parcourt le conducteur. Ce courant peut par exemple servir à chauffer le métal (courant de Foucault) ou à recharger une batterie.
Ce champ magnétique variabl
e est cependant à l’origine d’ondes électromagnétiques dû au couplage spatio-temporel du champ magnétique et électrique (équations de Maxwell).
L’induction électrique ne repose donc pas sur les ondes électromagnétiques, un champ magnétique variable suffit (en réalité c’est le flux qui doit varier au cours du temps), bien que ce champ variable est toujours accompagné d’ondes électromagnétiques.

N.B. : je suis étudiant donc loin d’être érudit. Il se peut donc que je raconte des choses qui ne sont pas exactes. N’hésitez pas à compléter ou corriger si nécessaire.
Afficher tout
Merci beaucoup pour ta réponse.
Ça m'a permis de fouiller le Net et de comprendre comment fonctionne une plaque à induction, grâce à tes explications.
couleur-science.eu/?d=23d1bf--comment-fonctionnent-les-plaques-a-induction

"Ça ne sert à rien" disait Hertz...

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Alors mes souvenirs dates un peu, mais on calcule bien une longueur d'onde en hertz ? Donc en plus de la possibilité d'émettre des informations, l'hertz sert aussi pour les couleurs et l'identification de corps célestes via leur rayonnement ou j'ai faux ? Tu as faux (voir les autres réponses qui t’ont déjà été faites). La fréquence s’exprime en Hertz, dont l’abréviation est Hz (toujours majuscule car provenant d’un nom propre...).

Le téléphone mobile est vraiment l'aboutissement d'une très longue évolution des applications des ondes radio. Une des premières applications, avec une technologie assez simple, était la radiodiffusion en modulation d'amplitude (les postes de radio pour écouter des émissions en grandes ondes) : on transforme un son en signal électrique avec un microphone, on transforme ce signal électrique en ondes radio, on capte ces ondes radio un peu plus loin, on les transforme en signal électrique, et on envoie ce signal dans un haut-parleur pour entendre le son. Ce principe est à la base de toute l'évolution des télécommunications par radio. La radio FM (modulation de fréquence), la télévision, les satellites de télécommunications, les téléphones de voiture, puis les téléphones mobiles en sont des évolutions.

Posté le

android

(0)

Répondre

Et la première chose que fera Tesla en 1898 c’est de faire croire au public qu’il contrôle une réplique de bateau par la pensée alors qu’il venait simplement de fabriquer le premier bateau télécommandé.

Outre la blague c’était surtout un prototype pour inventer par la suite une télécommande de mise à feu d’explosifs. Ce qui est tout de même sacrément utile pour éviter les accidents bêtes.

N’oublions pas de dire que les ondes radio ne sont qu’une fraction des ondes électromagnétiques qui comprennent entre autre la lumière et les rayons x

a écrit : Tu peux prendre la même porte que Kodak qui grâce à son ingénieur Steven Sasson a inventé le premier appareil photo électronique.

Pour ensuite ne pas y voir un réel intérêt, ne pas croire au numérique, prendre la porte qui te fait passer de leader mondial à la faillite en 2012.

Pour rester e
n lien avec l'anecdote, je voulais juste montrer ici que faire une découverte n'est que la première étape avant de révolutionner un domaine, ensuite il faut se battre et y croire.

Mes hommages également à Ronald Gerald Wayne qui a vendu pour 800$ ses 10% de parts d'Apple. Parts qui valent quelques milliards aujourd'hui. Et puisque il aime être généreux :

" Au début des années 1990, Wayne a vendu l'accord initial de l'entreprise Apple signé en 1976 par Jobs, Wozniak et lui-même, pour 500 $. En 2011, le contrat a été revendu aux enchères pour 1,6 million $. "
Afficher tout
Si Ronald Wayne a revendu ses parts dans Apple, c’est surtout parce-que la société était surendettée et qu’il était le seul de l’équipe à être solvable.

a écrit : Tu peux prendre la même porte que Kodak qui grâce à son ingénieur Steven Sasson a inventé le premier appareil photo électronique.

Pour ensuite ne pas y voir un réel intérêt, ne pas croire au numérique, prendre la porte qui te fait passer de leader mondial à la faillite en 2012.

Pour rester e
n lien avec l'anecdote, je voulais juste montrer ici que faire une découverte n'est que la première étape avant de révolutionner un domaine, ensuite il faut se battre et y croire.

Mes hommages également à Ronald Gerald Wayne qui a vendu pour 800$ ses 10% de parts d'Apple. Parts qui valent quelques milliards aujourd'hui. Et puisque il aime être généreux :

" Au début des années 1990, Wayne a vendu l'accord initial de l'entreprise Apple signé en 1976 par Jobs, Wozniak et lui-même, pour 500 $. En 2011, le contrat a été revendu aux enchères pour 1,6 million $. "
Afficher tout
Pour en revenir à Steven Sasson, il est resté parmi les cadres dirigeant de Kodak jusqu'à sa retraite. Il ne faut pas oublier que dans les années 1980-2000 Kodak vendait CHAQUE JOUR l'équivalent en surface d'un stade de football en pellicules et 12 à 15 stades en papier photo, le tout avec des marges qui n'existent plus dans le monde financier. Kodak était le premier acheteur d'argent-métal dans le monde, et des centaines de mines ne travaillait que pour lui. Aucun fabricant d'appareils numériques n'a margé autant que Kodak l'a fait, et ils ont voulu user la corde jusqu’au bout
Mais si aujourd'hui il n'y a quasiment plus de production, il y a toujours la gestion des brevets déposés par la société, toujours utilisés dans les techniques d'aujourd'hui. En 2012, il s'agit d'une faillite, mais gérée de bout en bout, tout ce qui pouvait se vendre l'avait été progressivement, sans moins-value, contrairement à ce qui se passe pour d'autres sociétés, Il y n'y a eu pratiquement aucune perte financière pour les actionnaires et les partenaires de la société

J'ai bossé chez Kodak, rue Villiot...

a écrit : Tu peux prendre la même porte que Kodak qui grâce à son ingénieur Steven Sasson a inventé le premier appareil photo électronique.

Pour ensuite ne pas y voir un réel intérêt, ne pas croire au numérique, prendre la porte qui te fait passer de leader mondial à la faillite en 2012.

Pour rester e
n lien avec l'anecdote, je voulais juste montrer ici que faire une découverte n'est que la première étape avant de révolutionner un domaine, ensuite il faut se battre et y croire.

Mes hommages également à Ronald Gerald Wayne qui a vendu pour 800$ ses 10% de parts d'Apple. Parts qui valent quelques milliards aujourd'hui. Et puisque il aime être généreux :

" Au début des années 1990, Wayne a vendu l'accord initial de l'entreprise Apple signé en 1976 par Jobs, Wozniak et lui-même, pour 500 $. En 2011, le contrat a été revendu aux enchères pour 1,6 million $. "
Afficher tout
Steven Sasson a inventé le premier appareil photo numérique (et pas électronique, terme ambigu) en 1975. Combien de PC en circulation à ce moment, proche de zéro. Lorsque c'est devenu intéressant (fin des années 90) ça faisait belle lurette que les brevets étaient tombés dans le domaine publique. C'est difficile de sortir le bon produit au bon moment, trop tôt: il sera cher, pas mature et d'autres profiteront du retour d'expérience sans en payer les coûts; trop tard: d'autres auront déjà les parts de marché qu'il sera difficile de reprendre.

Posté le

android

(4)

Répondre