Certaines régions françaises sont exposées à un gaz radioactif

Proposé par
Invité
le

Certaines régions comme la Bretagne ou la Normandie sont concernées par un phénomène naturel dangereux : le radon, issu du granit, est un gaz naturel radioactif reconnu comme cancérogène pulmonaire. On peut le retrouver dans les habitations mal ventilées via des émanations en provenance du sous-sol.


Commentaires préférés (3)

Pour les curieux, voici la carte d'exposition au radon :

www.btr29.com/ventilation-et-aeration/ventilation-mecanique-par-insufflation/danger-radon/

Le centre de la France et la Corse sont également concernés.

"Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle. Il est issu de la désintégration de l’uranium et du radium présents dans la croûte terrestre. Certains types de roches, notamment le granit, en contiennent davantage.

Une fois produit par les roches, le radon peut être transféré vers l’atmosphère, via la porosité des roches et du sol. Il peut également être dissous dans l’eau souterraine et circuler avec elle. Malgré sa période radioactive relativement courte (la radioactivité d’une quantité donnée de radon 222 diminue de moitié en 3,82 jours), une partie du radon parvient à quitter les roches dans lesquelles il est formé pour atteindre l’air que nous respirons.

En se désintégrant, le radon forme des descendants solides, eux-mêmes radioactifs. Ces descendants peuvent se fixer sur les aérosols de l’air et, une fois inhalés, se déposer le long des voies respiratoires en provoquant leur irradiation. "

C'est en effet à prendre en compte lorsque vous achetez de l'immobilier dans ces régions. Mais c'est normalement spécifié dans l'acte de vente, mais à vérifier pour des vieilles demeures. Il existe des tests de présence de radon sous forme de flacon à laisser ouvert plusieurs semaines dans l'habitat avant analyses.
J'ai souvent entendu dire que certaines communes avaient mauvaises réputation avec un nombre important de décès de cause inconnue qui pouvaient provenir du radon et dont le nom était significatif. Par exemple Malville (44)

a écrit : En meme temps si l'endoit est dangereux aucune surprise qu'on est donné se nom a cette ville " maudite" donc une ville du mal Le nom de la ville, nommée Malleville au 17eme siècle, pourrait venir de mallus, indiquant un lieu où se rendait la justice... En même temps, vu que l'info est sur le site de la commune, ils ont probablement préféré garder la version la plus flatteuse :)


Tous les commentaires (23)

Oui, bien qu'il y ait des régions où on le rencontre plus souvent, il y en a sur tout le territoire. Pour s'en prémunir, la notion de vide sanitaire bien ventilé est primordial.

Posté le

android

(3)

Répondre

Pour les curieux, voici la carte d'exposition au radon :

www.btr29.com/ventilation-et-aeration/ventilation-mecanique-par-insufflation/danger-radon/

Le centre de la France et la Corse sont également concernés.

"Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle. Il est issu de la désintégration de l’uranium et du radium présents dans la croûte terrestre. Certains types de roches, notamment le granit, en contiennent davantage.

Une fois produit par les roches, le radon peut être transféré vers l’atmosphère, via la porosité des roches et du sol. Il peut également être dissous dans l’eau souterraine et circuler avec elle. Malgré sa période radioactive relativement courte (la radioactivité d’une quantité donnée de radon 222 diminue de moitié en 3,82 jours), une partie du radon parvient à quitter les roches dans lesquelles il est formé pour atteindre l’air que nous respirons.

En se désintégrant, le radon forme des descendants solides, eux-mêmes radioactifs. Ces descendants peuvent se fixer sur les aérosols de l’air et, une fois inhalés, se déposer le long des voies respiratoires en provoquant leur irradiation. "

C'est en effet à prendre en compte lorsque vous achetez de l'immobilier dans ces régions. Mais c'est normalement spécifié dans l'acte de vente, mais à vérifier pour des vieilles demeures. Il existe des tests de présence de radon sous forme de flacon à laisser ouvert plusieurs semaines dans l'habitat avant analyses.
J'ai souvent entendu dire que certaines communes avaient mauvaises réputation avec un nombre important de décès de cause inconnue qui pouvaient provenir du radon et dont le nom était significatif. Par exemple Malville (44)

a écrit : C'est en effet à prendre en compte lorsque vous achetez de l'immobilier dans ces régions. Mais c'est normalement spécifié dans l'acte de vente, mais à vérifier pour des vieilles demeures. Il existe des tests de présence de radon sous forme de flacon à laisser ouvert plusieurs semaines dans l'habitat avant analyses.
J'ai souvent entendu dire que certaines communes avaient mauvaises réputation avec un nombre important de décès de cause inconnue qui pouvaient provenir du radon et dont le nom était significatif. Par exemple Malville (44)
Afficher tout
En même tps avec un nom pareil...

a écrit : Oui, bien qu'il y ait des régions où on le rencontre plus souvent, il y en a sur tout le territoire. Pour s'en prémunir, la notion de vide sanitaire bien ventilé est primordial. Beh, dans les vieilles baraques, les vide-sanitaires...

Bref, c'est un vrai problème! Je vois pas comment s'en prémunir dans un logement qui date, à part de très gros travaux.

a écrit : Beh, dans les vieilles baraques, les vide-sanitaires...

Bref, c'est un vrai problème! Je vois pas comment s'en prémunir dans un logement qui date, à part de très gros travaux.
En assurant une bonne ventilation des pièces pour évacuer le radon qui remonterait du plancher, à défaut qu'il soit évacué du vide sanitaire avant de pouvoir traverser le plancher. Le risque c'est qu'il stagne dans les pièces si on les calfeutre trop, ce qui peut être tentant, surtout en hiver. Pour pouvoir ventiler sans trop perdre de chaleur il existe des systèmes de VMC (ventilation motorisée) (pour logements individuels, je ne parle pas d'installations industrielles) avec échangeur de chaleur : l'air qui est évacué réchauffe (à travers une paroi, sans se mélanger) l'air qui est aspiré.

a écrit : En même tps avec un nom pareil... En meme temps si l'endoit est dangereux aucune surprise qu'on est donné se nom a cette ville " maudite" donc une ville du mal

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : En meme temps si l'endoit est dangereux aucune surprise qu'on est donné se nom a cette ville " maudite" donc une ville du mal Le nom de la ville, nommée Malleville au 17eme siècle, pourrait venir de mallus, indiquant un lieu où se rendait la justice... En même temps, vu que l'info est sur le site de la commune, ils ont probablement préféré garder la version la plus flatteuse :)

Alors Bretagne et Normandie (c’est pas en Bretagne la Normandie ?

a écrit : Alors Bretagne et Normandie (c’est pas en Bretagne la Normandie ? Non la Bretagne ce n'est pas en Normandie.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Non la Bretagne ce n'est pas en Normandie. C’est de l’humour...
En fait je ne vois mon commentaire en entier, donc effectivement ça porte à confusion.

En effet, dans le Limousin, en particulier en Haute Vienne, les communes sont quasiment toutes en niveau 3, le plus élevé. Normalement cette information apparaît dans les compromis de vente et sur un document qui doit être fourni avec, le descriptif georisques, qui regroupe plusieurs données comme les risques d’inondation, le potentiel sismique, les zones argileuses etc.

Près de chez moi en Gironde, il y a une petite commune dont certains terrains sont interdits à la construction pour cause de « rayonnements d’uranium » disent les gens. On imagine de suite presque des éclairs et des lumières dignes d’aurores boréales qui sortiraient du sol ! C’est en fait du au radon. Mais pour le coup c’est très localisé.

Je me coucherai largement moins bête, ma commune dans les Vosges est en zone 3 et je ne connaissais même pas ce gaz mortel.

Posté le

android

(0)

Répondre

Euh... Anecdote en partie fausse. La Normandie est l'une des régions les moi's exposées quand on regarde la carte de l'IRSN. C'est surtout Bretagne, Corse, massif central.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Beh, dans les vieilles baraques, les vide-sanitaires...

Bref, c'est un vrai problème! Je vois pas comment s'en prémunir dans un logement qui date, à part de très gros travaux.
C'est très très simple de s'en protéger : il faut et il suffit ( comme dans tout théorème ) de faire circuler l'air dans chaque niveau de la construction !
1 - Soit en ouvrant les fenêtre pour créer du courant d'air
2 - Soit en plaçant des ventilations mécaniques ( ou électriques ) pour provoquer ces circulations d'air.
3 - Sortir respirer dehors en faisant une heure d'exercice quotidien
Bref on peut avoir peur de tout, mais
- les traces laissées par les avions dans l'air ?
- les effluves diverses et variées dans les ruisseaux vers les rivières, vers les fleuves et la mer ?
- les propos tendancieux à la télévision ?
On fait quoi avec toutçà ? On se blottit dans un coin en attendant la mort ? Elle viendra, elle, quoi qu'on fasse ! Alors VIVONS notre présence terrestre dans un bon et sain esprit et tout ira Très bien pour tous !

a écrit : C'est très très simple de s'en protéger : il faut et il suffit ( comme dans tout théorème ) de faire circuler l'air dans chaque niveau de la construction !
1 - Soit en ouvrant les fenêtre pour créer du courant d'air
2 - Soit en plaçant des ventilations mécaniques ( ou électriques ) po
ur provoquer ces circulations d'air.
3 - Sortir respirer dehors en faisant une heure d'exercice quotidien
Bref on peut avoir peur de tout, mais
- les traces laissées par les avions dans l'air ?
- les effluves diverses et variées dans les ruisseaux vers les rivières, vers les fleuves et la mer ?
- les propos tendancieux à la télévision ?
On fait quoi avec toutçà ? On se blottit dans un coin en attendant la mort ? Elle viendra, elle, quoi qu'on fasse ! Alors VIVONS notre présence terrestre dans un bon et sain esprit et tout ira Très bien pour tous !
Afficher tout
Si tu as peur des trainées d'avions dans le ciel, évite de faire cuire des pâtes car la fumée blanche au-dessus de ta casserole est exactement le même phénomène. C'est de la condensation de vapeur d'eau et il n'y a pas vraiment de quoi en avoir peur. Tu peux te bruler la main à la limite au dessus de la casserole.

a écrit : Si tu as peur des trainées d'avions dans le ciel, évite de faire cuire des pâtes car la fumée blanche au-dessus de ta casserole est exactement le même phénomène. C'est de la condensation de vapeur d'eau et il n'y a pas vraiment de quoi en avoir peur. Tu peux te bruler la main à la limite au dessus de la casserole. FAUX, ça provoque des cancers ! Les vrais savent... mais heureusement on peut se protéger avec de l'homéopathie !
Perso, j'ai déménagé de l'autre coté de la terre plate... c'est un peu ombragé mais les gouvernements ne me voient pas.