Un cyclone changea au Honduras le lit d'un fleuve

Proposé par
le

Le Honduras fut frappé en 1998 par le dévastateur cyclone Mitch. La tempête fut si puissante qu'elle dévia le cours du fleuve Choluteca, laissant le pont le traversant au milieu des terres dans un paysage méconnaissable. Les routes le connectant ayant été détruites, il fut surnommé "le pont qui ne mène nulle part".

En 2003 des travaux d’aménagement permirent de restaurer le rôle de l'ouvrage et d'y relier de nouvelles routes elles aussi disparues dans cet événement.


Commentaires préférés (3)

Quelques autres ponts qui ne mènent nulle part....

Le "pont de Castilla la Mancha" à Talavera de la Reina, Espagne, est actuellement le deuxième pont à haubans le plus haut d'Europe: 192 mètres de haut.
Cependant, il ne mène... nulle part.
La rocade, dont laquelle ce pont de la démesure devait être un élément indispensable, ne fut jamais construite.

Ce pont, planifié par le Gouvernement Socialiste de la Communauté Autonome de CLM, eut un coût final de 74 millions d'€uros....ne sert à rien, et ni la municipalité possède les fonds financiers pour son maintien.
es.m.wikipedia.org/wiki/Puente_de_Castilla-La_Mancha

Le pont de Apatlaco, au Mexique, vit ses travaux débuter en 2011.
Quant à lui trouver un usage.... personne ne veut se prononcer, car il n'y a aucune route carrossable pour y accéder.
De plus, sa dilatatoire durée de construction a obligé à trouver des fonds financiers supplémentaires, tant pour payer des réparations comme pour sa maintenance.

Il en est de même pour le Pont de Mataje, à la frontière entre la Colombie et l' Équateur....

Ainsi qu' un tronçon d'autoroute surélevé, construit dans les années 60, à côté de Rio de Janeiro, et qui ne fut jamais inauguré...
Aujourd'hui, la structure est lentement dévorée par la jungle.
destinoinfinito.com/viaducto-petrobras/

Posté le

android

(74)

Répondre

Un chef d'état africain en vacance dans le sud de la France est reçu dans la magnifique villa d'un député-maire français et remarque tous les tableaux prestigieux sur les murs. L’homme politique africain demande à son hôte : « Comment as-tu fait pour gagner autant d’argent grâce à la politique ? »

L'élu répond : « Rien de plus facile, tu vois l'autoroute là-bas ?
- Oui...
- Cela a coûté 10 millions d’euros à la collectivité dont 10% vont directement dans mon portefeuille... 
- Ingénieux ! »

Quelques années plus tard, c’est au tour du député-maire d’aller rendre visite au chef d’État sur ses terres. Il découvre que son hôte réside dans un vrai château en marbre, décoré d'œuvres de maîtres et d’ornement en or pur. Il lui demande, curieux : « Maintenant, c'est à ton tour de m'expliquer comment tu as fait pour empocher autant d’argent… »

Le président africain répond en montrant du doigt un terrain : « Rien de plus facile, tu vois l'autoroute là-bas ?
- Non...
- Voilà. »

a écrit : Un chef d'état africain en vacance dans le sud de la France est reçu dans la magnifique villa d'un député-maire français et remarque tous les tableaux prestigieux sur les murs. L’homme politique africain demande à son hôte : « Comment as-tu fait pour gagner autant d’argent grâce à la politique ? »

> L'élu répond : « Rien de plus facile, tu vois l'autoroute là-bas ?
- Oui...
- Cela a coûté 10 millions d’euros à la collectivité dont 10% vont directement dans mon portefeuille... 
- Ingénieux ! »

Quelques années plus tard, c’est au tour du député-maire d’aller rendre visite au chef d’État sur ses terres. Il découvre que son hôte réside dans un vrai château en marbre, décoré d'œuvres de maîtres et d’ornement en or pur. Il lui demande, curieux : « Maintenant, c'est à ton tour de m'expliquer comment tu as fait pour empocher autant d’argent… »

Le président africain répond en montrant du doigt un terrain : « Rien de plus facile, tu vois l'autoroute là-bas ?
- Non...
- Voilà. »
Afficher tout
HAHA la bonne blague, pas vraiment dans le sujet mais bon.
Pour rebondir sur ton commentaire, en Afrique, ils appellent ça des "éléphants blancs", des raffineries de sucres construites par des ONG dans des endroits où y'a pas de canne à sucre, des autoroutes payantes alors que les gens n'ont même pas de quoi s’acheter un vélo, des (une) lignes de TGV construite dans le but d'être reliée à l'Europe via un tunnel sous le détroit de Gibraltar qui ne sera probablement jamais construit... enfin BREF!

@Epoxy, c'est courant de construire une infrastructure avant de la relier au réseau, et des fois on change d'avis, et on se retrouve avec des machins ruineux qui servent à rien, y'a une centrale nucléaire en Espagne qui n'a jamais été terminée, la ca se compte en milliards, c'est dingue franchement!
Chez moi ils ont construit un pont au dessus d'une route et d'une voie ferrée qui a moisi 15 ans avant qu'ils finissent la rocade, il a fallu exproprier des irréductibles par la force, mais au début, tout le monde était persuadé que ca se ferait jamais, mais bon...

Pour l'anecdote, c'est vrai que ce pont au milieu de la vase, c'est spectaculaire! Quand la nature se déchaîne... enfin, au moins il est solide, ce pont, vu qu'ils ont fini par le remettre en service.


Tous les commentaires (12)

Quelques autres ponts qui ne mènent nulle part....

Le "pont de Castilla la Mancha" à Talavera de la Reina, Espagne, est actuellement le deuxième pont à haubans le plus haut d'Europe: 192 mètres de haut.
Cependant, il ne mène... nulle part.
La rocade, dont laquelle ce pont de la démesure devait être un élément indispensable, ne fut jamais construite.

Ce pont, planifié par le Gouvernement Socialiste de la Communauté Autonome de CLM, eut un coût final de 74 millions d'€uros....ne sert à rien, et ni la municipalité possède les fonds financiers pour son maintien.
es.m.wikipedia.org/wiki/Puente_de_Castilla-La_Mancha

Le pont de Apatlaco, au Mexique, vit ses travaux débuter en 2011.
Quant à lui trouver un usage.... personne ne veut se prononcer, car il n'y a aucune route carrossable pour y accéder.
De plus, sa dilatatoire durée de construction a obligé à trouver des fonds financiers supplémentaires, tant pour payer des réparations comme pour sa maintenance.

Il en est de même pour le Pont de Mataje, à la frontière entre la Colombie et l' Équateur....

Ainsi qu' un tronçon d'autoroute surélevé, construit dans les années 60, à côté de Rio de Janeiro, et qui ne fut jamais inauguré...
Aujourd'hui, la structure est lentement dévorée par la jungle.
destinoinfinito.com/viaducto-petrobras/

Posté le

android

(74)

Répondre

La nature plus forte que l'Homme !

Posté le

android

(0)

Répondre

Un chef d'état africain en vacance dans le sud de la France est reçu dans la magnifique villa d'un député-maire français et remarque tous les tableaux prestigieux sur les murs. L’homme politique africain demande à son hôte : « Comment as-tu fait pour gagner autant d’argent grâce à la politique ? »

L'élu répond : « Rien de plus facile, tu vois l'autoroute là-bas ?
- Oui...
- Cela a coûté 10 millions d’euros à la collectivité dont 10% vont directement dans mon portefeuille... 
- Ingénieux ! »

Quelques années plus tard, c’est au tour du député-maire d’aller rendre visite au chef d’État sur ses terres. Il découvre que son hôte réside dans un vrai château en marbre, décoré d'œuvres de maîtres et d’ornement en or pur. Il lui demande, curieux : « Maintenant, c'est à ton tour de m'expliquer comment tu as fait pour empocher autant d’argent… »

Le président africain répond en montrant du doigt un terrain : « Rien de plus facile, tu vois l'autoroute là-bas ?
- Non...
- Voilà. »

a écrit : Un chef d'état africain en vacance dans le sud de la France est reçu dans la magnifique villa d'un député-maire français et remarque tous les tableaux prestigieux sur les murs. L’homme politique africain demande à son hôte : « Comment as-tu fait pour gagner autant d’argent grâce à la politique ? »

> L'élu répond : « Rien de plus facile, tu vois l'autoroute là-bas ?
- Oui...
- Cela a coûté 10 millions d’euros à la collectivité dont 10% vont directement dans mon portefeuille... 
- Ingénieux ! »

Quelques années plus tard, c’est au tour du député-maire d’aller rendre visite au chef d’État sur ses terres. Il découvre que son hôte réside dans un vrai château en marbre, décoré d'œuvres de maîtres et d’ornement en or pur. Il lui demande, curieux : « Maintenant, c'est à ton tour de m'expliquer comment tu as fait pour empocher autant d’argent… »

Le président africain répond en montrant du doigt un terrain : « Rien de plus facile, tu vois l'autoroute là-bas ?
- Non...
- Voilà. »
Afficher tout
HAHA la bonne blague, pas vraiment dans le sujet mais bon.
Pour rebondir sur ton commentaire, en Afrique, ils appellent ça des "éléphants blancs", des raffineries de sucres construites par des ONG dans des endroits où y'a pas de canne à sucre, des autoroutes payantes alors que les gens n'ont même pas de quoi s’acheter un vélo, des (une) lignes de TGV construite dans le but d'être reliée à l'Europe via un tunnel sous le détroit de Gibraltar qui ne sera probablement jamais construit... enfin BREF!

@Epoxy, c'est courant de construire une infrastructure avant de la relier au réseau, et des fois on change d'avis, et on se retrouve avec des machins ruineux qui servent à rien, y'a une centrale nucléaire en Espagne qui n'a jamais été terminée, la ca se compte en milliards, c'est dingue franchement!
Chez moi ils ont construit un pont au dessus d'une route et d'une voie ferrée qui a moisi 15 ans avant qu'ils finissent la rocade, il a fallu exproprier des irréductibles par la force, mais au début, tout le monde était persuadé que ca se ferait jamais, mais bon...

Pour l'anecdote, c'est vrai que ce pont au milieu de la vase, c'est spectaculaire! Quand la nature se déchaîne... enfin, au moins il est solide, ce pont, vu qu'ils ont fini par le remettre en service.

Il y a tout de même une différence entre construire un pont qui ne mène à rien et une tempête qui détruit les routes menant à un pont. Les deux situations restent problématiques bien entendu.

J'ai failli posté l'anecdote car j'avais vu l'image sur internet qui effectivement parait improbable. Quelqu'un sait si les travaux pour reconstruire les routes ont également fait reprendre le cours normal du lit du fleuve ?

a écrit : Il y a tout de même une différence entre construire un pont qui ne mène à rien et une tempête qui détruit les routes menant à un pont. Les deux situations restent problématiques bien entendu.

J'ai failli posté l'anecdote car j'avais vu l'image sur internet qui effectivement parait impr
obable. Quelqu'un sait si les travaux pour reconstruire les routes ont également fait reprendre le cours normal du lit du fleuve ? Afficher tout
Non, ils ont construit un autre pont qui relie le premier à la nouvelle rive... ^^

Oui ils ont recreusé le lit de la rivière à l'endroit d'origine.

Si je puis me permettre une explication, si le lit de la rivière s'est déplacé, c'est à cause du bordel charrié par le fleuve à cause du cyclone qui s'est coincé entre les piles, ce qui a forcé l'eau à:
Soit passer par dessus le pont (qui aurait fini par être emporté)
Soit passer à coté en défonçant la route d'accès, plus basse, et creuser un nouveau lit.

En fait, c'est le cyclone PLUS le pont qui ont fait déplacer le lit du fleuve.

a écrit : Non, ils ont construit un autre pont qui relie le premier à la nouvelle rive... ^^

Oui ils ont recreusé le lit de la rivière à l'endroit d'origine.

Si je puis me permettre une explication, si le lit de la rivière s'est déplacé, c'est à cause du bordel charrié par le fleuve
à cause du cyclone qui s'est coincé entre les piles, ce qui a forcé l'eau à:
Soit passer par dessus le pont (qui aurait fini par être emporté)
Soit passer à coté en défonçant la route d'accès, plus basse, et creuser un nouveau lit.

En fait, c'est le cyclone PLUS le pont qui ont fait déplacer le lit du fleuve.
Afficher tout
C'est ce que je pensais en regardant google maps mais j'étais pas certain vu le bazar que ça a l'air d'être.

Franchement c'est super malpoli de la part d'une rivière de faire ça à un pont. Bon ils auront fini par se rabibocher..mais jusqu'à quand?

Tellement le genre d’anecdote (avec photo !) que j’affectionne

Le tracé d'un cour d'eaux n'est pas immuable. Il est sujet aux aléa climatiques, à un éventuel envasement, à sa disparition souterraine, etc. Il n'est pas rare de voir de véritables falaises avec à la base une dépression sinueuse sans la moindre trace d'eau. Reste visible d'un ancien lit d'un fleuve ou d'une rivière. Les tracés varient au fil des siècles.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : HAHA la bonne blague, pas vraiment dans le sujet mais bon.
Pour rebondir sur ton commentaire, en Afrique, ils appellent ça des "éléphants blancs", des raffineries de sucres construites par des ONG dans des endroits où y'a pas de canne à sucre, des autoroutes payantes alors que les gens n'ont
même pas de quoi s’acheter un vélo, des (une) lignes de TGV construite dans le but d'être reliée à l'Europe via un tunnel sous le détroit de Gibraltar qui ne sera probablement jamais construit... enfin BREF!

@Epoxy, c'est courant de construire une infrastructure avant de la relier au réseau, et des fois on change d'avis, et on se retrouve avec des machins ruineux qui servent à rien, y'a une centrale nucléaire en Espagne qui n'a jamais été terminée, la ca se compte en milliards, c'est dingue franchement!
Chez moi ils ont construit un pont au dessus d'une route et d'une voie ferrée qui a moisi 15 ans avant qu'ils finissent la rocade, il a fallu exproprier des irréductibles par la force, mais au début, tout le monde était persuadé que ca se ferait jamais, mais bon...

Pour l'anecdote, c'est vrai que ce pont au milieu de la vase, c'est spectaculaire! Quand la nature se déchaîne... enfin, au moins il est solide, ce pont, vu qu'ils ont fini par le remettre en service.
Afficher tout
C'est en Autriche, qu' une centrale nucléaire fut construite... Et jamais mise en service.
En Espagne, ce furent quatre !
Deux en cours de construction et deux en phase de planification.

Ce qui est surtout lamentable, c'est tout l'argent investi, pour rien.
...enfin presque, car les seuls pour qui ceci a été profitable, sont tous ceux qui ont reçu des salaires pour un travail.
...ainsi que le politicien qui a touché son pourcentage de pot-de-vin, pour autoriser cet ouvrage de génie civil.
( Les Independentistes Catalans ont touché 4% sur tout ouvrage public, pendant plus de 20 ans, par exemple)

Tiens, je t'offre un morceau de musique.
youtu.be/bNLMD9wMq2E

Posté le

android

(5)

Répondre

4 centrales?

Et dire qu'on nous emmerde parce qu'on gaspille individuellement, mais comme disait Jesépluki: les grands hommes ont fait de grandes études, pour faire de grandes conneries.

On parlait dans un sujet précédent de la non-responsabilité de nos bien aimés dirigeants... on peut parler du système d'écotaxes routière qui a mangé 2 milliards d'euros et qui n'a jamais été branché, où de l'EPR qui a déjà couté plus cher qu'ITER mais qui n'est qu'une centrale atomique classique avec 20% de sucre en plus (en théorie) et...
des 15 bornes de route qui ont été refaites chez moi ) ) neuf y'a deux ans et qu'ils sont en train de défoncer pour y enterrer la fibre optique^^

L'argent du contribuable, c'est quoi finalement, une planche à billets? Où une planche à andouilles!

Merci pour la musique, c'est mon tour "Tong et tuyaux PVC en Ré manta , par Danlarue"
www.dailymotion.com/video/x23bgyt

j'espère que tu aimes la tech :)