Un navire de guerre américain tenta d'abattre Vénus

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

La chaîne de commandement devait être bien à cran pour décider de tirer. Ou alors le FBI a tenté une expérience secrète au LSD, au choix !

a écrit : Où sont les sources? Il ne suffit pas de dire n'importe quoi. Alors les sources, quand on cherche un peu mieux que René, sont :
1/ Un livre écrit par un ufologue, qui tien cette anecdote d'un autre ufologue. Pas de source. On va gentiment l'ignorer.

2/ La seconde, qu'on trouve en fouillant les sources de wikipédia (n'est-ce pas René ? est-ce que tu sais te servir de wikipédia ?) est un livre d'histoire écrit par Jeffrey R. Cox, qui relate l'anecdote.

Cette fois ci, ce n'est pas l'USS Houston qui tire, mais le Langley, un navire d'escorte.
On a deux renvois dans le livre, malheureusement la version consultable gratuitement en ligne ne comporte pas les pages de notes.

a écrit : Où sont les sources? Il ne suffit pas de dire n'importe quoi. Les sources?

J’y étais et René était avec moi.


Tous les commentaires (45)

La chaîne de commandement devait être bien à cran pour décider de tirer. Ou alors le FBI a tenté une expérience secrète au LSD, au choix !

Où sont les sources? Il ne suffit pas de dire n'importe quoi.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : La chaîne de commandement devait être bien à cran pour décider de tirer. Ou alors le FBI a tenté une expérience secrète au LSD, au choix ! en 1941, la chaine de commandement était plus souple qu'aujourd'hui, les officiers avaient droit à plus d'initiatives

a écrit : Où sont les sources? Il ne suffit pas de dire n'importe quoi. Alors les sources, quand on cherche un peu mieux que René, sont :
1/ Un livre écrit par un ufologue, qui tien cette anecdote d'un autre ufologue. Pas de source. On va gentiment l'ignorer.

2/ La seconde, qu'on trouve en fouillant les sources de wikipédia (n'est-ce pas René ? est-ce que tu sais te servir de wikipédia ?) est un livre d'histoire écrit par Jeffrey R. Cox, qui relate l'anecdote.

Cette fois ci, ce n'est pas l'USS Houston qui tire, mais le Langley, un navire d'escorte.
On a deux renvois dans le livre, malheureusement la version consultable gratuitement en ligne ne comporte pas les pages de notes.

a écrit : Où sont les sources? Il ne suffit pas de dire n'importe quoi. Les sources?

J’y étais et René était avec moi.

a écrit : Apprend à te servir du web : fr.wikipedia.org/wiki/V%C3%A9nus_(plan%C3%A8te)#Apparitions_en_journ%C3%A9e Je pensent qu'il voulait les sources directement depuis l'anecdote et non devoir faire une recherche derrière

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Tout ça ne nous dit pas s'ils y sont arrivés... Excellente remarque, propos très pertinent, merci et surtout bravo !

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai quand même bien de mal à croire à cette histoire
Vu le peu de source, je me demande comment cette anecdote a pu être validée

Il y a eu une histoire de la bataille de los angeles mais un peu plus crédible dans la confusion

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : J'ai quand même bien de mal à croire à cette histoire
Vu le peu de source, je me demande comment cette anecdote a pu être validée

Il y a eu une histoire de la bataille de los angeles mais un peu plus crédible dans la confusion
ils ont forcément tiré au canon DCA, pas au calibre "marine", ces trucs là peuvent balancer des centaines de petits obus à la minute, j'imagine que juste après Pearl Harbor, quelqu'un a du flipper "LES JAP'S REVIENNENT!!!! et qu'ils ont canardé une lumière dans le ciel pendant une poignée de seconde avant de se rentre compte que la lumière bougeait pas d'un poil, ca me parait plausible.

a écrit : ils ont forcément tiré au canon DCA, pas au calibre "marine", ces trucs là peuvent balancer des centaines de petits obus à la minute, j'imagine que juste après Pearl Harbor, quelqu'un a du flipper "LES JAP'S REVIENNENT!!!! et qu'ils ont canardé une lumière dans le ciel pendant une poignée de seconde avant de se rentre compte que la lumière bougeait pas d'un poil, ca me parait plausible. Afficher tout Heureusement que ce n'était pas un avion américain en panne de radio qui rentrait à la base.

Posté le

android

(4)

Répondre

En tapant "USS Houston venus" dans google. On tombe direct sur le lien de SCMB et puis plus rien... Aucun autre site n'en parle ni même en anglais.

Tres louche cette anecdote.

a écrit : Alors les sources, quand on cherche un peu mieux que René, sont :
1/ Un livre écrit par un ufologue, qui tien cette anecdote d'un autre ufologue. Pas de source. On va gentiment l'ignorer.

2/ La seconde, qu'on trouve en fouillant les sources de wikipédia (n'est-ce pas René ? est
-ce que tu sais te servir de wikipédia ?) est un livre d'histoire écrit par Jeffrey R. Cox, qui relate l'anecdote.

Cette fois ci, ce n'est pas l'USS Houston qui tire, mais le Langley, un navire d'escorte.
On a deux renvois dans le livre, malheureusement la version consultable gratuitement en ligne ne comporte pas les pages de notes.
Afficher tout
Le USS Langley (CVL-27) était un porte-avion mis en service en 1943, puis transféré à la marine française, en 1951, et renommé La Fayette. Le USS Houston (CA-30) lors de l'attaque de Pearl Harbor était en route pour Darwin en Australie.

a écrit : Heureusement que ce n'était pas un avion américain en panne de radio qui rentrait à la base. ça c'est fait de nombreuses fois, on dit détruit (tué, abattu etc) par tirs amis

a écrit : La chaîne de commandement devait être bien à cran pour décider de tirer. Ou alors le FBI a tenté une expérience secrète au LSD, au choix ! Ça c'est du lourd

Au delà de cette anecdote, il est à préciser que la planète Vénus est "responsable" de beaucoup de signalements OVNIs dans le monde.
De par le fait que Vénus apparaît très majoritairement bas dans le ciel, et par effet de réfraction de sa lumière dans les couches atmospheriques, elle apparaît teintée d'un côté rouge et de l'autre côté bleu.
De par ce même effet de lumière, Vénus peut apparaître adoptant une forme de disque ou de plateau (soucoupe). Si à ceci est rajoutée la "danse" dérivée des turbulences de l'air, on a ici le "cocktail" idéal d'une sorte de "paréidolie" où le ou les témoins rapporteront avoir aperçu une soucoupe volante émettant des lumières de couleur, de forme intermittente.
Rapporté à 1941, la confusion avec un avion est tout à fait plausible, de plus que la "vague OVNI" n'est pas encore d'actualité dans les Médias. Cette dernière ne commence que postérieurement à la 2eme Guerre Mondiale.

Dans le nombre de cas de signalements d'OVNIs à la Gendarmerie, une partie trouve une réponse tout à fait logique, quand est comparée l'heure, le lieu et la direction d'observation, avec les moments où Vénus peut être observée dans le ciel Français.

Le cas du USS Houston, n'est pas le seul à être répertorié dans les annales militaires Américaines.
Plusieurs autres épisodes de tirs contre des supposés "avions ennemis", de la part d'avions américains, sont également signalés durant la Guerre de Corée (1950-53), par confusion avec Vénus à l'horizon.
Il faut également signaler que dans le contexte de Guerre, le stress des soldats ou pilotes jouent un grand rôle, menant à interpréter visuellement et mentalement un phénomène astronomique pour une menace.

Quelques mois plus tard à la date de cette anecdote, eut également lieu la Bataille de Los Angeles, dans la nuit du 24 au 25 février 1942.
On ne saura probablement jamais quel objet ( si d'aventure c'en fut réellement un...) mena la DCA Californienne à effectuer 1400 tirs durant 58 minutes, sans que la "cible" ne semble avoir été atteinte.
Les explications officielles de l'exécutif Américain n'étant que peu convaincantes, les ufologues font usage de cet incident, comme d'une "preuve" d'OVNIs ne pouvant pas être détruits par des armes du 20eme siècle.
Un autre cas est également connu en Ufologie, et se réfère à des bateaux patrouilleurs américains qui auraient échangé des tirs avec une "soucoupe volante", durant la Guerre du Vietnam.

Sources:
fr.m.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Los_Angeles
www.diariovasco.com/gipuzkoa/201611/20/planeta-venus-ovnis-20161120010700-v.html

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : ils ont forcément tiré au canon DCA, pas au calibre "marine", ces trucs là peuvent balancer des centaines de petits obus à la minute, j'imagine que juste après Pearl Harbor, quelqu'un a du flipper "LES JAP'S REVIENNENT!!!! et qu'ils ont canardé une lumière dans le ciel pendant une poignée de seconde avant de se rentre compte que la lumière bougeait pas d'un poil, ca me parait plausible. Afficher tout On en reviens au même soucis! Ça manque de sources
J'ai proposé des anecdotes qui ont été refusées, elles étaient plus documentée

Posté le

android

(6)

Répondre

Pas mal de commentaires marrants mais surtout un enseignement : il faut être plus rigoureux sur les sources. Une anecdote comme celle-là, sans présumer de sa véracité, ne devrait pas être acceptée.
Deux sources là uniquement pour la forme (une non consultable, l'autre un article sur la planète Venus, on pouvait aussi mettre un lien vers la page wikipedia "seconde guerre mondiale", voire "guerre"...) et une rédaction plus que laconique....