La guerre de l'endive a fait rage sur Wikipedia

Proposé par
le

La "guerre de l'endive" est un conflit entre éditeurs de Wikipédia sur le nom à donner à l'article sur l'endive, également appelée chicon. L'opposition a marqué la première guerre d'édition de masse en ligne et a ouvert le débat sur le rôle de la démocratie en ligne.

Plusieurs titres alternatifs furent suggérés : Endive, Chicon, Endive-Chicon. Plusieurs méthodes de sélection furent considérées. D'abord le vote, mais il a été considéré non-représentatif. Le refus par l'auteur d'accepter le résultat du vote "Endive" le conduira à se faire bloquer temporairement par les administrateurs du site. Cet épisode a poussé Wikipédia à mettre en place des règles d'édition.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Marrant que ça n’ait pas été la guerre de la chocolatine. Soyons clair, comme cela porte le nom de "guerre de l'endive" et pas "guerre du chicon", je crois savoir qui a gagné cette guéguerre ^^

Posté le

android

(151)

Répondre

"Chicon", "Endive", "Witloof", "Perles du nord", "Chicorée de Bruxelles" ; quelle importance ? J'ai toujours eu un peu de mal à comprendre ce genre de débat, capable de fâcher des communautés ! Il y en a qui n'ont vraiment que ça à faire ? :) Il y a des multitudes de produits qui ont plusieurs noms selon les pays, les régions, et même parfois le villes ! On s'en fout un peu non ? Ça n'intéresse qu'eux non ?

a écrit : Faudra t'il la dénommer "chicorée", pour mettre tout le monde d'accord ?...

Cependant, ce légume pourrait aussi être confondu avec la boisson, elle même obtenue à partir de la racine torréfiée de cette plante....

Un peu d'Histoire.
Tout comme le sucre d
e betterave, dont la culture fut popularisée durant le blocus économique continental organisé par Napoléon, au début du 19eme, la chicorée servit de succédané au café, à partir de cette même période.
Son usage redeviendra populaire durant les deux Guerres Mondiales, de par la difficulté accrue d'importation de marchandises depuis les régions tropicales.

D'un point de vue gastronomique, la chicorée peut être un remplaçant ou un complément gustatif en pâtisserie, de par son goût proche au café au lait et du caramel.
Afficher tout
Pendant le blocus continental de Napoléon en 1806 (ou Napoléon souhaitera ruiner le Royaume-Uni), il était interdit d'importer sur le continent européen tout produit en provenance de l'Angleterre ou de ses colonies... dont le café ! Un peu partout en Europe est donc cultivé comme substrat le fameux "chicorium intybus" (chicorée)

En plein troubles liés à l'indépendance de la Belgique (vers 1830), un bruxellois fait une découverte dans sa cave : les racines de chicorée sauvage entreposées dans sa cave bourgeonnent dans le noir et donnent des pousses blanches. Courageux ou un peu fou, l'homme fait cuire le légume, le goûte et l'apprécie. Il sera ensuite amené au Jardin Botanique de Bruxelles où il sera étudié, amélioré, puis commercialisé dans les années 1860. On tirera son nom "chicon" de "chicorium"

Un bonne décennie plus tard, lorsque l'endive s'invite sur les marchés français, il est fort probable qu'il y ait eu confusion. Les français ont certainement confondus le "chicorium intybus" du "chicorium endiva", deux espèces très proches, dont l'endive aurait ensuite pris le nom.

Posté le

android

(100)

Répondre


Tous les commentaires (86)

Ce débat continue de diviser les belges et les français encore aujourd'hui.

Posté le

android

(1)

Répondre

Serait-il possible d'avoir des sources gratuites dans les anecdotes svp ?

Marrant que ça n’ait pas été la guerre de la chocolatine.

a écrit : Marrant que ça n’ait pas été la guerre de la chocolatine. Soyons clair, comme cela porte le nom de "guerre de l'endive" et pas "guerre du chicon", je crois savoir qui a gagné cette guéguerre ^^

Posté le

android

(151)

Répondre

a écrit : Marrant que ça n’ait pas été la guerre de la chocolatine. Pain au chocolat vous voulez dire...

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Marrant que ça n’ait pas été la guerre de la chocolatine. Sur la page wiki le titre c'est:
Pain au chocolat
Chocolatine


Pourquoi pain au chocolat avant ? Qui sait.

Posté le

android

(2)

Répondre

Faudra t'il la dénommer "chicorée", pour mettre tout le monde d'accord ?...

Cependant, ce légume pourrait aussi être confondu avec la boisson, elle même obtenue à partir de la racine torréfiée de cette plante....

Un peu d'Histoire.
Tout comme le sucre de betterave, dont la culture fut popularisée durant le blocus économique continental organisé par Napoléon, au début du 19eme, la chicorée servit de succédané au café, à partir de cette même période.
Son usage redeviendra populaire durant les deux Guerres Mondiales, de par la difficulté accrue d'importation de marchandises depuis les régions tropicales.

D'un point de vue gastronomique, la chicorée peut être un remplaçant ou un complément gustatif en pâtisserie, de par son goût proche au café au lait et du caramel.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Sur la page wiki le titre c'est:
Pain au chocolat
Chocolatine


Pourquoi pain au chocolat avant ? Qui sait.
Peut-être tout simplement parce que c'est un petit pain, avec du chocolat dedans :)
La vraie question c'est "pourquoi, assez récemment, tout le monde s'est mis à appeller ça chocolatine" ?

a écrit : Ce débat continue de diviser les belges et les français encore aujourd'hui. Et c'est chicon, la seule utilisation du mot endive que je tolère est dans Kaamelott :)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Peut-être tout simplement parce que c'est un petit pain, avec du chocolat dedans :)
La vraie question c'est "pourquoi, assez récemment, tout le monde s'est mis à appeller ça chocolatine" ?
Un petit pain ? Avec une pâte feuilleté ?

Assez récemment ? Tu viens pas du sud ouest apparemment.

Posté le

android

(9)

Répondre

"Chicon", "Endive", "Witloof", "Perles du nord", "Chicorée de Bruxelles" ; quelle importance ? J'ai toujours eu un peu de mal à comprendre ce genre de débat, capable de fâcher des communautés ! Il y en a qui n'ont vraiment que ça à faire ? :) Il y a des multitudes de produits qui ont plusieurs noms selon les pays, les régions, et même parfois le villes ! On s'en fout un peu non ? Ça n'intéresse qu'eux non ?

a écrit : Faudra t'il la dénommer "chicorée", pour mettre tout le monde d'accord ?...

Cependant, ce légume pourrait aussi être confondu avec la boisson, elle même obtenue à partir de la racine torréfiée de cette plante....

Un peu d'Histoire.
Tout comme le sucre d
e betterave, dont la culture fut popularisée durant le blocus économique continental organisé par Napoléon, au début du 19eme, la chicorée servit de succédané au café, à partir de cette même période.
Son usage redeviendra populaire durant les deux Guerres Mondiales, de par la difficulté accrue d'importation de marchandises depuis les régions tropicales.

D'un point de vue gastronomique, la chicorée peut être un remplaçant ou un complément gustatif en pâtisserie, de par son goût proche au café au lait et du caramel.
Afficher tout
La chicorée ce n'est pas quand la Chine a envahit la Corée ?

Posté le

android

(1)

Répondre

Alors qu'en fait, un chicon c'est juste une grosse endive

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Sur la page wiki le titre c'est:
Pain au chocolat
Chocolatine


Pourquoi pain au chocolat avant ? Qui sait.
Chocolatine est un terme plus ancien que pain au chocolat et culinairement parlant c’est une ineptie d’appeler un pain au chocolat, « pain ».

Je dis tout de même pain au chocolat car la boulangère ne comprend pas les autres termes.

couteaux-et-tirebouchons.com/chocolatine-ou-pain-au-chocolat-la-vraie-reponse/

a écrit : Peut-être tout simplement parce que c'est un petit pain, avec du chocolat dedans :)
La vraie question c'est "pourquoi, assez récemment, tout le monde s'est mis à appeller ça chocolatine" ?
Pas tout le monde ! Seulement quelques bourgades perdu dans le sud ouest du pays.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Faudra t'il la dénommer "chicorée", pour mettre tout le monde d'accord ?...

Cependant, ce légume pourrait aussi être confondu avec la boisson, elle même obtenue à partir de la racine torréfiée de cette plante....

Un peu d'Histoire.
Tout comme le sucre d
e betterave, dont la culture fut popularisée durant le blocus économique continental organisé par Napoléon, au début du 19eme, la chicorée servit de succédané au café, à partir de cette même période.
Son usage redeviendra populaire durant les deux Guerres Mondiales, de par la difficulté accrue d'importation de marchandises depuis les régions tropicales.

D'un point de vue gastronomique, la chicorée peut être un remplaçant ou un complément gustatif en pâtisserie, de par son goût proche au café au lait et du caramel.
Afficher tout
Pendant le blocus continental de Napoléon en 1806 (ou Napoléon souhaitera ruiner le Royaume-Uni), il était interdit d'importer sur le continent européen tout produit en provenance de l'Angleterre ou de ses colonies... dont le café ! Un peu partout en Europe est donc cultivé comme substrat le fameux "chicorium intybus" (chicorée)

En plein troubles liés à l'indépendance de la Belgique (vers 1830), un bruxellois fait une découverte dans sa cave : les racines de chicorée sauvage entreposées dans sa cave bourgeonnent dans le noir et donnent des pousses blanches. Courageux ou un peu fou, l'homme fait cuire le légume, le goûte et l'apprécie. Il sera ensuite amené au Jardin Botanique de Bruxelles où il sera étudié, amélioré, puis commercialisé dans les années 1860. On tirera son nom "chicon" de "chicorium"

Un bonne décennie plus tard, lorsque l'endive s'invite sur les marchés français, il est fort probable qu'il y ait eu confusion. Les français ont certainement confondus le "chicorium intybus" du "chicorium endiva", deux espèces très proches, dont l'endive aurait ensuite pris le nom.

Posté le

android

(100)

Répondre

a écrit : Pendant le blocus continental de Napoléon en 1806 (ou Napoléon souhaitera ruiner le Royaume-Uni), il était interdit d'importer sur le continent européen tout produit en provenance de l'Angleterre ou de ses colonies... dont le café ! Un peu partout en Europe est donc cultivé comme substrat le fameux "chicorium intybus" (chicorée)

En plein troubles liés à l'indépendance de la Belgique (vers 1830), un bruxellois fait une découverte dans sa cave : les racines de chicorée sauvage entreposées dans sa cave bourgeonnent dans le noir et donnent des pousses blanches. Courageux ou un peu fou, l'homme fait cuire le légume, le goûte et l'apprécie. Il sera ensuite amené au Jardin Botanique de Bruxelles où il sera étudié, amélioré, puis commercialisé dans les années 1860. On tirera son nom "chicon" de "chicorium"

Un bonne décennie plus tard, lorsque l'endive s'invite sur les marchés français, il est fort probable qu'il y ait eu confusion. Les français ont certainement confondus le "chicorium intybus" du "chicorium endiva", deux espèces très proches, dont l'endive aurait ensuite pris le nom.
Afficher tout
Du coup chicon c’est belge et endive c’est français. Fin du débat ;)

Merci pour les explications ;)

Pour moi c'est bonnet blanc et blanc bonnet :).
La beauté de la langue française (et de toutes les langues) c'est leurs changements, évolutions de vocabulaire, comme une personne qui grandit (bébé, enfant, ado, adulte).

a écrit : Soyons clair, comme cela porte le nom de "guerre de l'endive" et pas "guerre du chicon", je crois savoir qui a gagné cette guéguerre ^^ Tout à fait, je crois que "le débat il est vite répondu".