Blanche Paugam, héroïne française de la résistance

Proposé par
le
dans

Blanche Paugam fut la première femme française condamnée à mort par les Allemands pour des faits de résistance, en 1940. Il lui était reproché le sabotage de câbles de communication. Les Allemands n'osèrent cependant pas l'exécuter, mais elle mourut en déportation, à Bergen-Belsen en avril 1945.


Tous les commentaires (28)

a écrit : Vu le nombre de femmes assassinées tous les ans et victime de violences... Je pense qu elle sera la le jour où y aura autant d hommes qui se feront massacrer par leur conjointe ;) C'est peut-être déjà le cas, les meurtres de femmes sont moins violents et plus discrets...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : "L'armée c'est l'armée." P...N! comme c'est réducteur!
HOP, tu est engagé de force, tue cette femme qui a coupé des fils de téléphone, c'est un crime!
-OUI chef, avec plaisir!
Met toi à leur place, un vrai soldat de métier, c'est pas un gros abruti bourrin qui t
ire sur tout ce qui bouge, ces trucs là, ils sont réformés P5 parce que c'est des bombes à retardement incontrôlables!
Le VRAI soldat, c'est une machine de guerre, pas un assassin!
C'est les S.S et l'armée quasiment privée d'Hitler complètement fanatisée qui obéissait aux ordres sans réfléchir, sans penser, sans conscience, qui ont fait les horreurs, le soldat normal, il tire sur le soldat adverse, pas plus, il tire pas sur les civils désarmés!

En tout cas, j'en connais des militaires, ben je les trouve beaucoup moins dangereux que certains chasseurs qui se prennent pour des VRAIS chasseurs! ^^
Afficher tout
P4 ça suffit ;) et des proches P4 y en a(vait ?) Bien plus que nécessaires déjà y a une vingtaine d année

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est peut-être déjà le cas, les meurtres de femmes sont moins violents et plus discrets... De nos jours c est compliqué de faire passer un assassinat en une mort naturelle...

Posté le

android

(0)

Répondre

Elle, les allemands ne voulaient pas la fusiller.
Par contre des petites juives ou des vieilles mamies juives, la par contre y a aucun souci.
Vraiment une belle bande de connards !

a écrit : Elle, les allemands ne voulaient pas la fusiller.
Par contre des petites juives ou des vieilles mamies juives, la par contre y a aucun souci.
Vraiment une belle bande de connards !
Je ne comprends pas vraiment votre commentaire. Si l'occupant ne voulait pas l'exécuter, c'était vraisemblablement pour ne pas créer de martyre française. C'est donc un calcul purement pragmatique. Il n'y avait pas de préférence. De plus, traiter les Allemands de connards c'est pas super même si à travers vos mots on peut (j'espère) lire les Allemands concernés par l'affaire. Sur une anecdote concernant un sujet aussi délicat, mieux vaut faire attention aux mots choisis.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Face aux Allemands et face aux Français : policiers et gendarmes n'étaient pas tous résistants ! Comme un paquet de Français de l'époque en fait. Pas besoin de tout ramener à ces deux métiers.

Posté le

android

(0)

Répondre

Mérité. Si tu te fais choper, assume.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ce n’est pas MA définition mais la définition donnée par les historiens (à laquelle j’adhère puisque j’en fais partie). Après, tu peux considérer comme tu le souhaites ;-) je donnais juste une précision conforme avec la réalité. Et même si la demande d’armistice est demandée le 17/06 et que Charles de G. parle de résistance française, ce n’est administrativement qu’avec la signature et les négociations de la réddition du 22 juin 1940 qu’on peut parler de résistance.
Ceci étant dit, que ce soit résistant ou pas, c’était juste grandement couillu de faire ça et rien que pour ça, ils méritent notre reconnaissance !
Afficher tout
Je te crois complètement mais difficile de le mettre dans une catégorie alors. Il n'était pas militaire, ni engagé dans l'armée en train de perdre la guerre donc j'ai du mal à le considérer comme un "combattant".

En tout cas, merci pour la précision. D'ailleurs tu devrais modifier certaines pages wikipédia qui parle de lui comme du 1er résistant si cela n'est pas conforme à la définition historique.