Jouer au football sur des noyaux d'olives

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

a écrit : Vous nous avez enlever l’Euro et notre bonne vieille Ligue des champions. NE TOUCHEZ PAS À NOS BILLES NOIRES Les machins s'infiltrent partout, jusque là ou personne ne devrai aller, on en ramène plein la maison, et lors des lessives elles rendent tout gris.

Ça m'a détruit un grand nombre de polos, chemises, t-shirts. Même si tu lave tes fringues de sport à part, elles restent dans le lave-linge et continuent leur œuvre grise.

a écrit : Et du coup on fait quoi des pneus? ... On pourrait les empiler pour faire des colonnes décoratives à destination des arsenaux.


Tous les commentaires (30)

Vous nous avez enlever l’Euro et notre bonne vieille Ligue des champions. NE TOUCHEZ PAS À NOS BILLES NOIRES

C'est le cas sur un des stades de La Ciotat: le stade Bouisson !

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Vous nous avez enlever l’Euro et notre bonne vieille Ligue des champions. NE TOUCHEZ PAS À NOS BILLES NOIRES Les machins s'infiltrent partout, jusque là ou personne ne devrai aller, on en ramène plein la maison, et lors des lessives elles rendent tout gris.

Ça m'a détruit un grand nombre de polos, chemises, t-shirts. Même si tu lave tes fringues de sport à part, elles restent dans le lave-linge et continuent leur œuvre grise.

Avec 283 millions d'oliviers plantés en Espagne, - 6 oliviers par habitant ! - il va en falloir du stade pour utiliser tous les noyaux issus de la récolte....

En attendant, on peut continuer de les utiliser dans un traditionnel poêle à bois, pour chauffer son logis, ou même en acquérir sous forme de pellets, pour les chaudières prévues à cet effet.

Pour qui peut être intéressé, je vous met en lien, une page Net ( en langue Espagnole) qui vend des noyaux d'olives nettoyés et séchés, au prix de 11 centimes le kilo. Le transport n'est pas inclus.
S'ils sont en "brut", le prix baissé même à 7 centimes le kilo.
Pour une palette de 1200 kilos de noyaux propres et secs, conditionnés en sacs de 15 kilos, il vous en coûtera 180 €uros. (Plus le transport).

Est-ce rentable pour chauffer sa maison ? Est-ce suffisant pour se chauffer durant tout un hiver ?
Si vous vous y connaissez sur le sujet, ne doutez pas à laisser un commentaire.

NB: @ Nicontrarié, tu te chauffes au bois ?

pelletsdelsur.com/projects/hueso-de-aceituna-calidad-a1/

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Avec 283 millions d'oliviers plantés en Espagne, - 6 oliviers par habitant ! - il va en falloir du stade pour utiliser tous les noyaux issus de la récolte....

En attendant, on peut continuer de les utiliser dans un traditionnel poêle à bois, pour chauffer son logis, ou même en acquérir sous forme de
pellets, pour les chaudières prévues à cet effet.

Pour qui peut être intéressé, je vous met en lien, une page Net ( en langue Espagnole) qui vend des noyaux d'olives nettoyés et séchés, au prix de 11 centimes le kilo. Le transport n'est pas inclus.
S'ils sont en "brut", le prix baissé même à 7 centimes le kilo.
Pour une palette de 1200 kilos de noyaux propres et secs, conditionnés en sacs de 15 kilos, il vous en coûtera 180 €uros. (Plus le transport).

Est-ce rentable pour chauffer sa maison ? Est-ce suffisant pour se chauffer durant tout un hiver ?
Si vous vous y connaissez sur le sujet, ne doutez pas à laisser un commentaire.

NB: @ Nicontrarié, tu te chauffes au bois ?

pelletsdelsur.com/projects/hueso-de-aceituna-calidad-a1/
Afficher tout
Outre les stades et le chauffage, on fabrique également un mortier léger à base de noyaux d'olive (49%) au lieu d'utiliser du polystyrène. Les performances globales sont même meilleures qu'un béton traditionnel : des performances mécaniques, thermique et phonique équivalentes tout en étant beaucoup plus léger (1 000 kg/m³ contre 2 400 kg/m³).

a écrit : Et du coup on fait quoi des pneus? ... On les utilise en cimenterie pour produire de l'énergie (valorisation énergétique).

Et du coup on fait quoi des pneus? ...

a écrit : Et du coup on fait quoi des pneus? ... On pourrait les empiler pour faire des colonnes décoratives à destination des arsenaux.

Pour ceux qui comme moi ont été "étonnés" par l'utilisation du mot cancérogène plutôt que cancérigène, sachez que l'on peut dire les deux, ce sont des synonymes. Cancérigène est apparu en premier lieu puis le mot cancérogène par la suite car plus cohérent d'un point de vue linguistique sans pour autant que le premier terme n'ait été supplanté.

Source : Wikipedia

Posté le

android

(26)

Répondre

a écrit : Pour ceux qui comme moi ont été "étonnés" par l'utilisation du mot cancérogène plutôt que cancérigène, sachez que l'on peut dire les deux, ce sont des synonymes. Cancérigène est apparu en premier lieu puis le mot cancérogène par la suite car plus cohérent d'un point de vue linguistique sans pour autant que le premier terme n'ait été supplanté.

Source : Wikipedia
Afficher tout
En fait certains font la distinction entre les deux mais la différence est infime et peu conceptualisable.
cancérigène qualifie une substance qui favorise le développement d'un cancer.
cancérogène qualifie une substance qui favorise l'apparition d'un cancer.

Sinon on se réfère à l'académie de médecine (mais aussi au CIRC pour Centre International de Recherche sur le Cancer) qui a choisi le terme cancérogène afin d'être en cohérence avec les termes cancérologie et cancérologue.
Ce terme est également cohérent avec d'autres termes médicaux finissant en -ogène comme diabétogène (substance qui favorise le diabète), addictogène (substance qui entraine une addiction), suicidogène (qui provoque le suicide), etc.

J'suis quasiment certain qu'il y a un jeu de mot à faire avec "Olive et Tom"...mais j'vais laisser ca aux gens inspirés ^^

a écrit : On pourrait les empiler pour faire des colonnes décoratives à destination des arsenaux. Toi t'en rate pas une, c'est toujours rafraichissant! :)

a écrit : Avec 283 millions d'oliviers plantés en Espagne, - 6 oliviers par habitant ! - il va en falloir du stade pour utiliser tous les noyaux issus de la récolte....

En attendant, on peut continuer de les utiliser dans un traditionnel poêle à bois, pour chauffer son logis, ou même en acquérir sous forme de
pellets, pour les chaudières prévues à cet effet.

Pour qui peut être intéressé, je vous met en lien, une page Net ( en langue Espagnole) qui vend des noyaux d'olives nettoyés et séchés, au prix de 11 centimes le kilo. Le transport n'est pas inclus.
S'ils sont en "brut", le prix baissé même à 7 centimes le kilo.
Pour une palette de 1200 kilos de noyaux propres et secs, conditionnés en sacs de 15 kilos, il vous en coûtera 180 €uros. (Plus le transport).

Est-ce rentable pour chauffer sa maison ? Est-ce suffisant pour se chauffer durant tout un hiver ?
Si vous vous y connaissez sur le sujet, ne doutez pas à laisser un commentaire.

NB: @ Nicontrarié, tu te chauffes au bois ?

pelletsdelsur.com/projects/hueso-de-aceituna-calidad-a1/
Afficher tout
Ouais, au bois, pas aux granules, non que j'ai pas envie mais c'est un poêle a charbon que j'ai (d'ailleurs j'y brule aussi du charbon quand j'ai pas de bois^^)

Sinon, c'est vraiment pas cher ton truc! Une énergie alternative de plus!!!

Pour l'anecdote, je savais pas qu'on faisait des terrains avec des vieux pneus, et franchement, je trouve pas ca malin, les pneus, c'est vraiment un truc dont on sait pas quoi faire, c'est toxique, c'est sale, c'est... Hé, et si on faisait des pneus avec des noyaux d'olives, comme ça on pourrait les recycler en terrains de foot? ;)

a écrit : Avec 283 millions d'oliviers plantés en Espagne, - 6 oliviers par habitant ! - il va en falloir du stade pour utiliser tous les noyaux issus de la récolte....

En attendant, on peut continuer de les utiliser dans un traditionnel poêle à bois, pour chauffer son logis, ou même en acquérir sous forme de
pellets, pour les chaudières prévues à cet effet.

Pour qui peut être intéressé, je vous met en lien, une page Net ( en langue Espagnole) qui vend des noyaux d'olives nettoyés et séchés, au prix de 11 centimes le kilo. Le transport n'est pas inclus.
S'ils sont en "brut", le prix baissé même à 7 centimes le kilo.
Pour une palette de 1200 kilos de noyaux propres et secs, conditionnés en sacs de 15 kilos, il vous en coûtera 180 €uros. (Plus le transport).

Est-ce rentable pour chauffer sa maison ? Est-ce suffisant pour se chauffer durant tout un hiver ?
Si vous vous y connaissez sur le sujet, ne doutez pas à laisser un commentaire.

NB: @ Nicontrarié, tu te chauffes au bois ?

pelletsdelsur.com/projects/hueso-de-aceituna-calidad-a1/
Afficher tout
J'ai connu un moulin a huile qui était chauffé avec des noyaux d'olives car l'extraction de l'huile se fesait par centrifugation, le gars avait bricolé le brûleur d'un poêle a bois pour l'alimenter avec les noyaux.
Par contre en Provence la plupart des moulins écrasent l'olive entière noyau compris, pour faire l'huile, donc difficile de trouver des noyaux.

a écrit : J'ai connu un moulin a huile qui était chauffé avec des noyaux d'olives car l'extraction de l'huile se fesait par centrifugation, le gars avait bricolé le brûleur d'un poêle a bois pour l'alimenter avec les noyaux.
Par contre en Provence la plupart des moulins écrasent l'olive
entière noyau compris, pour faire l'huile, donc difficile de trouver des noyaux. Afficher tout
Il me semblait que l'ensemble des moulins à huile broyaient les olives entières car le noyau contient du polyphénol qui permet de conserver l'huile plus longtemps. Sans les noyaux, le broyage serait même plus difficile à réaliser car le noyau "solide" permet de déchirer la pulpe lors du broyage.

Ensuite, rien n'est perdu car après avoir récupéré l'huile, on utilise les déchets en compost (le grignon). Il existe même de l'huile de grignon qui est impropre à la consommation quand elle est pure.

Pour les stades, on récupère les noyaux des olives de tables principalement.

On peut aussi utiliser les noyaux d'olive comme exfoliant pour le visage. inolioveritas.org/2020/05/07/les-noyaux-dolive/

Il existe une autre alternative pour les terrains de sport, les granulés à base de liège, qui a de plus l'avantage d'être pur dans sa production, contrairement aux noyaux d'olive. Il faut savoir que certaines olives sont conservées en saumure avant transformation, et que la saumure atteint le noyau. Si le fruit est épuré, le noyau ne l'est pas (il en va de même avec les noyaux des cerises utilisées pour les fruits confits), et se trouve donc impropre pour de multiples autres utilisations (de tels noyaux utilisés comme source de chauffage dans un poêle ou comme source de chaleur dans une cimenterie sont en fait dangereux pour l'environnement)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Avec 283 millions d'oliviers plantés en Espagne, - 6 oliviers par habitant ! - il va en falloir du stade pour utiliser tous les noyaux issus de la récolte....

En attendant, on peut continuer de les utiliser dans un traditionnel poêle à bois, pour chauffer son logis, ou même en acquérir sous forme de
pellets, pour les chaudières prévues à cet effet.

Pour qui peut être intéressé, je vous met en lien, une page Net ( en langue Espagnole) qui vend des noyaux d'olives nettoyés et séchés, au prix de 11 centimes le kilo. Le transport n'est pas inclus.
S'ils sont en "brut", le prix baissé même à 7 centimes le kilo.
Pour une palette de 1200 kilos de noyaux propres et secs, conditionnés en sacs de 15 kilos, il vous en coûtera 180 €uros. (Plus le transport).

Est-ce rentable pour chauffer sa maison ? Est-ce suffisant pour se chauffer durant tout un hiver ?
Si vous vous y connaissez sur le sujet, ne doutez pas à laisser un commentaire.

NB: @ Nicontrarié, tu te chauffes au bois ?

pelletsdelsur.com/projects/hueso-de-aceituna-calidad-a1/
Afficher tout
Alors ça c’est top ! Merci Epoxy !
Cependant, je n’arrive pas à commander pour voir combien ça me coûterait en frais de port ? Quelqu’un pourrait-il m’aiguiller ou simuler une commande d’une palette de 1200 kg à destination de Toulouse ? Sinon j’essaierai demain depuis le boulot et je vous dirai...
Bonne soirée à tous !

a écrit : J'suis quasiment certain qu'il y a un jeu de mot à faire avec "Olive et Tom"...mais j'vais laisser ca aux gens inspirés ^^ Tom joue sur Olive ?
A noter que la production espagnole est probablement insuffisante pour un terrain aussi grand que celui d'Olive et Tom, qui, pour rappel, couvre l'horizon. Par ailleurs le terrain de l'animé doit avoir des qualités élastiques (effet trampoline) que les olives ne permettent pas, pour envoyer les joueurs faire des retournées acrobatiques à 15m 20m de haut. D'où l'intérêt des pneus, en caoutchouc.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Alors ça c’est top ! Merci Epoxy !
Cependant, je n’arrive pas à commander pour voir combien ça me coûterait en frais de port ? Quelqu’un pourrait-il m’aiguiller ou simuler une commande d’une palette de 1200 kg à destination de Toulouse ? Sinon j’essaierai demain depuis le boulot et je vous dirai...
Bonne s
oirée à tous ! Afficher tout
Si demain, tes essais s'avèrent infructueux, laisse-moi un message dans le courant de la journée, sur les commentaires de cette anecdote.
Je les appellerai moi-même, puis publierai les données qu'ils m'auront fourni.
Si tu maîtrises l'espagnol, tu peux les contacter grâce à l'onglet de gauche présent sur la page du lien.
Là, il faut aller à "contacto" pour leur envoyer un mail.
Sont également publiés plusieurs numéros de téléphone de l'entreprise. Elle est située à Séville.

Bonne soirée.

Posté le

android

(3)

Répondre