Le cristal de Bismuth a des formes particulières

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Les couleurs sont le résultats de la couche d’oxyde à la surface. La couche, très fine, provoque des interférences lumineuses qui annulent certaines couleurs et en ravive d’autres. D’un spectre blanc équilibré, on passe donc à un spectre où prédominent certaines couleurs.

L’oxyde ayant des épaisseurs inégales, les longueurs d’ondes annulées ou ravivées changent, et c’est pour ça qu’il y a plein de couleurs.

C’est la même chose que sur les bulles de savon ou du gazole dans une flaque d’eau. Les couleurs "métalliques" sont d’ailleurs à peu près les mêmes dans ces trois cas.

Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique : en présence d’un aimant, quelque soit son orientation, il repousse cet aimant.

Si cet effet était plus fort, l’aimant flotterait au dessus. Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible, mais on arrive à faire léviter de petits aimants entre deux plaques de bizmuth : couleur-science.eu/img/db/bismuth-diamag-2.jpg

Tous les matériaux sont diamagnétiques, mais généralement ce phénomène est soit trop peu visible pour se manifester à notre échelle, soit complètement masqué par les phénomènes de ferromagnétisme ou paramagnétisme (qui provoquent une attraction de l’aimant sur la matière, au lieu d’une répulsion).

L’eau fait partie des éléments diamagnétiques les plus courant. C’est ça qui est responsable de l’attraction d’un corn-flakes sur du lait (et non pas le fer dans la céréale, qui n’est pas magnétique sous la forme contenue dans la céréale).

La cristallisation de ce métal est incroyable on voit des G si l’on y regarde de plus près. C’est magnifique.

Je me souviens en première année de gemmologie que l’on nous disait souvent qu’une méthode (assez rapide bien sûr, qui ne marche que si on a déjà une vague idée de ce qu’on a devant nous) pour différencier une vraie pierre d’une fausse, était de regarder si l’on pouvait trouver des bruts de formes géométriques, ou des inclusions en ligne droite car les cristaux aiment la géométrie !

D’ailleurs si vous n’y connaissez rien et qu’on veut vous vendre une pierre rouge ou bleue (on pense souvent à un rubis ou un saphir) et si vous voulez être sûr que ce n’est pas un corindon synthétique ou un verre, cherchez des lignes courbes style traces de fusion à l’intérieur ou même des bulles qui sont le signe d’une intervention humaine dans la cristallisation !

A noter également que le bismuth est le 3ème élément radioactif du tableau périodique mais découvert très tardivement car ses effets sont très faibles. C’est un métal vraiment fascinant, on ne comprend pas encore bien son mode d’action toxique sur l’humain mais mieux vaut en rester loin..


Tous les commentaires (22)

Le YouTuber Nozman en a fait un vidéo ou il parle un peu de ce métal justement si ça peut vous intéresser

Le Paul bismuth est un aussi un pseudo. Celui de Sarkozy

Les couleurs sont le résultats de la couche d’oxyde à la surface. La couche, très fine, provoque des interférences lumineuses qui annulent certaines couleurs et en ravive d’autres. D’un spectre blanc équilibré, on passe donc à un spectre où prédominent certaines couleurs.

L’oxyde ayant des épaisseurs inégales, les longueurs d’ondes annulées ou ravivées changent, et c’est pour ça qu’il y a plein de couleurs.

C’est la même chose que sur les bulles de savon ou du gazole dans une flaque d’eau. Les couleurs "métalliques" sont d’ailleurs à peu près les mêmes dans ces trois cas.

Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique : en présence d’un aimant, quelque soit son orientation, il repousse cet aimant.

Si cet effet était plus fort, l’aimant flotterait au dessus. Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible, mais on arrive à faire léviter de petits aimants entre deux plaques de bizmuth : couleur-science.eu/img/db/bismuth-diamag-2.jpg

Tous les matériaux sont diamagnétiques, mais généralement ce phénomène est soit trop peu visible pour se manifester à notre échelle, soit complètement masqué par les phénomènes de ferromagnétisme ou paramagnétisme (qui provoquent une attraction de l’aimant sur la matière, au lieu d’une répulsion).

L’eau fait partie des éléments diamagnétiques les plus courant. C’est ça qui est responsable de l’attraction d’un corn-flakes sur du lait (et non pas le fer dans la céréale, qui n’est pas magnétique sous la forme contenue dans la céréale).

a écrit : Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique : en présence d’un aimant, quelque soit son orientation, il repousse cet aimant.

Si cet effet était plus fort, l’aimant flotterait au dessus. Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible, mais on arrive à faire léviter de petits aimants entre deux
plaques de bizmuth : couleur-science.eu/img/db/bismuth-diamag-2.jpg

Tous les matériaux sont diamagnétiques, mais généralement ce phénomène est soit trop peu visible pour se manifester à notre échelle, soit complètement masqué par les phénomènes de ferromagnétisme ou paramagnétisme (qui provoquent une attraction de l’aimant sur la matière, au lieu d’une répulsion).

L’eau fait partie des éléments diamagnétiques les plus courant. C’est ça qui est responsable de l’attraction d’un corn-flakes sur du lait (et non pas le fer dans la céréale, qui n’est pas magnétique sous la forme contenue dans la céréale).
Afficher tout
*quelle que soit son orientation

Très rare ? Il a été largement utilisé dans la pharmacopée jusqu'à ce qu'on s'aperçoive qu'il est neuro toxique.

a écrit : Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique : en présence d’un aimant, quelque soit son orientation, il repousse cet aimant.

Si cet effet était plus fort, l’aimant flotterait au dessus. Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible, mais on arrive à faire léviter de petits aimants entre deux
plaques de bizmuth : couleur-science.eu/img/db/bismuth-diamag-2.jpg

Tous les matériaux sont diamagnétiques, mais généralement ce phénomène est soit trop peu visible pour se manifester à notre échelle, soit complètement masqué par les phénomènes de ferromagnétisme ou paramagnétisme (qui provoquent une attraction de l’aimant sur la matière, au lieu d’une répulsion).

L’eau fait partie des éléments diamagnétiques les plus courant. C’est ça qui est responsable de l’attraction d’un corn-flakes sur du lait (et non pas le fer dans la céréale, qui n’est pas magnétique sous la forme contenue dans la céréale).
Afficher tout
«Le hollandais volant a écrit :
Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique...(...)...Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible...»

C'est soit l'un, soit l'autre
Alors, on prend lequel?

a écrit : Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique : en présence d’un aimant, quelque soit son orientation, il repousse cet aimant.

Si cet effet était plus fort, l’aimant flotterait au dessus. Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible, mais on arrive à faire léviter de petits aimants entre deux
plaques de bizmuth : couleur-science.eu/img/db/bismuth-diamag-2.jpg

Tous les matériaux sont diamagnétiques, mais généralement ce phénomène est soit trop peu visible pour se manifester à notre échelle, soit complètement masqué par les phénomènes de ferromagnétisme ou paramagnétisme (qui provoquent une attraction de l’aimant sur la matière, au lieu d’une répulsion).

L’eau fait partie des éléments diamagnétiques les plus courant. C’est ça qui est responsable de l’attraction d’un corn-flakes sur du lait (et non pas le fer dans la céréale, qui n’est pas magnétique sous la forme contenue dans la céréale).
Afficher tout
Pour les céréales tu peux très bien avoir un phénomène ferromagnétique entre un aimant et le fer s’ils contiennent de la limaille de fer ajouté par l’industriel mais également un phénomène diamagnétique entre le lait et les céréales. Ce n’est pas incompatible.
Si les céréales contiennent uniquement du fer sous forme ionique (comme cela devrait être le cas normalement) alors seul un phénomène diamagnétique pourra être observé.

Le bismuth est également très toxique pour la démocratie française, ou on peut le trouver dans son état le plus courant : le Paul Bismuth

J’en ai un (le caillou sur la photo) dans mes affaires quelque part car j’avais une collection de cailloux étant jeune. Cela m’étonne qu’on dise que ce soit rare ou alors le bismuth est en très petite quantité dans l’alliage concerné et il est rare à l’échelle de la planète ?

Édit. Sur la photo et dans ma collection ce sont des cristaux artificiels de bismuth. Source wiki : « Sur les cristaux artificiels, une pellicule irisée d'oxyde de bismuth apporte un bel effet »

a écrit : Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique : en présence d’un aimant, quelque soit son orientation, il repousse cet aimant.

Si cet effet était plus fort, l’aimant flotterait au dessus. Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible, mais on arrive à faire léviter de petits aimants entre deux
plaques de bizmuth : couleur-science.eu/img/db/bismuth-diamag-2.jpg

Tous les matériaux sont diamagnétiques, mais généralement ce phénomène est soit trop peu visible pour se manifester à notre échelle, soit complètement masqué par les phénomènes de ferromagnétisme ou paramagnétisme (qui provoquent une attraction de l’aimant sur la matière, au lieu d’une répulsion).

L’eau fait partie des éléments diamagnétiques les plus courant. C’est ça qui est responsable de l’attraction d’un corn-flakes sur du lait (et non pas le fer dans la céréale, qui n’est pas magnétique sous la forme contenue dans la céréale).
Afficher tout
L'attraction du corn-flake sur du lait c'est plutôt la tension de surface du liquide.

a écrit : Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique : en présence d’un aimant, quelque soit son orientation, il repousse cet aimant.

Si cet effet était plus fort, l’aimant flotterait au dessus. Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible, mais on arrive à faire léviter de petits aimants entre deux
plaques de bizmuth : couleur-science.eu/img/db/bismuth-diamag-2.jpg

Tous les matériaux sont diamagnétiques, mais généralement ce phénomène est soit trop peu visible pour se manifester à notre échelle, soit complètement masqué par les phénomènes de ferromagnétisme ou paramagnétisme (qui provoquent une attraction de l’aimant sur la matière, au lieu d’une répulsion).

L’eau fait partie des éléments diamagnétiques les plus courant. C’est ça qui est responsable de l’attraction d’un corn-flakes sur du lait (et non pas le fer dans la céréale, qui n’est pas magnétique sous la forme contenue dans la céréale).
Afficher tout
Merci pour le complément d'anecdote ! Toutefois, le fer dans les Corn Flakes est bien ferromagnétique car il est sous forme métallique ! Cf commentaires de l'anecdote d'il y a quelques jours

On dirait une structure en nid d'abeille.

Posté le

android

(1)

Répondre

La cristallisation de ce métal est incroyable on voit des G si l’on y regarde de plus près. C’est magnifique.

Je me souviens en première année de gemmologie que l’on nous disait souvent qu’une méthode (assez rapide bien sûr, qui ne marche que si on a déjà une vague idée de ce qu’on a devant nous) pour différencier une vraie pierre d’une fausse, était de regarder si l’on pouvait trouver des bruts de formes géométriques, ou des inclusions en ligne droite car les cristaux aiment la géométrie !

D’ailleurs si vous n’y connaissez rien et qu’on veut vous vendre une pierre rouge ou bleue (on pense souvent à un rubis ou un saphir) et si vous voulez être sûr que ce n’est pas un corindon synthétique ou un verre, cherchez des lignes courbes style traces de fusion à l’intérieur ou même des bulles qui sont le signe d’une intervention humaine dans la cristallisation !

A noter également que le bismuth est le 3ème élément radioactif du tableau périodique mais découvert très tardivement car ses effets sont très faibles. C’est un métal vraiment fascinant, on ne comprend pas encore bien son mode d’action toxique sur l’humain mais mieux vaut en rester loin..

a écrit : Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique : en présence d’un aimant, quelque soit son orientation, il repousse cet aimant.

Si cet effet était plus fort, l’aimant flotterait au dessus. Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible, mais on arrive à faire léviter de petits aimants entre deux
plaques de bizmuth : couleur-science.eu/img/db/bismuth-diamag-2.jpg

Tous les matériaux sont diamagnétiques, mais généralement ce phénomène est soit trop peu visible pour se manifester à notre échelle, soit complètement masqué par les phénomènes de ferromagnétisme ou paramagnétisme (qui provoquent une attraction de l’aimant sur la matière, au lieu d’une répulsion).

L’eau fait partie des éléments diamagnétiques les plus courant. C’est ça qui est responsable de l’attraction d’un corn-flakes sur du lait (et non pas le fer dans la céréale, qui n’est pas magnétique sous la forme contenue dans la céréale).
Afficher tout
On a vu un commentaire avec des explications assez différentes sur le corn flakes. Ça m'intéresse mais j'ai du mal à trouver des sources complètes et bien documentées (tout au plus un billet de blog...) Si quelqu'un a des sources je suis preneur !

a écrit : «Le hollandais volant a écrit :
Le bizmuth est aussi assez fortement diamagnétique...(...)...Le diamagnétisme reste cependant un effet très faible...»

C'est soit l'un, soit l'autre
Alors, on prend lequel?
Le diamagnétisme est un effet très faible, avec peu de force. Ça n'empêche pas le bismuth d'être un des matériaux des plus diamagnétiques.

Suffisamment pour avoir des effets visibles.

L'eau l'est aussi, mais c'est à peine visible : couleur-science.eu/img/1e/diamagnetism.jpg


C'est comme dire "un 4x4 est très lourd comme voiture", tout en disant "sur la route, les 4x4 sont pas très lourds comparés à des camions de 40 tonnes".

a écrit : On a vu un commentaire avec des explications assez différentes sur le corn flakes. Ça m'intéresse mais j'ai du mal à trouver des sources complètes et bien documentées (tout au plus un billet de blog...) Si quelqu'un a des sources je suis preneur ! Alors…

Déjà, le lait étant très majoritairement composé d’eau. Donc qu’on prenne l’un ou l’autre, ça ne change rien.

Ensuite, oui, les industriels ajoutent de la limaille de fer dans les céréales, juste pour pouvoir écrire sur le paquet « riche en fer ». C’est juste du marketing : ça n’apporte rien du point de vu nutritionnel, comme indiqué sur une autre anecdote ou dans ses commentaires.
Ce fer là est bien de la limaille, donc des petits morceaux de métal : cette limaille est magnétisable et attirée par un aimant.

Aucun doute sur ça.

Maintenant, si tu poses sur l’eau un corn-flakes, ce dernier se dirigera vers un aimant.
Il est facile de conclure que c’est le fer du corn-flakes qui est attiré par l’aimant.

Sauf que… tu peux essayer avec du papier à la place du corn-flakes, ça marche aussi. Un bout de polystyrène aussi, du bois également, etc.

Il n’y a pas de fer dans ces choses là : l’hypothèse sur la limaille n’explique donc pas tout. Il y a alors autre chose qui se passe. Cette autre chose, c’est le diamagnétisme.

L’aimant va produire un creux à la surface de l’eau (par répulsion diamagnétique — voir la photo plus haut) et le papier / polystyrène / bois / céréale va tout simplement tomber dans ce creux (par gravité).

Vu que le creux est toujours situé sous l’aimant, si on déplace l’aimant, le creux le suit et l’objet qui flotte va suivre ce creux en tombant à nouveau dedans.

Ce n’est donc qu’en apparence que la céréale semble attirée par l’aimant : en vrai elle est attirée par la Terre qui la pousse dans le creux de l’eau, qui lui suit l’aimant.

==

Pour info, le "blog" sur lequel tu es tombé en chercher des infos sur le sujet, il y a très grandes chances que ce soit le miens (Couleur-Science).

C’est le premier qui apparaît quand tu cherches « diamagnétisme corn flakes ».

Donc juste pour dire que c’est pas parce que c’est un « simple blog » que ce n’est pas sérieux. En fait, plusieurs de mes articles sont repris dans des articles Wikipédia, des bouquins de physique, des cours de profs, des tas de forums et sources sur d’autres blogs, etc.

a écrit : Alors…

Déjà, le lait étant très majoritairement composé d’eau. Donc qu’on prenne l’un ou l’autre, ça ne change rien.

Ensuite, oui, les industriels ajoutent de la limaille de fer dans les céréales, juste pour pouvoir écrire sur le paquet « riche en fer ». C’est juste du marketing : ça n’app
orte rien du point de vu nutritionnel, comme indiqué sur une autre anecdote ou dans ses commentaires.
Ce fer là est bien de la limaille, donc des petits morceaux de métal : cette limaille est magnétisable et attirée par un aimant.

Aucun doute sur ça.

Maintenant, si tu poses sur l’eau un corn-flakes, ce dernier se dirigera vers un aimant.
Il est facile de conclure que c’est le fer du corn-flakes qui est attiré par l’aimant.

Sauf que… tu peux essayer avec du papier à la place du corn-flakes, ça marche aussi. Un bout de polystyrène aussi, du bois également, etc.

Il n’y a pas de fer dans ces choses là : l’hypothèse sur la limaille n’explique donc pas tout. Il y a alors autre chose qui se passe. Cette autre chose, c’est le diamagnétisme.

L’aimant va produire un creux à la surface de l’eau (par répulsion diamagnétique — voir la photo plus haut) et le papier / polystyrène / bois / céréale va tout simplement tomber dans ce creux (par gravité).

Vu que le creux est toujours situé sous l’aimant, si on déplace l’aimant, le creux le suit et l’objet qui flotte va suivre ce creux en tombant à nouveau dedans.

Ce n’est donc qu’en apparence que la céréale semble attirée par l’aimant : en vrai elle est attirée par la Terre qui la pousse dans le creux de l’eau, qui lui suit l’aimant.

==

Pour info, le "blog" sur lequel tu es tombé en chercher des infos sur le sujet, il y a très grandes chances que ce soit le miens (Couleur-Science).

C’est le premier qui apparaît quand tu cherches « diamagnétisme corn flakes ».

Donc juste pour dire que c’est pas parce que c’est un « simple blog » que ce n’est pas sérieux. En fait, plusieurs de mes articles sont repris dans des articles Wikipédia, des bouquins de physique, des cours de profs, des tas de forums et sources sur d’autres blogs, etc.
Afficher tout
Et on te remercie de participer ici depuis longtemps et avec des commentaires toujours très intéressants ;)