La construction la plus chère de l’histoire est dans l’espace

Proposé par
le

La station spatiale internationale (ISS) est la construction la plus chère de l’histoire de l’humanité avec un coût de 150 milliards de dollars. Son entretien annuel coûte également entre 3 et 4 milliards, majoritairement financés par la NASA, ce qui pose la question d’une privatisation.


Commentaires préférés (3)

Un entrepreneur a entrepris (sans surprise) d’estimer la valeur de construction des 7 merveilles du monde actuel, et même si ces valeurs sont à prendre avec des pincettes on est loin du prix de la station spatiale en effet!
La plus chère étant la grande muraille de chine qui est estimée à environ 61 milliards d’euros et qui de nos jours pourrait être réalisée en un an et demi.

fr.metrotime.be/2017/06/22/actualite/voici-couterait-construction-sept-merveilles-monde/

a écrit : Un entrepreneur a entrepris (sans surprise) d’estimer la valeur de construction des 7 merveilles du monde actuel, et même si ces valeurs sont à prendre avec des pincettes on est loin du prix de la station spatiale en effet!
La plus chère étant la grande muraille de chine qui est estimée à environ 61 milliards d’
euros et qui de nos jours pourrait être réalisée en un an et demi.

fr.metrotime.be/2017/06/22/actualite/voici-couterait-construction-sept-merveilles-monde/
Afficher tout
intéressent, mais en plus du prix c'est aussi la durée que je prendrais avec des pincettes : le Secure Fence Act date (qui vise a construire une barrière entre Mexique et USA) de 2006, les travaux sont terminés en grande partie en 2011, et totalement en 2015. En tout, 1200 km de barrières, soit un tiers de la frontière. Le mur de Trump, débuté en 2017 n'est pas terminé, et compte aujourd'hui environ 700 km. Coté financement, ca se compte en plusieurs dizaines de milliards selon les sources, mais certains incluent le coût des patrouilles ce qui fait exploser les prix.

La muraille de chine fait des milliers de km (a peu près 6000 aujourd'hui, mais des estimations comptant les parties détruites dépassent les 20000), parfois dans des terrains difficile d’accès, et surtout est un réseau de murailles avec garnisons, et pas une simple barrière. Même avec une volonté politique plus grande que les états-unis, je doute de leur réalisation en un an et demi

Ceci ramène à un peu plus de 20 $/habitant de notre planète Terre.
Certes, 20 et quelques dollars représentent un budget important dans plus d'un pays pauvre du monde, mais pour ceux des pays riches ou NPI, c'est une dépense abordable.
Quant aux dépenses pour l'entretien annuel (majoritairement financé par les USA), ceci ramène à une dizaine de $ par Étasunien. C'est encore un budget abordable.

Par ailleurs, il serait également intéressant de savoir si une telle infrastructure aurait été financièrement possible pour une seule Nation...
Ainsi que de savoir quelles sont les retombées économiques issues de l'ISS.... S'agît-il donc d'une inversion "à fond perdu", ou d'un investissement économiquement rentable ?....


Tous les commentaires (39)

Un entrepreneur a entrepris (sans surprise) d’estimer la valeur de construction des 7 merveilles du monde actuel, et même si ces valeurs sont à prendre avec des pincettes on est loin du prix de la station spatiale en effet!
La plus chère étant la grande muraille de chine qui est estimée à environ 61 milliards d’euros et qui de nos jours pourrait être réalisée en un an et demi.

fr.metrotime.be/2017/06/22/actualite/voici-couterait-construction-sept-merveilles-monde/

Et après il faudra payer l’utilisation de l’appareil. Elon prépare sa facture. Entre 10 et 50 milliards par an

Ouh je sens qu'on va se régaler dans les commentaires :-)

Je reviens dans 2 jours checker tout çà !

a écrit : Un entrepreneur a entrepris (sans surprise) d’estimer la valeur de construction des 7 merveilles du monde actuel, et même si ces valeurs sont à prendre avec des pincettes on est loin du prix de la station spatiale en effet!
La plus chère étant la grande muraille de chine qui est estimée à environ 61 milliards d’
euros et qui de nos jours pourrait être réalisée en un an et demi.

fr.metrotime.be/2017/06/22/actualite/voici-couterait-construction-sept-merveilles-monde/
Afficher tout
intéressent, mais en plus du prix c'est aussi la durée que je prendrais avec des pincettes : le Secure Fence Act date (qui vise a construire une barrière entre Mexique et USA) de 2006, les travaux sont terminés en grande partie en 2011, et totalement en 2015. En tout, 1200 km de barrières, soit un tiers de la frontière. Le mur de Trump, débuté en 2017 n'est pas terminé, et compte aujourd'hui environ 700 km. Coté financement, ca se compte en plusieurs dizaines de milliards selon les sources, mais certains incluent le coût des patrouilles ce qui fait exploser les prix.

La muraille de chine fait des milliers de km (a peu près 6000 aujourd'hui, mais des estimations comptant les parties détruites dépassent les 20000), parfois dans des terrains difficile d’accès, et surtout est un réseau de murailles avec garnisons, et pas une simple barrière. Même avec une volonté politique plus grande que les états-unis, je doute de leur réalisation en un an et demi

Ceci ramène à un peu plus de 20 $/habitant de notre planète Terre.
Certes, 20 et quelques dollars représentent un budget important dans plus d'un pays pauvre du monde, mais pour ceux des pays riches ou NPI, c'est une dépense abordable.
Quant aux dépenses pour l'entretien annuel (majoritairement financé par les USA), ceci ramène à une dizaine de $ par Étasunien. C'est encore un budget abordable.

Par ailleurs, il serait également intéressant de savoir si une telle infrastructure aurait été financièrement possible pour une seule Nation...
Ainsi que de savoir quelles sont les retombées économiques issues de l'ISS.... S'agît-il donc d'une inversion "à fond perdu", ou d'un investissement économiquement rentable ?....

Merci pour la publication ! On peut aussi voir que les toilettes ont coûté 23 millions de dollars de développement et coûtent 11000 dollars/jours/cosmonautes. Je pense que c’est les toilettes les plus chers de l’histoire de l’humanité aussi

a écrit : Ouh je sens qu'on va se régaler dans les commentaires :-)

Je reviens dans 2 jours checker tout çà !
À commencer par signaler que "ça" ne prend pas d'accent !
^^

Le coût d’une navette qui emmènerait des gens sur mars est encore plus élevé que cela.
Ce qui est une des principales raisons pour lesquelles Elon Musk ne pourra jamais tenir les délais qu’il a annoncé.
Et de très loin.

Voici 2 vidéos intéressantes sur le sujet :

Celle-ci :
youtu.be/SvWysZim7GU

Et celle ci à partir de 13:50 :
youtu.be/6de38Pyg5jU

a écrit : intéressent, mais en plus du prix c'est aussi la durée que je prendrais avec des pincettes : le Secure Fence Act date (qui vise a construire une barrière entre Mexique et USA) de 2006, les travaux sont terminés en grande partie en 2011, et totalement en 2015. En tout, 1200 km de barrières, soit un tiers de la frontière. Le mur de Trump, débuté en 2017 n'est pas terminé, et compte aujourd'hui environ 700 km. Coté financement, ca se compte en plusieurs dizaines de milliards selon les sources, mais certains incluent le coût des patrouilles ce qui fait exploser les prix.

La muraille de chine fait des milliers de km (a peu près 6000 aujourd'hui, mais des estimations comptant les parties détruites dépassent les 20000), parfois dans des terrains difficile d’accès, et surtout est un réseau de murailles avec garnisons, et pas une simple barrière. Même avec une volonté politique plus grande que les états-unis, je doute de leur réalisation en un an et demi
Afficher tout
La barrière USA : peut être remplacée par des petits drones genre : DJI avec des options vision nocturne, détection de mouvement, et diverses options de sécurités qui existent déjà depuis beaucoup de années... 700 drones et quelques opérateurs de maintenance... le coût de cette sécurité est médiocre si l on compare a ces barrières qui ne servent à rien et facile a couper.

a écrit : La barrière USA : peut être remplacée par des petits drones genre : DJI avec des options vision nocturne, détection de mouvement, et diverses options de sécurités qui existent déjà depuis beaucoup de années... 700 drones et quelques opérateurs de maintenance... le coût de cette sécurité est médiocre si l on compare a ces barrières qui ne servent à rien et facile a couper. Afficher tout L'annonce de Trump, de terminer la construction de la barrière Americano-Mexicaine, avait bien plus une finalité psychologique et Politique, que d'effectivité.
Les États-Unis, de par son Histoire, est perçue comme une Nation blanche et Chrétienne.
Certes, il s'y trouve aussi une minorité Afro-Americaine, mais de par sa partie intégrante dans l'Histoire des États-Unis, Trump ne pouvait pas jouer sur le racisme anti-noirs, pour atteindre le poste de Président.
Par contre, désigner les Latinos (et les Musulmans) comme "ennemis de l'exterieur", là c'était encore jouable, car ce sont des phénomènes migratoires plus récents.

Il ne faut également pas oublier deux points: les Latinos parlent une langue autre que l'Anglais. Même si cette dernière n'est pas officielle à niveau Fédéral, elle est considérée comme un acquis et une identification du Peuple Américain. Permettre l'usage quotidien de l'Espagnol, c'est perdre une partie de l'identité des USA....
De plus, la population Latina des États-Unis, est très majoritairement catholique, en comparaison d'une population principalement Protestante...

Et enfin, un détail que peu de gens savent: à une légère majorité (53%), les Latinos émigrant aux États-Unis, le font de forme tout à fait régulière, les papiers à la main.

Quant au coût financier de l'ISS ou encore de la barrière.
Les États-Unis peuvent se le permettre, vu qu'ils se financent en partie à coups de Dette Publique atteignant des sommes bien plus stratosphériques que le prix de ces deux constructions.
www-boursorama-com.cdn.ampproject.org/v/s/www.boursorama.com/actualite-economique/actualites-amp/le-deficit-budgetaire-abyssal-des-etats-unis-restera-soutenable-4a1c5f72c0c792f9992b2422618cd465?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16173650704893&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.boursorama.com%2Factualite-economique%2Factualites%2Fle-deficit-budgetaire-abyssal-des-etats-unis-restera-soutenable-4a1c5f72c0c792f9992b2422618cd465

a écrit : L'annonce de Trump, de terminer la construction de la barrière Americano-Mexicaine, avait bien plus une finalité psychologique et Politique, que d'effectivité.
Les États-Unis, de par son Histoire, est perçue comme une Nation blanche et Chrétienne.
Certes, il s'y trouve aussi une minorit
é Afro-Americaine, mais de par sa partie intégrante dans l'Histoire des États-Unis, Trump ne pouvait pas jouer sur le racisme anti-noirs, pour atteindre le poste de Président.
Par contre, désigner les Latinos (et les Musulmans) comme "ennemis de l'exterieur", là c'était encore jouable, car ce sont des phénomènes migratoires plus récents.

Il ne faut également pas oublier deux points: les Latinos parlent une langue autre que l'Anglais. Même si cette dernière n'est pas officielle à niveau Fédéral, elle est considérée comme un acquis et une identification du Peuple Américain. Permettre l'usage quotidien de l'Espagnol, c'est perdre une partie de l'identité des USA....
De plus, la population Latina des États-Unis, est très majoritairement catholique, en comparaison d'une population principalement Protestante...

Et enfin, un détail que peu de gens savent: à une légère majorité (53%), les Latinos émigrant aux États-Unis, le font de forme tout à fait régulière, les papiers à la main.

Quant au coût financier de l'ISS ou encore de la barrière.
Les États-Unis peuvent se le permettre, vu qu'ils se financent en partie à coups de Dette Publique atteignant des sommes bien plus stratosphériques que le prix de ces deux constructions.
www-boursorama-com.cdn.ampproject.org/v/s/www.boursorama.com/actualite-economique/actualites-amp/le-deficit-budgetaire-abyssal-des-etats-unis-restera-soutenable-4a1c5f72c0c792f9992b2422618cd465?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16173650704893&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.boursorama.com%2Factualite-economique%2Factualites%2Fle-deficit-budgetaire-abyssal-des-etats-unis-restera-soutenable-4a1c5f72c0c792f9992b2422618cd465
Afficher tout
Et pourquoi le déficit des USA "reste supportable" ??? Parce que le $ est LA monnaie de référence mondiale. À rapprocher du Bangor et du scandale qui a "coulé" DSK...

Au moins l'ISS sert à quelquechose, les retombées économiques sont énormes.

Pour reprendre l'exemple de la Grande Muraille, elle a servi à quoi? en tout cas pas empêcher les Mongols de prendre le pouvoir en Chine!^^

Le seul truc que je trouve triste dans cette histoire, c'est que l'ISS est condamnée à brûler dans l'atmosphère, un jour où l'autre, il n'en restera rien... :(

a écrit : Au moins l'ISS sert à quelquechose, les retombées économiques sont énormes.

Pour reprendre l'exemple de la Grande Muraille, elle a servi à quoi? en tout cas pas empêcher les Mongols de prendre le pouvoir en Chine!^^

Le seul truc que je trouve triste dans cette histoire, c'est qu
e l'ISS est condamnée à brûler dans l'atmosphère, un jour où l'autre, il n'en restera rien... :( Afficher tout
Si je me réfère aux documentaires que j'ai pu m'avaler sur la Grande Muraille de Chine, l'effet positif (pour son Empire) a été de pouvoir asseoir des populations dans le Nord.
Ces constructions n'étaient pas effectuées par des locaux, mais par des petits groupes (hommes et femmes) provenant du Sud.
À chaque groupe, lui était confiée la tâche de fonder un village et de construire "sa" portion de muraille.

Chose que j'ai appris récemment : pour certaines parties de la Grande Muraille de Chine, il s'est fait usage de riz glutineux mélangé au mortier, comme ciment pour joindre les pierres.
www-levif-be.cdn.ampproject.org/v/s/www.levif.be/actualite/sciences/du-riz-dans-la-grande-muraille-de-chine/article-normal-1196095.html.amp?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16173781340036&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.levif.be%2Factualite%2Fsciences%2Fdu-riz-dans-la-grande-muraille-de-chine%2Farticle-normal-1196095.html

...et afin de faciliter le transport des pierres depuis la carrière jusqu'au lieu de construction, ils aménageaient des routes qui étaient arrosées durant les périodes de grand froid. Cette eau gelée facilitait grandement le glissement de ces pierres.
Peut-être que les constructeurs de Stonehenge ont fait usage du même stratagème. En fait, j'en sais rien.
theconversation-com.cdn.ampproject.org/v/s/theconversation.com/amp/les-pierres-bleues-megalithiques-de-stonehenge-viennent-de-loin-tres-loin-155498?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16173788263194&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Ftheconversation.com%2Fles-pierres-bleues-megalithiques-de-stonehenge-viennent-de-loin-tres-loin-155498

a écrit : intéressent, mais en plus du prix c'est aussi la durée que je prendrais avec des pincettes : le Secure Fence Act date (qui vise a construire une barrière entre Mexique et USA) de 2006, les travaux sont terminés en grande partie en 2011, et totalement en 2015. En tout, 1200 km de barrières, soit un tiers de la frontière. Le mur de Trump, débuté en 2017 n'est pas terminé, et compte aujourd'hui environ 700 km. Coté financement, ca se compte en plusieurs dizaines de milliards selon les sources, mais certains incluent le coût des patrouilles ce qui fait exploser les prix.

La muraille de chine fait des milliers de km (a peu près 6000 aujourd'hui, mais des estimations comptant les parties détruites dépassent les 20000), parfois dans des terrains difficile d’accès, et surtout est un réseau de murailles avec garnisons, et pas une simple barrière. Même avec une volonté politique plus grande que les états-unis, je doute de leur réalisation en un an et demi
Afficher tout
"même avec une volonté politique plus grande que les États-Unis je doute de la réalisation en un an et demi"
Tu sous-estimes les chinois ;)

a écrit : Si je me réfère aux documentaires que j'ai pu m'avaler sur la Grande Muraille de Chine, l'effet positif (pour son Empire) a été de pouvoir asseoir des populations dans le Nord.
Ces constructions n'étaient pas effectuées par des locaux, mais par des petits groupes (hommes et femmes) provenant
du Sud.
À chaque groupe, lui était confiée la tâche de fonder un village et de construire "sa" portion de muraille.

Chose que j'ai appris récemment : pour certaines parties de la Grande Muraille de Chine, il s'est fait usage de riz glutineux mélangé au mortier, comme ciment pour joindre les pierres.
www-levif-be.cdn.ampproject.org/v/s/www.levif.be/actualite/sciences/du-riz-dans-la-grande-muraille-de-chine/article-normal-1196095.html.amp?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16173781340036&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Fwww.levif.be%2Factualite%2Fsciences%2Fdu-riz-dans-la-grande-muraille-de-chine%2Farticle-normal-1196095.html

...et afin de faciliter le transport des pierres depuis la carrière jusqu'au lieu de construction, ils aménageaient des routes qui étaient arrosées durant les périodes de grand froid. Cette eau gelée facilitait grandement le glissement de ces pierres.
Peut-être que les constructeurs de Stonehenge ont fait usage du même stratagème. En fait, j'en sais rien.
theconversation-com.cdn.ampproject.org/v/s/theconversation.com/amp/les-pierres-bleues-megalithiques-de-stonehenge-viennent-de-loin-tres-loin-155498?amp_js_v=a6&amp_gsa=1&usqp=mq331AQHKAFQArABIA%3D%3D#aoh=16173788263194&referrer=https%3A%2F%2Fwww.google.com&amp_tf=De%20%251%24s&ampshare=https%3A%2F%2Ftheconversation.com%2Fles-pierres-bleues-megalithiques-de-stonehenge-viennent-de-loin-tres-loin-155498
Afficher tout
Vu comme ça effectivement il y a aussi eu des débouchés, constructions de routes, de modes de transport...

a écrit : Merci pour la publication ! On peut aussi voir que les toilettes ont coûté 23 millions de dollars de développement et coûtent 11000 dollars/jours/cosmonautes. Je pense que c’est les toilettes les plus chers de l’histoire de l’humanité aussi Ce qui est paradoxal, c'est que la facture est lourde pour des toilettes devant fonctionner en apesanteur .

a écrit : Vu comme ça effectivement il y a aussi eu des débouchés, constructions de routes, de modes de transport... Bref, ça a créé de l'emploi.

Manu, prends-en de la graine, que la France a trop de chômage.
(Et @Nico comme chef de chantier ! )

J'en soufflerai aussi l'idée au "beau gosse" d'ici (un certain Sanchez...), que le Covid-19 a mené beaucoup de personnes au Pôle Emploi Espagnol (INEM).

a écrit : Un entrepreneur a entrepris (sans surprise) d’estimer la valeur de construction des 7 merveilles du monde actuel, et même si ces valeurs sont à prendre avec des pincettes on est loin du prix de la station spatiale en effet!
La plus chère étant la grande muraille de chine qui est estimée à environ 61 milliards d’
euros et qui de nos jours pourrait être réalisée en un an et demi.

fr.metrotime.be/2017/06/22/actualite/voici-couterait-construction-sept-merveilles-monde/
Afficher tout
1.5 an pour la muraille de Chine ^^

Section moyenne, 7x5m, soit 35m3 la tranche d'1m de mutraille. Longueur moyenne 6500km. Je ne prends pas les 20.000 ni même les 8000km pour être sympa. Ça nous fait 227.500.000m3 a extraire, déplacer, assembler.

Densité moyenne pierre 2.6t/m3. Ça nous amène à un poids d'environ 1/2 milliard de tonnes... 1/2 milliard !!!

Pour comparo, la pyramide de Khéops serait constituée de 2 millions de bloc de 2.5t, soit environ 5 millions de tonnes, soit 100x moins lourde et volumineuse.

Si le volume de la muraille était un tas de terre a déplacer à la pelleteuse il faudrait 350 pelleteuses de grande capacité avec un bon rendement travaillant 24/24 pendant 1.5 an. C'est sans compte sur la logistique, le relief, etc.

Bref ça n'a juste aucun sens ^^

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : 1.5 an pour la muraille de Chine ^^

Section moyenne, 7x5m, soit 35m3 la tranche d'1m de mutraille. Longueur moyenne 6500km. Je ne prends pas les 20.000 ni même les 8000km pour être sympa. Ça nous fait 227.500.000m3 a extraire, déplacer, assembler.

Densité moyenne pierre 2.6t/m3. Ça nous a
mène à un poids d'environ 1/2 milliard de tonnes... 1/2 milliard !!!

Pour comparo, la pyramide de Khéops serait constituée de 2 millions de bloc de 2.5t, soit environ 5 millions de tonnes, soit 100x moins lourde et volumineuse.

Si le volume de la muraille était un tas de terre a déplacer à la pelleteuse il faudrait 350 pelleteuses de grande capacité avec un bon rendement travaillant 24/24 pendant 1.5 an. C'est sans compte sur la logistique, le relief, etc.

Bref ça n'a juste aucun sens ^^
Afficher tout
(Dejantons un peu... )

Et si elle était construite en déchets plastiques...
La "production" mondiale de ces rebuts, atteint 250 millions de tonnes annuelles. En deux années, il y aurait tout le matériau disponible. :)

a écrit : (Dejantons un peu... )

Et si elle était construite en déchets plastiques...
La "production" mondiale de ces rebuts, atteint 250 millions de tonnes annuelles. En deux années, il y aurait tout le matériau disponible. :)
Nan mais faut arrêter de déconner un peu, avec la logistique actuelle, oui, on pourrait construire la grande muraille en moins de deux ans en mobilisant 80% des engins de chantier du pays, ce n'est qu'un mur où presque, pour l'ISS tout où presque était à inventer, chaque pièce est unique, fabriquée à la main au micropoil de cul, d'autant que c'est un laboratoire: on rajoute des modules, on en retire... c'est un vrai bordel cette structure!, Y'a rien de standardisé là haut, à part peut être les boites de conserves. ^^
Le boulon qui serre le panneau solaire 85A à la tige 22C, il est unique, le boulon! Usiné au tour-fraiseur par un expert qualifié! (à 1000 balles le boulon, l'a intérêt à être parfait) ;)