Le code à bulles est difficilement falsifiable

Proposé par
le

Le "code à bulles" est une sorte de code-barres infalsifiable. Le procédé consiste à utiliser la distribution aléatoire de bulles dans un polymère transparent pour générer une signature numérique unique, qui permet d'authentifier de manière unique un objet ou un document. Il est notamment utilisé pour garantir l'authenticité de produits dans l'industrie du luxe ou encore de documents administratifs.


Commentaires préférés (3)

Ca me fait penser aux gravures sur boules en bois dans Minority Report, chaque boule étant unique, on peut graver n'importequoi dessus, ca va être chaud à bidouiller.

A l'ère de l'usurpation d'identité qui est de plus en plus courante, j'aime bien l'idée.

Je connaissais ce système pour la certification d'oeuvre d'art, dessins, tirages photographiques, 3 étiquettes autocollantes qui ne peuvent s'enlever qu'en détruisant le code à bulle, une au dos de l'oeuvre, un certificat d'attestation pour l'acheteur et une étiquette pour l'artiste de l'oeuvre qui peut ainsi contrôler le nombre d'exemplaires vendus, utilisé aussi dans certains grands crus du Bordelais pour certifier l'origine de la bouteille et tracer son parcours en cas de vol et de revente frauduleuse.

A une époque où on à tendance à faire du dénigrement, faisons preuve de fierté pour cette technologie 100% française mise au point par une petite équipe au sein d'une pépinière d'entrée MONTAUBAN.


Tous les commentaires (11)

Ca me fait penser aux gravures sur boules en bois dans Minority Report, chaque boule étant unique, on peut graver n'importequoi dessus, ca va être chaud à bidouiller.

A l'ère de l'usurpation d'identité qui est de plus en plus courante, j'aime bien l'idée.

Je connaissais ce système pour la certification d'oeuvre d'art, dessins, tirages photographiques, 3 étiquettes autocollantes qui ne peuvent s'enlever qu'en détruisant le code à bulle, une au dos de l'oeuvre, un certificat d'attestation pour l'acheteur et une étiquette pour l'artiste de l'oeuvre qui peut ainsi contrôler le nombre d'exemplaires vendus, utilisé aussi dans certains grands crus du Bordelais pour certifier l'origine de la bouteille et tracer son parcours en cas de vol et de revente frauduleuse.

a écrit : Ca me fait penser aux gravures sur boules en bois dans Minority Report, chaque boule étant unique, on peut graver n'importequoi dessus, ca va être chaud à bidouiller.

A l'ère de l'usurpation d'identité qui est de plus en plus courante, j'aime bien l'idée.
Un message de Niconoclaste sans extravagance?! Ça mérite un pouce vers le haut! ;D

A une époque où on à tendance à faire du dénigrement, faisons preuve de fierté pour cette technologie 100% française mise au point par une petite équipe au sein d'une pépinière d'entrée MONTAUBAN.

a écrit : Un message de Niconoclaste sans extravagance?! Ça mérite un pouce vers le haut! ;D Je sais pas si je t'aime où si je te déteste, toi. J'hésite...
(merdoum, j'ai buggé, je reviendre) :)

@Tnemelc06, y'a de l'idée, on a toujours merdé pour faire de l'aléatoire avec les ordis, j'ai un vieux souvenir, un code informatique militaire sensé être inviolable pendant 100 000 ans d'après la police, qui a été défoncé en deux ans il me semble, par des petits "biip" dans le garage de leurs parents, dans les années 80 il me semble...

Enigma... Ca marchait bien jusqu'à ce qu'il y ait une fuite de données. :)

Même si cette technique promet des codes uniques grâce à ses 10¹⁶⁰ possibilités pour 40 bulles, rien ne garantit que 2 codes identiques soient émis.

a écrit : Même si cette technique promet des codes uniques grâce à ses 10¹⁶⁰ possibilités pour 40 bulles, rien ne garantit que 2 codes identiques soient émis. C'est vrai. Quand on bat un oeuf, il y a une chance qu'à force de le battre, il revienne à son état initial. ;)

a écrit : C'est vrai. Quand on bat un oeuf, il y a une chance qu'à force de le battre, il revienne à son état initial. ;) Ah ah ah !!! ^^

L'entropie l'interdit. Tandis que le système de code à bulle, étant aléatoire, est remis à zéro à chaque génération d'un code, un même code peut être émis deux ou plusieurs fois puisqu'il est remis dans les possibilités. Un peu comme au loto.

Alors que ton œuf n'est pas réinitialisé à chaque battement.

a écrit : A une époque où on à tendance à faire du dénigrement, faisons preuve de fierté pour cette technologie 100% française mise au point par une petite équipe au sein d'une pépinière d'entrée MONTAUBAN. Le français est naturellement fier de son pays.
C’est le contexte actuel, la pression européiste, qui pousse au dénigrement pour faciliter le démembrement (Mario Draghi qui veut faire de l’UE un pays)
On a au contraire toujours reproché au français d’être cocardier ! :)

a écrit : Ah ah ah !!! ^^

L'entropie l'interdit. Tandis que le système de code à bulle, étant aléatoire, est remis à zéro à chaque génération d'un code, un même code peut être émis deux ou plusieurs fois puisqu'il est remis dans les possibilités. Un peu comme au loto.

Alors que ton œ
uf n'est pas réinitialisé à chaque battement. Afficher tout
Je comprends mieux l'utilité de ce système de code, ce système génère le chaos.

Interdit??? Pas de gros mots hein, sinon... je sors mon batteur électrique. ^^