La femelle kangourou a 3 vagins et 2 utérus

Proposé par
Invité
le
dans

La femelle kangourou possède 3 vagins et 2 utérus. Cette particularité anatomique lui permet de faire grandir plusieurs petits à des stades de développement différents. Par exemple, il peut y avoir un bébé de plusieurs mois et un nouveau-né dans la poche, alors qu'un autre est au stade d'embryon.


Commentaires préférés (3)

2 utérus ok, mais pourquoi une 3e vagin ?

a écrit : 2 utérus ok, mais pourquoi une 3e vagin ? Juste pour le fun

a écrit : Juste pour le fun La salle de jeu de papa kangourou.


Tous les commentaires (15)

2 utérus ok, mais pourquoi une 3e vagin ?

a écrit : 2 utérus ok, mais pourquoi une 3e vagin ? Juste pour le fun

a écrit : Juste pour le fun La salle de jeu de papa kangourou.

Je croyais qu'on étais les seuls mammifères à pratiquer le travail à la chaine... Décidément, on en apprends tous les jours!

a écrit : Je croyais qu'on étais les seuls mammifères à pratiquer le travail à la chaine... Décidément, on en apprends tous les jours! Va dire ça aux pigeons, aux poules, aux lapins…

a écrit : Va dire ça aux pigeons, aux poules, aux lapins… Ouais mais eux ils ont qu'une chaine de fabrication. ^^

Je suis venu ici pour les commentaires, je ne repars pas déçu…

Incroyable, je n’en avais jamais entendu parler. Je savais que les requins avait 2 penis mais pas que les femelles kangourou avait 3 vagins…

Sacré curiosité anatomique quand même ! Soit y'a un aiguillage à l'intérieur et tout ça communique pour passer de 3 vagins à 2 utérus, soit un des 3 vagins est un leurre sans rien au bout... Toujours est il qu'avec tout ça, ça doit bien faciliter le travail du mâle et ça pourrait expliquer un certain avantage évolutif... Darwiiin !?

a écrit : Incroyable, je n’en avais jamais entendu parler. Je savais que les requins avait 2 penis mais pas que les femelles kangourou avait 3 vagins… Et c'est ainsi que naquit le premier Kangouquin!

Je me demande si le troisième vagin n'est pas celui sans issue qui s'ouvre uniquement pour les mâles dont la femelle ne veut pas.