Star Wars booste sans le vouloir d'autres films au cinéma

Proposé par
le
dans

Aux Etats-Unis, la sortie de "La menace fantôme", l'épisode de Star Wars attendu depuis 16 ans, a largement dopé les ventes de billets pour d'autres films, comme "Couvre-feu" ou "Rencontre avec Joe Black". Les fans payaient en effet une entrée juste pour voir la bande-annonce de "La menace fantôme".


Commentaires préférés (3)

Et à l’époque pas de YouTube, internet très limité…

a écrit : Et à l’époque pas de YouTube, internet très limité… pas tant que ça quand même, ce n'est pas si vieux et internet était déjà répandu à cette époque. C'est le streaming qui était limité à cause du faible débit, mais c'était facile e télécharger et de s'échanger des vidéos. Je pense que c'était plutôt le contenu qui était limité. Si les studios ne diffusaient pas les bandes annonces sur internet, il n'y avait pas de smartphone avec des caméras de qualité pour filmer discrètement au cinéma.

Édit : le film date de 1999,internet était répandu mais pas non plus dans présent dans toutes les chaumières (j'étais étudiant, il y'avait internet à l'école mais pas chez moi...)

a écrit : pas tant que ça quand même, ce n'est pas si vieux et internet était déjà répandu à cette époque. C'est le streaming qui était limité à cause du faible débit, mais c'était facile e télécharger et de s'échanger des vidéos. Je pense que c'était plutôt le contenu qui était limité. Si les studios ne diffusaient pas les bandes annonces sur internet, il n'y avait pas de smartphone avec des caméras de qualité pour filmer discrètement au cinéma.

Édit : le film date de 1999,internet était répandu mais pas non plus dans présent dans toutes les chaumières (j'étais étudiant, il y'avait internet à l'école mais pas chez moi...)
Afficher tout
On peut donc bien parler de " Pas de YouTube, et d'un internet limité".


Tous les commentaires (24)

Et à l’époque pas de YouTube, internet très limité…

a écrit : Et à l’époque pas de YouTube, internet très limité… pas tant que ça quand même, ce n'est pas si vieux et internet était déjà répandu à cette époque. C'est le streaming qui était limité à cause du faible débit, mais c'était facile e télécharger et de s'échanger des vidéos. Je pense que c'était plutôt le contenu qui était limité. Si les studios ne diffusaient pas les bandes annonces sur internet, il n'y avait pas de smartphone avec des caméras de qualité pour filmer discrètement au cinéma.

Édit : le film date de 1999,internet était répandu mais pas non plus dans présent dans toutes les chaumières (j'étais étudiant, il y'avait internet à l'école mais pas chez moi...)

a écrit : pas tant que ça quand même, ce n'est pas si vieux et internet était déjà répandu à cette époque. C'est le streaming qui était limité à cause du faible débit, mais c'était facile e télécharger et de s'échanger des vidéos. Je pense que c'était plutôt le contenu qui était limité. Si les studios ne diffusaient pas les bandes annonces sur internet, il n'y avait pas de smartphone avec des caméras de qualité pour filmer discrètement au cinéma.

Édit : le film date de 1999,internet était répandu mais pas non plus dans présent dans toutes les chaumières (j'étais étudiant, il y'avait internet à l'école mais pas chez moi...)
Afficher tout
Y'avait quand même la télévision à l'époque (et en couleurs, hein^^), mais bon, quand on est fan, on est FAN! :)

a écrit : pas tant que ça quand même, ce n'est pas si vieux et internet était déjà répandu à cette époque. C'est le streaming qui était limité à cause du faible débit, mais c'était facile e télécharger et de s'échanger des vidéos. Je pense que c'était plutôt le contenu qui était limité. Si les studios ne diffusaient pas les bandes annonces sur internet, il n'y avait pas de smartphone avec des caméras de qualité pour filmer discrètement au cinéma.

Édit : le film date de 1999,internet était répandu mais pas non plus dans présent dans toutes les chaumières (j'étais étudiant, il y'avait internet à l'école mais pas chez moi...)
Afficher tout
En 99 on était encore en 56k, donc les vidéos...
L'ADSL n'est arrivé que vers 2000- 2001 et c'était du 512k.

a écrit : Et à l’époque pas de YouTube, internet très limité… Surtout le modem 56k...
Les meilleurs abonnements étaient de 20h par mois, il fallait 5 heures pour télécharger les 15 fichiers "rar" d'un film... on pouvait dépasser le forfait, mais j'ai eu des factuees de plus de 3000 FRF (<500 €)

youtu.be/txhydWs0uv0 (à la 45ème seconde)

a écrit : pas tant que ça quand même, ce n'est pas si vieux et internet était déjà répandu à cette époque. C'est le streaming qui était limité à cause du faible débit, mais c'était facile e télécharger et de s'échanger des vidéos. Je pense que c'était plutôt le contenu qui était limité. Si les studios ne diffusaient pas les bandes annonces sur internet, il n'y avait pas de smartphone avec des caméras de qualité pour filmer discrètement au cinéma.

Édit : le film date de 1999,internet était répandu mais pas non plus dans présent dans toutes les chaumières (j'étais étudiant, il y'avait internet à l'école mais pas chez moi...)
Afficher tout
On peut donc bien parler de " Pas de YouTube, et d'un internet limité".

a écrit : Surtout le modem 56k...
Les meilleurs abonnements étaient de 20h par mois, il fallait 5 heures pour télécharger les 15 fichiers "rar" d'un film... on pouvait dépasser le forfait, mais j'ai eu des factuees de plus de 3000 FRF (<500 €)

youtu.be/txhydWs0uv0 (à la 45ème seconde)
A l'époque, j'appelais ça le "minitel en couleurs", ca ramait autant mais c'est vrai qu'on pouvais quand même faire vachement plus de trucs.

A noter aussi qu'en ces temps dinosauresque, la compression de données n'existait pas encore, ce qui n'arrangeait pas les choses, et maintenant on se plaint quand un jeu qui pèse 50 GO met trois minutes à arriver... ^^

a écrit : pas tant que ça quand même, ce n'est pas si vieux et internet était déjà répandu à cette époque. C'est le streaming qui était limité à cause du faible débit, mais c'était facile e télécharger et de s'échanger des vidéos. Je pense que c'était plutôt le contenu qui était limité. Si les studios ne diffusaient pas les bandes annonces sur internet, il n'y avait pas de smartphone avec des caméras de qualité pour filmer discrètement au cinéma.

Édit : le film date de 1999,internet était répandu mais pas non plus dans présent dans toutes les chaumières (j'étais étudiant, il y'avait internet à l'école mais pas chez moi...)
Afficher tout
Je me rappelle, quelques mois auparavant, un mec de mon école avait téléchargé le leak d'un film dont je trouvais le nom plus que foireux (pour un scientifique): Matrix

a écrit : A l'époque, j'appelais ça le "minitel en couleurs", ca ramait autant mais c'est vrai qu'on pouvais quand même faire vachement plus de trucs.

A noter aussi qu'en ces temps dinosauresque, la compression de données n'existait pas encore, ce qui n'arrangeait pas les
choses, et maintenant on se plaint quand un jeu qui pèse 50 GO met trois minutes à arriver... ^^ Afficher tout
Il y avait le ZIP en compression déjà il me semble

Des fanatiques un peu limités.
Peut être des enfants ?..

a écrit : pas tant que ça quand même, ce n'est pas si vieux et internet était déjà répandu à cette époque. C'est le streaming qui était limité à cause du faible débit, mais c'était facile e télécharger et de s'échanger des vidéos. Je pense que c'était plutôt le contenu qui était limité. Si les studios ne diffusaient pas les bandes annonces sur internet, il n'y avait pas de smartphone avec des caméras de qualité pour filmer discrètement au cinéma.

Édit : le film date de 1999,internet était répandu mais pas non plus dans présent dans toutes les chaumières (j'étais étudiant, il y'avait internet à l'école mais pas chez moi...)
Afficher tout
Pour donner une idée, en 1999 environ 40% des foyers américains étaient connectés à internet contre 12% des foyers français. D’ailleurs, en France, il faudra attendre 2007 pour que 50% des foyers soient connectés à internet. Aux États Unis, ce fut en 2000.

Quelqu’un a écouté le Floodcast récemment…

Je lis beaucoup de bêtises dans vos commentaires. J'ai internet depuis 1992, j'ai vu naître Internet dans les années 80, pendant que nous utilisions les BBS. L'ADSL est arrivé en France en 1999. Mais nous avions depuis déjà des années des liens RNIS (Numéris) jusqu'à 2Mbps en France. Au milieu des années 90, j'avais deux lignes RNIS à 64Kbps pour un débit de 128Kbps. Il était courant que la production d'un film achète le nom de domaine de son titre et crée un site pour sa promotion avec bande annonce, jeux, goodies. Le site de Matrix, en 1999, tout en Flash, était particulièrement fourni et réussi. Pour le streaming, le roi était RealVideo, sorti en 1997. C'est ce que nous utilisions pour streamer des vidéos en RTC. En 1999, la HD n'existait pas, on était toujours en SD et le numérique en général était encore très marginal. Pourtant, c'était hier, tout est allé extrêmement vite. En 1999, j'ai créé une startup dans le domaine de l'imagerie numérique, pas grand monde y croyait et il a fallu attendre 2003 pour que le boom commence. Je vous invite à consulter la WayBackMachine de l'internet Archive, qui a capturé et archivé énormément de sites depuis les années 90, on doit pouvoir y retrouver les sites de nombreux films dont celui de l'anecdote.

a écrit : Je me rappelle, quelques mois auparavant, un mec de mon école avait téléchargé le leak d'un film dont je trouvais le nom plus que foireux (pour un scientifique): Matrix Les fuites d'informations des sont souvent volontaires.

a écrit : Je lis beaucoup de bêtises dans vos commentaires. J'ai internet depuis 1992, j'ai vu naître Internet dans les années 80, pendant que nous utilisions les BBS. L'ADSL est arrivé en France en 1999. Mais nous avions depuis déjà des années des liens RNIS (Numéris) jusqu'à 2Mbps en France. Au milieu des années 90, j'avais deux lignes RNIS à 64Kbps pour un débit de 128Kbps. Il était courant que la production d'un film achète le nom de domaine de son titre et crée un site pour sa promotion avec bande annonce, jeux, goodies. Le site de Matrix, en 1999, tout en Flash, était particulièrement fourni et réussi. Pour le streaming, le roi était RealVideo, sorti en 1997. C'est ce que nous utilisions pour streamer des vidéos en RTC. En 1999, la HD n'existait pas, on était toujours en SD et le numérique en général était encore très marginal. Pourtant, c'était hier, tout est allé extrêmement vite. En 1999, j'ai créé une startup dans le domaine de l'imagerie numérique, pas grand monde y croyait et il a fallu attendre 2003 pour que le boom commence. Je vous invite à consulter la WayBackMachine de l'internet Archive, qui a capturé et archivé énormément de sites depuis les années 90, on doit pouvoir y retrouver les sites de nombreux films dont celui de l'anecdote. Afficher tout Oui mais, à ces époques, ces technologies étaient très onéreuses pour le commun des mortels.

a écrit : Oui mais, à ces époques, ces technologies étaient très onéreuses pour le commun des mortels. Non pas en 99. Ce film est le premier que j'ai téléchargé avec mon 486 DX2 66 qui m'avait coûté l'équivalent de 1500€ à crédit chez Carrefour, acheté avec mes premiers salaires d'étudiant désargenté. Téléchargé en DivX zippé WinRAR avec un modem 56k et abonnement de l'époque à pas cher. Télécharger un film prennait une petite semaine mais on en téléchargait plusieurs en même temps sur une plateforme de P2P type BitTorrent dont le nom m'échappe. 1 sur 2 était généralement un film de boules. Et les smartphones n'existaient pas mais on avait des camescopes pour le "screnning".

a écrit : Non pas en 99. Ce film est le premier que j'ai téléchargé avec mon 486 DX2 66 qui m'avait coûté l'équivalent de 1500€ à crédit chez Carrefour, acheté avec mes premiers salaires d'étudiant désargenté. Téléchargé en DivX zippé WinRAR avec un modem 56k et abonnement de l'époque à pas cher. Télécharger un film prennait une petite semaine mais on en téléchargait plusieurs en même temps sur une plateforme de P2P type BitTorrent dont le nom m'échappe. 1 sur 2 était généralement un film de boules. Et les smartphones n'existaient pas mais on avait des camescopes pour le "screnning". Afficher tout Je parlais des technologies de type RNSI dont le commentaire de @CoxyNEL faisait allusion.

a écrit : En 99 on était encore en 56k, donc les vidéos...
L'ADSL n'est arrivé que vers 2000- 2001 et c'était du 512k.
A se brancher sur la prise téléphone, avec le bruit sorti des enfers qui annonçait à tout le monde que le téléphone fixe n'allait pas être dispo avant un moment

a écrit : Je lis beaucoup de bêtises dans vos commentaires. J'ai internet depuis 1992, j'ai vu naître Internet dans les années 80, pendant que nous utilisions les BBS. L'ADSL est arrivé en France en 1999. Mais nous avions depuis déjà des années des liens RNIS (Numéris) jusqu'à 2Mbps en France. Au milieu des années 90, j'avais deux lignes RNIS à 64Kbps pour un débit de 128Kbps. Il était courant que la production d'un film achète le nom de domaine de son titre et crée un site pour sa promotion avec bande annonce, jeux, goodies. Le site de Matrix, en 1999, tout en Flash, était particulièrement fourni et réussi. Pour le streaming, le roi était RealVideo, sorti en 1997. C'est ce que nous utilisions pour streamer des vidéos en RTC. En 1999, la HD n'existait pas, on était toujours en SD et le numérique en général était encore très marginal. Pourtant, c'était hier, tout est allé extrêmement vite. En 1999, j'ai créé une startup dans le domaine de l'imagerie numérique, pas grand monde y croyait et il a fallu attendre 2003 pour que le boom commence. Je vous invite à consulter la WayBackMachine de l'internet Archive, qui a capturé et archivé énormément de sites depuis les années 90, on doit pouvoir y retrouver les sites de nombreux films dont celui de l'anecdote. Afficher tout Deux questions:

1 Quel était ton budget informatique en 1990?
2 Quel était ton niveau d'études en informatique à l'époque? Non je dis ça parce que j'ai aussi un peu touché au langage BASIC... en 1991. Ca m'a vite facilité le transit intestinal. ^^

a écrit : Non pas en 99. Ce film est le premier que j'ai téléchargé avec mon 486 DX2 66 qui m'avait coûté l'équivalent de 1500€ à crédit chez Carrefour, acheté avec mes premiers salaires d'étudiant désargenté. Téléchargé en DivX zippé WinRAR avec un modem 56k et abonnement de l'époque à pas cher. Télécharger un film prennait une petite semaine mais on en téléchargait plusieurs en même temps sur une plateforme de P2P type BitTorrent dont le nom m'échappe. 1 sur 2 était généralement un film de boules. Et les smartphones n'existaient pas mais on avait des camescopes pour le "screnning". Afficher tout emule?