Pourquoi les avions laissent-ils des trainées blanches derrière eux ?

Proposé par
Maverick 06
le
dans

Les traces que laissent les avions dans le ciel ne viennent pas de la pollution des réacteurs, mais de la vapeur d'eau que ceux-ci rejettent et qui se condense en eau liquide du fait de la faible température en altitude, puis se transforme en cristaux de glace.

Ce phénomène peut créer une large bande de nuages dans le ciel, ce qui viendrait ajouter un effet au réchauffement climatique. En effet, au lieu d'être reflétée, la lumière est emprisonnée entre la terre et les nuages de haute altitude créés par les avions.


Tous les commentaires (70)

C'est pour celà que l'on voit des mini flocons sur le hublot de l'avion quand on part en voyage ^^

a écrit : Tout comme la fumee blanche qui s'échappe des colonnes (condenseur) des centrales nucléaires, ce n'est pas de la pollution mais de la vapeur d'eau... Heureusement que ce n'est pas de la pollution sinon on serait tous mort depuis longtemps... Mais c'est vrai qu'il faut le préciser car il y a beaucoup de personnes qui pensent que c'est de la pollution...

C'est évident, puisque la pollution des réacteurs ne serait pas aussi blanche !

Petite correction de vocabulaire : lorsque l'eau passe de l'état gazeux à liquide on parle de liquéfaction. L'utilisation du terme condensation est un abus de langage car il désigne en réalité le passage de l'état gazeux directement à l'état solide (à l'inverse de la sublimation pour le passage direct du solide au gaz).

Posté le

android

(1)

Répondre

Je me pose une question sûrement très bête mais si c'est de l'eau qui sort des réacteurs , pourquoi ne pleut-il pas soudainement au sol lorsqu'un avion passe au dessus de nos têtes ?

a écrit : Tout comme la fumee blanche qui s'échappe des colonnes (condenseur) des centrales nucléaires, ce n'est pas de la pollution mais de la vapeur d'eau... Oui, de l'eau est envoyée continuellement sur les reacteurs nucléaires pour les refroidir. Cependant, les centrales nucleaires sont quand même très polluantes car lors du processus il reste des dechets nucleaires qu'on ne sait pas ou mettre et qui finissent souvent planqués sous terre..

a écrit : Ce phénomène se produit approximativement à une hauteur de 30 000 pieds et peut provoquer une baisse de la température au sol, tel Los Angeles, à cause de la fréquence des avions laissant en permanence un voile blanc dans le ciel Mais ca contredit l'anecdote non?

Faut quand même prendre en compte les chemtrails!! Rien de naturel dans ce phénomène

C'est un secret pour personne que les manipulations climatiques existent bel et bien. L'ensemencement des nuages ne date pas d'aujourd'hui. Pulvérisations de particules d'iodure d'argent, de chlorure de sodium, d'alginate... Tout comme blanchir vos montagnes lorsque vous croyez skier sur de la vraie poudreuse. www.youtube.com/watch?v=UimT03BRb3k
fr.wikipedia.org/wiki/Ensemencement_des_nuages
Le film de Patrick Pasin nous résume assez bien la situation :
www.youtube.com/watch?v=fN8NqBBFFKY
Le dossier case orange il est consultable en format PDF
Chercher et vous trouverez mais pas uniquement sur le web, je vous conseille aussi de faire vos propres recherches auprès de personnes dans le milieu de l'aviation civile ou météorologues ou de retraités militaires... Puis faites vos propres observations c'est pas mal non plus d'observer le ciel et de voir à quel point on nous ment...

a écrit : Tout comme la fumee blanche qui s'échappe des colonnes (condenseur) des centrales nucléaires, ce n'est pas de la pollution mais de la vapeur d'eau... En effet les centrales nucléaires ne polluent pas, sauf des dêchets nucléaires (restes d'uranium 251 ...). Mais de nombreuses personnes ne les aiment pas à cause d'un boycott du aux explosions de centrales. Cette fumée blanche se produit sur beaucoup d'appareils a refroidisseur ou à vapeur, mais dans cette anecdote il est question de cette fumée qui refroidit alors je ne pense pas que la centrale soit directement en rapport avec un avion en altitude de croisière.

Si vous voyez un avion avec de la fumée noir, surtout prévenez les contrôleurs les plus proches car ce n'est pas de la condensation. Surtout si l'avion est à 2000 pieds

Posté le

android

(0)

Répondre

Certaines personnes dénoncent les "chemtrails" qui seraient des produits du genie météorologique largué par les avions. Ils pourraient ainsi modifier la température au sol. Personne n'a pu démontrer cette affirmation mais vous pouvez vous documenter sur internet au sujet des "chemtrails"

Posté le

android

(0)

Répondre

Il faut le savoir, la vapeur d'eau est polluante. En effet, c'est un gaz à effet de serre comme le CO2: une partie de l'anecdote est donc fausse.

a écrit : Oui, de l'eau est envoyée continuellement sur les reacteurs nucléaires pour les refroidir. Cependant, les centrales nucleaires sont quand même très polluantes car lors du processus il reste des dechets nucleaires qu'on ne sait pas ou mettre et qui finissent souvent planqués sous terre.. Qu'as-tu donc à justifier pour les cours d'eau utilisés afin de refroidir les réacteurs qui se retrouvent pollués une fois sortis de la centrale ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tout comme la fumee blanche qui s'échappe des colonnes (condenseur) des centrales nucléaires, ce n'est pas de la pollution mais de la vapeur d'eau... Certes mais tu peux la considérer comme pollution dans le sens où la vapeur d'eau fait partie des gaz à effets de serre donc en augmenter la quantité n'est pas non plus innocent

Posté le

android

(0)

Répondre

Les réacteurs ne rejettent pas de vapeur d'eau, c'est les gaz chaud qu'il éjectent qui crée de la condensation en se mélangeant à l'atmosphère à environ -50 degrés. Et cette condensation gèle. On voit très bien que ce phénomène n'est pas immédiat à la sortie des moteurs.

Posté le

android

(1)

Répondre

Tout simplement " chemtrail " taper sur internet vous verrais !

Ma mère m'avait dit que c'était la météo qui faisait ça avec les avions pour connaître la qualité du vent. Je la croyais... J'ai 53 ans !

Sa paraît évident ... Comme pour les centrales nucléaires.