Pas de fève dans la galette de l'Elysée

Proposé par
Carla Brunit
le
dans

Lors de l'élaboration de la galette des Rois de l'Élysée (1,20 mètre de diamètre pour 150 personnes), l'artisan boulanger chargé de la confectionner a pour instruction de ne pas y mettre de fève : le protocole veut que le Président de la République ne puisse pas être roi.


Tous les commentaires (95)

Certes, peut-être, mais il ne faut pas oublier que le président de la république française est aussi co-prince d'andore

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : C'était évident que çà déraperait en dérivant sur Sarko. Sauf que sa taille ou la taille de son ... (que perso je n'ai jamais vu !) n'a strictement RIEN à voir avec l'anecdote. Et puis les sempiternelles jokes sur sa petite taille depuis des années deviennent un peu lassantes car prévisibles et redondantes . Faut se renouveler . Afficher tout Ok je me renouvelle si toi tu te calmes. C'est qui lui? C'est ton papa pour te mettre dans un etat pareil? Toi t'es pour l'eradication de tous les Coluches hein?

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et de toute facon, s'il ne peut pas y avoir de roi a l'Elysee, pourquoi simplement ne pas eliminer cette tradition de la Galette des ROIS? Je le fais, mais a moitie parceque je peux pas. N'importe quoi! :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

La galette des rois, servie à cette occasion, est une tradition typiquement française qui avait déjà cours au XIVème siècle. La galette était partagée en autant de portions que de convives, plus une. Cette portion supplémentaire, appelée "part du Bon Dieu" ou "part de la Vierge", était destinée au premier pauvre qui se présenterait.
Longtemps, l'épiphanie fût plus important que le jour de Noël.

Posté le

unknown

(8)

Répondre

a écrit : Et de toute facon, s'il ne peut pas y avoir de roi a l'Elysee, pourquoi simplement ne pas eliminer cette tradition de la Galette des ROIS? Je le fais, mais a moitie parceque je peux pas. N'importe quoi! :) c'est vrai autant rien faire que faire à moitié ! un peu de décontraction bon sang !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : De toute façon Nikolaïev se prend déjà pour le roi. +1

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Ok je me renouvelle si toi tu te calmes. C'est qui lui? C'est ton papa pour te mettre dans un etat pareil? Toi t'es pour l'eradication de tous les Coluches hein? Coluche oui ! L'humour 'Grosses Têtes RTL' bof. Mais perso je préfère Desproges . Sans rancune ^^ et je persiste à penser que le symbole de la galette sans fève est bon : c'est fait pour souligner qu'il n'y a plus de monarchie héréditaire, une tradition qui peut vous paraitre absurde mais dans ce cas toutes les traditions le sont ... Faut voir les choses de façon moins terre à terre

Posté le

unknown

(7)

Répondre

a écrit : De toute façon Nikolaïev se prend déjà pour le roi. Oui un Roi que tu auras toute la liberté de déposer en 2012.

Posté le

unknown

(1)

Répondre

Déjà à l'origine la fève ne servait pas pour être désigné roi le temps d'un après midi. Mais au début, à une certaine époque que je ne saurais situer, il y avait certes une fève, mais une fève comestible, une sorte de haricot que l'on placait à l'intérieur de la galette. Celui qui tombait dessus devait payer le met partagé. Mais certains, un peu radin, décidaient de l'avaler pour ne rien avoir à débourser.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

C'est depuis cela que les fèves en porcelaine se sont démocratisées. Histoire vraie ou légende ?! Mystère !

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Et pis même si c'est pas le président ça la fou mal d'être "roi"...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Au passage, il faut noter que la France a un héritier du trône appelé Louis XX et que un pourcentage non négligeable de français (autour de 20% dans des sondages serieux) serait prêt a voter pour sont rétablissement, pour mettre fins aux magouilles, aux mensonges et a la corruptions des gouvernements successives (clearstream, emplois fictifs, affaire Betancourt...)

Posté le

unknown

(5)

Répondre

a écrit : Et de toute facon, s'il ne peut pas y avoir de roi a l'Elysee, pourquoi simplement ne pas eliminer cette tradition de la Galette des ROIS? Je le fais, mais a moitie parceque je peux pas. N'importe quoi! :) La galette des rois est une tradition chrétienne, et la république française l'a longtemps été. La république représente le peuple. On ne supprime pas des traditions aussi facilement. :)

Posté le

unknown

(1)

Répondre

j'ai déjà été invitée à manger cette fameuse galette du temps de Chirac, et elle était vraiment délicieuse, feve ou pas... j'en ai même ramené un petit bout pour ma famille, caché ds une serviette en papier :p

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Au passage, il faut noter que la France a un héritier du trône appelé Louis XX et que un pourcentage non négligeable de français (autour de 20% dans des sondages serieux) serait prêt a voter pour sont rétablissement, pour mettre fins aux magouilles, aux mensonges et a la corruptions des gouvernements successives (clearstream, emplois fictifs, affaire Betancourt...) Afficher tout Tu est bien naif si tu penses que ce serait moins "magouilleux" avec un roi. Quant on voit la main mise du roi au Maroc sur l'economie ou bien encore l'etat du "royaume Belge", je doute que la royauté soit la solution miracle ..

La bise

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Cette tradition n'est pas si ancienne que cela car les artisans boulangers-pâtissiers offrent tous les ans la galette de l'Élysée, depuis l'année 1975, date à laquelle fut offerte à Valéry Giscard d'Estaing une galette géante d'un mètre de diamètre.
C'est vrai que cela ferait désordre que sous une république les participants crient vive le roi comme le veut la tradition pour honorer celui qui a la fève.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Coluche oui ! L'humour 'Grosses Têtes RTL' bof. Mais perso je préfère Desproges . Sans rancune ^^ et je persiste à penser que le symbole de la galette sans fève est bon : c'est fait pour souligner qu'il n'y a plus de monarchie héréditaire, une tradition qui peut vous paraitre absurde mais dans ce cas toutes les traditions le sont ... Faut voir les choses de façon moins terre à terre Afficher tout Tu as tort, il y a eu de grands moments aux Grosses Tetes avec Kersauson par exemple... Et tout comme toi je prefere Desproges qui disait: 'Dieu merci, quand on se contente de penser au lieu d'écrire, on a parfaitement le droit de sauter du coq à l'âne, sans s'attirer des remarques désobligeantes.' ;)

Posté le

unknown

(2)

Répondre