Pacman est impossible à finir

Proposé par
le
dans

Passée au panthéon du jeu vidéo, la première version du jeu Pacman est impossible à finir : le dernier niveau, numéro 256, comporte un bogue qui remplit la partie droite de l'écran de caractères. La seule manière de quitter la partie est alors d'appuyer sur le bouton Reset.


Commentaires préférés (3)

Jamais pu passer plus de 4 ou 5 niveaux à ce truc moi ....Alors ... 256 !!!

Posté le

unknown

(246)

Répondre

Par ailleurs, le nom original de ce jeu était Puck Man... Des petits malins grattaient sur les bornes d'arcade un morceau du P pour le transformer en F ! De ce fait l'éditeur décida de changer le nom de notre jaune héros !

Posté le

unknown

(338)

Répondre

Tiens, je ne le savais pas : Merci :)

Une petite anecdote supplémentaire sur Pacman :

La première version était sortie pour borne d'arcade et la vitesse du jeu était directement liée à la vitesse du processeur. Les fantômes bougent donc à une allure égale à "vitesse processeur * multiplicateur", le multiplicateur étant fixe sur les premières bornes d'arcades, histoire d'avoir environ 2-3 mouvements par seconde.

Les versions PC ultérieures réutilisaient ce système avec un multiplicateur variable, mais ça restait uniquement adapté aux machines de l'époque (vous vous souvenez, 5 à 10 Mhz maximum, disque dur en option !)

Résultat ? Essayez de faire tourner un Pacman de la belle époque sur nos machines actuelles qui dépassent aisément les 2 Ghz et vous obtenez une version injouable, les fantômes effectuant un bon millier de mouvements en une seconde.

... j'ai mis un moment avant de comprendre pourquoi je perdais dès que je lançais ce jeu ...

Posté le

unknown

(330)

Répondre


Tous les commentaires (51)

Je pensais que le jeu était infini, alors...

Posté le

unknown

(25)

Répondre

Jamais pu passer plus de 4 ou 5 niveaux à ce truc moi ....Alors ... 256 !!!

Posté le

unknown

(246)

Répondre

a écrit : Jamais pu passer plus de 4 ou 5 niveaux à ce truc moi ....Alors ... 256 !!! Moi ca doit être plus le niveau 3 il arrive toujours a me rattrapez direct ces fantôme du coup je bouffe toujours les boules bleu des le début ^^

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Sans doute une grande frustration pour les hardcore gamers...

Posté le

unknown

(36)

Répondre

Ça montre aussi que les développeurs ne pensait pas que des gens aller arriver à ce niveau.

Posté le

unknown

(27)

Répondre

Par ailleurs, le nom original de ce jeu était Puck Man... Des petits malins grattaient sur les bornes d'arcade un morceau du P pour le transformer en F ! De ce fait l'éditeur décida de changer le nom de notre jaune héros !

Posté le

unknown

(338)

Répondre

Celui qui arrive deja jusqu'à ce niveau et pire qu'un geek!^^ jimagine meme pas le dégout de refaire un reset

Posté le

unknown

(8)

Répondre

a écrit : Par ailleurs, le nom original de ce jeu était Puck Man... Des petits malins grattaient sur les bornes d'arcade un morceau du P pour le transformer en F ! De ce fait l'éditeur décida de changer le nom de notre jaune héros ! Vu sur SCMB d'ailleurs!!!
Bien vu!
Bonne anecdote....

Posté le

unknown

(7)

Répondre

256 niveaux ? Un rapport intentionnel des développeurs avec le 8 bits ?

Posté le

unknown

(39)

Répondre

Je pense pas que ce soit réellement intentionnel mais plutôt une question de type de variable. Vu qu'à l'époque de la création de Pac-Man, il était très important que les jeux gèrent au mieux la mémoire des arcades (sachant que c'était pas fou fou), il fallait adapter au mieux le type de variable en fonction de ce qu'elle allait stocker. Du coup, il s'est surement dit "quitte a crée une variable qui peut aller jusqu'à 256, autant crée 256 niveau"

Posté le

unknown

(15)

Répondre

Une lan de Pac-man ça doit vraiment pas être terrible terrible. Mais ça reste un grand jeu.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Tiens, je ne le savais pas : Merci :)

Une petite anecdote supplémentaire sur Pacman :

La première version était sortie pour borne d'arcade et la vitesse du jeu était directement liée à la vitesse du processeur. Les fantômes bougent donc à une allure égale à "vitesse processeur * multiplicateur", le multiplicateur étant fixe sur les premières bornes d'arcades, histoire d'avoir environ 2-3 mouvements par seconde.

Les versions PC ultérieures réutilisaient ce système avec un multiplicateur variable, mais ça restait uniquement adapté aux machines de l'époque (vous vous souvenez, 5 à 10 Mhz maximum, disque dur en option !)

Résultat ? Essayez de faire tourner un Pacman de la belle époque sur nos machines actuelles qui dépassent aisément les 2 Ghz et vous obtenez une version injouable, les fantômes effectuant un bon millier de mouvements en une seconde.

... j'ai mis un moment avant de comprendre pourquoi je perdais dès que je lançais ce jeu ...

Posté le

unknown

(330)

Répondre

Merci pour l'anecdote et merci aux gens ayant commenté précédemment! Très intéressant tout çà!

Posté le

unknown

(7)

Répondre

Déjà le lvl 1 j'y arrive pas tout le temp et mon record c'est 3 je crois... Imaginer lvl 256...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : Déjà le lvl 1 j'y arrive pas tout le temp et mon record c'est 3 je crois... Imaginer lvl 256... Et du coup imagine toi la frustration du mec qui doit faire un reset...

Posté le

unknown

(13)

Répondre

J'adorce ce genre d'anecdote. Juste merci :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Ceci est absolument faux, il est bien entendu possible de finir ce jeu.

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : 256 niveaux ? Un rapport intentionnel des développeurs avec le 8 bits ? Sûrement pour utiliser la mémoire machine de façon optimale !

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Ceci est absolument faux, il est bien entendu possible de finir ce jeu. ah oui tu l as finit ?

Posté le

unknown

(18)

Répondre

a écrit : Ceci est absolument faux, il est bien entendu possible de finir ce jeu. Relecture : "la première version du jeu Pacman"

Posté le

unknown

(10)

Répondre