L'immolation pas que par le feu

Proposé par
le

L'immolation est un terme souvent employé quand quelqu'un essaye de se suicider par le feu. Mais une immolation n'est pas forcément liée au feu : elle désigne dans son sens premier un sacrifice (religieux le plus souvent) qui peut également avoir lieu par d'autres moyens comme l'eau ou le fer.


Commentaires préférés (3)

a écrit : s'immoler avec le fer? est ce que quelqu'un peu m'expliquer? merci Avec un couteau :)

Posté le

unknown

(86)

Répondre

J'ai fouiner sur le net, on peut s'inmoler de toute les façons possible, par le la terre, le bois etc. En fait "immoler" s'apparente au verbe "suicider".

Posté le

unknown

(127)

Répondre

C'est particulièrement logique et certain si on se réfère à l'origine latine "immolare" qui signifie sacrifier ou offrir en sacrifice. D'ailleurs très souvent il y avait une notion de sang versé. Immoler par le fer signifie donc sacrifier par arme blanche (sabre, poignard, couteau, ...)

Posté le

unknown

(150)

Répondre


Tous les commentaires (50)

Brrr! C'est malin, je ne vais plus dormir maintenant!

Posté le

unknown

(0)

Répondre

s'immoler avec le fer? est ce que quelqu'un peu m'expliquer? merci

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : s'immoler avec le fer? est ce que quelqu'un peu m'expliquer? merci Peut-être se brûler avec le fer chaud? Sinon je vois pas. :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

a écrit : s'immoler avec le fer? est ce que quelqu'un peu m'expliquer? merci Avec un couteau :)

Posté le

unknown

(86)

Répondre

a écrit : Avec un couteau :) C'est de l'acier inox. Franchement j'en ai aucune idée de comment se suicider avec du fer! :)

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Oui j'allais le dire, c'est comme quand on dit croiser le fer

Posté le

unknown

(9)

Répondre

Et s'immoler par l'eau? Ça ne trouble personne? Sauf si elle est bouillante ou si ça veut dire se noyer.
En tout cas, c'est intéressant car je pensé que la phrase "s'immoler par le feu" était un pléonasme.

Posté le

unknown

(6)

Répondre

a écrit : Et s'immoler par l'eau? Ça ne trouble personne? Sauf si elle est bouillante ou si ça veut dire se noyer.
En tout cas, c'est intéressant car je pensé que la phrase "s'immoler par le feu" était un pléonasme.
Pareil, je me coucherais moins bête, merci

Posté le

unknown

(1)

Répondre

J'ai fouiner sur le net, on peut s'inmoler de toute les façons possible, par le la terre, le bois etc. En fait "immoler" s'apparente au verbe "suicider".

Posté le

unknown

(127)

Répondre

Le coté sacrificiel en plus.
De plus, tu peux immoler une personne ou un animal sans son consentement.

Posté le

unknown

(3)

Répondre

a écrit : Le coté sacrificiel en plus.
De plus, tu peux immoler une personne ou un animal sans son consentement.
Tu peux aussi suicider quelqu'un sans qu'il le veuille :p

Posté le

unknown

(4)

Répondre

C'est particulièrement logique et certain si on se réfère à l'origine latine "immolare" qui signifie sacrifier ou offrir en sacrifice. D'ailleurs très souvent il y avait une notion de sang versé. Immoler par le fer signifie donc sacrifier par arme blanche (sabre, poignard, couteau, ...)

Posté le

unknown

(150)

Répondre

a écrit : C'est particulièrement logique et certain si on se réfère à l'origine latine "immolare" qui signifie sacrifier ou offrir en sacrifice. D'ailleurs très souvent il y avait une notion de sang versé. Immoler par le fer signifie donc sacrifier par arme blanche (sabre, poignard, couteau, ...) Ah merci fancat ! avec ces explications on comprend mieux je trouve.

Posté le

unknown

(2)

Répondre

a écrit : Oui j'allais le dire, c'est comme quand on dit croiser le fer "Croiser le fer" signifie se battre en duel à l'epée, au fleuret ou autre. :-)

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Sa veut juste dire se suicider...

Posté le

unknown

(0)

Répondre

C'est gai en ce moment SCMB ... après le Golden Gate qui bat des records d'immolation par le vide, et les explication de celles par le feu, le fer et autre... Je vais aller m'immoler à l'anisette moi ! Ce sera la Mimolette ... HA HA HA j'suis con !

Posté le

unknown

(22)

Répondre

a écrit : C'est particulièrement logique et certain si on se réfère à l'origine latine "immolare" qui signifie sacrifier ou offrir en sacrifice. D'ailleurs très souvent il y avait une notion de sang versé. Immoler par le fer signifie donc sacrifier par arme blanche (sabre, poignard, couteau, ...) Cqfd

Posté le

unknown

(0)

Répondre

Une immolation est un sacrifice par la mort. Homme ou animal. D'une manière quelconque, le mot en question n'impose aucun moyen. Ainsi, "IDR" signifie "immolé de rire".

Posté le

unknown

(4)

Répondre

a écrit : Et s'immoler par l'eau? Ça ne trouble personne? Sauf si elle est bouillante ou si ça veut dire se noyer.
En tout cas, c'est intéressant car je pensé que la phrase "s'immoler par le feu" était un pléonasme.
Comme indiqué dans l'anecdote, l'imolation n'a pas de lien direct avec le feu, c'est un sacrifice (pensez aux Incas). Donc l'imolation par l'eau est possible (noyade), ainsi que par le bois (pieu), la pierre (lapidation), ou le cure-dents (mais là, c'est très long et ça fait très très mal...).

Posté le

unknown

(12)

Répondre

Pourquoi seulement probable ? Même dans le petit Robert il est dit que c'est un sacrifice.

Posté le

unknown

(1)

Répondre