L'umami : la cinquième saveur

Proposé par
le

Vous connaissez sûrement les quatre saveurs fondamentales que sont le sucré, le salé, l'acide et l'amer. Ces saveurs sont liées à des récepteurs sensoriels disposés à différents endroits de la langue. Il existe une cinquième saveur fondamentale moins connue : l'umami, que l'on trouve notamment dans la cuisine asiatique.

L'umami se définirait pas une saveur "viandeuse", pouvant s'apparenter au soja.
Certains scientifiques affirment également l'existence d'autres saveurs, comme le doux et le piquant ; mais également comme la saveur "calcium", que l'on pourrait trouver dans le chou et le pavot.


Tous les commentaires (54)

Avez-vous deja croqué un pepin de raisin . Pour moi c'est ca le gout "acre".

Posté le

android

(91)

Répondre

a écrit : Le chou romanesco est une invention d'une entreprise appellé: Roman et Co.
Le PDG adorait le chou et un client japonais lui offra un chou.
Etonné de la forme du chou, le PDG en tira des semances.
Le japonais ne lui avait pas donné le nom du chou, donc il lui donna le nom de son entreprise qui dev
int plus tard "ROMANESCO".
Ce PDG est encore vivant et il vit aujourd'hui à New York.
Grâce à ce chou, il est maintenant le 18 ème homme le plus riche de la planète.
Afficher tout
Tu tiens ça d'où?
fr.m.wikipedia.org/wiki/Chou_romanesco

Posté le

iphone

(1)

Répondre

Je ne comprends plus rien qui a raison? Que j'en apprenne plus sur les gouts

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Le goût réglisse ne fait également pas partie de ces groupe.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : Des chercheurs sont egalement en train (ca fait deja un mois) d etudier la possibilite d integrer la notion de "gras" aux goûts. Celle-ci serait captee par certaines parties de la langue, tout comme les autres goûts. Voila c est tout :) Faites une expérience, prenez du jus de citron et mettez une goute sur le bout de votre langue, puis mettez une deuxième goute à l'arrière de votre langue et vous verrez que notre langue peut ressentir n'importe quelle goût à n'importe quelle endroit.

a écrit : Pour ma part je ressens parfaitement les saveurs situées aux divers endroit de ma langue. Que ce soit prouvé ou pas, il en est ainsi pour moi. Oui moi aussi, j'arrive parfois à "situer" les saveurs, surtout le sucré :)

Je crois même que sous la langue il y aurait un récepteur

a écrit : Les saveurs comme le sucré, salé, amer et acide ne sont pas liées à des récepteurs sensoriels disposés à différents endroits de la langue, il s'agit d'un mythe due à une erreur de traduction.
fr.wikipedia.org/wiki/Go%C3%BBt#La_carte_de_la_langue_:_un_mythe
Comment tu expliques alors que quand je trempe le bout de ma langue dans du sucre je n'ai que le touché du cristal comme sensation mais que quand je fait pareil avec du sel je sent le sel ? Et que le gout du chocolat je le sent au 3/4 de ma langue sur les deux bords ? Tu me diras en temps qu'hyperstete je sent meme le gout du metal des couverts....

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Avez-vous deja croqué un pepin de raisin . Pour moi c'est ca le gout "acre". Pour moi le symbole du acramer c'est le cérumen.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je crois même que sous la langue il y aurait un récepteur T'es sûr de ça ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Je confirme, je suis étudiente en médecine !

a écrit : Avez-vous deja croqué un pepin de raisin . Pour moi c'est ca le gout "acre". Et la sensation est âpre :)

a écrit : Avez-vous deja croqué un pepin de raisin . Pour moi c'est ca le gout "acre". Pour les pépins de raisins, ont parles plus d'astringence , comme une déshydratation soudaine dans la bouche (Cf: cours d'oenologie)

A mes souvenirs, l'umami est plus lié à la saveur "acier" qui est due à la cuisson au Wok (Cf: cours de cuisine du Monde)

Les scientifiques devraient se pencher sur la cuisine de ma femme....
Elle réussit à inventer des saveurs que mes pupilles désignent comme étant "particulières" ou "spéciales". ;-)

Et dans l'ayurveda (Medecine traditionnelle indienne) il y a deux saveurs supplémentaires : le piquant et l'astringent

Pour avoir deja gouté du glutamate(molecule excitant ce gout umami) sous forme quasi pure je peux dire que ce gout ressemble de tres pres a un bouillon cube... et c est pas bon^^

Posté le

android

(0)

Répondre

J'ai lu que ce terme venait directement du mot japonais qui signifie lui même "savoureux" et donc que quelque chose ayant le gout unami serait un aliment savoureux, délicieux.
Je ne sais pas si "viandeu" est le terme juste du coup ?
Amicalement

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : L‘umami ça a pas un goût de chatte un peu ? ^^ C'est plutôt salé ;)