Des laboratoires sécurisés pour la recherche

Proposé par
le
dans

Les laboratoires destinés à étudier les agents pathogènes sont classifiés selon 4 niveaux de dangerosité. Le P4 est le plus haut niveau et moins de 20 laboratoires dans le monde ont ce niveau de sécurité, qui leur permet d'étudier les agents pathogènes les plus dangereux comme le virus Ebola ou la fièvre de Lassa. Il en existe un seul en France, à Lyon.

Ces "bunkers" sont ainsi totalement hermétiques, des sécurités anti-incendie privant l'incendie d'oxygène sont également mises en place, ainsi que des stérilisateurs à la vapeur et des décontaminateurs chimiques pour éliminer toute trace d'effluent liquide. Le personnel opère également avec des mesures de sécurité drastiques : douches au phénol, pressurisation du scaphandre hermétique, casques WiFi branchés sur des fréquences militaires pour la communication ... Ces mesures de sécurité sont indispensables pour ces laboratoires P4, car les agents pathogènes étudiés présentent un taux de mortalité avoisinant parfois les 100% et aucun traitement médical ou viral n'est efficace.


Commentaires préférés (3)

Pire que l'île de Queimada Grande ;). (Cf. Une autre anecdote)

En 1992, une secte japonaise à tente de se procurer le virus Ebola, lors d'une épidémie au Zaïre je crois.
Secte d'ailleurs à l'origine des attentats au Sarin dans le métro de Tokyo en 1995, faisant une dizaine de morts et plus de 5000 blessés.
Il est sûrs que leurs intentions n'étaient pas très louables avec l'Ebola, virus comptant parmi les plus dangereux de la planète.
D'ailleurs seul le labo P4 de Lyon, à reçu l'autorisation de l'étudier,

Posté le

iphone

(187)

Répondre

Tiens ces laboratoires sont les fameux points de départs de série tel que Resident Evil, 28 jours plus tard ou The Walking Dead :)

Posté le

android

(227)

Répondre

a écrit : Ne parles pas de choses que tu ne connais pas. Et au vu de ton orthographe, je doutes que tu connaisses quoi que ce soit en matière de nucléaire. C'est pas parce que l'orthographe est mauvaise que forcément la personne n'y connaît rien au sujet.. Puis je pourrais dire que tu es dans le même cas alors avec ton " je doutes " . Donc réfléchis un peu avant de porter des jugements sur une personne comme ça -.- JMCMB pour l'anecdote et c'est plutôt rassurant de savoir que c'est aussi bien protéger :)

Posté le

android

(159)

Répondre


Tous les commentaires (131)

un taux de mortalité avoisinants les 100%? ça fait froid dans le dos...

Posté le

android

(41)

Répondre

Pire que l'île de Queimada Grande ;). (Cf. Une autre anecdote)

En 1992, une secte japonaise à tente de se procurer le virus Ebola, lors d'une épidémie au Zaïre je crois.
Secte d'ailleurs à l'origine des attentats au Sarin dans le métro de Tokyo en 1995, faisant une dizaine de morts et plus de 5000 blessés.
Il est sûrs que leurs intentions n'étaient pas très louables avec l'Ebola, virus comptant parmi les plus dangereux de la planète.
D'ailleurs seul le labo P4 de Lyon, à reçu l'autorisation de l'étudier,

Posté le

iphone

(187)

Répondre

ils ont pas peur ceux qui travaillent là bas !!!



un seul contact avec la bactérie et ciaooooo :-s

Posté le

website

(3)

Répondre

sa sa fout les boules... les centrales nucleaires sont sensée etre aussi drastique sur les reglements de securités et a ce que je vois, deja 2 ont peté...

Posté le

android

(0)

Répondre

Je connais bien cette endroit c'est à Gerland (Lyon)

Posté le

iphone

(4)

Répondre

Juste pour rigoler, le p4 a Lyon est a Gerland, et posé sur les pilones métallique super esthetique au bord de la route.... Le concept du bunker est pas appliqué ici.
De plus, le wifi sur "fréquence militaire", ça n'existe pas, ou ça ne s'appelle pas du wifi ^^

nous avons aussi 1 labo P3 sur lyon à Bron à peine moins dangereux.

Posté le

iphone

(34)

Répondre

A ceux que je vois ils y en a des connaisseurs qui y travaille là dedans.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Juste pour rigoler, le p4 a Lyon est a Gerland, et posé sur les pilones métallique super esthetique au bord de la route.... Le concept du bunker est pas appliqué ici.
De plus, le wifi sur "fréquence militaire", ça n'existe pas, ou ça ne s'appelle pas du wifi ^^

nous avons aussi
1 labo P3 sur lyon à Bron à peine moins dangereux. Afficher tout
Et pourquoi ça ne serait pas du Wifi, tiens? On peut très bien relier des casques par wifi pour communiquer, c'est plus pratique que le Bluetooth (pour la distance). Rien qu'avec un smartphone on peut passer des appels Wifi.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Et pourquoi ça ne serait pas du Wifi, tiens? On peut très bien relier des casques par wifi pour communiquer, c'est plus pratique que le Bluetooth (pour la distance). Rien qu'avec un smartphone on peut passer des appels Wifi.
Ce qu'il veut dire, c'est que par définition, le Wifi utilise une fréquence précise. C'est le cryptage et non la fréquence qui doit être militaire.
Sinon, par définition le WiFi, conçu par l'armée américaine pour obtenir des communications sans fils sécurisées, est (enfin, etait) une fréquence militaire.

Posté le

iphone

(14)

Répondre

a écrit : Ce qu'il veut dire, c'est que par définition, le Wifi utilise une fréquence précise. C'est le cryptage et non la fréquence qui doit être militaire.
Sinon, par définition le WiFi, conçu par l'armée américaine pour obtenir des communications sans fils sécurisées, est (enfin, etait) une fréquence militaire.
Le wifi exploite une bande de fréquence assez faible certes (pour des précautions de santé, en relation avec les ondes), il se peut donc que l'on puisse distinguer une fréquence particulière. Mais je ne m'y connais pas vraiment et le spectre est peut-être trop étroit, si je fais erreur dis moi, ça m'intéresse.

Posté le

iphone

(1)

Répondre

a écrit : sa sa fout les boules... les centrales nucleaires sont sensée etre aussi drastique sur les reglements de securités et a ce que je vois, deja 2 ont peté... Ne parles pas de choses que tu ne connais pas. Et au vu de ton orthographe, je doutes que tu connaisses quoi que ce soit en matière de nucléaire.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Tiens ces laboratoires sont les fameux points de départs de série tel que Resident Evil, 28 jours plus tard ou The Walking Dead :)

Posté le

android

(227)

Répondre

a écrit : Juste pour rigoler, le p4 a Lyon est a Gerland, et posé sur les pilones métallique super esthetique au bord de la route.... Le concept du bunker est pas appliqué ici.
De plus, le wifi sur "fréquence militaire", ça n'existe pas, ou ça ne s'appelle pas du wifi ^^

nous avons aussi
1 labo P3 sur lyon à Bron à peine moins dangereux. Afficher tout
Le terme de bunker dans l'anecdote ne fait pas référence à l'architecture du bâtiment mais qualifie plutôt le niveau de sécurité.

Posté le

android

(29)

Répondre

a écrit : Ne parles pas de choses que tu ne connais pas. Et au vu de ton orthographe, je doutes que tu connaisses quoi que ce soit en matière de nucléaire. C'est pas parce que l'orthographe est mauvaise que forcément la personne n'y connaît rien au sujet.. Puis je pourrais dire que tu es dans le même cas alors avec ton " je doutes " . Donc réfléchis un peu avant de porter des jugements sur une personne comme ça -.- JMCMB pour l'anecdote et c'est plutôt rassurant de savoir que c'est aussi bien protéger :)

Posté le

android

(159)

Répondre

a écrit : Ce qu'il veut dire, c'est que par définition, le Wifi utilise une fréquence précise. C'est le cryptage et non la fréquence qui doit être militaire.
Sinon, par définition le WiFi, conçu par l'armée américaine pour obtenir des communications sans fils sécurisées, est (enfin, etait) une fréquence militaire.
Non, certaines frequences sont interdites au public : la plupart des Français sont sur le channel 6, on peut modifier pour aller jusqu'en 3. Par contre , les frequences militaires etaient jusqu'en 2007 étendues des channel 1 à 8 (2400 mHz à 2461 mHz), certaines sont encore inaccessibles pour le grand public. Et nous n'avons pas le droit non plus d'utiliser les fréquences d'autres pays... Vous pouvez voir tout ça sur wikipedia.

Posté le

iphone

(18)

Répondre

a écrit : C'est pas parce que l'orthographe est mauvaise que forcément la personne n'y connaît rien au sujet.. Puis je pourrais dire que tu es dans le même cas alors avec ton " je doutes " . Donc réfléchis un peu avant de porter des jugements sur une personne comme ça -.- JMCMB pour l'anecdote et c'est plutôt rassurant de savoir que c'est aussi bien protéger :) Afficher tout merci de ton soutien, je suis pas un as de l'ecriture et je m'en tape, au moin mon com n'etait pas H.S. ... mais perso je trouve dangereux de joué avec des armes aussi mortelles et contagieusses... :-(

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tiens ces laboratoires sont les fameux points de départs de série tel que Resident Evil, 28 jours plus tard ou The Walking Dead :) j'allais justement en parlé... je suis sur a 100% qu'ils ne font pas ''qu'etudier'' les virus, sa doit joué a la mutation, la modification des effets ou bien encore les croisements entres virus... je ne fait pas de propagandes mais moi sa me fout les boules... et un jour, un tout petit protocole de securité va laché... et BAM !!! 10 supers virus en liberté...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Tiens ces laboratoires sont les fameux points de départs de série tel que Resident Evil, 28 jours plus tard ou The Walking Dead :) Ou des plus grandes avancees scientifiques, qui permettraient par exemple de traiter enfin ces maladies ;)

Posté le

iphone

(19)

Répondre

a écrit : j'allais justement en parlé... je suis sur a 100% qu'ils ne font pas ''qu'etudier'' les virus, sa doit joué a la mutation, la modification des effets ou bien encore les croisements entres virus... je ne fait pas de propagandes mais moi sa me fout les boules... et un jour, un tout petit protocole de securité va laché... et BAM !!! 10 supers virus en liberté... Afficher tout Ils le sont déjà en liberté !même si en France on ne les a pas une épidémie de fièvre Lassa peut très bien arriver chez nous !j imagine qu il y a peu de chance (ou je l espère en fait) je suis pas assez calée pour ça mais la dernière très grosse épidémie à eu lieu en 1997 en Afrique (je ne sais plus dans quel pays) c est pas si loin et sans parler d épidémie il y a toujours des cas (elles s attrapent au contact d urine et excrément d un rongeur dont je ne sais plus le nom)désolée je suis pas très précise mais juste pour dire que ces virus existent dans certains pays.

Posté le

iphone

(3)

Répondre