Les maisons déchet de Michael Reynolds

Proposé par
le

Michael Reynolds est un architecte qui, il y a 40 ans, eut l'idée de construire des maisons à partir de déchets (vieux pneus, canettes, bouteilles...). À l'époque, personne ne le prit au sérieux et il se fit même retirer son droit d'exercer. Il existe aujourd'hui près de 2000 de ces maisons dans le monde, baptisées Earthship et dont le coût de construction est comparable à celui d'une maison traditionnelle.


Tous les commentaires (32)

a écrit : ça peut être beau écologique et tout mais je me pose 2 questions:

-Combien de temps ça va tenir debout?

-Qui voudrait vivre dans une maison faite en déchets?
La première maison qu'il a construit tenné debout 40 ans après.

Posté le

website

(0)

Répondre

a écrit : À votre avis, sa femme lui demande de sortir les poubelles ou de les rentrer ? bonne question

Posté le

android

(0)

Répondre

Je conseille à ceux qui hésiteraient à regarder la vidéo, qu'elle est très intéressante vu qu'elle est tiré de l'émission culturelle "vu du ciel" présenté par Yann Artus-Bertrand :)

a écrit : "dont le coût de construction est comparable à celle d'une maison traditionnelle". Oui MAIS, ce qu'il faut aussi voir, c'est que les gens qui se lancent dans ce type de construction sont souvent des "écolos" modèles et donc, mettent en place des systèmes de production autonome d'énergies, de récupération d'eau, de plantations de légumes ou d'arbres fruitiers... Au finale la rentabilité ce fait surtout sur ces moyens la plus que sur la construction de la maison en elle même, et aussi parce que ce type de construction permet de limiter l'impact qu'engendre l'utilisation de matériaux neufs sur notre éco-système ! Le recyclage n'est pas un concept mais plus un savoir vivre... Souvenez vous de l'époque ou les bouteilles en verre étaient consignées !!! Afficher tout Heu les bouteilles en verre sont toujours consignée, en tout cas en Belgique.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : "dont le coût de construction est comparable à celle d'une maison traditionnelle". Oui MAIS, ce qu'il faut aussi voir, c'est que les gens qui se lancent dans ce type de construction sont souvent des "écolos" modèles et donc, mettent en place des systèmes de production autonome d'énergies, de récupération d'eau, de plantations de légumes ou d'arbres fruitiers... Au finale la rentabilité ce fait surtout sur ces moyens la plus que sur la construction de la maison en elle même, et aussi parce que ce type de construction permet de limiter l'impact qu'engendre l'utilisation de matériaux neufs sur notre éco-système ! Le recyclage n'est pas un concept mais plus un savoir vivre... Souvenez vous de l'époque ou les bouteilles en verre étaient consignées !!! Afficher tout D'ailleurs on devrait prendre exemple sur nos amis allemand, toutes leur bouteilles en plastique sont consignées

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : D'ailleurs on devrait prendre exemple sur nos amis allemand, toutes leur bouteilles en plastique sont consignées Si seulement il n'y avait que ça chez eux dont devrait prendre exemple..

a écrit : "dont le coût de construction est comparable à celle d'une maison traditionnelle". Oui MAIS, ce qu'il faut aussi voir, c'est que les gens qui se lancent dans ce type de construction sont souvent des "écolos" modèles et donc, mettent en place des systèmes de production autonome d'énergies, de récupération d'eau, de plantations de légumes ou d'arbres fruitiers... Au finale la rentabilité ce fait surtout sur ces moyens la plus que sur la construction de la maison en elle même, et aussi parce que ce type de construction permet de limiter l'impact qu'engendre l'utilisation de matériaux neufs sur notre éco-système ! Le recyclage n'est pas un concept mais plus un savoir vivre... Souvenez vous de l'époque ou les bouteilles en verre étaient consignées !!! Afficher tout Désolé mais tu peux avoir une maison ecolo autonome etc dans une maison classique tu n'es pas oblige d 'ériger un tas d 'ordure en guise de barraque pour dire voyez je recycle c'est un delire de bobo ecolo.et quand a l'utilisation de matériaux neufs dans les construction je pense qu'il y a un milliard de choses qu'on peut changer de notre quotidien afin d'amelirorer l'État de santé de la planète avant ça ! ! ! Par exemple le nucléaire les émissions de gaz a effets de serre le trafic d 'avion qui s'intensifie au dessus de nos têtes et qui dégage des substances ultra toxiques.les bombes lâchées tout les jours dans différents pays qui provoqueront une pollution pendant des centaines d'années et j'en passe.alors cessons d 'ériger en héros de la planète quelques illuminés et attaquons nous aux vrais problèmes.

Posté le

android

(0)

Répondre

Je viens d'aller voir sur internet, et ces maisons sont aussi magnifiques qu'atypiques !!

a écrit : ça peut être beau écologique et tout mais je me pose 2 questions:

-Combien de temps ça va tenir debout?

-Qui voudrait vivre dans une maison faite en déchets?
Recyclage ne veut pas dire déchet... Les matières sont retransformés... Quand tu bois dans une canette de coca t'as pas l'impression de boire dans une poubelle si ? Pourtant elle est fait a partir de déchets aussi, elle a été recyclé ta canette...

a écrit : Désolé mais tu peux avoir une maison ecolo autonome etc dans une maison classique tu n'es pas oblige d 'ériger un tas d 'ordure en guise de barraque pour dire voyez je recycle c'est un delire de bobo ecolo.et quand a l'utilisation de matériaux neufs dans les construction je pense qu'il y a un milliard de choses qu'on peut changer de notre quotidien afin d'amelirorer l'État de santé de la planète avant ça ! ! ! Par exemple le nucléaire les émissions de gaz a effets de serre le trafic d 'avion qui s'intensifie au dessus de nos têtes et qui dégage des substances ultra toxiques.les bombes lâchées tout les jours dans différents pays qui provoqueront une pollution pendant des centaines d'années et j'en passe.alors cessons d 'ériger en héros de la planète quelques illuminés et attaquons nous aux vrais problèmes. Afficher tout Pourtant le vrai problème se situe AUSSI dans nos modes de construction. Le béton est fait à partir de sable océanique, sable qui est prélevé au larges des cotes en raclant le plancher océanique, plancher sur lequel se trouvent une foultitude d'écosystèmes qui se font marraver la face pour que nous puissions construres nos maisons!
Sans parler du fait que cela fonctionnecomme un sablier, si le sable disparait à un endroit, le reste glisse en rebouchant le trou et les jolies plages sur lesquelles vous passez probablement vos vancances en rejetant des lites d'écran total nocif pour l'environnement dans l'eau disparaissent petit à petit, englouties dans l'océan.
L'écologie, la préservation de l'environnement, l'études des cosystèmes, ça ne passe pas que par ce que l'on voit, c'est bien plus complexe que cela et si on veut changer les choses cela passe avant tout par une remise en question de TOUS nos modes de fonctionnement. Quand on achète des carottes bio en supermarché on engraisse des sociétés qui de l'autre côté se servent de cet argent pour détruire la planète au nom du profit, quand on fait un geste aussi anodin que prendre une douche ou faire la vaisselle, on détruit des ecosystèmes.
C'est terrible mais c'est ainsi.

Une des innovations de cette maison repose dans le système de ventilation qui permet de maintenir une température quasi idéale tout au long de l'année dans chauffage/clim. L'architecte a construit ses premiers prototypes dans un desert avec des amplitudes thermiques extrêmement fortes entre été et hiver. Néanmoins le fait que la construction soit semi-enterrée (sur la partie nord) avec un système de verrieres orientees sud permet d'amener de l'air frais en été (on ouvre le haut de la verrière, le chaud ayant tendance à monter et l'air froid de la partie enterrée a tendance à se propager dans la maison par effet d'aspiration) et en hiver en bénéficiant des rayons du soleil. La verrière fait aussi office de serre : on y fait pousser des plantes qui viennent atténuer les rayons directs du soleil. Le toit sert à récupérer l'eau de pluie. Les eaux grises sont envoyées dans la serre et filtrées par les plantes.

Posté le

android

(2)

Répondre