Du parapente à 10 000 mètres d'altitude

Proposé par
Danny1992
le
dans

Lors d'un entrainement de parapente en Australie, Ewa Wiznierska, championne allemande, fut « aspirée » par un orage et monta à 10 000 mètres d'altitude à la vitesse de 40m/s. Durant 45 minutes par -50 °C, elle survécut au manque d'oxygène grâce à une perte de connaissance lors de l'ascension qui permit à son corps de nécessiter moins d'oxygène pour survivre que si elle était restée consciente.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Elle a survécu à la chute de 10 000 mètres ?? Elle avait un parapente ;) Mais 40 m/s c'est mega rapide comme montee, un peu moins de 150 km/h

Posté le

android

(156)

Répondre

C'est passé au 30 histoires spectaculaires

Posté le

iphone

(131)

Répondre

Oui il y avait un reportage sur elle sur arte, vraiment très impressionnant, malheureusement ils étaient deux a être aspiré la deuxième personne n'a pas survécu.

Posté le

iphone

(204)

Répondre


Tous les commentaires (93)

a écrit : Elle a survécu à la chute de 10 000 mètres ?? Elle avait un parapente ;) Mais 40 m/s c'est mega rapide comme montee, un peu moins de 150 km/h

Posté le

android

(156)

Répondre

C'est passé au 30 histoires spectaculaires

Posté le

iphone

(131)

Répondre

a écrit : Elle a survécu à la chute de 10 000 mètres ?? Elle est montée a 10 000 m, si elle a survécu c'est surement grace a son parachute...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Oui il y avait un reportage sur elle sur arte, vraiment très impressionnant, malheureusement ils étaient deux a être aspiré la deuxième personne n'a pas survécu.

Posté le

iphone

(204)

Répondre

quand meme 10 000 m d'altide, -50° avec en prime un orage pendant 45min !

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Elle est montée a 10 000 m, si elle a survécu c'est surement grace a son parachute... Mais si elle s'est évanoui lors de l'ascension elle n'a pas pu l'ouvrir en retombant. Ou alors elle à reprit conscience après. Je ne comprend pas très bien je l'avoue.

Posté le

android

(0)

Répondre

Ce n'étais pas un entrainement mais un championnat du monde il me semble.
Plusieurs parapentistes se sont fait surprendre par un cumulonimbus. Un concurrent chinois y a d'ailleurs laissé la vie ce jour la...

Posté le

iphone

(20)

Répondre

a écrit : Mais si elle s'est évanoui lors de l'ascension elle n'a pas pu l'ouvrir en retombant. Ou alors elle à reprit conscience après. Je ne comprend pas très bien je l'avoue. C'était un parapente donc déjà ouvert quand elle a été aspirée. On peut également le voir sur la vidéo en source ;)

Posté le

android

(19)

Répondre

a écrit : Mais si elle s'est évanoui lors de l'ascension elle n'a pas pu l'ouvrir en retombant. Ou alors elle à reprit conscience après. Je ne comprend pas très bien je l'avoue. Elle n'avait pas de parachute! On parle de la voile de son parapente.

Posté le

iphone

(6)

Répondre

a écrit : Mais si elle s'est évanoui lors de l'ascension elle n'a pas pu l'ouvrir en retombant. Ou alors elle à reprit conscience après. Je ne comprend pas très bien je l'avoue. elle était en parapente et même si elle s'était détacher en étant inconsciente les parachute sont équipé d'un altimetre qui calcul la vitesse de chute est si cette dernière est trop grande sont parachute s'ouvre tous seul

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : C'était un parapente donc déjà ouvert quand elle a été aspirée. On peut également le voir sur la vidéo en source ;) D'accord j'ai enfin compris ^^ je remercie tout le monde de m'avoir éclairé ;)

Posté le

android

(6)

Répondre

Mais un parapente se dirige ? Non ? Comment inconsciente, et montée à 10 000 m d'altitude, a-t-elle pu atterrir indemne ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

elle a atteint la stratosphère , environ 0 degrés . elle devait pas avoir chaud

Posté le

android

(0)

Répondre

-50 degrés ces froid quand même .
à t'elle eu des engelure(désolé je sais pas comment cela s'ecrit) ? car 45 minute à -50 sans équipement de grand froid c'est chaud

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Mais si elle s'est évanoui lors de l'ascension elle n'a pas pu l'ouvrir en retombant. Ou alors elle à reprit conscience après. Je ne comprend pas très bien je l'avoue. le but du parapente est de sauter de tres haut AVEC le parachute "ouvert". la voile est rectangulaire pour parcourir une longue distance. conclusion elle n'est pas tombe ou meme monter sans parachute, meme si l'atterissage a du etre rude.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Mais un parapente se dirige ? Non ? Comment inconsciente, et montée à 10 000 m d'altitude, a-t-elle pu atterrir indemne ? le parapente a juste continue en ligne droite.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Mais un parapente se dirige ? Non ? Comment inconsciente, et montée à 10 000 m d'altitude, a-t-elle pu atterrir indemne ? Ca se dirige seulement dans le plan horizontale et tu peux aussi influencer sur ta vitesse descendante. Par contre contre de forts courants d airs ascendants tu ne peux rien faire et ceux ci sont extrements puissants sous les orages. C'est valable également pour les planeurs qui malgré le fait qu'ils soient plus lourds rigides et plus maniables se comportent comme une feuille morte sous les orages.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : -50 degrés ces froid quand même .
à t'elle eu des engelure(désolé je sais pas comment cela s'ecrit) ? car 45 minute à -50 sans équipement de grand froid c'est chaud
elle etait assise dan un espece de duvé, a ete aspiree par le bas du nuage jusqu'en haut elle a derivee inconsciente jusqua ce que pri par le gele la voile soit trop lourde et qu'elle se mette a tomber a pic. la voile s'est reouverte et elle a repri concience.

Posté le

android

(7)

Répondre

Elle a du en manger de la choucroute pour resister a cette temperature !

Posté le

iphone

(0)

Répondre