Les déviances sexuelles des manchots

Proposé par
le
dans

Au début du XXème siècle, le Dr George Murray Levick partit en expédition en Antarctique pour observer les braves manchots Adélie. Il ne fut pas déçu du voyage, puisqu'il fut témoin de scènes de pédophilie, de nécrophilie, de viols en réunion et de rapports homosexuels chez ces manchots. Il fut si choqué par cette découverte qu'il écrivit ses remarques en grec et dissimula la version anglaise.

Il dissimula la version anglaise et il fallut attendre 50 ans avant qu'elle devienne disponible au public.


Commentaires préférés (3)

Happy feet cachait bien son jeux!

Posté le

iphone

(448)

Répondre

a écrit : pourquoi des pratiques sexuelles si étranges chez ces animaux en particulier? comment explique t-on une telle perversion chez ces manchots? Il est écrit dans la source que ces actes ont lieu lors de leur période très courte de reproduction : n'ayant aucune idée de la "méthode à suivre" les jeunes manchots essaient tout et n'importe quoi ... ! Sur les cadavres, sur les plus petits, sur les manchots de même sexe... En fait ils ne sont pas "pervers", ils sont juste... Ignorants !

Posté le

iphone

(522)

Répondre

a écrit : Effectivement, le manchot a des pratiques particulières. Par exemple, il se prostitue. Après ça... Je trouve la formulation de l'anecdote franchement maladroite, notamment pour la dernière caractéristique, glissée dans une même phrase. L'homosexualité est recensée dans 450 espèces et la mentionner ici pour l'associer à des pratiques aussi différentes dans le fond et dans la forme, ça me parait limite. Quant au commentaire disant qu'ils sont ignorants, qu'ils ne savent pas comment faire donc essaient n'importe quoi, comme les rapports sexuels avec des congénères de même sexe... Je trouve que c'est surtout de balancer des affirmations aussi douteuses, qui est ignorant. Un rapport sexuel, même chez l'animal, n'est pas forcément motivé par la reproduction. Afficher tout Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant. L'anecdote raconte que ces manchots, dépourvus de bras mais pas d'autre chose apparement, ont des pratiques pédophiles, necrophiles, ET homosexuelles. Pas qu'ils sont pédophiles PARCE-QUE ils sont homosexuels... Faut arrêter de voir le mâle partout ;-) [sinon je voudrai bien que tu m'explique "le manchot se prostitue"... Il fait l'amour, puis te demande de l'argent ??]

Posté le

android

(347)

Répondre


Tous les commentaires (194)

pourquoi des pratiques sexuelles si étranges chez ces animaux en particulier? comment explique t-on une telle perversion chez ces manchots?

Posté le

android

(23)

Répondre

Happy feet cachait bien son jeux!

Posté le

iphone

(448)

Répondre

Je verrais plus jamais happy feet du même oeil moi...

Posté le

android

(31)

Répondre

a écrit : pourquoi des pratiques sexuelles si étranges chez ces animaux en particulier? comment explique t-on une telle perversion chez ces manchots? Il est écrit dans la source que ces actes ont lieu lors de leur période très courte de reproduction : n'ayant aucune idée de la "méthode à suivre" les jeunes manchots essaient tout et n'importe quoi ... ! Sur les cadavres, sur les plus petits, sur les manchots de même sexe... En fait ils ne sont pas "pervers", ils sont juste... Ignorants !

Posté le

iphone

(522)

Répondre

La glace est matière à réflexion !...

Posté le

iphone

(0)

Répondre

'Font pas les choses à moitié c'est manchots !
peut-être qu'ils ont trop froids et cherchent tout moyens pour se rechauffer ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Sans remettre en cause la véracité de l'anecdote, le viol en réunion me parait un peu fort non ?

Posté le

android

(29)

Répondre

"Le manchot est un animal fabuleux, il peut nager très vite, chasser le poisson comme un maître. Durant la saison des amours, comme vous pouvez le voir il... mais que fait-il avec ce cadavre?!"

Posté le

website

(193)

Répondre

L'habit ne fait pas le moine et ces porteurs de jaquette n'ont aucun amour propre .

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Effectivement, le manchot a des pratiques particulières. Par exemple, il se prostitue. Après ça... Je trouve la formulation de l'anecdote franchement maladroite, notamment pour la dernière caractéristique, glissée dans une même phrase. L'homosexualité est recensée dans 450 espèces et la mentionner ici pour l'associer à des pratiques aussi différentes dans le fond et dans la forme, ça me parait limite. Quant au commentaire disant qu'ils sont ignorants, qu'ils ne savent pas comment faire donc essaient n'importe quoi, comme les rapports sexuels avec des congénères de même sexe... Je trouve que c'est surtout de balancer des affirmations aussi douteuses, qui est ignorant. Un rapport sexuel, même chez l'animal, n'est pas forcément motivé par la reproduction.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Sans crier au scandale la formulation de l'anecdote me gêne un peu par sa maladresse. Placer l'homosexualité au même rang sémantique que le viol en réunion ( même si on se doute que c'est involontaire ) est un peu malvenu. J'aurais préféré une formulation du type: outre les accouplements entre mâles ( assez répandus dans le règne animal ) , il découvrit ... Etc ...

Posté le

website

(0)

Répondre

c vrai que "viols en réunion" c'est quan même difficile a croire...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Effectivement, le manchot a des pratiques particulières. Par exemple, il se prostitue. Après ça... Je trouve la formulation de l'anecdote franchement maladroite, notamment pour la dernière caractéristique, glissée dans une même phrase. L'homosexualité est recensée dans 450 espèces et la mentionner ici pour l'associer à des pratiques aussi différentes dans le fond et dans la forme, ça me parait limite. Quant au commentaire disant qu'ils sont ignorants, qu'ils ne savent pas comment faire donc essaient n'importe quoi, comme les rapports sexuels avec des congénères de même sexe... Je trouve que c'est surtout de balancer des affirmations aussi douteuses, qui est ignorant. Un rapport sexuel, même chez l'animal, n'est pas forcément motivé par la reproduction. Afficher tout Je ne vois pas ce qu'il y a de choquant. L'anecdote raconte que ces manchots, dépourvus de bras mais pas d'autre chose apparement, ont des pratiques pédophiles, necrophiles, ET homosexuelles. Pas qu'ils sont pédophiles PARCE-QUE ils sont homosexuels... Faut arrêter de voir le mâle partout ;-) [sinon je voudrai bien que tu m'explique "le manchot se prostitue"... Il fait l'amour, puis te demande de l'argent ??]

Posté le

android

(347)

Répondre

Moi ce qui me choque c'est que parler d'homosexualité même chez les animaux soit un sujet si sensible. calmez vous il y a rien de choquant dans la formulation de cette anecdote ! ..

Posté le

android

(106)

Répondre

Je persiste et signe: mentionner l'homosexualité sans l'accompagner de l'hétérosexualité, que le chercheur a sans aussi doute pu observer, c'est, même si inconscient, orienté.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Effectivement, le manchot a des pratiques particulières. Par exemple, il se prostitue. Après ça... Je trouve la formulation de l'anecdote franchement maladroite, notamment pour la dernière caractéristique, glissée dans une même phrase. L'homosexualité est recensée dans 450 espèces et la mentionner ici pour l'associer à des pratiques aussi différentes dans le fond et dans la forme, ça me parait limite. Quant au commentaire disant qu'ils sont ignorants, qu'ils ne savent pas comment faire donc essaient n'importe quoi, comme les rapports sexuels avec des congénères de même sexe... Je trouve que c'est surtout de balancer des affirmations aussi douteuses, qui est ignorant. Un rapport sexuel, même chez l'animal, n'est pas forcément motivé par la reproduction. Afficher tout Mais calmez vous,personne ici n'a rien contre vous.
Moi au contraire je trouve la formulation correcte.Il allait pas mettre "alors que certain manchots pratiquaient l'homosexualité,il a de plus observé..."
La vous auriez dis "pourquoi encore rejeté l'homosexualité" en ne la citant pas ensemble

Posté le

iphone

(45)

Répondre

il faudrait arrêter a un moment de débattre sur l'homosexualité du manchot. On peut aussi parler de sa nécrophilie. Qu'importe, l'anecdote n'est pas du tout mal formulée et ceux qui y verront quelque chose "d'orienté" sont juste trop obtus.

Posté le

android

(48)

Répondre

a écrit : Sans crier au scandale la formulation de l'anecdote me gêne un peu par sa maladresse. Placer l'homosexualité au même rang sémantique que le viol en réunion ( même si on se doute que c'est involontaire ) est un peu malvenu. J'aurais préféré une formulation du type: outre les accouplements entre mâles ( assez répandus dans le règne animal ) , il découvrit ... Etc ... Afficher tout Arrêtez de vouloir envenimer la conversation. Il n'y a pas de jugements dans l'anecdote, simplement des faits constatés et relatés car non communs ! Donc, sans vouloir vous faire la morale, arrêtez de chercher la petite bête et prenez du recul sur les choses.

Posté le

android

(31)

Répondre

a écrit : Effectivement, le manchot a des pratiques particulières. Par exemple, il se prostitue. Après ça... Je trouve la formulation de l'anecdote franchement maladroite, notamment pour la dernière caractéristique, glissée dans une même phrase. L'homosexualité est recensée dans 450 espèces et la mentionner ici pour l'associer à des pratiques aussi différentes dans le fond et dans la forme, ça me parait limite. Quant au commentaire disant qu'ils sont ignorants, qu'ils ne savent pas comment faire donc essaient n'importe quoi, comme les rapports sexuels avec des congénères de même sexe... Je trouve que c'est surtout de balancer des affirmations aussi douteuses, qui est ignorant. Un rapport sexuel, même chez l'animal, n'est pas forcément motivé par la reproduction. Afficher tout Encore un partisan du mariage gay ~_~ . C est place de la Bastille qu il fallait aller manifester ou débattre y a deux semaines , ici on est la pour s instruire . Merci SCMB !!

Posté le

iphone

(0)

Répondre