La vendetta toujours appliquée en Albanie

Proposé par
le

En Albanie et au Kosovo existe une vieille tradition, appelée la "vengeance du sang" : lors d'un meurtre, même si le tueur est arrêté et va en prison, la famille de la victime pourra tuer un membre de la famille du tueur. Cela aboutit à des situations où certaines familles vivent recluses sans jamais sortir de chez elles de peur de cette vengeance.

La "besa" peut éventuellement être accordée : il s'agit d'une parole d'honneur de la famille de la victime qui déclare qu'elle ne s'en prendra pas à certains membres de la famille du tueur (femmes ou enfants).


Commentaires préférés (3)

Taken 2 met clairement en évidence cette anecdote.

Posté le

iphone

(317)

Répondre

ah oui quand meme c est radical... les membres d une famille peuvent donc payer pour les actes d un parent qu ils n approuvaient pas forcement... c est chaud quand meme

Posté le

android

(228)

Répondre

Comment peut on se permettre droit de vie ou de mort, qui plus est sur une personne qui n'y est absolument pour rien au crime qui a été commis par un autre !

Posté le

iphone

(224)

Répondre


Tous les commentaires (231)

Ca me rapelle un film mais je sais plus le nom..

Posté le

android

(0)

Répondre

Sinon il existe la Justice

Posté le

android

(0)

Répondre

Une certaine équivalence avec la Vendetta en Italie...

Posté le

android

(49)

Répondre

Taken 2 met clairement en évidence cette anecdote.

Posté le

iphone

(317)

Répondre

ah oui quand meme c est radical... les membres d une famille peuvent donc payer pour les actes d un parent qu ils n approuvaient pas forcement... c est chaud quand meme

Posté le

android

(228)

Répondre

Comment peut on se permettre droit de vie ou de mort, qui plus est sur une personne qui n'y est absolument pour rien au crime qui a été commis par un autre !

Posté le

iphone

(224)

Répondre

ah l'honneur, la justice, les liens du sang, que d'inventions d'esprits humains pour oublier que nous ne sommes que des animaux ^^

Posté le

iphone

(61)

Répondre

a écrit : Comment peut on se permettre droit de vie ou de mort, qui plus est sur une personne qui n'y est absolument pour rien au crime qui a été commis par un autre ! Tu crois que la personne qui s'est fait assassinée de la famille qui a le droit de vengeance avait demander quelques choses aussi ?

Posté le

iphone

(0)

Répondre

C'est d'ailleurs ce qui était prévu dans la législation biblique qui définissait "la loi du talion" connue pour la célèbre phrase "oeil pour oeil, dent pour dent", (mais il n'était question de tuer seulement le criminel et non les membres de sa famille). Dans le cas d'un homicide involontaire, il était prévu des villes de refuge dans lesquelles les meurtriers se cachaient pour échapper au vengeur de sang désigné par la famille de la victime.

Posté le

android

(60)

Répondre

L'expression "Œil pour oeil dent pour dent" reprend cette idée que la vengeance peut être légale si il y a eu un crime.

Cette expression provient de la "Loi du Talion". Cette loi incitait à la vengeance individuelle, à condition que la peine soit identique au crime commis.

De nos jours, le concept contemporain de légitime défense, qui doit être proportionnée à l’attaque, peut sembler être un héritage de la Loi du Talion dans son acception limitative.

Toutefois, il n’est pas question d’une réponse consistant en une vengeance permise mais d’un acte préventif visant à protéger la personne.

Posté le

iphone

(28)

Répondre

a écrit : Tu crois que la personne qui s'est fait assassinée de la famille qui a le droit de vengeance avait demander quelques choses aussi ? Ce que je suis en train d'expliquer: c'est comment peut on estimer s'être "venger" en tuant quelqu'un d'autre que celui qui a commis ledit crime ?

Posté le

iphone

(48)

Répondre

C'est horrible ce système quand même ! Imaginez le nombre de personnes innocentes qui meurent ?! La famille n'est que rarement responsable d'un de ses membres... mais bon, si c'est leurs cultures hein !

Posté le

android

(20)

Répondre

La vengeance est un plat qui se tue froid.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

Ouai nan mais la on en fini plus quoi ! A ce rythme la avec tout les liens de parenté on extermine un pays en 1 mois

Posté le

iphone

(22)

Répondre

Cercle vicieux finalement..

Je préfère & de loin une rencontre avec ledit meurtrier comme c'est le cas dans certaines prisons américaines.

Dans un monde civilisé on se doit d'imposer certaines règle.

Posté le

iphone

(0)

Répondre

a écrit : Taken 2 met clairement en évidence cette anecdote. "Bon chance"
Réplique culte

Posté le

android

(23)

Répondre

(...) elle ne s'en prendra pas a certains membres de la famille du tueur (femmes ou enfants).
C'est pas pour faire ma machiste de base mais... et les mecs dans tout ca?

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça ne respire pas l'intelligence ...

Posté le

iphone

(25)

Répondre