Le succès inquiétant des Yes Men

Proposé par
le
dans

Les Yes Men sont un duo d'as du canular, dont les actions ont pour objectif de dénoncer les dérives du néolibéralisme. Déguisés en membres de l'OMC, ils ont réussi à y donner des conférences où ils prônaient la monétisation des élections, l'esclavagisme plutôt que la délocalisation, ou le recyclage des excréments pour donner à manger au tiers-monde. Ces interventions ne suscitèrent pas d'objections et ils furent même applaudis.


Commentaires préférés (3)

À chaque fois que je vois la phrase "yes man" je sais pas pourquoi mais je pense à Jim Carrey lol

Posté le

android

(326)

Répondre

petite précision: pour le canular qui consistait à faire croire à un projet de recyclage d excréments en nourriture pour le tiers monde, les yes men ont connu un "échec". bien qu'ils aient reussi à donner cette conférence devant un public, il s'agissait pour une fois d étudiants en université. les réactions ont été très vives et le projet a immédiatement été rejeté, même si l'idée qu'il puisse s agir d un canular na pas été évoquée.
les yes men declareront plus tard que la nouvelles génération d étudiants serait moins "polluée" par le néolibéralisme (d après wikipedia)

Posté le

android

(241)

Répondre


Tous les commentaires (54)

c est pas eux qui avaient vendu des combinaisons anti fin du monde aussi ?

Posté le

android

(26)

Répondre

Pas mal ce programme, faut que j'en parle à ma réunion au FN demain ! Oups pardon âmes sensibles s'abstenir !

Ça me fait un peu penser a l'histoire du célèbre violoniste Joshua Bell qui joua dans le métro et que personne ne reconnu (en opposant cette histoire l'anecdote)... comme quoi tout dépend du contexte

Posté le

android

(36)

Répondre

Euh esclavagisme et FN je vois pas trop le rapport. Quelqu'un pour m'aiguiller?

Posté le

android

(0)

Répondre

@sushiz16, Rien à voir on va dire !

Posté le

android

(0)

Répondre

Euh... Pas d'objections pour donner des excrements aux gens du tier monde ? Pour l'esclavagisme ? Mais purée qui nous gouverne !?!

Posté le

android

(58)

Répondre

À chaque fois que je vois la phrase "yes man" je sais pas pourquoi mais je pense à Jim Carrey lol

Posté le

android

(326)

Répondre

@Sam64, Un des film dans lequel il a tourné s'appel "Yes"

Posté le

android

(0)

Répondre

Dénonce les dérives du néolibéralisme OK mais de la a proposer des choses aussi extrêmes.... (même si l'exagération est faite exprès)
Un peu tiré par les cheveux je trouve et sans intérêt réel.

Ils sont tres fort , ils ont meme reussi à.changer les parametres d'un jeu video sans que le createur de ce jeu se doute de quelque chose . Mais je ne sais plus lequel ..

Posté le

android

(18)

Répondre

Comme quoi les réactions d'une foule sont manipulables... "Si personne ne réagit dans cette foule immense, c'est qu'il n'y a pas besoin de réagir"... ce n'est pas les exemples qui manquent dans l'histoire et meme au jour le jour!

Posté le

android

(19)

Répondre

Comme quoi, c'est dans les plus grosses absurdités que certains se retrouvent.
L'histoire en témoigne !

@joakim75020, il s'agit dun jeu de simulation du développeur maxis, du genre les sims, ils avaient motivé un des employés pour introduire dans le jeu une séquence cachée mettant en avant l'homosexualité. ..
Cette supercherie fut découverte une fois le jeu sorti, et l'employé a été viré.. mais ca reste un très bon coup

Posté le

android

(33)

Répondre

petite précision: pour le canular qui consistait à faire croire à un projet de recyclage d excréments en nourriture pour le tiers monde, les yes men ont connu un "échec". bien qu'ils aient reussi à donner cette conférence devant un public, il s'agissait pour une fois d étudiants en université. les réactions ont été très vives et le projet a immédiatement été rejeté, même si l'idée qu'il puisse s agir d un canular na pas été évoquée.
les yes men declareront plus tard que la nouvelles génération d étudiants serait moins "polluée" par le néolibéralisme (d après wikipedia)

Posté le

android

(241)

Répondre

@LibertyG100, le film s'appel "yes man" précisément, sinon jmcmb

Posté le

android

(2)

Répondre

@Mrbubble, le gars qui l'a fait est l'un des yes men justement, Jacques Servin qui y travaillait et qui s'est fait virer par la suite bien entendu.. :-) Il y a introduit des gars à moitié à poil qui s'embrassaient.

Posté le

android

(11)

Répondre

Je ne connaissais pas ces activistes depuis ce jour, mais d'après cette anecdote j'approuve leur façon de voir les choses et leur façon de faire comprendre au gens à quel point notre société est sclérosée. Sur ce bonne nuit cousins. ;)

Posté le

android

(20)

Répondre

@Sam64, pareil pour moi c'est d'ailleurs le titre de l'un d'eux!

Posté le

android

(0)

Répondre