Quand la Chine s'attaque à la contrefaçon de villes !

Proposé par
le
dans

En ouvrant leur journal un matin d'été, les 800 habitants de Hallstatt, en Autriche, eurent la mauvaise surprise d'apprendre que leur charmante bourgade, classée au Patrimoine mondial de l'UNESCO, avait été reproduite à l'identique dans la province du Guangdong, en Chine. Dans le plus grand secret, des architectes chinois ont relevé les cotes des bâtiments de la ville et reproduit la cité.

L'Unesco et les autorités autrichiennes se sont aujourd'hui saisies du dossier.


Tous les commentaires (78)

Je comprends pas cette colère , c est plutôt flatteur , si c était une copie en Autriche je comprendrai mais en chine ...ça ne change rien pour l originale

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je me posais la question pouvons-nous parler de contrefaçon? Comme je le vois dans les commentaires.

Par exemple : si demain j'ai envie de refaire le tableau de la Joconde rien ne m'en empêche nous sommes d'accord ? du moment que je ne le reproduis pas dans le but de le revendre ... donc si
cette ville n'a pas pour but d'être "vendu" (ce qui doit être impossible?), qu'est-ce qui l'empêche d'être à l'identique qu'une autre? ...

En tout cas pour moi ce n'est pas logique de les empêcher de reproduire cette ville! tant qu'il ne dégrade pas l'original ^^'

ils considèrent surement qu'ils vont faire de l'ombre à la ville copié?
Après ce n'est que ma façon de penser. Vous enflammez pas sur les pouces rouges, mais plutôt de m'éclairer et à ce sujet ;) thx.
Afficher tout
La Joconde, du fait de son âge, est tombé e dans le domaine public. En plus, l'original est bien connu et appartient a l'État. Pour une contrefaçon, je pense qu'il faut que l'oeuvre ne soit pas libre de droit, ou que ta copie, dans le cas de la Joconde par exemple, a été faite dans un but frauduleux. Ici, les chinois ne font que piller le patrimoine européen...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je me posais la question pouvons-nous parler de contrefaçon? Comme je le vois dans les commentaires.

Par exemple : si demain j'ai envie de refaire le tableau de la Joconde rien ne m'en empêche nous sommes d'accord ? du moment que je ne le reproduis pas dans le but de le revendre ... donc si
cette ville n'a pas pour but d'être "vendu" (ce qui doit être impossible?), qu'est-ce qui l'empêche d'être à l'identique qu'une autre? ...

En tout cas pour moi ce n'est pas logique de les empêcher de reproduire cette ville! tant qu'il ne dégrade pas l'original ^^'

ils considèrent surement qu'ils vont faire de l'ombre à la ville copié?
Après ce n'est que ma façon de penser. Vous enflammez pas sur les pouces rouges, mais plutôt de m'éclairer et à ce sujet ;) thx.
Afficher tout
La problème n'est pas vraiment de copier, mais de créer un manque à gagner. Si des milliers de chinois choisissent de visiter la réplique plutôt que l'original, on peut considérer que c'est une sorte de "vol indirect". Comme le téléchargement illégal, au fond. De plus, ça enlève au village l'unicité qui fait qu'il appartient au patrimoine mondial de l'unesco.

Posté le

android

(32)

Répondre

a écrit : Pour la petite info utile: ce n'est pas le seul cas de "clonage" de patrimoine européen, les chinois ont aussi ramené le "véritable" marché de Noël de Strasbourg chez eux, sauf que ce sont des commerçants alsaciens qui le tiennent et les recettes d'un vendeur de bredele (se prononce brèdeuleu, qui est LE biscuit de Noel alsacien) ou de vin chaud pouvaient s'élever jusqu'à 5000euros par soirée tellement il y avait de l'affluence ! Bien sûr cela n'a pas été fait en cachette mais en partenariat avec la région Alsace. Afficher tout Le concept du marché de noël s'est également exporté à Tokyo et New York où il fait un tabac. Et la région Alsace ainsi que son marché de noël vise à présent une nouvelle cible : Moscou !!

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Bientôt une 'little Venise' à Shangaï ? Après celle de Singapour et de Dubaï et de Macao et de Las Vegas. Alors une de plus ou de moins...

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Pas exactement vrai, seuls les bas-rhinois disent "brèdeuleu"... Les autres disent "brédala" ;-) "En alsacien, les bredele ou braedele (Bas-Rhin), bredala (Haut-Rhin), bredle(Strasbourg) ou plus spécifiquementWinachtsbredele (mêmes variantes, littéralement : « petits gâteaux de Noël ») sont des petits fours qui sont aujourd'hui confectionnés à l'occasion des fêtes de fin d'année."
Source wikipedia

D autant plus que le marché de noel, pour y avoir participé, ne se trouve pas en Chine mais au Japon.

Pour en revenir à l anecdote, j avais vu un reportage sur les villes copiées en Chine et se n etait pas la seule.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Pour la petite info utile: ce n'est pas le seul cas de "clonage" de patrimoine européen, les chinois ont aussi ramené le "véritable" marché de Noël de Strasbourg chez eux, sauf que ce sont des commerçants alsaciens qui le tiennent et les recettes d'un vendeur de bredele (se prononce brèdeuleu, qui est LE biscuit de Noel alsacien) ou de vin chaud pouvaient s'élever jusqu'à 5000euros par soirée tellement il y avait de l'affluence ! Bien sûr cela n'a pas été fait en cachette mais en partenariat avec la région Alsace. Afficher tout La ville d'interlaken en Suisse a également été totalement recréée à l'identique en Chine.

Un quartier de lyon aussi a ete reproduit

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je me posais la question pouvons-nous parler de contrefaçon? Comme je le vois dans les commentaires.

Par exemple : si demain j'ai envie de refaire le tableau de la Joconde rien ne m'en empêche nous sommes d'accord ? du moment que je ne le reproduis pas dans le but de le revendre ... donc si
cette ville n'a pas pour but d'être "vendu" (ce qui doit être impossible?), qu'est-ce qui l'empêche d'être à l'identique qu'une autre? ...

En tout cas pour moi ce n'est pas logique de les empêcher de reproduire cette ville! tant qu'il ne dégrade pas l'original ^^'

ils considèrent surement qu'ils vont faire de l'ombre à la ville copié?
Après ce n'est que ma façon de penser. Vous enflammez pas sur les pouces rouges, mais plutôt de m'éclairer et à ce sujet ;) thx.
Afficher tout
La ville elle ne sera pas vendu c'est sur! Mais ils ne vont pas construire une ville pour le simple plaisir des yeux! D'ailleurs si ce n'était que pour ca ce serait limite moins dérangeant. La le soucis de la contre-façon est le bénéfice qu'ils se feront dessus. C'est se faire de l'argent sur le dos des autres (ce n'est que mon impression)

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Au fond on a fait la meme chose avec la grotte de Lascaux ! Certes les circonstances ne sont pas comparables puisque la reproduction de cette derniere a permit aux touristes de pouvoir visiter une copie identique sans endommager la reelle. Mais tout ca pour dire que visiter du "faux" n'est pas non plus sans interet, meme si il est evident que ca perd une partie de sa saveur. Afficher tout Je pense que le gros du probleme n'est pas culturel ou visuel je pense que le soucis est comme je l'ai dis dans un autre com un probleme de bénéfice donc d'argent. Donc Lascaux ne convient pas dans ce cas puisque les bénéfices sont toujours fait par la France.

Posté le

android

(3)

Répondre

L'UNESCO et les autorités autrichiennes se sont peut-être saisies du dossier mais je pense qu'aux chinois ça leur en touche une sans faire bouger l'autre ... Il faudrait être naïf pour croire en cas de décision défavorable ils raseraient leur nouvelle ville qui vient de leur coûter une jambe ! Quant à espérer un dédommagement : AH AH AH !

Souvent les pays comme la Chine et le Japon copient des choses comme ça, en Chine il y a par exemple un reproduction de la Tout Eiffel avec des batiment "parisiens" (haussmanien) autour. Au Japon ils ont fait la reproduction des moulins à vent des Pays-Bas, et il y a plein d'autres exemples comme ça.

Commentaire supprimé Je me dis la même chose !
Personnellement ma première impression en lisant cette anecdote, c'est que les chinois ne sont pas capables de faire des choses eux-mêmes, d'inover, alors ils copient..
À aller visiter la Chine, ça serait bien que les touristes y aillent pour visiter la Chine justement, et non l'Europe.
Je pense qu'ils se dénigrent en faisant ça, même en revenant sur le côté financier, sur le fait que les chinois n'ont pas les moyens de se déplacer en Europe etc.. Et que du coup ils peuvent voir des représentations de celle-ci dans leur pays..
C'est comme les peintres, si j'en étais une, personnellement si je préfèrerai qu'on vienne voir mes tableaux non pas parce que ma peinture ressemble à celle d'un tel ou d'un tel, mais parce que c'est ma façon de faire et qu'elle est unique.
S'ils ont vraiment envie de voir des monuments historiques de chez nous, ils pourraient faire admettons des représentations thématiques, tous les ans, dans un même lieu ou peu importe, où ils recopient (avec des matériaux adéquats biensûr..) une ville, un monument, bref, et à chaque nouvelle représentation, ils effacent pour recommencer, ça aurait plus un côté "évenementiel" où les chinois qui n'ont pas les moyens, et même les touristes, peuvent venir voir des petits bouts d'Europe éphémères, ou d'Amérique. Ça serait unique, et ça ferait moins copier coller.
Désolée du pavé, je suis peut-être partie un peu loin aussi !!

Posté le

android

(10)

Répondre

À ce sujet la tour eiffel SERAIT le monument le plus copié au monde...heureusement les copies restent des copies

Posté le

android

(9)

Répondre

Qu'elle importance qu'ils aient reproduit la ville en Chine?
Au contraire, ça veut dire qu'ils aiment cette ville!
Moi, je serais flatté et je trouverais ça marrant qu'on reproduise mon village autre part!

En quoi est ce un problème? Etant donné que cela ne porte préjudice a personne, et qu'ils ne sont pas classés au patrimoine mondial de l'unesco, je ne comprends pas la mauvaise surprise. Quelqu'un pourrait m'éclairer?

Posté le

android

(2)

Répondre

La Chine copie car elle veut nous ressembler.
Ils ont déjà reproduit Las Vegas, Paris etc.

Posté le

android

(0)

Répondre

À propos de la Joconde. Il ne s'agit absolument pas de "domaine public" ni d'âge. Tu peux peindre mille "Joconde" et les vendre tant que tu veux ; pourvu que tu ne signes pas De Vinci et que tu les vendes comme "copie". La fraude c'est de faire croire que c'est la vraie ; c'est la "signature". Idem pour les fausses montres : tu peux importer autant de "Bolex" que tu veux... Mais pas de fausses "Rolex". Pour revenir à l'anecdote, Il n'y a donc aucune fraude ou quoi que ce soit d'illicite ; simplement une copie qui dit ce qu'elle est ; pas de quoi en faire un fromage. Je suis assez d'accord avec ceux qui pensent que c'est plutôt flatteur : on ne copie que ce que l'on aime, que l'on trouve beau. Et puis au fond, ça gêne qui ?

Qu'est ce que les Français pourraient copier au chinois

a écrit : À propos de la Joconde. Il ne s'agit absolument pas de "domaine public" ni d'âge. Tu peux peindre mille "Joconde" et les vendre tant que tu veux ; pourvu que tu ne signes pas De Vinci et que tu les vendes comme "copie". La fraude c'est de faire croire que c'est la vraie ; c'est la "signature". Idem pour les fausses montres : tu peux importer autant de "Bolex" que tu veux... Mais pas de fausses "Rolex". Pour revenir à l'anecdote, Il n'y a donc aucune fraude ou quoi que ce soit d'illicite ; simplement une copie qui dit ce qu'elle est ; pas de quoi en faire un fromage. Je suis assez d'accord avec ceux qui pensent que c'est plutôt flatteur : on ne copie que ce que l'on aime, que l'on trouve beau. Et puis au fond, ça gêne qui ? Afficher tout Je peux être d'accord, mais moi ce qui me gène c'est le côté sournois de la chose ...

Posté le

android

(5)

Répondre