La colonne de l'Hôtel Crillon détruite par un quiproquo

Proposé par
le
dans

La 5e colonne de l'Hôtel Crillon à Paris est plus sombre que les autres. En effet, elle fut détruite en 1944 suite à un quiproquo entre le pilote d'un char d'assaut et la foule qui hurla "c'est la 5e colonne" alors que le général de Gaulle essuyait des tirs. L'expression voulait signifier qu'il y avait des Allemands embusqués qui tiraient, mais le chef du char d'assaut prit l'expression à la lettre et tira sur la cinquième colonne du bâtiment.

En 1936, lors de la guerre d'Espagne, 4 colonnes de forces nationalistes s'approchaient de Madrid. Mais un général, faisant référence aux nationalistes infiltrés dans la ville, déclara qu'une cinquième colonne était déjà sur place. Depuis ce jour, la "5e colonne" désigne un groupe d'adversaires infiltrés. La colonne de l'hôtel a été reconstituée, mais dans un matériau différent de celui d'origine d'où la teinte différente de cette colonne (la cinquième en partant de la droite).


Commentaires préférés (3)

Cela s'est passé sur la place Concorde, pendant que De Gaulle descendait les Champs-Élysées pour triompher. Les tireurs étaient semble t-il dans l'hôtel. Petite précision car à la simple lecture de l'anecdote on a du mal à situer le général et les tireurs.

Posté le

android

(146)

Répondre

Quand on dit qu'il y a des gens qui prennent tout au premier degré...

Posté le

android

(107)

Répondre


Tous les commentaires (50)

Donc le conducteur du char a cru que c'était une colonne qui tirait sur le Général ? Heum...

Posté le

android

(0)

Répondre

Deux anecdotes en une... On est gâté pour ce 14 juillet!

Papa Schultz a donc réellement existé !

J'imagine la scène !
La foule: - C'est la 5ème colonne !
Le pilote de char: - Fus Roh Dah !!!! *boom*
Les allemands embusqués: -Nope.
La foule, le pilote de char et De Gaulle : - Fuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu !!

Posté le

android

(0)

Répondre

On a retrouvé la cinquième colonne!

Posté le

android

(14)

Répondre

Ouais....sauf que De Gaulle n'a jamais participé à aucun combat dans paris....ne serait il pas temps de mettre un peu de sérieux dans tous ces posts??...

Cela s'est passé sur la place Concorde, pendant que De Gaulle descendait les Champs-Élysées pour triompher. Les tireurs étaient semble t-il dans l'hôtel. Petite précision car à la simple lecture de l'anecdote on a du mal à situer le général et les tireurs.

Posté le

android

(146)

Répondre

Quand on dit qu'il y a des gens qui prennent tout au premier degré...

Posté le

android

(107)

Répondre

a écrit : Deux anecdotes en une... On est gâté pour ce 14 juillet! C'est une seule anecdote qui parle de la même expression, en 2 lieux différents mais qui na pas eu les mêmes aboutissements... :-)

Posté le

android

(0)

Répondre

Et pourquoi pas juste crier " Y'a des tireurs allemands " ?

Posté le

android

(23)

Répondre

Curieux car la 5eme colonne signifie les membres d'un pays qui espionnent pour le compte d'une puissance étrangères (les traîtres autrement dit...)

Posté le

android

(2)

Répondre

C'était Lefebvre qui a tiré sur ordre de Mondy, vive la 7ème compagnie!!!

Cela me fait penser à la série V ( le remake) où il y a un groupe de résistants aux visiteurs s'appelant la cinquième colonne

Posté le

android

(10)

Répondre

Tout un tas de monuments ont souffert de l'invention du canon. Le nez du sphinx, le parthénon, la pauvre colonne d'un hôtel parisien et j'en passe...

Posté le

android

(1)

Répondre

Moi ce que j'ai du mal à comprendre c'est pourquoi il a tiré sur la 5e colonne en partant de la droite alors que logiquement il aurait dû tirer sur la 5e colonne en partant de la gauche vu qu'en France on lit de gauche a droite.

Posté le

android

(34)

Répondre

A préciser que c'était la fin de la guerre, entre temps il a eu pas mal d'occasions de tirer qui sait vers où! Un miracle qu'il soit encore en vie au moment de la liberation et ses camarades aussi! Enfin, pour ces derniers pas sûr..

a écrit : Deux images :
www.slate.fr/sites/default/files/imagecache/node-story/hotel-crillon2_0.jpg
img.1.vacanceo.net/classic/9134.jpg

On parles des colonnes circulaires, au premier.
La colonne plus sombre est la cinquième en partant de la droite. La différence est légère, mais rest
e bien visible.

ÉDIT : lehollandaisvolant.net/img/la-5e-colonne.jpg
Afficher tout
Pourquoi elle reste visible ! Avec les peintures d'aujourd'hui ?!!!

a écrit : Pourquoi elle reste visible ! Avec les peintures d'aujourd'hui ?!!! Pour le souvenir peut être ?