Les facteurs français ont déjà été armés

Proposé par
Invité
le

À la fin du XIXe siècle, un armurier eut l'idée d'inventer un pistolet de petite taille et de petit calibre pour lutter contre le fléau de l'époque, les chiens errants qui attaquaient régulièrement les cyclistes et étaient vecteurs de la rage. Baptisée "velodog" et vendue aussi bien en armurerie que chez les marchands de vélo, cette arme eut un certain succès notamment chez les facteurs français qui s'en équipaient comme arme de service.


Commentaires préférés (3)

Les chiens et les facteurs, une grande histoire d'amour :)

Je suis sûr que les facteurs vendaient leurs calendriers plus facilement à l'époque :)

Posté le

android

(357)

Répondre

Je vais pas faire mon chieur mais dans ce cas précis le velo dog n'est pas un pistolet, mais un revolver. En effet, les cartouches sont contenues dans un barillet qui les aligne avec le canon. Ce n'est pas comme ca que fonctionne un pistolet, alimenté par un chargeur (ou par le tireur lui-meme) et dont la chambre est solidaire du canon, alors qu'il y a un espace entre la chambre (le barillet) et le canon sur un revolver.

Posté le

android

(356)

Répondre


Tous les commentaires (61)

Les chiens et les facteurs, une grande histoire d'amour :)

Je suis sûr que les facteurs vendaient leurs calendriers plus facilement à l'époque :)

Posté le

android

(357)

Répondre

Donc, dans l'histoire, les facteurs ont été armés à la fin du XIXème siècle et les policiers au début du XXème, quelque chose m'échappe.
Véridique!
Je cherche la date pour la police mais je ne trouve pas!
Si quelqu'un peut nous renseigner......

J'imagine bien la tête des maîtres qui allaient chercher leur courrier le matin avec leur chien mort a coté ..

Je m atendais a un petit pistolet avec seulment une balle "au cas ou..." Mais la i a quand meme un barrillet de 5-6 balles, apparement au XIX les chiens attaquaient en bandes...

Posté le

android

(33)

Répondre

a écrit : Donc, dans l'histoire, les facteurs ont été armés à la fin du XIXème siècle et les policiers au début du XXème, quelque chose m'échappe.
Véridique!
Je cherche la date pour la police mais je ne trouve pas!
Si quelqu'un peut nous renseigner......
Ce n'est pas tout à fait comme cela qu'il faut raisonner. Quand on dit d'une profession qu'elle est "armée", on entend qu'elle l'est officiellement (police, douanes, convoyeurs...) ; l'arme fait partie de la tenue. Ici, il semble que c'était une arme en vente libre que n'importe qui pouvait acheter, même chez un vendeur de vélos ! Si beaucoup de facteurs l'ont acheté, ce n'était pas pour autant une "profession armée".

a écrit : Ce n'est pas tout à fait comme cela qu'il faut raisonner. Quand on dit d'une profession qu'elle est "armée", on entend qu'elle l'est officiellement (police, douanes, convoyeurs...) ; l'arme fait partie de la tenue. Ici, il semble que c'était une arme en vente libre que n'importe qui pouvait acheter, même chez un vendeur de vélos ! Si beaucoup de facteurs l'ont acheté, ce n'était pas pour autant une "profession armée". Afficher tout Je suis d'accord avec toi, c'était pour juste pour dire que la police nationale a été armée très tard, il me semble que c'était sous le"Tigre", Clémenceau, quoi!
Mais je n'en ai pas la certitude!
Je cherche, mais je ne trouve pas et je l'ai entendu il y a peu de temps dans une émission de Franck Ferrand à la radio, mais il ne m'a pas laissé son n° de téléphone!

a écrit : Donc, dans l'histoire, les facteurs ont été armés à la fin du XIXème siècle et les policiers au début du XXème, quelque chose m'échappe.
Véridique!
Je cherche la date pour la police mais je ne trouve pas!
Si quelqu'un peut nous renseigner......
Apres recherche: La police fut crée en 1870 et fut armée dés sa creation.Donc fin XIX comme les facteurs.

Posté le

android

(26)

Répondre

Je vais pas faire mon chieur mais dans ce cas précis le velo dog n'est pas un pistolet, mais un revolver. En effet, les cartouches sont contenues dans un barillet qui les aligne avec le canon. Ce n'est pas comme ca que fonctionne un pistolet, alimenté par un chargeur (ou par le tireur lui-meme) et dont la chambre est solidaire du canon, alors qu'il y a un espace entre la chambre (le barillet) et le canon sur un revolver.

Posté le

android

(356)

Répondre

a écrit : Apres recherche: La police fut crée en 1870 et fut armée dés sa creation.Donc fin XIX comme les facteurs. As-tu une source? car j'ai des doutes, pas sur la création de la police nationale, quoique???
Mais sur "l'armement" des fonctionnaires.

Et aujourd'hui ce sont les chats errants vecteur de la rage qui sont dérangeant..
Futur VeloCat en préparation?

Cette "arme" de mauvaise qualité était d'ailleurs parfois offert pour l'achat d'un vélo! Fabriqué principalement en belgique par des artisans armurier la qualité varié d'un modèle à l'autre. Les vélodog sont en calibre 6mm principalement et sont d'une taille minuscule. Aujourd'hui classé en arme de collection.

a écrit : Je vais pas faire mon chieur mais dans ce cas précis le velo dog n'est pas un pistolet, mais un revolver. En effet, les cartouches sont contenues dans un barillet qui les aligne avec le canon. Ce n'est pas comme ca que fonctionne un pistolet, alimenté par un chargeur (ou par le tireur lui-meme) et dont la chambre est solidaire du canon, alors qu'il y a un espace entre la chambre (le barillet) et le canon sur un revolver. Afficher tout Tu n'es pas un "chieur", car tu as raison, c'est bien un révolver à barillet et non pas un "pistolet" qui lui, est à chargeur!

Ces armes sont devenu rares aujourd'hui. Si quelqu'un en as une, je suis preneur.

Posté le

android

(0)

Répondre

Facteur , le métier de tous les dangers : chiens enragés , absence des destinataires de recommandés beaucoup commettent l'irréparable

a écrit : Apres recherche: La police fut crée en 1870 et fut armée dés sa creation.Donc fin XIX comme les facteurs. Pour ma part on m'avait dit que la police avait ete cree sous Louis XIV (17ème) pour lutter contre la criminalité et pour pouvoir mener a bien des travaux de constructions et rénovations. Il a nottament ordonné l'évacuation de la cour des miracles où fourmillaient les brigands, faux-mendiants et coupe jarrets (ils avaient 1h pour évacuer et le dernier serait exécuté mais ce fut un vrai estropié) en tout genre, ces derniers assassinants les maçons chargés des travaux sur place...

Les facteurs ont vraiment dû être traumatisé par ces chiens car aujourd'hui ils déposent l'avis de passage sans même sonner ! Ba oui on sait jamais, un chien enragé pourrait venir ouvrir la porte...

Posté le

android

(40)

Répondre

Un chien ne veut pas de facteur chez lui enfin chez son maitre

Pour calmer un peu les enthousiasmes les plus nerveux, définition d'un :
Révolver : système équipant une arme à feu dont les chambres sont amenées tour à tour devant un canon indépendant par rotation, permettant de tirer plusieurs coups sans interruption! Voir la deuxième source pour une photo.
Pistolet : arme de poing à canon court à un coup ou plusieurs s'il est équipé d'un chargeur! Voir la troisième source un peu confuse mais ça aide.