Du sperme utilisé par les services secrets pour s'échanger des informations

Proposé par
Invité
le
dans

Durant la Première Guerre mondiale, les espions du MI6 n'avaient pas exactement les mêmes gadgets que James Bond. Ainsi, le directeur des services secrets britanniques découvrit (on ne sait comment) que le sperme pouvait servir comme encre invisible, car il ne réagissait pas aux moyens de détection connus. Les agents adoptèrent alors la devise "Every man his own stylo !" ("Chaque homme a son propre stylo !)


Tous les commentaires (96)

Au risque de dire une bêtise et je m'en excuse d'avance, "every Man his own stylo" ne signifierai pas plutôt "chaque homme est son propre stylo" ? Au cas contraire merci de ne pas me bombarder de pouces rouges :)

a écrit : Au risque de dire une bêtise et je m'en excuse d'avance, "every Man his own stylo" ne signifierai pas plutôt "chaque homme est son propre stylo" ? Au cas contraire merci de ne pas me bombarder de pouces rouges :) J'aurais peut-être dit: "chaque homme possède son stylo". Mais bon.

- Quelle découverte Mr Cumming ! Et cela reste parfaitement invisible !
- Oh, vous savez, c'est un premier jet..

a écrit : Apparemment le directeur du MI6 écrivait beaucoup dans son lit ! Non, il dessinait des cartes du Royaume-uni!

J ai l honneur de vous annoncé le festival des blagues sous la ceinture ouvert

Posté le

android

(27)

Répondre

a écrit : J ai l honneur de vous annoncé le festival des blagues sous la ceinture ouvert L'anecdote est elle-même sous la ceinture.
Qui sème le vent, récolte la tempête.
Décontrasté! (Garcimore)

Bon allez ! Qui se dévoue pour essayer et nous dire ce que ça donne ? ;)

@azerty93, Tester, madame n'a pas apprécier.
:/

a écrit : Bon allez ! Qui se dévoue pour essayer et nous dire ce que ça donne ? ;) Je suppose que c'était utilisé comme une encre sympathique qui pouvait être révélée par un produit quelconque et qui permettait de lire le texte par le destinataire.
Pour ce qui est de la rédaction du texte, n'oublions pas que c'était au début du 20ème siècle et qu'au lieu de tremper la plume dans l'encrier il trempait la plume dans sa semence.
Si tu écris avec du jus de citron, la feuille restera blanche mais passe-là légèrement au dessus d'une flamme et le texte va apparaître.
Cest tout pour l'instant.
Zut, je deviens sérieux là!

JLSD. Mais ils ont rapidement arrêté cette technique parce que cette méthode se révélait assez (trop) odorante et donc démasquable.

Il devait regarder les experts, avec une lumière ultra violet on peut voir le sperme !

a écrit : Il devait regarder les experts, avec une lumière ultra violet on peut voir le sperme ! Pendant la première guerre mondiale, les Experts n'étaient probablement pas dans l'imagination du sperme des arrières-grands-parents des scénaristes de la série.
Quant aux ultra-violets, on savait que ça existait mais la police scientifique n'en était qu'aux empreintes digitales.

"Chaque homme à son propre stylo":vraie traduction anglaise---> Every man has his own pen!!

Posté le

android

(15)

Répondre

Et bien c'est du propre ! Toutefois, dire que cela était alors "indétectable" ne me semble pas exact. L'encre et le sperme ne sont pas semblable, tant au niveau de l'odeur que de la texture. Mais en même temps, ceux qui tombaient sur un pareil bout de papier ne devaient pas avoir envie de le prendre (et encore moins de l'étudier, quoique...).

a écrit : "Chaque homme à son propre stylo":vraie traduction anglaise---> Every man has his own pen!! Ben oui, œuf corse!

James aurait affirmé à Q quand celui-ci lui montrait le gadget "C'est de la boule ton invention!"
Et Q repris "Effectivement, c'est de la boule qu'est né ton nouveau stylo Mont-Blanc"