Ne laissez pas de pourboire au Japon

Proposé par
le

Dans certains pays comme les États-Unis, la culture du pourboire est très présente et il est très malpoli de ne pas en laisser. Dans d'autres pays, c'est l'inverse : au Japon, laisser un pourboire est mal vu, car cela signifie que vous pensez que la personne à qui vous laissez le pourboire n'est pas assez considérée et rémunérée par son patron.


Commentaires préférés (3)

Aux états unis, ça n'est pas seulement une question de culture : les serveurs sont rémunérés uniquement au pourboire et il y a me semble-t-il une obligation d'un pourboire minimum.

Posté le

android

(349)

Répondre

Et dans certains pays les pourboires sont immédiatement inclus dans la note...

Il y a un autre exemple dans le même genre, quitte à rester dans le domaine de la restauration, au Japon il est préférable de finir totalement son assiette pour montrer que l'on a apprécié le repas, alors que dans certains pays occidentaux il est préférable dans laisser une petite quantité pour montrer que l'on a été rassasié par la quantité donnée.

Posté le

android

(444)

Répondre


Tous les commentaires (105)

Aux états unis, ça n'est pas seulement une question de culture : les serveurs sont rémunérés uniquement au pourboire et il y a me semble-t-il une obligation d'un pourboire minimum.

Posté le

android

(349)

Répondre

Et dans certains pays les pourboires sont immédiatement inclus dans la note...

Il y a un autre exemple dans le même genre, quitte à rester dans le domaine de la restauration, au Japon il est préférable de finir totalement son assiette pour montrer que l'on a apprécié le repas, alors que dans certains pays occidentaux il est préférable dans laisser une petite quantité pour montrer que l'on a été rassasié par la quantité donnée.

Posté le

android

(444)

Répondre

Cette histoire de pourboire sa me fait penser à la scène du bourliche dans reservoir dogs

Posté le

android

(69)

Répondre

Le choc des cultures est un fait bien réel malgré la mondialisation.

Posté le

android

(0)

Répondre

Je le savais déjà, pour être allée à la fois aux USA et au Japon...
D'ailleurs, aux USA, ils se prennent le pourboire sans même prendre le temps de te rendre la monnaie, donc vaut mieux donner un gros billet pour une somme moyenne si on veut pas se retrouver sans argent... :)

a écrit : Aux états unis, ça n'est pas seulement une question de culture : les serveurs sont rémunérés uniquement au pourboire et il y a me semble-t-il une obligation d'un pourboire minimum. Vivant actuellement aux Etats-Unis, je peux te dire qu'il n'y a pas d'obligation de laisser un pourboire mais cela voudrait dire que l'on a eu une mauvaise expérience. Une partie du salaire des serveurs est payée par l'établissement (le taux est fixé par l'Etat) et l'autre partie est constituée de pourboires. C'est une façon d'encourager les serveurs à bien travailler. Ce ne sont pas les seuls concernés, les valets dans les hôtels de luxe par exemple sont aussi payés sur ce principe.

Au Québec il y a un salaire minimum avec (8,75/heure) ou sans pourboire(10,15/heure). Ce salaire change avec l'inflation presqu'à chaque année

La normalité ici est de laisser environ 15% de pourboire par rapport a notre facture.

C'est certain que si le service est médiocre on peut en donner moins ou même aucun. Ou encore de laisser un cent dans le pourboire comme signe de mauvais service (impossible depuis 2013 car il à été retiré de la monnaie canadienne)

Posté le

android

(66)

Répondre

Dans la plupart des pays anglophones, il est courant de laisser un pourboir qui représentent environs 15% minimum de la note, c'est une pratique très ancré chez eux, de part le fait que le salaire des serveurs est relativement bas, et que les pourboires peuvent doublé voir tripler leur salaire!! De plus, en Amérique du nord, comme ailleurs, beaucoup ont deja pratiqué se "job", donc ils en connaissent les difficultés, et le "petit" salaire.

Posté le

android

(45)

Répondre

a écrit : Il y a un autre exemple dans le même genre, quitte à rester dans le domaine de la restauration, au Japon il est préférable de finir totalement son assiette pour montrer que l'on a apprécié le repas, alors que dans certains pays occidentaux il est préférable dans laisser une petite quantité pour montrer que l'on a été rassasié par la quantité donnée. Afficher tout Il me semble plutôt que c'est l'inverse.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Aux états unis, ça n'est pas seulement une question de culture : les serveurs sont rémunérés uniquement au pourboire et il y a me semble-t-il une obligation d'un pourboire minimum. Je ne crois pas non mais les pourboires sont généralement une bonne partie et dans certain cas même plus que le salaire de base. Par exemple les serveuses dans les bars sont très bien payé avec leur pourboire.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Aux états unis, ça n'est pas seulement une question de culture : les serveurs sont rémunérés uniquement au pourboire et il y a me semble-t-il une obligation d'un pourboire minimum. Exactement c'est environs 10% de la note!Mais je ne crois pas qu'ils soient tous remunerés uniquement en pourboire...

En France toutefois, le service est toujours inclu dans le salaire du serveur. On voit généralement la formule "Taxes et service compris dans les prix."
Donc en France, le pourboire est et doit rester une récompense pour le serveur qui a été chaleureux et amical mais pas envahissant : bref, il doit saluer un travail bien fait.
Ne pas laisser de pourboire n'est pas malpoli, mais interprété comme très négatif pour le serveur.
Pensez-y. :)

En France aussi, les serveurs gagnent généralement moins que le personnel de cuisine car les pourboires ne sont pas forcément partagés

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : En France aussi, les serveurs gagnent généralement moins que le personnel de cuisine car les pourboires ne sont pas forcément partagés Etant cuisinier, je confirme que les pourboires sont très rarement partager, ceci dit, la différence de salaire entre la salle et la cuisine ne depend que des poste occupé. Un chef de cuisine, gagnera autant qu'un responsable de salle, et un commi de cuisine gagnera autant qu'un runner... Sauf qu'en général, les serveurs ont les tips en plus, eux.

Posté le

android

(38)

Répondre

Aux USA, dans beaucoup de restos, le pourboir est inclus dans la note. 12% la plupart du temps, et c'est très mal vu de donner moins de 10% de la note.

a écrit : Il y a un autre exemple dans le même genre, quitte à rester dans le domaine de la restauration, au Japon il est préférable de finir totalement son assiette pour montrer que l'on a apprécié le repas, alors que dans certains pays occidentaux il est préférable dans laisser une petite quantité pour montrer que l'on a été rassasié par la quantité donnée. Afficher tout Il n'y a pas que dans les pays occidentaux ou il est préférable de ne pas finir son repas, en Chine c'est aussi le cas.

a écrit : Il y a un autre exemple dans le même genre, quitte à rester dans le domaine de la restauration, au Japon il est préférable de finir totalement son assiette pour montrer que l'on a apprécié le repas, alors que dans certains pays occidentaux il est préférable dans laisser une petite quantité pour montrer que l'on a été rassasié par la quantité donnée. Afficher tout J'avais lu l'inverse. De plus que celui qui a appris à ne pas finir son assiette me jette une pierre !
Sinon je le savais déjà. Généralement on laisse vers les 10% du prix du repas. (Le pourboire minimum peut aussi être indiqué)

a écrit : Je le savais déjà, pour être allée à la fois aux USA et au Japon...
D'ailleurs, aux USA, ils se prennent le pourboire sans même prendre le temps de te rendre la monnaie, donc vaut mieux donner un gros billet pour une somme moyenne si on veut pas se retrouver sans argent... :)
En fait, au états unis il n incluse le pourboire que pour les français qui sont réputé radin....

Posté le

android

(0)

Répondre