La méthode Ogino-Knaus, une contraception imparfaite

Proposé par
le
dans

La méthode Ogino-Knaus est une méthode de contraception mise au point par un gynécologue allemand, basée sur l'abstinence du couple durant une période à risque, du huitième au dix-septième jour du cycle féminin. Très en vogue dans les années 50 et 60, elle est très imparfaite et a contribué au baby boom de l'après-guerre.


Commentaires préférés (3)

Ce n'est pas que de l'abstinence, ogino c'est "abstinence, retrait précoce, contrôle de la température (pour savoir si la femme a ovulé ou pas)". Ça reste frustrant...

Posté le

unknown

(72)

Répondre

Mais ça marche : 13 ans sans accident, juste 2 enfants voulus. Aucun autre moyen de contraception

Posté le

unknown

(73)

Répondre

Suite à une fausse manœuvre j'ai effacé mon commentaire qui était :
Kyusaku Ogino, gynécologue japonais, découvrit, en1924,découvrit la loi physiologique qui porte son nom (loi d'Ogino), selon laquelle chez la femme l'ovulation se produit d'habitude une seule fois au cours du cycle menstruel, entre le douzième et le seizième jour après le début de la menstruation. Cela couplé à une survie des spermatozoïdes jusqu'à 4 jours suite à l'éjaculation, et à une survie de l'ovule pendant 1 jour suite à l'ovulation, permettait aux couples qui désiraient un enfant de savoir à quel moment les rapports offraient les meilleures chances de conception.
En 1928, le gynécologue autrichien - et non allemand -, Hermann Knaus confirmait et précisait la découverte d'Ogino, mettant au point la méthode Ogino-Knaus, dite également rythmique ou cyclique. Seulement il modifia considérablement l'esprit de cette méthode pour en faire un moyen de contraception (la Méthode des cycles). Ogino s'opposa à cette façon de voir, soutenant que le taux d'échec était trop élevé et que promouvoir une telle méthode pour la contraception, bien que d'autres fussent disponibles et plus efficaces, aboutirait à un grand nombre d'avortements dus à des grossesses non désirées. Ce qui n'empêche pas cette méthode des cycles, utilisée pour la contraception, d'être appelée Méthode Ogino, même au Japon. Parmi les méthodes de limitation des naissances, cette méthode Ogino-Knaus fut approuvée par l'Église catholique en 1951 et, avant qu'on en découvrît les limites, elle souleva d'immenses espoirs. Roger Peyrefitte parle dans Les Clés de saint Pierre des « jours du pape ». En Italie, on parlait de la méthode « Oggi, no » (« Pas aujourd'hui, mon chéri »).

Posté le

unknown

(129)

Répondre


Tous les commentaires (30)

Ce n'est pas que de l'abstinence, ogino c'est "abstinence, retrait précoce, contrôle de la température (pour savoir si la femme a ovulé ou pas)". Ça reste frustrant...

Posté le

unknown

(72)

Répondre

Mais ça marche : 13 ans sans accident, juste 2 enfants voulus. Aucun autre moyen de contraception

Posté le

unknown

(73)

Répondre

Même si ce n'est pas toujours clair, et qu'il peut y avoir des erreurs, la vérification de l'authenticité est un des plus (avec la possibilité des commentaires) de l'appli. Ce n'est pas parce qu'il y a des soucis qu'il faut la supprimer. Pourquoi toujours tirer vers le bas ? (orthographe des commentaires, authenticité...)

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Suite à une fausse manœuvre j'ai effacé mon commentaire qui était :
Kyusaku Ogino, gynécologue japonais, découvrit, en1924,découvrit la loi physiologique qui porte son nom (loi d'Ogino), selon laquelle chez la femme l'ovulation se produit d'habitude une seule fois au cours du cycle menstruel, entre le douzième et le seizième jour après le début de la menstruation. Cela couplé à une survie des spermatozoïdes jusqu'à 4 jours suite à l'éjaculation, et à une survie de l'ovule pendant 1 jour suite à l'ovulation, permettait aux couples qui désiraient un enfant de savoir à quel moment les rapports offraient les meilleures chances de conception.
En 1928, le gynécologue autrichien - et non allemand -, Hermann Knaus confirmait et précisait la découverte d'Ogino, mettant au point la méthode Ogino-Knaus, dite également rythmique ou cyclique. Seulement il modifia considérablement l'esprit de cette méthode pour en faire un moyen de contraception (la Méthode des cycles). Ogino s'opposa à cette façon de voir, soutenant que le taux d'échec était trop élevé et que promouvoir une telle méthode pour la contraception, bien que d'autres fussent disponibles et plus efficaces, aboutirait à un grand nombre d'avortements dus à des grossesses non désirées. Ce qui n'empêche pas cette méthode des cycles, utilisée pour la contraception, d'être appelée Méthode Ogino, même au Japon. Parmi les méthodes de limitation des naissances, cette méthode Ogino-Knaus fut approuvée par l'Église catholique en 1951 et, avant qu'on en découvrît les limites, elle souleva d'immenses espoirs. Roger Peyrefitte parle dans Les Clés de saint Pierre des « jours du pape ». En Italie, on parlait de la méthode « Oggi, no » (« Pas aujourd'hui, mon chéri »).

Posté le

unknown

(129)

Répondre

tu t'es trompé de topic fancat mais bon : simplifier ne veut pas dire tirer vers le bas. Oter une fonction qui au final n'apporte pas grand chose, qui au contraire est sujet à "polémique" en permanence; a mon avis ça optimise le truc plutot que ça ne l'appauvrit. Au final on s'en fout un peu de savoir si c'est vrai a 100% ou pas, cette appli n'a pas de vocation ni de prétentions officielle que je sache, c'est juste du divertissement de toute façon faut pas oublier le theoreme de Kurt Gödel : toute théorie contient des énoncés que l'on ne peut ni prouver ni contredire ( source : SCMB )

Posté le

unknown

(5)

Répondre

Moi je suis d'accord avec fancat, il ne faut pas supprimer le principe d'authentification car il permet de ne pas se demander si tel ou tel fait est vrai, on a juste à regarder l'indice d'authenticité pour faire confiance ou non à une histoire sans s'embarrasser de vérification inutile.

Posté le

unknown

(4)

Répondre

Tout a fait d'accord avec fancat et tristar

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Il ne sera pas supprimé, rassurez-vous, ça fait partie du concept de base du site ;)

Posté le

unknown

(7)

Répondre

pour revenir a la contraception et a "Ogino" a une lettre près y'a la méthode "tout dans l'Oignon" .... ok je sors

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Ah bah oui 13 ans sans accidents, je me disait bien...!!!!!!!

Posté le

unknown

(2)

Répondre

Dans mon bouquin de gyneco, il est écrit que le risque de tomber enceinte en une année avec la méthode ogino est de 9%.. la pilule reste elle en dessus de 1%, selon la pilule.

Posté le

unknown

(5)

Répondre

En effet c'est une méthode qui est de moins en moins utilisée. Beaucoups d'echec pour des femmes qui se servent mal de cette technique 30% il me semble. Et 13% d'echec malgrè une utilisation parfaite. Neanmoins bravo pour toutes celles pour qui cela a marché : la methode contraceptive la plus saine pour le corps :)

Posté le

unknown

(7)

Répondre

l'abstinence, la meilleure des contraceptions ^^
mais une contraception qui a donné un baby-boom vraiment je connaissais pas! je me couche moins bête!

Posté le

unknown

(8)

Répondre

Faites l'amour pas la guerre :)

Posté le

iphone

(3)

Répondre

Bien que je n'utilise pas cette méthode, je suis tombée enceinte au 21j... Perso je trouve qu'elle n'est pas fiable car chaque femme a un cycle différent. ex moi 29j au lieu de 28j.

Posté le

android

(10)

Répondre

Heu une méthode de contraception à l'origine d'un baby boom ça paraît un peu paradoxal..

Posté le

android

(4)

Répondre

ahah moi je suis née avec ce genre de méthode... :P

Posté le

website

(10)

Répondre