Mars Climate Orbiter s'écrasa sur Mars à cause d'une incompréhension humaine

Proposé par
le

En 1999, la sonde Mars Climate Orbiter, envoyée par la NASA, s'écrasa sur Mars et fut détruite. La cause de ce crash est l'une des plus stupides de l'histoire de la conquête spatiale : la sonde, programmée pour utiliser le système métrique, reçut des données en unités de mesure anglo-saxonnes. Par conséquent, au lieu de se mettre en orbite à environ 150 km d'altitude, elle plongea à 57 km d'altitude dans l'atmosphère martienne, et se désintégra.


Tous les commentaires (67)

Le facteur humain fait qu'il y'aura toujours des failles.

Posté le

android

(6)

Répondre

Heureusement qu'il n'y a pas de sens de la circulation (gauche/droite) dans l'espace. Vous imaginez tous ces satellites américains, russes, etc. en orbite et les anglais qui débarquent … "Oups"

j'ai aussi souvenir d'un cas dans l'aviation civil, ou le copilote en faisant ses prévisions de carburant pour le vol à venir les avait fait en gallons et le service qui lui a distribué le carburant les a livré en litres. A cause de cette erreur d'unité, l'avion s'est retrouvé en panne sèche en plein vol ! Mais heureusement, il a réussi à ce poser sur une piste désafectée.

Comme quoi, si ont optait pour un système métrique universel, on limiterait les boulette de ce genre.

On est pas censé utiliser le système international pour les unités ???

Les anglo-saxons ne font vraiment rien comme les autres....

Posté le

android

(6)

Répondre

JLSD Mon prof de physique de lycée nous racontait toujours cette anecdote pour nous rappeler l'importance de préciser les unités.

"Ca fait 12,8 m'sieur.
- 12,8 quoi ? 12,8 cacaouètes ? Vous savez qu'une fois la NASA... "

(J'ai du entendre ça une bonne centaine de fois)

Combien a été paye le mec qui a programmé ça ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ou comment de programmateur à la NASA tu finis balayeur... Programmeur* :)
Programmateur, c'est ce qu'il y a dans ton magnétoscope et te permets d'enregistrer le programme voulu à l'heure voulue !
(Comment ça plus personne n'a de magnétoscope chez lui?)

Posté le

android

(20)

Répondre

Un crash d avion a aussi eu lieu a cause d une erreur entre mesure anglaise et française je crois.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : ce n'est pas un cas isolé : la sonde soviétique cosmos 419, lancée elle aussi vers Mars, retomba sur Terre car le moteur du quatrième étage de la fusée, censé s'allumer une heure et demie après le décollage, fut programmé pour s'allumer après... un an et demi ! Et se ralluma-t-elle comme par magie 1an et demie après le crash?

a écrit : Ahah c'est con ... mais c'est drôle qu'une erreur comme ça puisse survenir a l'echelle d'une mission spatiale aussi importante !

Quelqu'un sait pourquoi on a donné de mauvaises unités ? Parce que d'apres les sources, ça semble etre un simple malentendu ...
Parce que les américains et le système métrique ça fait douze.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Tu verra ça au collège quand on vous parlera de cos/sin et la tu comprendra le truc en plus tu aura un dessin avec ;) En fait, étant dans la communication, la cybernétique a déjà été porté à ma connaissance. Tout ça pour dire que j'ai trouvé ton commentaire un chouilla condescendant.. En espérant qu'il ne s'agisse que d'une méprise entre haut-rhinois ;)

On nous apprend pourtant à toujours mettre l'unité dans un calcul...

a écrit : - Allo Houston on a un problème !
- Le générateur nucléaire est-il en inversion spatio-équationnel triple à cause du refoulement adiabatique mécanico-chimique des neutrons protoniques ?
- Nan nan on s'est juste trompé d'unité...
Neutrons protoniques ? Et puis quoi encore, des ions moléculaires ?

a écrit : Neutrons protoniques ? Et puis quoi encore, des ions moléculaires ? Il s'est trompé, il voulait dire que les photons embarqués à bord étaient trop lourds :/

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Depuis, les ingénieurs responsables de cette erreur auraient été envoyé à la SNCF... En réalité les quais de ces gares devaient être refaite avant la livraison des trains, il ne s'agit donc pas d'une erreur des ingénieurs SNCF, ni non plus du fournisseur de train, tout ça doit respectée des trains pointus et, pour moi, très intéressantes..

De nos jours nous sommes même capable de commander des TER trop larges pour les quais!

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : j'ai aussi souvenir d'un cas dans l'aviation civil, ou le copilote en faisant ses prévisions de carburant pour le vol à venir les avait fait en gallons et le service qui lui a distribué le carburant les a livré en litres. A cause de cette erreur d'unité, l'avion s'est retrouvé en panne sèche en plein vol ! Mais heureusement, il a réussi à ce poser sur une piste désafectée.

Comme quoi, si ont optait pour un système métrique universel, on limiterait les boulette de ce genre.
Afficher tout
C'est l'histoire du "planeur de Gimli" :
fr.m.wikipedia.org/wiki/Planeur_de_Gimli

Ce genre d'erreur enorme n'a malheureusement pas fini de se produire...

Posté le

android

(3)

Répondre

Ah le système métrique....ça me fait penser a ce fameux burger le quarter pounder with cheese dans les pays anglo-saxon qui s'appelle tout simplement royal cheese chez nous

a écrit : Ah le système métrique....ça me fait penser a ce fameux burger le quarter pounder with cheese dans les pays anglo-saxon qui s'appelle tout simplement royal cheese chez nous Ce n'est pas John Travolta et Samuel L. Jackson qui diront le contraire ;)

Pourtant les anglais utilisent les unites internationales alors que les americains non, sauf si mon professeur de physique m'a dit quelque chose de faux, mais certains pays refusent l'unite internationale (metre, m/s, kelvin...) ce qui peut cree des problemes, et il y a aussi des problemes dus aux arrondis, par exemple lors d'une mission les usa ont tue des soldats a eux a cause d'un calcul trop inexact.