La bête d'Omaha fut traumatisée

Proposé par
le
dans

Heinrich Severloh était un soldat allemand connu comme "la bête d'Omaha". Ce surnom lui a été donné suite à la bataille qui s'est déroulée lors du débarquement allié sur la plage d'Omaha Beach en 1944 au cours de laquelle en tant que mitrailleur il tua ou blessa environ 1000 soldats américains en tirant 12 500 balles de mitrailleuses et 400 balles de fusil. Il déclara "avoir tué pour sauver sa vie" et fut traumatisé à vie de ce qu'il se passa ce jour-là.

Libéré en 1947 il est retourné en Allemagne et ne retoucha jamais à une arme. Par la suite il chercha à rencontrer des personnes contre qui il s'était battu et se lia d'amitié avec un soldat américain qui était présent lors du débarquement. Il décéda en 2006 à l'âge de 82 ans.


Commentaires préférés (3)

Faut quand même penser que la plupart des allemands ne souhaitaient pas la guerre... C'est triste de savoir qu'il a tué ou blessé un millier de personnes contre son gré...

Et moi qui commençais culpabiliser quand je tuais un pigeon dans mon jardin avec une carabine à plomb..

Posté le

android

(323)

Répondre


Tous les commentaires (188)

Faut quand même penser que la plupart des allemands ne souhaitaient pas la guerre... C'est triste de savoir qu'il a tué ou blessé un millier de personnes contre son gré...

Et moi qui commençais culpabiliser quand je tuais un pigeon dans mon jardin avec une carabine à plomb..

Posté le

android

(323)

Répondre

C'est tout de même dingue, pouvoir ôter 1000 vies... J'en serais incapable ...

Le Rambo allemand dépressif.
''Pourquoi tant de violence ''

Posté le

android

(72)

Répondre

Purée quand on lit ce qui s'est passé du côté allemand, ce gars là est un surhomme.

Posté le

android

(4)

Répondre

Cela reste quand même des estimations car totalement impossible a vérifier.

Ça me fait pensez a l'allemand frederic zoller dans inglorious basterds qui en haut d'un clocher a tuer des centaines d'alliés.

a écrit : Faut quand même penser que la plupart des allemands ne souhaitaient pas la guerre... C'est triste de savoir qu'il a tué ou blessé un millier de personnes contre son gré... Contre son gré pas vraiment, c'était plutôt une question de survie. C'était lui ou eux. Si il ne tirait pas il mourrait.

Posté le

android

(53)

Répondre

a écrit : C'est tout de même dingue, pouvoir ôter 1000 vies... J'en serais incapable ... Aujourd'hui Non, mais quand tu es soldat ou quand ta vie en dépend tu seras prêt a tout! Vivre ou mourir :-)

Posté le

android

(53)

Répondre

a écrit : Aujourd'hui Non, mais quand tu es soldat ou quand ta vie en dépend tu seras prêt a tout! Vivre ou mourir :-) Probablement.. Mais je me plais à croire que jamais je n'aurai le choix de vie ou de mort sur un être !

a écrit : Et moi qui commençais culpabiliser quand je tuais un pigeon dans mon jardin avec une carabine à plomb.. Il n'y a pas grand chose de drôle dans le fait de tue 1000 personnes

Le pauvre homme a été traumatisé: Il vivait pacifiquement dans une ferme isolé dans l'Allemagne avec ses parents lorsqu'à l'âge de 18 ans, il a été forcé à rejoindre la guerre. Alors à cet âge, avec la vie paisible qu'il avait, c'est normal que tuer 1000 personnes lui a fait un choc...

Seulement deux soldats allemands ont survécu au débarquement de Normandie sur la plage de omaha beach

Posté le

android

(38)

Répondre

il devait avoir tellement peur de se faire tuer quand il a vu arriver des centaines de bateaux au large ! que pour lui au début c'était une riposte !
Et ne dites pas que tous les soldat était nazi ce il n'y avais seulement une petite partit de nazi. Les soldats de la Wehrmacht était obligés de combattre comme en France !

Dire "j'en serais incapable" 70 ans après les faits, sans l'avoir vécu, n'a aucune valeur probante. Je ne pense pas que ce monsieur est parti en Normandie avec l'objectif de tuer de sa main des centaines de personnes.
Personnellement, je n'ai pas la moindre idée de comment j'aurais réagi, après avoir passé plusieurs heures à me faire bombarder la tronche puis en voyant des milliers de soldats débarquer face à moi avec des objectifs, dont l'un des principaux était de détruire les nids de mitrailleuses allemands dont celui où je me trouvais.
Je pense que là tu te dis "c'est eux ou moi", tu penses à ta patrie, ta famille, tes compagnons de fortune autour de toi.
La guerre est ignoble, ce qu'on peut faire pour survivre l'est tout autant.

Respect aux anciens combattants, engagés dans une guerre qui les dépassaient, pour des idéaux qui les dépassaient.

PS : soldat allemand durant la seconde guerre mondiale ne veut pas dire nazi.

Posté le

android

(135)

Répondre

Il n'y a plus de Heinrich, je suis FRIEDRICH!!!
Heureusement que les 13 000 balles n'ont pas toutes touché leurs cibles

Posté le

android

(24)

Répondre

C'est une belle histoire.. Même si y a eu énormément de mort la fin est magique..

Il a fait sa pour se protéger d'accord mais tuer 1000 personnes pour se protéger c'est exagérer

Il a du maudire Hitler pour lui avoir une VDM!!