N'importe qui peut être dépossédé de son brevet pour l'armée

Proposé par
le

La technologie militaire sera toujours en avance sur le civil. En effet, pour chaque dépôt de brevet, le texte passe devant une commission qui juge si l’invention a un intérêt ou non pour la nation. Si oui, le brevet est mis au secret et son inventeur est dépossédé de son idée au profit de l'armée.

Cela reste tout de même rare, et heureusement, mais la « liste de technologies liées aux intérêts de défense et de sécurité » approche de très près des applications civiles comme les nouvelles technologies de matériaux, des énergies, des communications, etc.


Commentaires préférés (3)

par exemple Internet a été précurseur chez les militaires... ! Tout comme le GPS

Posté le

android

(337)

Répondre

J'imagine bien un petit geek boutonneux et aux cheveux gras aller mettre des baffes à un groupe de commandos pour récupérer son brevet ^^

Quitte à ne pas être reconnu, j'espère au moins que l'on gratifie l'inventeur d'un joli petit chèque...Ne serait-ce que pour son travail.

Posté le

android

(577)

Répondre


Tous les commentaires (103)

par exemple Internet a été précurseur chez les militaires... ! Tout comme le GPS

Posté le

android

(337)

Répondre

J'imagine bien un petit geek boutonneux et aux cheveux gras aller mettre des baffes à un groupe de commandos pour récupérer son brevet ^^

Quitte à ne pas être reconnu, j'espère au moins que l'on gratifie l'inventeur d'un joli petit chèque...Ne serait-ce que pour son travail.

Posté le

android

(577)

Répondre

Cela est tout de même limité à certaines catégories et ne concerne que les inventions à titre de sûreté et de défense nationale.

Les autres inventions tels que la leap motion ou l'Ovilius ne sont pas passé par cette commission.

Corrigez moi si jamais mais j'en doute !

Posté le

android

(16)

Répondre

À mon avis le type qui a inventé la connerie humaine s'est aussi fait déposséder de son brevet

" La grande trouvaille de l'armée , c'est qu'elle est la seule à avoir compris que la compétence ne se lit pas sur le visage . Elle a donc inventé les grades ." ( A.Allais)

Et c'est comme cela que l'on a failli être privé de transistors ! En effet, lors de l'invention de ce composant crucial, l'armée américaine a tenté de classer l'invention secret défense pour en avoir l'exclusivité et l'utiliser dans leurs ordinateurs, systèmes de télécommunication, radars...
Fort heureusement pour nous, les Bell labs, inventeurs du transistors, ont pris de vitesse les militaires et ont commercialisé le transistors avant qu'ils puissent faire quoi que ce soit.
Et aujourd'hui, le moindre appareil électronique en contient des millions. Merci les Bell labs !

a écrit : par exemple Internet a été précurseur chez les militaires... ! Tout comme le GPS Internet a été précurseur chez les militaires, oui et non. Ça existait déjà avant la crise de Cuba sous un autre nom. Cependant, Internet n'est pas lié à un brevet, c'est un ensemble de protocole libre de droits.

Posté le

android

(31)

Répondre

J espere que ca n a pas ete le cas pour le jeu la bataille navale.. Lol

Dans un sens heureusement pour la défense de notre pays!

On vit vraiment dans un monde de bandits. Franchement, un mec qui travaille longtemps sur un projet, ce qui lui coûte de l'argent et du temps, et les juges lui prennent son brevet pour le donner à l'armée. C'est vraiment du n'importe quoi.

a écrit : J'imagine bien un petit geek boutonneux et aux cheveux gras aller mettre des baffes à un groupe de commandos pour récupérer son brevet ^^ Cliiiiiché !

a écrit : Cela est tout de même limité à certaines catégories et ne concerne que les inventions à titre de sûreté et de défense nationale.

Les autres inventions tels que la leap motion ou l'Ovilius ne sont pas passé par cette commission.

Corrigez moi si jamais mais j'en doute !
Tu ne voulais pas dire "l'occulus" plutôt ?

Posté le

android

(2)

Répondre

L'anecdote ne le précise pas, est ce le cas partout? Dans chaque pays je veux dire, car dans certains pays il n'y a pas d'armée, l'inventeur à donc tout interet à demander son brevet dans un de ces pays, non?

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : par exemple Internet a été précurseur chez les militaires... ! Tout comme le GPS Les jeux vidéos aussi. A la base le premier jeu vidéo étais un calculateur de balistique que l'on a transformé en "Pong" le premier jeux vidéo de tout les temp.

Moi ce qui m'intrigue c'est que l'on peut bloquer un brevet sur les énergies. A chaque anecdote sur le pétrole, on crie au complot des groupes pétroliers. Alors qu'il peut bêtement s'agir de l'armée.

Posté le

android

(16)

Répondre

Sa doit faire chier si t'a bosser sur un projet pendant 25 ans et que ben t'a plus rien...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : par exemple Internet a été précurseur chez les militaires... ! Tout comme le GPS Internet à été inventé par les scientifiques pour communiquer entre eux.

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : par exemple Internet a été précurseur chez les militaires... ! Tout comme le GPS oui le réseau s appelait : arpanet.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Cela est tout de même limité à certaines catégories et ne concerne que les inventions à titre de sûreté et de défense nationale.

Les autres inventions tels que la leap motion ou l'Ovilius ne sont pas passé par cette commission.

Corrigez moi si jamais mais j'en doute !
Tu veux parler de l'Oculus Rift non ? Parce que l'ovilius est un ... très bon vin ;)