Les films d'horreur sont parfois dépassés par la réalité

Proposé par
le
dans

Les films d'horreur s'inspirent parfois de la réalité. C'est le cas du tueur en série Ed Gein qui à lui seul aurait inspiré Psychose, le Silence des Agneaux et Massacre à la tronçonneuse ! Il se servait de corps de ses victimes (uniquement des femmes) ou qu'il déterrait pour fabriquer avec leur peau des abat-jours et différents objets. Il s'était même confectionné un costume de femme avec ces restes humains, ce qui n'est pas sans rappeler le masque de Leatherface.


Commentaires préférés (3)

ça me fait penser à Ilse Koch, la femme du commandant du camp de Buchenwald durant la Seconde Guerre Mondiale :

" La femme, Ilse Koch, adorait monter à cheval dans le camp, se promenant en botte et fouet à la main. Blowers nous raconta ceci: un jour elle ordonna que tous les prisonniers juifs du camp se déshabillent et s'alignent. Puis elle se promena entre les rangées de prisonniers et, à chaque fois qu'elle voyait un tatouage qui lui plaisait, elle le touchait avec sa cravache. Immédiatement, les gardes entraînaient le prisonnier vers l' infirmerie où les docteurs SS le tuaient, lui enlevaient le tatouage, puis le tannaient. Les tatouages étaient ensuite assemblés pour en faire des abat-jours. Dans les livres d'histoire, on a dit qu'on en avait trouvé deux. En fait il y en avait trois mais l'un d'entre eux disparut peu après notre arrivée. Quoi qu'il en soit, ceci vous donne une vague idée d'Ilse Koch, de son mari et des "docteurs" du camp."

Quand on lit l'anecdote, on a l'impression que ce Ed Gein a tué des dizaines de femmes, qu'il collectionnait des tas de corps chez lui pour fabriquer des centaines d'objets. Mais je précise que Eid Gein n'a tué "que" deux personnes dans sa vie. Donc loin des tueurs en série que l'on peut voir dans certains films...

Dans psychose lorsque la femme se fait assassiner dans la douche c est hitchcock lui même qui,non satisfait du résultat de la scène ne prévînt pas la femme et menaça de la tuer avec un couteau les caméras filmaient et la peur étant bien plus visible dans cette scène la c est celle ci qu il garda donc c est hitchcock lui même qui joua le meurtrier dans cette scène


Tous les commentaires (80)

Psychose, un ecrit á la base transformé en film, la magie reside dans le fait que l intrigue n ait pas changé, si vous n avez vu que le film lisez le livre ;)

Posté le

windowsphone

(17)

Répondre

Et le mec se balladait avec son costume de peau tranquille dans la rue ? :)

ça me fait penser à Ilse Koch, la femme du commandant du camp de Buchenwald durant la Seconde Guerre Mondiale :

" La femme, Ilse Koch, adorait monter à cheval dans le camp, se promenant en botte et fouet à la main. Blowers nous raconta ceci: un jour elle ordonna que tous les prisonniers juifs du camp se déshabillent et s'alignent. Puis elle se promena entre les rangées de prisonniers et, à chaque fois qu'elle voyait un tatouage qui lui plaisait, elle le touchait avec sa cravache. Immédiatement, les gardes entraînaient le prisonnier vers l' infirmerie où les docteurs SS le tuaient, lui enlevaient le tatouage, puis le tannaient. Les tatouages étaient ensuite assemblés pour en faire des abat-jours. Dans les livres d'histoire, on a dit qu'on en avait trouvé deux. En fait il y en avait trois mais l'un d'entre eux disparut peu après notre arrivée. Quoi qu'il en soit, ceci vous donne une vague idée d'Ilse Koch, de son mari et des "docteurs" du camp."

Un bel abat-jour à offrir a belle maman ensuite !

Posté le

android

(9)

Répondre

Atrocissime.. Seulement aujourd'hui la tendance est inversée et nos serial killers n'ont plus d'imagination. Ils profitent donc des scénarios de certains films ou reproduisent les faits divers dont parlent les journalistes pour passer à l'acte

Quand on lit l'anecdote, on a l'impression que ce Ed Gein a tué des dizaines de femmes, qu'il collectionnait des tas de corps chez lui pour fabriquer des centaines d'objets. Mais je précise que Eid Gein n'a tué "que" deux personnes dans sa vie. Donc loin des tueurs en série que l'on peut voir dans certains films...

a écrit : Et le mec se balladait avec son costume de peau tranquille dans la rue ? :) Bien sur que non, pour garder l'anonymat, par dessus il portais un impair... De cuir humain !

Il aurait même écrit un livre dont la couverture était en peau d'humain

Posté le

android

(4)

Répondre

Encore un dont la mère devait être fière...

Posté le

android

(18)

Répondre

Les nazis faisaient eux aussi des objets divers avec des parties du corps de leur victime: peau pour abat-jour, os pour meuble, graisse pour savons.

Dans psychose lorsque la femme se fait assassiner dans la douche c est hitchcock lui même qui,non satisfait du résultat de la scène ne prévînt pas la femme et menaça de la tuer avec un couteau les caméras filmaient et la peur étant bien plus visible dans cette scène la c est celle ci qu il garda donc c est hitchcock lui même qui joua le meurtrier dans cette scène

Voici d'où vient le psychopathe d'American Horror Story Asylium x) !

Et aussi au moment ou la femme crie derrière on entend des oiseaux gazouiller très faiblement mais audible ce qui donne déjà la solution le meurtrier est quelqu un de passionné par les oiseux

S'il y a des films d'horreur , c'est qu'il y a la demande ! Il y a donc des spectateurs voyeurs qui aiment ça en particulier si les images sont tirées de faits réels . Ces films n'incitent ils pas à la violence ? À l'horreur ? Si l'image pouvait guérir par la seule diffusion des horreurs qu'elle projette il n'y aurait plus d'accidents de la route depuis longtemps . L'horreur serait elle humaine ? À méditer .

Ed Gein était limité intellectuellement, et a toujours vécu avec sa maman jusqu'à la mort de celle-ci. Ne voulant pour autant pas se séparer de sa maman, il fit des objets de déco avec elle! Et s'est pris de passion pour la déco à base de peau humaine. Valérie Damidot n'a qu'à bien se tenir! ;)
En réalité il se sentait juste seul, et ses objets lui faisaient une présence!

a écrit : Dans psychose lorsque la femme se fait assassiner dans la douche c est hitchcock lui même qui,non satisfait du résultat de la scène ne prévînt pas la femme et menaça de la tuer avec un couteau les caméras filmaient et la peur étant bien plus visible dans cette scène la c est celle ci qu il garda donc c est hitchcock lui même qui joua le meurtrier dans cette scène Afficher tout Il en loupait pas une hitch cock pour ce rincer l'œil sous la douche ...

L'horreur est naturelle malheureusement et semble à nos yeux plus ou moins relative.. un chat qui joue avec sa proie, un lion qui tue sa propre progéniture, les moeurs de certains manchots.. Et certainement que cette liste "d'horreurs" est difficilement exhaustive..
Vient ensuite la notion de nécessité..

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Quand on lit l'anecdote, on a l'impression que ce Ed Gein a tué des dizaines de femmes, qu'il collectionnait des tas de corps chez lui pour fabriquer des centaines d'objets. Mais je précise que Eid Gein n'a tué "que" deux personnes dans sa vie. Donc loin des tueurs en série que l'on peut voir dans certains films... Meme si ce n'était pas un tueur en serie a proprement parlé ses meurtres étaient particulièrement horrible

Posté le

android

(7)

Répondre