A Naples, on commande un café suspendu pour les démunis

Proposé par
le

Le café suspendu ou en attente est une tradition de solidarité envers les plus pauvres, pratiquée dans les bars napolitains sous le nom de caffè sospeso. Elle consiste pour un client à commander un café et à en payer deux : un pour lui et un autre pour un client démuni qui en fera la demande plus tard. La pratique commence à se répandre en France.


Tous les commentaires (127)

Apres si le gérant ne joue pas le jeux sa craint aussi quand on voit déjà ce que certaines associations font du pognon qu'on leur donne (je sais je grossit le truc)

a écrit : Quand je vois le prix réel d'un café (0.3€) et le prix de vente (2€), c'est plutôt au gérant d'offrir le café! Le mec qui te vends le café n'aurais pas toutes les charges qu'il a le café ne serait pas à ce prix. Donc c'est à l'état de payer le café aux démunis

a écrit : Quand je vois le prix réel d'un café (0.3€) et le prix de vente (2€), c'est plutôt au gérant d'offrir le café! Moins que ça!un paquet de un peu plus de 140 café peu coûter 7.90

c'est le restaurateur qui se frote les mains avec cette pratique ;)

a écrit : Sa s'est plutôt inventé en hiver, la ou un café bien chaud réchauffe en plein froid hivernal :) Pas trop sûr de ça : déjà le froid hivernal napolitain, je pense qu'il est tout à fait supportable et ensuite le café italien est un expresso très serré ; il y a une toute petite quantité de liquide, mais c'est très fort. Mais ça ne peut pas réchauffer comme un café allongé français ou une autre boisson chaude. C'est plutôt un petit plaisir ponctuel (et à mon avis une vraie drogue dont les italiens dépendent !)

a écrit : Quand je vois le prix réel d'un café (0.3€) et le prix de vente (2€), c'est plutôt au gérant d'offrir le café! 0,3€ le café? Si seulement...
Je suis moi même barman. Et avec mon chef on s'est amusé à calculer le prix d'un café. En comptant le prix d'un paquet de graine de café, on a compté le nombre de café servi avec ce paquet. On a même ajouté la consommation d'eau pour 1 café :) avec une moyenne de 1 sucre par café. On est arrivé à un prix de 0,06€ le café, vendu 1,5€. Soit une marge de 25. En sachant que un coca par exemple est vendu 3€ pour un prix d'achat d'environ 0,5€. Le café est le produit avec la meilleur marge dans un bar mais pas le plus rentable au vu de son "faible coup".

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : C'est cool mais personnellement, je préfèrerais qu'on m'aide à acheter de la nourriture plutôt qu'un café qui n'est pas indispensable ...

Je sais bien que le café est important dans la culture italienne et je trouve cette pratique très bien mais je pense que si c'est pour aide
r les démunis, il y a de meilleures manières. Afficher tout
Je suis d'accord, mais les jours d'hiver avec le froid il sont bien content d'avoir de quoi rester sur pied ..

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : T est du métier ? Faut bien qu en tant que gérant on fassent du chiffre aussi , alors critique pas non plus que vous fassiez votre chiffre d'affaire o.k. , mais un peu de générosité ne fait pas de mal. Et franchement croyez vous que quelques cafés offerts vont faire couler une entreprise ?

Posté le

windowsphone

(3)

Répondre

a écrit : À savoir qu'à la base, le prix d'un café à Naples n'est pas le même qu'a Paris Exactement. Un bon caffè se paye 0.6 € a Naples, et une (très) bonne pizza au resto coute très souvent moins de 5euro ;)

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Sauf que les 1,7€ avant d'arriver dans la poche du gérant servent d'abord à payer son loyer, le remboursement de son crédit, ses employés, les charges, taxes, impôts...
Les gérants de café ne sont à ma connaissance dans les tranches les plus riches de la population.
Si tu penses le contraire rien
ne t'empêche d'ouvrir un café, fait il encore être prêt à travailler 12 ou 14h par jour.
Et si le prix du café ne te convient pas, n'en bois pas où bois le chez toi.
PS: je ne suis pas gérant de café.
Afficher tout
je conçois toutes les remarques...taxes, salaire, loyer ect. Franchement nous payons tous un loyer , edf , impôts, nourriture, assurance etc...mais cela ne m'empêche pas d'acheter un sandwich à une personne qui a faim. Je ne le fais pas tous les jours. et l'argent que j'ai dépensé pour cette personne allé 5 euros, je ne le verrais pas à la fin du mois. Et pourtant mon mari n'a pas un gros salaire

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : C'est cool mais personnellement, je préfèrerais qu'on m'aide à acheter de la nourriture plutôt qu'un café qui n'est pas indispensable ...

Je sais bien que le café est important dans la culture italienne et je trouve cette pratique très bien mais je pense que si c'est pour aide
r les démunis, il y a de meilleures manières. Afficher tout
Quand il fait froid, un cafe bien chaud n'a rien a voir avec la culture...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Quand je vois le prix réel d'un café (0.3€) et le prix de vente (2€), c'est plutôt au gérant d'offrir le café! Si tu veux que le gérant offre le café pas de souci mais on demandera à tout les "clients" de payer son loyer son électricité ses employés son propre salaire ses impôts l'entretien de ses machines et tout ce qui s'en suis... finalement il est pas si cher que ça le café! !

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Quand je vois le prix réel d'un café (0.3€) et le prix de vente (2€), c'est plutôt au gérant d'offrir le café! Selon ce compte ca fait 85% de marge.
Crois tu que c'est le benefice des proprietaires?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : T est du métier ? Faut bien qu en tant que gérant on fassent du chiffre aussi , alors critique pas non plus Là où je critiquerais, c'est dans les cafe parisien. Parceque meme si la parcelle peut couter cher, un cafe a 4€(voir plus) qui est deguelasse et petit, le chiffre est bien present
Et je suis en plus de la theorie du "moins cher,plus de vente"
Ps: ce message est adresse aux cafe Parisiens :)

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Pour le coup je pense que si c'est vraiment le cas le gâchis de nourriture doit être énorme.. sur zone interdite ils avaient fait une enquête. il en est ressorti que les Français jetaient par an 50 kg de nourriture. date expirée ect. Oui même en France un grand gaspillage de nourriture

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : En effet cette pratique commence à se répandre de plus en plus. Le café permet sûrement de se réchauffer en hiver pour ces personnes.
En tout cas j'adhère complètement et je serai le premier à le faire si les cafés/bars de ma ville l'autoriserai.
Il y a bien plus malheureux que nous, pensons y !
Pourquoi certains bars ne l'autoriseraient pas ? Du moment que le café est payé ils n'ont pas leur mot à dire ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

Petite info,le café le plus chère de Paris se trouve au dernier étage de la tour Montparnasse avec 8 euro! Alors savoir si a ce prix la,le gérant s'en met plein les fouilles,c'est une autre histoire

a écrit : Encore heureux qu il y a des gérants de café et des personnes qui bossent pour tirer notre pauvre France vers le haut...

Alors oui, c est très sympa de lui offrir un café, un repas (et tout ce que je ne sais pas) mais en même temps ça ne va pas le motiver à aller bosser pour avoir la même chose
Quelqu'un qui a tout perdu n'a pas forcémment les moyens de retrouver du travail, surtout s'il n'a pas de diplômes :/

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Petite info,le café le plus chère de Paris se trouve au dernier étage de la tour Montparnasse avec 8 euro! Alors savoir si a ce prix la,le gérant s'en met plein les fouilles,c'est une autre histoire au Cascade Elysee j'ai paye le petit espresso 10 euros un samedi soir (c'etait ya 10 ans...) :)

peut-on savoir de quand date cette pratique et comment elle s'est instituée?