Les drones sont-ils l'avenir des secours d'urgence ?

Proposé par
le

Un jeune ingénieur belge a créé un drone-ambulance pouvant se rendre sur le lieu d'un accident en une minute (dans un rayon de 12 km2) au lieu de 10 minutes pour une ambulance classique. L’engin, capable d’atteindre les 100 km/h, transporte une trousse de secours et un défibrillateur. Ce système encore expérimental pourrait sauver de nombreuses vies, la rapidité d'intervention en cas d'accident cardiaque augmentant sensiblement le taux de survie.


Commentaires préférés (3)

En esperant que le drone ne bute personne sur sa course...

Posté le

android

(372)

Répondre

Malheureusement le défibrillateur ne sert qu'en cas de fibrillation cardiaque (en gros le cœur bat très très vite et n'importe comment). Si la personne a fait un arrêt cardiaque, il faudra que le drone sache faire une massage, et la ça se complique ! Mais l'idée est intéressante c'est sur.


Tous les commentaires (151)

En esperant que le drone ne bute personne sur sa course...

Posté le

android

(372)

Répondre

Pour les drones, ils ne leur reste plus qu'à savoir éteindre les incendies et ils iront même jusqu'à remplacer les Pompiers. ^^

Posté le

android

(17)

Répondre

Malheureusement le défibrillateur ne sert qu'en cas de fibrillation cardiaque (en gros le cœur bat très très vite et n'importe comment). Si la personne a fait un arrêt cardiaque, il faudra que le drone sache faire une massage, et la ça se complique ! Mais l'idée est intéressante c'est sur.

Une très bonne idée et il mérite qu'on met son nom sur l'anecdote

Posté le

android

(28)

Répondre

Une "ambulance classique" devra quand même se déplacer. Le drone apporte les premiers soins, mais je le voie mal transporter le patient par hélitreuillage ( transport par hélicoptère ) jusqu'aux urgences.
Super invention ceci dit!:)

Il existe le même principe mais avec des drones-bouées pour les noyades, c'est expérimenté en Turquie il me semble.

Des drones pour éteindre des incendies sont déjà une des nombreuses idées des ingénieurs pour l'utilisation des drones. Certaines compagnies de livraisons voulaient également créer des drones pour livrer rapidement les colis mais le risque d'accident (le drones retombe sur des passants etc..) était trop fort. On préfère donc les utiliser en situation d'urgence.

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Malheureusement le défibrillateur ne sert qu'en cas de fibrillation cardiaque (en gros le cœur bat très très vite et n'importe comment). Si la personne a fait un arrêt cardiaque, il faudra que le drone sache faire une massage, et la ça se complique ! Mais l'idée est intéressante c'est sur. La fibrillation représente 30% des ACR, et se transforme en asystolie dans les 5 1ère minutes de l'arrêt.
Alors je trouve que c'est une super invention!!
Surtout en sachant que les ACR sur fibrillations sont ceux qu'on recupere le mieux!

a écrit : Malheureusement le défibrillateur ne sert qu'en cas de fibrillation cardiaque (en gros le cœur bat très très vite et n'importe comment). Si la personne a fait un arrêt cardiaque, il faudra que le drone sache faire une massage, et la ça se complique ! Mais l'idée est intéressante c'est sur. Ça peut quand même marcher quand la personne n'est pas seule car les gens autour, une fois le drone arrivé, n'auront plus qu'à utiliser le matériel apporté. ;)

Posté le

android

(21)

Répondre

Je pense qu'un "significativement" serait beaucoup plus juste qu'un "sensiblement".
En effet, on remarque les sans oxygénation, les premiers neurones meurent au bout de 5 minutes, donc, 1 minute au lieux de 10, change complètement la donne

Les geeks prennent enfin le pouvoir!^^

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Malheureusement le défibrillateur ne sert qu'en cas de fibrillation cardiaque (en gros le cœur bat très très vite et n'importe comment). Si la personne a fait un arrêt cardiaque, il faudra que le drone sache faire une massage, et la ça se complique ! Mais l'idée est intéressante c'est sur. Le drone sera connecté directement avec le samu par la caméra frontale, un médecin donnera un diagnostic et des conseils suivant l'État du "patient" plus si patient que ça vu la rapidité de l'engin :-) (source journal de 13h de la semaine dernière)

Posté le

android

(15)

Répondre

Cependant, l'utilisation de drone va énormément modifier les codes et lois en vigueur si on l'utilise, par exemple un jour en France ! En effet l'utilisation des drones est encadrée par le code de l'aviation civile et le code des transports (cf source). On le voit très bien d'ailleurs aujourd'hui avec le survol des centrales nucléaires par des drones ! Leur utilisation est très controversée dans certains cas !

Après, il faut quand même qu'il y ait quelqu'un connaissant les gestes de base à côté...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Malheureusement le défibrillateur ne sert qu'en cas de fibrillation cardiaque (en gros le cœur bat très très vite et n'importe comment). Si la personne a fait un arrêt cardiaque, il faudra que le drone sache faire une massage, et la ça se complique ! Mais l'idée est intéressante c'est sur. Je pense que le drone amène le défibrillateur à la personne qui a appelé les secours donc le massage cardiaque sera fait par cette même personne

a écrit : Ça peut quand même marcher quand la personne n'est pas seule car les gens autour, une fois le drone arrivé, n'auront plus qu'à utiliser le matériel apporté. ;) J'avais bien compris que le drone ne s'occupait pas de la défibrillation, ce que je veux dire c'est que poser deux électrodes et appuyer sur un bouton (en très gros), c'est plus facile que faire un massage cardiaque.
A part si le drone montre en plus une vidéo exemple d'un massage cardiaque, la il est parfait :D

c'est plus que sensible car après 10 min d'arrêt cardiaque c'est la mort cérébrale.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ça choque que moi un rayon en km2 ? :s Autonomie ou portée de l'appareil peut être